Liens commerciaux
Derniers sujets
» croquette platinum
par Dogue Aujourd'hui à 11:50

» chiens mâles non castrés
par -Élo- Aujourd'hui à 11:41

» problème marche en laisse
par Jackson Aujourd'hui à 11:24

» chihuahua bêtises
par Jackson Aujourd'hui à 11:20

» Kira une suisse en Normandie !
par Jackson Aujourd'hui à 11:18

» Salutations au membres du Forum !
par Jackson Aujourd'hui à 11:08

» Le chiot craintif
par leturlupin Aujourd'hui à 09:47

» Nana la whip.
par Lou d'Arabie Aujourd'hui à 09:02

» Ma meute, baignade, balade ...
par tam Aujourd'hui à 08:59

» Mes bergers allemands - Journal de Laska et de Muse
par leturlupin Aujourd'hui à 08:18

» Acquisition (ou reve) d'un bobox
par Thomas77100 Hier à 23:36

» Travailler le rappel en balade et avec d'autres chiens
par Dgedg Hier à 23:28

Statistiques
Nous avons 25192 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Carn

Nos membres ont posté un total de 1406678 messages dans 57011 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
suerte
 
Enitit
 
Chabada
 
Dowrine
 
Gibelotte
 
Geene
 
tam
 
Educalins
 

Publicités

Pour ou contre la castration ?

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  -Élo- le Dim 22 Mai 2016, 01:34

Oui très certainement.
Dgedg, on monte un cabinet ? Je pense que ça pourrait être drôle (ou pas) Smile

Allez bonne nuit.

-Élo-
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 840
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 28
Mon chien : Get (Bull terrier standard) & Gab' (Malamute d'Alaska)
Sport canin ou activité : CaniVTT / Canirando / Canicanapé :D


http://www.flickr.com/photos/91470187@N08/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Dgedg le Dim 22 Mai 2016, 01:43

Ah mais le dialogue de sourds à ce niveau, ça devrait être reconnu comme discipline olympique !

Tu crois qu'un coup de bistouri et hop, ton chien sera bien dans ses pattes? Là encore si tu ne poses pas de questions pour savoir mais juste pour qu'on te donne raison, vas-y, fais mettre les testicules de ton chien à la poubelle et on n'en parle plus.

Par contre quand tu seras déçue, souviens-toi qu'on ne peut pas les recoller pour revenir en arrière.

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9734
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  miss-lily le Dim 22 Mai 2016, 01:45

Mon chien a 6 ans et n'est pas castré ! C'est donc que je ne suis pas un mouton et que je ne réfléchis pas

J'y songe depuis quelques temps, car je pense qu'effectivement il serait moins frustré

miss-lily
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 161
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 27
Mon chien : Coton de Tulear

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Chabada le Dim 22 Mai 2016, 01:48

miss-lily a écrit:
J'en ai discuté avec les vétérinaires, et les éducateurs, ils m'ont dit qu'il serait peut être judicieux de le castrer, car il serait moins frustré..

Pardon mais c'est impossible.

Un chien ne peut ressentir aucune frustration sexuelle à moins d'être cerné de chiennes en chaleurs sans pouvoir les approcher. A part ça son pénis et ce qu'il peut faire avec (à part uriner et marquer) il s'en moque royalement, il n'a pas de désirs, de besoins ni d'envies sexuelles, d'autant plus s'il n'a jamais sailli aucune chienne (et quand bien même), il fonctionne de manière très mécanique et instinctive selon les hormones et phéromones dégagées par ses congénères de sexe opposé.

Chabada
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 2182
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 47
Localisation : Vaucluse (84)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  miss-lily le Dim 22 Mai 2016, 01:54

Quand il était petit, il se frottait sur les peluches qu'il trouvait !

Et maintenant il rêve souvent, et éjacule.. Donc je me pose des questions

miss-lily
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 161
Date d'inscription : 08/04/2015
Age : 27
Mon chien : Coton de Tulear

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Huriel le Dim 22 Mai 2016, 08:06

Chabada a écrit:
miss-lily a écrit:
J'en ai discuté avec les vétérinaires, et les éducateurs, ils m'ont dit qu'il serait peut être judicieux de le castrer, car il serait moins frustré..

Pardon mais c'est impossible.

Un chien ne peut ressentir aucune frustration sexuelle à moins d'être cerné de chiennes en chaleurs sans pouvoir les approcher
. A part ça son pénis et ce qu'il peut faire avec (à part uriner et marquer) il s'en moque royalement, il n'a pas de désirs, de besoins ni d'envies sexuelles, d'autant plus s'il n'a jamais sailli aucune chienne (et quand bien même), il fonctionne de manière très mécanique et instinctive selon les hormones et phéromones dégagées par ses congénères de sexe opposé.

Pas besoin d'être cerné, une seule suffit Wink

...et puis je pense que chaque individu est différent. Sur un forum, on peut parler des cas en général, après chaque maître agit en fonction de son chien.
Pour le chien de miss-lily, je n'ai aucun avis mais si elle a confiance en son véto pourquoi pas.
Il y a quelques semaines, je suis allée chez une amie qui avait sa chatte en chaleur...aucun mâle dans les parages ( du moins il me semble pas) et la pauvre chatte n'a pas arrêté de miauler d'une façon assez "agaçante" et de se frotter à nous ( mais pas comme un chat qui veut déposer ses phéromone sur nous).
Bref, la voyant dans cet état, ils ont décidé de la faire stériliser. Bon pour eux c'était de toute fàçon indispensable puisqu'elle va dehors ( bon là ils la gardaient enfermée).
Bien sur je ne dis pas que "la frustration " que j'ai observé sur une chatte peut s'appliquer à un chien mâle...je dis juste que les cas particuliers, ça existe....

Huriel
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1183
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Taysa26 le Dim 22 Mai 2016, 08:36

Tu dis que les mâles n'ont pas de désir sexuel etc.. Certes, je connais pas trop le sujet, mais ce qui est sur c'est que le Bulldog d'une pote se masturbais allègrement ^^
Îl s'asseyait sur son cul le dos contre un mur ou autres et aller hop avec les deux pattes avant monsieur se tripotais le kiki jusqu'à éjaculation.
Seul chien de la famille, jamais sailli, sans femelles à côté d'ailleurs impossible c'était un vrai obsédé !

Taysa26
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 4403
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 28
Localisation : Drome
Mon chien : Iana / Boobs' amstaf, Ganja bully et Jayka dogue all.
Sport canin ou activité : Obé + sport style weight pulling etc


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Labs 2 le Dim 22 Mai 2016, 08:46

Vraiment désir sexuel ou toute une série de diverses frustrations accumulées qui amène à ce genre de comportement ...

En tout cas miss lilly si le véto et les éducateurs , qui eux l'ont vu de visu ainsi que son comportement, te disent qu'il serait mieux de le faire pour son bien, que ça peut l'aider, donc oui vaut mieux le faire.

Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1372
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  christelle68 le Dim 22 Mai 2016, 09:31

je suis contre la castration ou stérilisatin de la femelle de façon systématique, ça doit être fait de mon avis que en cas de problème de santé ...
pour moi c'est plus une mutilation que la coupe des oreilles ou de la queue par ex (aïe je vais me faire "tuer").... et je trouve qu'enlever l'utérus est vraiment une grosse opération.

la plupart du temps c'est fait pour le confort du maître et pas du chien ... on veut un chien mais sans les inconvénients ...
j'ai quasimment toujours eu des couples à la maison et j'ai toujours bien géré, pas de saillies accidentelles ...
y a que pour mon dernier mâle que j'ai fait posé un implant car en tant qu'éleveuse il était entouré de 3 femelles et que c'était dur pour lui ....

christelle68
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 2239
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 48
Localisation : Nord Ardèche
Mon chien : Vicky, Debby et Hestia
Sport canin ou activité : Un peu d'expos, élevage


http://des-collines-de-beauregard.chiens-de-france.com/dobermann

Revenir en haut Aller en bas

La sexualité n'est pas une maladie !

Message  opercut le Dim 22 Mai 2016, 10:46

J'ai l'impression que la sexualité du chien est devenue aux yeux de certains anormale.

Rappel:
La sexualité chez l'animal, et donc chez le chien, est normale. Les envies sexuelles aussi.
Interdisez à vos chien de prendre votre jambe comme sex-toy, surveillez qu'il ne procrée pas n'importe comment. Le reste, c'est sa vie privée, fichez lui la paix.

Comme d'autres, je suis absolument contre la stérilisation de confort. Pour réguler la reproduction, il y a la ligature (trompes ou canaux), qui n'est pas une mutilation puisque les organes restent en place.

Les risques de cancer ?
C'est sûr que si je n'ai pas de testicule, je ne risque pas de cancer des testicules... Bravo



opercut
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 4670
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 46
Localisation : Nice
Mon chien : Enzo(hollandais), Fangorn (reisenschnauzer) et Pixie (porte-clefs... Pardon, Chihuahua)
Sport canin ou activité : obr, attelage (neige), recherche substances, mordant intervention et un peu de tout...


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  David Ze scot le Dim 22 Mai 2016, 10:49

ni pour ni contre. Pour moi, ça dépend du contexte.

Notre mâle croisé a été castré (chien de refuge, mentionné dans le contrat), premier chien, on n'a pas trop réfléchit sur les conséquence médicale de le laisser entier ou de le castré.
Aucun changement dans son caractère, aucune prise de poids (enfin si de muscle car il a grandit, mais aucun surpoids), à la dernière visite véto, le véto n'a pas arrêté de dire "il n'a pas un mmg de graisse, que du beau muscle"... il suffit juste de contrôler ses rations et d'ajuster en fonction de son activité physique, du temps extérieur (je préférerai le laisser se réguler seul majoritairement, mais il en est incapable).

Notre femelle devait rester entière en vue d'une reproduction. Malheureusement, elle a développé un entropion et je n'ai voulu prendre aucun risque de transmettre aux petits. Reproduction oubliée donc. Se posait la question de la laisser entière. Sur le papier aucun soucis (en plus, les deux nettoyaient vachement bien derrière), mais j'ai dû renoncer parce qu'au bout de 15jours avec une femelle en chaleur sous le nez, mon mâle castré devenait fou (et comme il gère très très mal son excitation/frustration) ce n'était absolument pas bon pour lui. J'avais pensé à une ligature, mais le soucis n'était pas d’empêcher une portée (vu que le mâle est castré), mais de ne plus avoir les hormones qui excitent le mâle... Du coup ça réduisait les choix.
Aucun changement de comportement de ma femelle (elle a toujours des périodes où elle écoute moins, toujours joueuse), peut-être plus câline, mais mes animaux sont tous devenus plus câlins en prenant de l'age.
La seule différence notable c'est sa mue... Le poil est toujours beau, mais il me semble qu'elle mue plus difficilement (plus longtemps), après je ne peux pas comparer à "non stérilisée", car vu les températures du sud, les mues étaient déjà bizarre avant la stérilisation lol.

David Ze scot
Membre
Membre

Masculin Taureau
Messages postés : 88
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Huriel le Dim 22 Mai 2016, 11:00

Dgedg a écrit:
-Élo- a écrit: Sans compter que si pour beaucoup, "l'excuse" est de ne pas vouloir prendre le risque d'une gestation indésirable, il existe deux interventions à la portée de n'importe quel vétérinaire et sans incidence sur les hormones : la vasectomie et la ligature des trompes.
Mais bien sûr, ça veut donc dire que les chiens se comporteront et fonctionneront toujours comme des entiers... et pour certains c'est bien là le problème, puisqu'ils n'ont pas envie de s'encombrer avec ce genre de "désagréments".

Tu vois, c'est très con, mais sur le moment ça ne m'est même pas venu à l'idée. Pourtant on ne peut pas vraiment dire que je découvre la vasectomie hein... Aucune excuse, je me foutrais des baffes !

Pareil pour moi, je connaissais pour les humains mais je n'ai pas eu l'idée d'en parler au véto...ce que je ferai la prochaine fois...

Merci le forum ou plutôt Elo Smile

Huriel
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1183
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Educalins le Dim 22 Mai 2016, 11:15

opercut a écrit:J'ai l'impression que la sexualité du chien est devenue aux yeux de certains anormale.

Rappel:
La sexualité chez l'animal, et donc chez le chien, est normale. Les envies sexuelles aussi.
Interdisez à vos chien de prendre votre jambe comme sex-toy, surveillez qu'il ne procrée pas n'importe comment. Le reste, c'est sa vie privée, fichez lui la paix.

Comme d'autres, je suis absolument contre la stérilisation de confort. Pour réguler la reproduction, il y a la ligature (trompes ou canaux), qui n'est pas une mutilation puisque les organes restent en place.

Les risques de cancer ?
C'est sûr que si je n'ai pas de testicule, je ne risque pas de cancer des testicules...  Bravo
 


Dans ce cas là, laissez les s'exprimer Very Happy

Pourquoi vouloir des chiens entiers et les brider toute leur vie?
Je trouve aussi que la frustration peut (selon les individus) être vraiment forte.

Au pire, il existe des sextoys pour chien Mdr

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19279
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Dellen le Dim 22 Mai 2016, 11:26

Je suis contre la castration/ stérilisation systématique et surtout sur un chien très jeune.

J'ai un chien entier qui a déjà sailli plusieurs fois et il n'est absolument pas frustré, ni obsédé. Certes il est un peu perturbé quand la chienne du voisin est en chaleur, mais rien de bien dramatique.

Mes parents ont un mâle entier qui n'a jamais sailli et qui n'est ni frustré, ni obsédé et idem, juste un peu perturbé mais franchement rien de terrible.

On a eu des femelles entières et seules 2 ont été prises(c'était il y a plus de 20 ans). Mes 2 femelles entières n'ont jamais reproduit et avec un peu de surveillance, jamais d'accident.

La stérilisation devrait être au cas par cas, et jamais systématique. Je rappelle qu'on supplémente en hormones quand c'est fait chez les humains, c'est donc que ça agit sur la santé.

Si mon chien devait avoir un soucis de santé, je le ferai castrer, mais pas avant.

Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3377
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 46
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Labs 2 le Dim 22 Mai 2016, 11:46

Huriel a écrit:
Dgedg a écrit:
-Élo- a écrit: Sans compter que si pour beaucoup, "l'excuse" est de ne pas vouloir prendre le risque d'une gestation indésirable, il existe deux interventions à la portée de n'importe quel vétérinaire et sans incidence sur les hormones : la vasectomie et la ligature des trompes.
Mais bien sûr, ça veut donc dire que les chiens se comporteront et fonctionneront toujours comme des entiers... et pour certains c'est bien là le problème, puisqu'ils n'ont pas envie de s'encombrer avec ce genre de "désagréments".

Tu vois, c'est très con, mais sur le moment ça ne m'est même pas venu à l'idée. Pourtant on ne peut pas vraiment dire que je découvre la vasectomie hein... Aucune excuse, je me foutrais des baffes !

Pareil pour moi, je connaissais pour les humains mais je n'ai pas eu l'idée d'en parler au véto...ce que je ferai la prochaine fois...

Merci le forum ou plutôt Elo Smile

Huriel: ce genre de procédé est bien certes pas de portée mais par contre reste les problèmes de :

Risque de tumeur mammaire
Pyométre
Infections vaginales
Pseudogestation , lactation nerveuse

Chez le mâle tout reste exactement pareil saillie, fugue etc...excepté qu'il ne peut avoir des rejetons.

Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1372
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Educalins le Dim 22 Mai 2016, 12:04

Labs 2 a écrit:Vraiment désir sexuel ou toute une série de diverses frustrations accumulées qui amène à ce genre de comportement  ...

En tout cas miss lilly si le véto et les éducateurs , qui eux l'ont vu de visu ainsi que son comportement, te disent qu'il serait mieux de le faire pour son bien, que ça peut l'aider, donc oui vaut mieux le faire.

Entièrement d'accord.


Je suis pour la stérilisation des chiennes, selon moi trop d'avantages pour ne pas le faire... J'ai eu des chiennes non stérilisées, et elles ont toutes eu métrites graves et tumeurs mamaires... Plus jamais çà! Sad2

Je ne suis pas pour la castration... ni contre.
Çà dépend des situations et des chiens.

Mon mâle a été castré à 6-7 ans pour raisons médicales.
Comme je vois comment il est devenu, beaucoup plus réceptif, moins perturbé et enfin il mange, je regrette de ne pas l'avoir fait avant pour lui. Il est vraiment mieux dans ses pattes aujourd'hui...

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19279
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Chabada le Dim 22 Mai 2016, 12:51

Educalins a écrit:

Au pire, il existe des sextoys pour chien Mdr

Il y a même un type qui a eu l'idée d'ouvrir des maisons closes pour chien...

Chabada
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 2182
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 47
Localisation : Vaucluse (84)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  -Élo- le Dim 22 Mai 2016, 13:17

opercut a écrit:J'ai l'impression que la sexualité du chien est devenue aux yeux de certains anormale.

Rappel:
La sexualité chez l'animal, et donc chez le chien, est normale. Les envies sexuelles aussi.
Interdisez à vos chien de prendre votre jambe comme sex-toy, surveillez qu'il ne procrée pas n'importe comment. Le reste, c'est sa vie privée, fichez lui la paix.

Comme d'autres, je suis absolument contre la stérilisation de confort. Pour réguler la reproduction, il y a la ligature (trompes ou canaux), qui n'est pas une mutilation puisque les organes restent en place.

Les risques de cancer ?
C'est sûr que si je n'ai pas de testicule, je ne risque pas de cancer des testicules...  Bravo
 


Absolument ok avec ça... je ne comprends pas cette façon de penser en fait.
La sexualité n'a rien de sale, je suis toujours étonnée de voir que les gens ne sont pas gênés de vivre dans une société pas mal "sexualisée" mais par contre, faudrait surtout pas que leur animal ait le moindre désir de cet ordre sinon c'est "dégueu" ou inconvenant.

Mon Bull terrier n'a jamais sailli, et ça ne l'empêche pas d'avoir envie de tremper son biscuit de temps à autre (et il fait aussi du chevauchement d'inconfort ou pour évacuer dans certaines situations bien particulières, je vois très bien la différence dans son attitude... sans compter qu'il ne va jamais "au bout" dans ces cas là).
Et bah il a son coussin pour ça... je ne l'en empêche pas, il n'emmerde personne.

Mon Mala, je ne l'ai jamais rien vu chevaucher... mais il se fait lui-même des gâteries quand ça lui prend et ça ne me viendrait pas à l'idée non plus de l'arrêter.

Nos chiens ont des envies et des besoins... comme tout être vivant.
On leur impose déjà bien assez de contraintes pour qu'ils puissent vivre sans danger et sans être un danger, dans notre société... je ne me verrais pas leur imposer une mutilation pour mon petit confort perso en plus.

C'est assez drôle de voir l'argument "frustration" revenir régulièrement quand il s'agit du sexe... mais les frustrations perpétuelles et quotidiennes infligées dans d'autres contextes, là ça passe.

Pour ce qui est des risques de cancer, c'est sûr... quand tu fais l'ablation d'un membre/organe, t'auras pas le cancer à cet endroit, on est bien d'accord Smile
Je me demande quand même si toutes les personnes qui ont pas mal de cas de cancers récurrents dans leur famille font de même, sur elles-mêmes.

Beaucoup de vétérinaires parlent des risques terribles de ne pas passer par la gonadectomie... mais parlent-ils de ça ?

Article avec références:
QUELQUES ROLES PHYSIOLOGIQUES DES HORMONES SEXUELLES
Précision: dans le texte suivant, la stérilisation chez la femelle est associée à l'ovariectomie (ablation des ovaires), et la stérilisation chez le mâle est associée à la castration (ablation des testicules). La gonadectomie consiste en l'ablation des gonades, les ovaires chez la femelle, les testicules chez le mâle.
Les hormones sexuelles sont des stéroïdes anaboliques. Elles jouent un rôle dans la croissance de plusieurs organes. Elles augmentent la synthèse des protéines musculaires. Elles jouent un rôle important dans la croissance des os longs (pattes...), et plus tard, elles inhibent la croissance linéaire de ces os (1, 50). Ce qui veut dire que dépendamment de l'âge auquel un chien est stérilisé, ses pattes seront soit plus courtes, soit plus longues qu'elles ne l'auraient été naturellement (ce qui n'implique pas nécessairement une différence marquée).
Les globules rouges matures des mammifères n'ont pas de noyau cellulaire. De ce fait, ils ne peuvent se multiplier. De plus, leur durée de vie étant courte, ils doivent être constamment renouvelés (2). Or, les hormones sexuelles jouent un rôle dans ce renouvellement, en agissant directement sur les cellules souches, et en stimulant la production de l'érythropoiétine (qui stimule également les cellules souches) (1,3).
CONSEQUENCES PHYSIOLOGIQUES DE LA STERILISATION (GONADECTOMIE)
La gonadectomie élimine et réduit la possibilité de développer certains problèmes de santé reliés au système reproducteur. La gonadectomie chez le mâle élimine les risques de cancer des testicules. Chez la chienne, généralement la stérilisation consiste en une hystéro-ovariectomie (ablation de l’utérus et des ovaires) et elle élimine de ce fait les risques de pyométrite (débalancement hormonal qui cause une infection de l'utérus qui doit être traitée extrêmement rapidement), et elle réduit les risques de cancer de la glande mammaire, à condition que la chienne soit gonadectomisée avant ses premières chaleurs de préférence, ou avant ses deuxièmes (l'ovariectomie pratiquée avant les premières chaleurs réduit les risques de cancer de la glande mammaire à 0.5% du risque des chiennes intactes, et si pratiquée après les premières chaleurs, le risque est réduit à 8% de celui des chiennes intactes. Les chiennes subissant une ovariectomie après qu'elles aient atteint la maturité ont le même risque de développer un cancer de la glande mammaire que les chiennes intactes (3)). Chez la chatte, si la gonadectomie est pratiquée avant l'âge de un an, les risques de développer un cancer de la glande mammaire (carcinome) seraient réduits de façon significative (40). Par contre, chez la chienne, dans le cas où elle est gonadectomisée avant ses premières chaleurs, elle n'a pas atteint sa maturité physique et émotionnelle.
Les chiots, comme les humains, traversent différents stades de maturation, qui sont déclenchés par la production des hormones sexuelles. Plusieurs psychologues canins croient qu'un chien privé de ses hormones sexuelles avant d'atteindre la maturité sera plus porté à avoir des problèmes comportementaux, parce qu'il n'aura jamais atteint la stabilité associée à la maturité. Nous croyons que ces chiens immatures ont un plus grand besoin de stabilité et d'être dirigés par leur famille humaine. Les propriétaires qui choisissent la gonadectomie avant la maturité de leur chien(ne) devraient en être conscients afin de prévenir les problèmes comportementaux qui peuvent être de tout ordre (problèmes de malpropreté, anxiété de séparation, agressivité etc...), par une éducation appropriée.
Une déficience en hormones produites par les testicules (testostérone) et les ovaires (oestrogène) peut induire l'incontinence urinaire (3,4,5,14,15). Ce phénomène se produit dans 20% des cas de chiennes gonadectomisées (6,52). Cet effet n'est pas bien expliqué, mais les hormones sexuelles ont probablement des effets sur le sphincter de l'urètre (14,15). Ce problème est plus fréquent chez les chiennes que chez les chiens (3), cependant, il peut ce produire chez le chien mâle également (7). Apparemment les grandes races sont plus à risque (5,7,52). Dans une étude, chez les chiennes gonadectomisées de moins de 20 kg, 9.3% ont développé de l'incontinence urinaire, tandis que chez celles de plus de 20 kg, l'incidence était de 30.9% (52). Certaines races sont reconnues pour avoir une prédisposition à l'incontinence urinaire reliée à la gonadectomie: 65% des Boxers sont affectés (5,6, 52), et les Dobermans pinschers ainsi que les Schnauzers géants ont une prédisposition plus élevée que la moyenne (5,6). Selon Blendinger C. et al. (53), l'incidence de l'inconcinence urinaire reliée à la gonadectomie serait significativement supérieure chez les Schnauzers géants, les Setters irlandais, les Boxers et les Bergers anglais. Certaines races seraient moins prédisposées, dans une étude, 10.6% des Bergers allemands et 11.1% des Teckels sont devenues incontinentes (52).
Jusqu’à maintenant les études démontrent que le risque de développer de l’incontinence urinaire reliée à l'ovariectomie n’est pas différent si l’on compare les chiennes ovariectomisées en bas âge et celles ovariectomisées après avoir atteint la maturité. Cependant, une étude a démontré que les signes cliniques de l’incontinence urinaire associée à l'ovariectomie sont plus importants que chez les chiennes ovariectomisées en bas âge, comparativement à celles ayant subi la chirurgie à un âge plus avancé (35).
Une étude démontre que les chiennes ayant subi une ovariectomie ont un risque plus élevé de développer des infections urinaires, la privation des hormones sexuelles ayant un effet sur le système de défense de la vessie (13).
Howe et al., ont montré en 2001, que les maladies infectieuses étaient plus fréquentes chez les chiens gonadectomisés à un âge prépubère, que chez ceux gonadectomisés à un âge pubère (49).
Selon une étude, les chiens mâles castrés, âgés entre 8 et 12 ans, seraient plus à risque que les chiens intacts sexuellement de développer des urolithes (oxalate de calcium), ainsi que les chiens ayant un surplus de poids (36). Les urolithes sont des cristaux se formant dans la vessie et causant des troubles urinaires.
La castration ne diminue pas les risques de de développer un carcinome (cancer) de la prostate chez le chien (27). Les chiens castrés seraient en fait plus à risque de développer un cancer de la prostate que les chiens intacts (26, 54). Selon une étude, plus de 80% des chiens intacts âgés de 5 ans développent une hypertrophie bénigne de la prostate. Par contre les chiens castrés auraient un risque plus élevé que les chiens intacts de développer un cancer de la prostate (adenocarcinome) (16, 26), et ce, peu importe l'âge auquel la castration a été faite (27). De plus, dans les cas de cancer de la prostate, il y aurait une prévalence plus élevée de métastases pulmonaires chez les chiens castrés, comparativement aux chiens intacts (17).
Une étude a montré que les maladies de la prostate les plus fréquentes chez le chien étaient dans l'ordre: les infections bactériennes, les kystes, l'adenocarcinome et l'hyperplasie bénigne (1Cool. Ce que cette étude a aussi révélé était que la maladie de la prostate la plus fréquente chez les chiens castrés était l'adenocarcinome (cancer) (1Cool. La race la plus souvent atteinte de ce cancer était le doberman pinscher (1Cool. Les résultats de Sorenmo et al., vont également dans le même sens que les résultats d'études épidémiologiques qui montrent que les chiens castrés ont un risque plus élevé que les chiens intacts de développer un carcinome de la prostate (44).
Il semble que les chiennes ovariectomisées aient un risque plus élevé d’être affectées par l'hypothyroïdie comparativement aux chiennes intactes (3, 21, 25). Et une étude a démontré que les chiens gonadectomisés (mâles et femelles) ont un risque plus élevé de développer l'hypothyroïdie que les chiennes intactes (Cool.
Des études montrent que les chiens (mâles et femelles) gonadectomisés sont plus à risque de subir une rupture du ligament croisé que les chiens et chiennes intacts (19, 24). Une étude faite en 2005, et regroupant 369 chiens, montre que 8% de ces patients étaient des femelles intactes, contre 43% de chiennes gonadectomisées, et 14% étaient des mâles intacts, contre 35% de chiens castrés (43). Le risque demeurant constant peu importe la race et la taille des chiens (2Cool.
La gonadectomie peut provoquer des dermatites incluant l’alopécie légère chez le chien et le chat, mais cette condition n’est pas fréquente (3). Elle peut aussi causer une alopécie endocrine chez le chat, plus fréquente chez les mâles castrés (3).
Un des effets négatifs potentiels de l'ovariectomie chez la chienne est que les chiennes dominantes peuvent devenir plus dominantes et développer de l'agressivité suite à l'ovariectomie (9, 42, 46).
Il est également intéressant de savoir que la gonadectomie abaisse le métabolisme. C'est précisément la raison pour laquelle les animaux gonadectomisés ont une tendance à l'obésité (3). Fait intéressant, une étude a montré que les chats errants, comme les chats sédentaires, seraient à risque de prendre du poids suite à la gonadectomie. L'étude a été faite sur 14 chats, dont la condition physique a été évaluée lors de la gonadectomie, puis un an plus tard. Leur prise de poids était significative (37).
Une étude montre que les chiens gonadectomisés ont un risque 2 fois plus élevé que les chiens intacts de développer un ostéosarcome (20). D’autres chercheurs ont montré que chez le rottweiler, le risque était plus élevé chez les chiens (mâles et femelles) gonadectomisés avant l’âge de un an, que chez les chiens intacts. En effet, le risque était influencé par l'âge auquel la gonadectomie a été pratiquée. Le risque des chiens gonadectomisés avant l'âge de un an étant de 1 sur 4 (23).
Une étude faite en 2001 montre que les chiens mâles intacts sexuellement sont significativement moins enclins à progresser d'une altération légère des fonctions cognitives vers une altération sévère. L'étude portait sur 4 comportements. Les résultats suggèrent que la présence de testostérone en circulation chez les chiens mâles vieillissants intacts pourrait ralentir la progression de l'altération des fonctions cognitives chez les chiens démontrant déjà des signes d'altération légère (30).
L'oestrogène (hormone sécrétée par les ovaires) devrait jouer un rôle protecteur similaire chez la chienne intacte, malheureusement il n'y avait pas suffisamment de chiennes intactes disponibles pour cette étude, de façon à vérifier cette hypothèse (30).
Les données du Veterinary Medical Data Program (VMDP), contenant 1019 cas de diabète canin provenant de 14 facultés de médecine vétérinaire, ont montré un risque significatif accru de développer du diabète mellitus chez les femelles intactes et gonadectomisées, comparativement au risque des mâles intacts, et un risque significativement accru chez les mâles castrés (55).
Une étude faite en 2005 sur une cohorte de 1733 boxers, de 325 portées, étudiés de la naissance à l'âge de 10 ans, montre que le risque de mortalité des chiens gonadectomisés, mâles et femelles, est plus élevé que celui des chiens intacts (51).
Selon une étude menée en 1994, chez les chiens plus jeunes que 4 ans, les femelles intactes sont moins à risque de développer une kératose superficielle chronique que les chiens mâles castrés et intacts, ainsi que les femelles hystéro-ovariectomisées (31).
Les chiens mâles et femelles gonadectomisés ont un risque plus élevé que les mâles intacts de développer une pancréatite aiguë (32). Et ils ont aussi un risque plus élevé que les femelles intactes sexuellement (33).
Le risque de développer une pancréatite aiguë fatale serait plus élevé chez les chiens qui ont entre autres un surplus de poids, ainsi que chez les chiens atteints d'hypothyroïdie (33). Deux conditions qui peuvent être développées suite à la gonadectomie.
Une étude statistique faite entre 1982 et 1995 sur 1383 chiens atteints d'une tumeur cardiaque, montre que le risque de développer une tumeur cardiaque chez les chiennes gonadectomisées est plus de 4 fois supérieur à celui des chiennes intactes. De plus leur risque de développer un hémangiosarcome (tumeur cancéreuse) est de plus de 5 fois supérieur à celui des chiennes intactes. Le risque des chiens castrés serait légèrement plus élevé que celui des mâles intacts, qui eux ont un risque 2.4 fois plus élevé que celui des chiennes intactes. Cette étude suggère donc que la gonadectomie augmente le risques de développer une tumeur cardiaque chez les chiens mâles et femelles. Les femelles intactes ayant le risque le plus faible, et les femelles ovariectomisées étant le plus à risque (22).
Il existe des manifestations cliniques inhabituelles de l’hyperadrénocorticisme (Cushing disease) chez le chien mâle castré, incluant la prostatomégalie et l’adénome périanal (21).
L'ostéoporose chez la femme est causée par le manque d'oestrogènes suite à la ménopause (les ovaires cessant de produire cette hormone). Or, bien que la ratte soit l'animal idéal pour étudier ce phénomène et découvrir des traitements pour la femme, la chienne ovariectomisée est aussi utilisée en laboratoire (39). La chienne ovariectomisée a donc une production osseuse altérée suite à l'ovariectomie. Des études faites sur des beagles mâles ont aussi démontré une diminution de la masse osseuse (la formation osseuse étant moins importante comparativement à sa résorption) chez les chiens castrés (45).
Une étude faite sur 1 226 159 chiens vaccinés dans 360 hôpitaux vétérinaires montre que les chiens adultes de petites tailles et gonadectomisés ont un risque de 27% à 38% plus élevé que celui des chiens de même taille, intacts, de développer une allergie suite à l'administration d'un vaccin (le risque diminuant de façon inversement proportionnelle au poids) (41).
Dans une étude faite en 2004, Spain et al. ont montré que les chiens, mâles et femelles, gonadectomisés en bas âge, sont plus sujets à développer la dysplasie de la hanche, une phobie des bruits et à exhiber plus de comportements sexuels que ceux gonadectomisés plus tard (47).
MYTHES ET INFORMATIONS INCOMPLETES A PROPOS DE LA STERILISATION
Un chien qui n'est pas castré ne sera pas nécessairement frustré s'il n'a pas l'opportunité de s'accoupler. Dans une meute de chiens, les adolescents n'ont pas droit à l'accouplement, et la domination des chiens plus hauts dans la hiérarchie a pour effet de diminuer leur désir sexuel. Ce phénomène est appelé "marginalisation des adolescents" (10,11).
Les chiens qui ont déjà développé de l'agressivité ne seront pas nécessairement guéris par la gonadectomie. Certains vétérinaires recommendent la stérilisation chimique, qui est temporaire, afin de voir les effets d'une gonadectomie éventuelle, avant de procéder à la chirurgie, qui est évidemment définitive. Une étude montre que les comportements agressifs incluant les agression envers les humains de la famille peuvent être diminués de façon significative, par la castration, chez moins du tiers des chiens qui présentent ce type de comportement. L'âge auquel la castration est pratiquée ainsi que la période de temps durant laquelle le problème est exhibé ne sont pas reliés au taux de succès de la castration dans la modification du comportement agressif (4Cool.
Les mâles intacts qui sont bien socialisés et entraînés à l'obéissance à un jeune âge ne démontreront pas de problèmes comportementaux tels que le marquage urinaire ou l'agressivité reliés à la défense du territoire (comportements plus reliés aux mâles). Le fait que le propriétaire fasse de l'obéissance avec son chien à l'intérieur de la maison augmente son "leadership", ce qui a pour effet de diminuer encore plus les chances que le mâle marque sont territoire dans la maison, puisque plus le propriétaire lui fait comprendre qui est le chef, le chien est donc moins tenté d'essayer de dominer (12).
ALTERNATIVES DE TECHNIQUES CHIRURGICALES
Afin de prévenir les portées indésirées, et ainsi prévenir des souffrances inutiles, tout en n'altérant pas la physiologie des hormones sexuelles, la vasectomie et la liguature des trompes s'avèrent être deux alternatives intéressantes. L’ablation de l’utérus, en laissant les ovaires en place, éliminera les risques de pyométrites. Par contre, ces techniques ne modifieront en rien le comportement sexuel de l'animal.
----------------------------------------------------------------------
En résumé :
AVANTAGES
1 - pour les mâles, élimine le risque de cancer des testicules
- pour les femelles, élimine le risque de pyométrie (ablation utérus)
2 - REDUIT les risques de cancer mamaire si ovario faite
AVANT les 1ères chaleurs : à 0,5 % du risque des chiennes intactes
AVANT les 2èmes chaleurs : à 8 % du risque des chiennes intactes.
DESAVANTAGES :
Les hormones sexuelles sont des stéroïdes anaboliques agissant sur :
- la croissance de plusieurs organes.
- la synthèse des protéines musculaires
- la croissance des os longs (pattes...)
- l'inhibation de la croissance linéaire de ces os (1, 50) en fin de croissance
- sur les cellules souches directement , et stimulent la production de l'érythropoiétine (qui stimule également les cellules souches) pour renouveler les globules rouges(1,3)
leur absence est donc grave .
1 Si gonadectisée avant 1ères chaleurs, la chienne n’a pas atteint sa maturité physique et émotionnelle. Chiens restant immatures plus susceptibles de développer des problèmes comportementaux
(malpropreté, anxiété de séparation, agressivité, etc.) éducation appropriée indispensable.
2 Faites après la maturité : aucune amélioration du risque par rapport aux animaux intacts
3 La déficience en testostérone et en œstrogène peut induire l’incontinence urinaire (20% des chiennes quel que soit l’âge de la stérilisation)
4 Risque plus élevé de développer des infections urinaires, les hormones sexuelles ayant un effet sur le système de défense de la vessie
5 Maladies infectieuses plus fréquentes lorsque la gonadectomie est réalisée sur des prépubères
6 Entre 8 et 12 ans, les mâles castrés sont plus à risque de développer des urolithes (cristaux dans la vessie causant des troubles urinaires)
7 Castration ne diminue pas les risques de développer un carcinome (cancer) de la prostate. Au contraire,les chiens castrés présentent plus de risques.
8 80 % des chiens intacts à 5 ans développent une hypertrophie BENIGME de la prostate. Alors que les castrés développent plus de cancer de la prostate (c‘est la maladie la plus fréquente).
9 En cas de cancer de la prostate, les castrés développent plus souvent des métastases pulmonaires que les intacts.
10 Les chiennes ovactériosées ont plus de risque d’avoir une hypothyroïdie que les intactes (valable aussi pour les mâles)
11 Des études montre que les animaux gonadectomisés risquent plus de subir une rupture du ligament croisé
12 Peut provoquer des dermatites incluant l’alopécie légère
13 Les chiennes dominantes peuvent devenir encore plus dominantes et développer de l’agressivité
14 Abaissement du métabolisme (tendance à l’obésité)
15 Ostéosarcome : Risque 2 fois plus élevé que chez les intacts
16 Absence de testostérone et d’œstrogène favorise l’altération des fonctions cognitives chez les animaux vieillissants
17 Risque de mortalité des animaux stérilisés plus élevé que celui de ceux intacts
18 Risque plus élevé de développer une kératose superficielle chronique
19 Risque plus élevé de développer une pancréatite aigüe
20 Risque de pancréatite aigüe fatale plus élevé chez les animaux en surpoids et ceux atteints d’hypothyroïdie (2 conditions pouvant être développées suite à la gonadectomie)
21 Risque de développement de tumeur cardiaque 4 fois supérieur à celui des chiennes intactes
22 Risque de développer un hémangiosarcome de plus de 5 fois supérieur à celui des chiennes intactes
23 Chez le mâle castré, manifestations cliniques inhabituelles de l’hyperadrénocorticisme (cushing disease) incluant la prostaglandine et l’adénome périanal
24 Production osseuse altérée. Diminution de la masse osseuse
25 Risque de 27 à 38 % plus élevé chez les chiens de petite taille de développer une allergie suite à l’administration d’un vaccin (risque diminuant de façon inversement proportionnellement au poids)
26 Les animaux gonadectomisés en bas âge sont plus sujets à développer la dysplasie de la hanche, la phobie des bruits et à exhiber plus que comportements sexuels que ceux stérilisés plus tard.
REFERENCES:
(1) Hadley, M. E., Endocrinology, 1988, Second Edition, Prentice Hall Englewood, 549 pages
(2) Alberts, B., D. Bray, J. Lewis, M. Raff, K. Roberts and J. D. Watson, Molecular Biology of the Cell, 1983, Garland Publishing, Inc., New York, 1148 pages
(3)The Merck Veterinary Manual, 1991, Seventh edition, Merck and Co., Inc, Rahway, 1832 pages
(4) Gregory S.P., "Developments in the understanding of the pathophysiology of urethral sphincter mechanism in competence in the bitch", Br. Vet. J., 1994 Mar;150(2):135-150
(5) Holt P. E. and M. V. Thrusfield, "Association in bitches between breed, size, neutering and docking, and acquired urinary incontinence due to incompetence of the urethral sphincter mechanism", Vet. Rec., 1993 Aug 21;133(Cool:177-180)
(6) Arnold S., "Urinary incontinence in castrated bitches. Part 1: Significance, clinical aspects and etiopathogenesis", Schweiz Arch Tierheilkd, 1997;139(6):271-276)
(7) Aaron, A., K. Eggleton, C. Power, P. E. Holt, "Urethral sphincter mechanism incompetence in male dogs: a retrospective analysis of 54 cases", Vet. Rec. 1996 Nov 30;139(22):542-546)
(Cool Panciera DL., "Hypothyroidism in dogs: 66 cases (1987-1992)", J. Am. Vet. Med. Assoc., 1994, Mar 1;204(5):761-767)
(9) Fogle, B., The Dog's Mind, 1992, Howell Book House, New York, 201 pages and Tucker, M., Solving your dog Problems, 1988, Howell Book House Inc., New York, 146 pages)
(10) Dehasse, J., Le Caniche, 1995, Le Jour Editeur, Montréal, 160 pages
(11) Dehasse, J., Le Doberman, 1995, Le Jour Editeur, Montréal, 156 pages)
(12) Carlson, J. and R. Green, Good Dogs, Bad Habits, 1995, Firside Books, Toronto, 252 pages)
(13) Mulholland SG, SM. Qureshi, RW. Fritz, H. Silverman, Effect of hormonal deprivation on the bladder defense mechanism, J Urol 1982 May;127(5):1010-3
(14) Augsburger, H. R., Cruz-Orive, L. M., "Influence of ovariectomy on the canine striated external urethral sphincter (M. urethralis): a stereological analysis of slow and fast twitch fibres", Urol. Res., 1998, 26(6):417-22
(15) Augsburger, H. R., Cruz-Orive, L. M., "Stereological analysis of the urethra in sexually intact and spayed female dogs", Acta. Anat. (Basel), 1995, 154(2):135-42
(16) Johnston S.D., Kamolpatana K., Root-Kustritz MV., Johnston G. R., "Prostatic disorders in the dog", Anim. Reprod. Sci., 2000, Jul., 2; 60-61: 405-15
(17) Bell F.W., Klauser J.S., Hayden D.W., Feeney D.A., Johnston S.D., "Clinical and pathologic features of prostatic adenocarcinoma in sexually intact and castrated dogs: 31 cases (1970-1987), J. Amer. Vet. Med. Assoc., 1991 Dec.1; 199(11): 1623-30
(1Cool Krawiec D.R., Heflin D., "Study of prostatic disease in dogs: 177 cases (1981-1986)", J. Am. Vet. Med. Assoc., 1992, Apr. 15; 200(Cool: 1119-22
(19) Whitehair J.G., Vasseur P.B., Willits N.H., “Epidemiology of cranial cruciate ligament rupture in dogs”, J. Am. Vet. Med. Assoc., 1993, Oct. 1; 203(7): 1016-9
(20) Ru G., Terracini B., Glickman L.T., “Host related risk factors for canine osteosarcoma”, Vet. J., 1998, Kul; 156 (1): 31-9
(21) http://www.merckvetmanual.com/ 2002
(22) Ware WA, Hopper DL., “Cardiac tumors in dogs: 1982-1995”, J. Vet. Intern. Med., 1999, Mar-Apr;13(2):95-103.
(23) Cooley DM, Beranek BC, Schlittler DL, Glickman NW, Glickman LT, Waters DJ., “Endogenous gonadal hormone exposure and bone sarcoma risk”, Cancer Epidemiol Biomarkers Prev. 2002, Nov;11(11):1434-40.
(24) Duval JM, Budsberg SC, Flo GL, Sammarco JL., “Breed, sex, and body weight as risk factors for rupture of the cranial cruciate ligament in young dogs”, J Am Vet Med Assoc. 1999, Sep 15;215(6):811-4."

Ou ça (pour ceux qui se dépatouillent en anglais) : http://www.dogsnaturallymagazine.com/?post_type=post&s=gonadectomy&submit=Submit

Après encore une fois, à chacun de faire la balance entre risque/bénéfice c'est sûr.

Labs 2 a écrit:
Huriel a écrit:
Dgedg a écrit:
-Élo- a écrit: Sans compter que si pour beaucoup, "l'excuse" est de ne pas vouloir prendre le risque d'une gestation indésirable, il existe deux interventions à la portée de n'importe quel vétérinaire et sans incidence sur les hormones : la vasectomie et la ligature des trompes.
Mais bien sûr, ça veut donc dire que les chiens se comporteront et fonctionneront toujours comme des entiers... et pour certains c'est bien là le problème, puisqu'ils n'ont pas envie de s'encombrer avec ce genre de "désagréments".

Tu vois, c'est très con, mais sur le moment ça ne m'est même pas venu à l'idée. Pourtant on ne peut pas vraiment dire que je découvre la vasectomie hein... Aucune excuse, je me foutrais des baffes !


Pareil pour moi, je connaissais pour les humains mais je n'ai pas eu l'idée d'en parler au véto...ce que je ferai la prochaine fois...

Merci le forum ou plutôt Elo Smile

Huriel:  ce genre de procédé est bien certes  pas de portée mais par contre reste les problèmes de :

Risque de tumeur mammaire
Pyométre
Infections vaginales
Pseudogestation , lactation nerveuse

Chez le mâle tout reste exactement pareil saillie, fugue etc...excepté qu'il ne peut avoir des rejetons.
C'est donc bien ce que je disais... même si les gens avaient connaissance de cette option, beaucoup ne le ferait pas pour leur propre confort.
Et je pars sur le principe que quand on prend un animal, on le prend dans son entièreté... si on peut l'assumer, sinon on s'abstient (c'est mon point de vu et c'est ce que je m'impose en tout cas).

-Élo-
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 840
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 28
Mon chien : Get (Bull terrier standard) & Gab' (Malamute d'Alaska)
Sport canin ou activité : CaniVTT / Canirando / Canicanapé :D


http://www.flickr.com/photos/91470187@N08/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Dgedg le Dim 22 Mai 2016, 13:40

Amen.


C'est bien joli de faire trembler dans les chaumières avec les pyomètres et les tumeurs mammaires, mais le cancer des os, lui, est incurable et fulgurant...

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9734
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  lili78 le Dim 22 Mai 2016, 14:05

Elo, pour être porteuse d'une mutation génétique qui augmente le risque de cancer de sein et des ovaires, on m'a proposé la mamectomie... Ici, en France, c'est pas courant mais au US ça l'est totalement.
Hop, un coup de bistouri histoire de devancer le cancer.

Je comprends pas cette façon de penser...j'ai vu ma mère atteinte deux fois sein et ovaire, et bien jamais je ne me ferai mutiler...
Quand on sait qu'il y a des risques, on fait plus attention mais on ne charcute pas...

Pareil chez les animaux, mais ça c'est ma façon de penser...

lili78
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1147
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 33
Localisation : yvelines
Mon chien : James, Chow Chow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  -Élo- le Dim 22 Mai 2016, 14:09

Oui, j'ai déjà eu vent de cette pratique également (je sais plus quelle star aux US l'avait fait pour ses seins justement).
La différence c'est que c'est son corps et son choix... mais si toutes les personnes qui font allégrement couper leurs animaux comme on irait le déposer chez le toiletteur, faisaient la même chose sur eux-mêmes, je comprendrais déjà un poil mieux leur façon de penser... mais bizarrement j'en doute Smile

-Élo-
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 840
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 28
Mon chien : Get (Bull terrier standard) & Gab' (Malamute d'Alaska)
Sport canin ou activité : CaniVTT / Canirando / Canicanapé :D


http://www.flickr.com/photos/91470187@N08/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Labs 2 le Dim 22 Mai 2016, 14:20

Dgedg a écrit:Amen.


C'est bien joli de faire trembler dans les chaumières avec les pyomètres et les tumeurs mammaires, mais le cancer des os, lui, est incurable et fulgurