Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25181 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ecila

Nos membres ont posté un total de 1406217 messages dans 56986 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
Daerka11
 
Geene
 
suerte
 
Enitit
 
Lilie
 
Dowrine
 
ELITEMICHEL
 
Chabada
 

Publicités

L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  landoflight le Lun 16 Sep 2013, 20:27

hello106 a écrit:Luth ; oui mais comme je disais pour le boeuf etc  on a le choix de la provenance (supermarché, ferme etc) pour les autres aussi style volailles et moutons, porcs etc
Mais il ne me semble avoir jamais vu de viande chevaline chez des coop ou autres.
Or niveau qualité et risque une viande de supermarché par rapport à une viande de fermier consciencieux n'a rien à voir même si effectivement il y a des produit pas net partout.
En même temps c'est normal, est ce que ça vaudrait le coup ? car il y aurait très peu d'acheteurs... C'est encré dans notre culture, très peu de gens mangent du cheval, ici, de nos jours...


Personnellement je n'arrive pas à voir le cheval, au même titre que le chien ou le chat, comme des animaux de consommation. Pour moi ce sont des compagnons, des amis,...

landoflight
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 59
Date d'inscription : 22/08/2013
Age : 23
Localisation : Bastia

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  Faïly le Lun 16 Sep 2013, 20:34

Si on joue sur les termes, culture, ouverture d'esprit également ( mais beaucoup de gens sont peu ouvert d'esprit, ceci n'étant qu'une constatation et non une critique ) . Et de choix aussi.

Faïly
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 333
Date d'inscription : 02/10/2012
Age : 26
Localisation : Gironde et RP
Mon chien : Une meute de berger ...
Sport canin ou activité : Avec mes 4 pattes


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  luth le Lun 16 Sep 2013, 21:19

Demon et co a écrit:Normalement en France, le carnet de santé du cheval doit comporter tous les médicaments, traitements mais bon... Il l'explique mieux que moi :

http://www.boulesdefourrure.fr/index.php?post/2013/02/27/La-scandale-alimentaire-blablabla
Normalement, c'est loin d'être le cas ... mon cheval est soigné pour emphysème et donc j'utilise souvent du Ventipulmil qui impose un délai de carence.
Le véto n'indique rien sur son carnet de santé, peut-être le note-il dan son dossier au cabinet, mais rien dans mon carnet

Si demain je décidais de mettre mon cheval à l'abattoir, il pense qu'il passerait sans problème, vu que son carnet est nickel
Après, sans doute le véto fait-il en fonction de ses clients qu'il connait bien et dont il sait que le cheval sera gardé jusqu'à sa digne fin .. mais nul n'est devin

Et j'ai connu le cas d'un cheval qui a brusquement fini à l'abattoir car boiteux et pourtant il avait été soigné pour sa boiterie auparavant ... donc

Je suis également boulesdefourrure, son blog est épatant  Smile

luth
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 641
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  ZZgliss le Lun 16 Sep 2013, 21:30

Il y a bien de la viande de cheval dans certaines grandes surfaces mais rayon boucherie, pas sous vide.

ZZgliss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 3586
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 26
Localisation : Paris et Strasbourg/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  Invité le Lun 16 Sep 2013, 21:40

Moi je souhaite à certains de rencontrer un monsieur comme un de mes anciens patrons, producteur et mangeur de cheval.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  cathy13 le Lun 16 Sep 2013, 21:43

sylvie13 a écrit:de toute façon un cheval ça se mange pas voila tout..........c'est un compagnon au même titre que le chat ou le cochon d'inde !
tout a fait d'accord!!sinon on boufferait aussi nos chiens!!No

cathy13
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 409
Date d'inscription : 16/11/2009
Age : 60
Localisation : la ciotat
Mon chien : dobbi(nizinny) falbala(schapendoes)
Sport canin ou activité : dressage agility,equitation


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  christelle68 le Lun 16 Sep 2013, 21:44

je ne mange pas de cheval non-plus ...

christelle68
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 2235
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 48
Localisation : Nord Ardèche
Mon chien : Vicky, Debby et Hestia
Sport canin ou activité : Un peu d'expos, élevage


http://des-collines-de-beauregard.chiens-de-france.com/dobermann

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  zangra le Lun 16 Sep 2013, 21:45

pourquoi l hippophagie : pour donner une valeur au cheval et que ceux ci ne crevent pas au fond d un champs ou d un boxe car ils n ont plus aucune valeur marchande et que faire venir le veto, puis l equarrisseur ça a un coût

vous ne mangez pas de cheval ??? pas de soucis, vos carnivores domestiques s en chargeront (vous savez croquettes avec viandes 20 % dont 5 % de poulet )

ce qui me gene c est le sauvetage des poulains destines à la boucherie, notamment ceux des eleveurs qui ont des contrats avec l Italie
on les sauve = bravo mais ...
il produit 20 poulains
la protection animale lui a achete 10 poulains , il n en a vendu que 10 en italie alors que la demande est de 20
soit il augmente ses prix au pres de la PA qui devient alors son fond de commerce
ET/OU il produit 10 poulains de plus que l année precedente

et là c est le piege pour la PA pendant que lui il fait son beurre
ça aussi c est l effet pervers du sauvetage

zangra
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 20269
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  zangra le Lun 16 Sep 2013, 21:47

ZZgliss a écrit:Il y a bien de la viande de cheval dans certaines grandes surfaces mais rayon boucherie, pas sous vide.
chez moi c est sous vide

zangra
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 20269
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  ZZgliss le Lun 16 Sep 2013, 21:58

zangra a écrit:
ZZgliss a écrit:Il y a bien de la viande de cheval dans certaines grandes surfaces mais rayon boucherie, pas sous vide.
chez moi c est sous vide
Je n'avais jamais vu, eh bien comme quoi Smile

Effectivement du coup je me rappelle du mp de Hello, je n'ai pas de solution qui me vient à l'esprit pour tous ces chevaux qui pourriraient au fond d'un pré. Mais il y a moins de chevaux que de chiens, et il y a bien beaucoup de refuges et d'asso pour aider le maximum de chiens; je pense que cela se mettrait aussi en place pour les chevaux, tout de même moins chiants à l'entretien que 50 chiens... De bons terrains et un parage de temps en temps...

Pour moi c'est absurde de dire "l'humain est un animal pourquoi on le mangerait pas?? ah bah non c'est du cannibalisme" et "le cheval est animal comme un autre, ailleurs on mange bien les chiens et les chons". Ben oui, mais chacun sa culture. Ici, en France, le cheval n'a majoritairement plus son utilité pour les champs et le transport. Pourquoi ne passe-t-il pas comme animal de compagnie? Et parallèlement de travail, comme l'est le chien.

On ne pratique pas de sport avec les vaches (ne pas sortir les exceptions siouplé), on ne bichonne pas sa vache jusqu'à sa mort naturelle, avec des tresses, des tapis assortis au bonnet sur les noreilles... On ne vit pas une histoire d'amour et de travail avec une vache, comme avec un cheval...

Ceux qui disent que le cheval est du bétail comme un autre et qu'il ne devrait pas y avoir de différence entre les animaux, alors pourquoi les chiens abandonnés n'iraient pas au couteau..? Puisque ça se mange ailleurs... C'est absurde, non?

Et non, l'humain n'est plus un animal comme un cochon ou une vache, quelque soit les cruautés qu'il puisse faire... Justement, un animal ne commet pas de cruautés, car il n'a pas cette intelligence que nous avons...

Pour un cheval ne se mange pas, point.

ZZgliss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 3586
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 26
Localisation : Paris et Strasbourg/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  ZZgliss le Lun 16 Sep 2013, 22:00

zangra a écrit:
ce qui me gene c est le sauvetage des poulains destines à la boucherie, notamment ceux des eleveurs qui ont des contrats avec l Italie
on les sauve = bravo mais ...
il produit 20 poulains
la protection animale lui a achete 10 poulains , il n en a vendu que 10 en italie alors que la demande est de 20
soit il augmente ses prix au pres de la PA qui devient alors son fond de commerce
ET/OU il produit 10 poulains de plus que l année precedente  

et là c est le piege pour la PA pendant que lui il fait son beurre
ça aussi c est l effet pervers du sauvetage
Tout à fait d'accord sur ce point-là, les éleveurs de chevaux de courses et les bouchers savent très bien qu'il y a une panoplie d'assos de PA derrière qui vont être aux aguets et diffuser un max pour racheter ces chevaux au prix de la viande (au moins, comme tu dis). Et quand ils laissent un petit délai supplémentaire, tu parles de gentillesse, ils savent très bien qu'une dizaine d'autres pauvres chevaux attendent derrière...

ZZgliss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 3586
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 26
Localisation : Paris et Strasbourg/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  zangra le Lun 16 Sep 2013, 22:05

mais pourquoi QUE le cheval ? et comme je l ai dit , ne le mangez pas ok, d ailleurs seule une petite partie de la carcasse va à la consommation humaine , le reste : chien, chat, furet ou farine animal

zangra
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 20269
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  ZZgliss le Lun 16 Sep 2013, 22:07

QUE le cheval car le cheval est pour moi un animal de compagnie, ce que ne sont pas les vaches, les cochons etc. Sauf cochons nains, quoi.

ZZgliss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 3586
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 26
Localisation : Paris et Strasbourg/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  rhevane le Lun 16 Sep 2013, 22:15

n'oubliez pas que c'est la spa qui a demander a autoriser la consommation de viande de cheval au 19eme siecle pour leur eviter de crever lamentablement de faim quand ils n'etaient plus rentables
d'autre part l'hippophagie a sauver nos races de trait
manger du cheval ou pas n'est qu'un choix perso (et de gout)
mais pour bien connaitre la filiere cheval,le suivi sanitaire est inexistant,meme en france,
je n'ai jamais vu un veto demander le carnet de suivi ,meme dans les elevages "viande", ni meme en tenir compte pour les traitements(la seule question a trait a la ccmpetition pour les problemes de dopage)
ils ne disent rien non plus quand les identifications se font au cul du camion,quelques soit l'age du cheval,l'identification n'ayant jamais lieu a la naissance,que soit dans un elevage ou chez un particulier
sur tous les chevaux que j'ai achete, je n'ai quasiment jamais recupere le livret sanitaire

pour info je ne mange pas de cheval,

rhevane
Membre
Membre

Masculin Cancer
Messages postés : 1041
Date d'inscription : 07/09/2008
Age : 51
Localisation : bourgogne
Mon chien : rottweilers
Sport canin ou activité : eleveur rott et chevaux


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  zangra le Lun 16 Sep 2013, 22:20

oui rhevane
ça a meme ete la toute premiere revendication de la toute jeune SPA, victor hugo en tete


manger du cheval c est aussi une histoire porte monnaie car c est une viande bon marche
d ailleurs sur les marche par chez moi (region d elevage du cheval) il y a toujours une queue monstrueuse devant les boucheries chevaline

zangra
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 20269
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  ZZgliss le Lun 16 Sep 2013, 22:22

De toute façon je ne peux pas participer au débat, je ne mange pas de cheval et n'en mangerai jamais (bon j'ai fait une infidélité j'ai goûté le zèbre au Kenya), je ne suis pas prête de reprendre ni chien ni chat lol

Si la SPA voyait ça comme une option nécessaire, pourquoi est-ce qu'ils s'évertuent tous à remplir les poches des maquignons maintenant...

ZZgliss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 3586
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 26
Localisation : Paris et Strasbourg/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  tam le Mar 17 Sep 2013, 08:10

ZZgliss a écrit:
Effectivement du coup je me rappelle du mp de Hello, je n'ai pas de solution qui me vient à l'esprit pour tous ces chevaux qui pourriraient au fond d'un pré. Mais il y a moins de chevaux que de chiens, et il y a bien beaucoup de refuges et d'asso pour aider le maximum de chiens; je pense que cela se mettrait aussi en place pour les chevaux, tout de même moins chiants à l'entretien que 50 chiens... De bons terrains et un parage de temps en temps...

euh concernant le fait que ce soit moins chiant 50 chevaux que 50 chiens !!! euh 1 chien = 1 box 2mx2, 1 cheval = 1 hectar ....
1 cheval c'est beaucoup plus couteux et galère à entretenir qu'un chien, j'en sais qqchose, j'en ai 4 de chaque.

Sinon je fais parti des gens qui ont des chevaux, j'ai longtemps bossé dans le cheval, je n'en mange pas, mais je ne suis pas contre l'hippophagie.
concernant les abattoirs cités, bein c'est comme pour tout y'en a des biens y'en a des moins bien ....

comme l'a dit Zangra la PA de ce coté là c'est à double tranchant, je "connais' un monsieur qui a fait ça, il a eu une année trop de poulain, il a appelé la boucherie, la PA c'est mis sur le coup, l'année d'après il en avait encore plus alors qu'à la base il voulait arrêter....

Après faut aussi penser que les chevaux envoyé dans ces abattoirs, si ils restent là ou ils sont c'est pas 2-3 jours qu'ils vont souffrir, c'est 6 mois -1 an le temps de mourir de faim ou autre abandonnés dans leur près. Et ça je l'ai vécu avec une "assoc" (limite secte) vers chez moi, ils sont anti abattoir, ils ont une 100aine de chevaux dans un immense prés, mais pas de suivi, une année une 20aine de chevaux sont morts de maladie ou de faim ...
bein désolé mais c'est chevaux là auraient moins souffert à l'abattoir !



tam
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 4925
Date d'inscription : 25/03/2008
Age : 38
Localisation : cher
Mon chien : 4 belges Déclic, Hysterik, Gecko, Nocive et Jump la shetland
Sport canin ou activité : ring


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  Lise&Danette le Mar 17 Sep 2013, 09:38

Je suis assez d'accord avec toi Tam pour les cas que tu cites, encore que l'euthanasie est faite pour ça à la base mais vu les frais que ça engendre... Et puis comme dis Zangra y'a pas grand chose qui part dans la consommation humaine...
Par contre niveau sanitaire dans le genre de cas décrit par Hello ça fait forcément dresser les poils mais malheureusement je pense que dans la société actuelle c'est de pire et ce fait divers n'est hélas qu'un bout de l'iceberg...
A notre échelle peut etre que le mieux à faire, quand on a un cheval, c'est de lui éviter ce genre de fin tragique...

Lise&Danette
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 689
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Bellegarde 30
Mon chien : Aston rottweiler
Sport canin ou activité : Rci


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  tam le Mar 17 Sep 2013, 09:54

ah mais je suis d'accord avec toi pour leur éviter ça, perso j'enverrai pas mes chevaux à l'abattoir mais imaginons que je sois obligé de m'en séparer personne ne peut être sur de l'endroit ou ils vont finir !
un exemple assez affreux que j'ai "connu", une mamie perd son mari, elle a 3 anes et ne peut plus les assumer, elle les vend ou donne à un monsieur qu'elle connait depuis des années en se disant qu'ils seront bien là bas, il les a gardé 2 mois et ils ont fini pendu, saigné dans sa grange, bah oui c'est un ancien boucher et l'ane c'est bon parait-il ....


tam
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 4925
Date d'inscription : 25/03/2008
Age : 38
Localisation : cher
Mon chien : 4 belges Déclic, Hysterik, Gecko, Nocive et Jump la shetland
Sport canin ou activité : ring


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  Lise&Danette le Mar 17 Sep 2013, 17:12

Pauvres bêtes... Sad

Lise&Danette
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 689
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Bellegarde 30
Mon chien : Aston rottweiler
Sport canin ou activité : Rci


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  luth le Mar 17 Sep 2013, 20:28

ZZgliss a écrit:
 je pense que cela se mettrait aussi en place pour les chevaux, tout de même moins chiants à l'entretien que 50 chiens... De bons terrains et un parage de temps en temps...

tu parles sans savoir : des chevaux en pâture, çà coute très cher en entretien, bien plus que des chiens. De bons terrains, tu dis ... mais pour avoir du BON terrain sur le long terme, çà s'entretient, çà nécessite de cloisonner, de ressemer, d'enlever les refus, d'enlever les crottins régulièrement, des clôtures à vérifier, à changer, des fils, des rubans à changer car faut oublier le barbelé où tu te ruines en soins véto pour blessures ...
et puis, faut les abriter aussi tes chevaux en pâture, faut des boxes en hiver. Faut de la paille, du foin en hiver quand y'a pas plus d'herbe, faut des granulés pour suppléer en hiver et pour les vieux chevaux. Au printemps, faut cloisonner pour permettre à l'herbe de pousser, ensuite faut cloisonner encore car l'herbe de printemps est très dangereuse pour les chevaux s'ils en mangent trop...
et puis, y'a les soins, les vaccins et les vermifuges car oui, un cheval çà coute en soin aussi, en soins courants et en soins exceptionnels s'il y a des maladies ou des blessures
un cheval est un des animaux les plus fragiles qui soient

Crois-moi, je pense qu'il vaut mieux pour toi t'occuper de 10 chiens plutôt que 10 chevaux car tu finiras sur la paille ... faut arrêter de fabuler quand on s'y connaît pas
c'est en pensant comme toi que beaucoup finissent à croupir dans un pré ...parce que leur proprio n'a jamais su envisager le coût d'entretien d'un cheval

Des associations pour chevaux maltraités ou abandonnés existent aussi, je suis membre de l'une d'entre elle et crois-moi, elle galère un max pour assurer l'entretien de tout son petit monde équin.

luth
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 641
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  ZZgliss le Mar 17 Sep 2013, 20:36

Merci luth, mais le monde du cheval je connais Smile

ZZgliss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 3586
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 26
Localisation : Paris et Strasbourg/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  luth le Mar 17 Sep 2013, 20:39

ZZgliss a écrit:Merci luth, mais le monde du cheval je connais Smile
alors ce que tu as écris est d'autant plus difficile à comprendre No

luth
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 641
Date d'inscription : 05/05/2013
Age : 57

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hippophagie ou les travers de cette consommation

Message  Lise&Danette le Mar 17 Sep 2013, 22:52

Après ça dépend ou on se trouve... Dans mes Cévennes les chevaux sont régulièrement lâchés dans d'immenses espaces pendant quelques mois et à part l'eau et du foin ils n'ont rien d'autres... Et ça produit juste les meilleurs chevaux d'endurance au monde... Mais bon à choisir je préfère aussi 10 chiens...

Lise&Danette
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 689
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 29
Localisation : Bellegarde 30
Mon chien : Aston rottweiler
Sport canin ou activité : Rci


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum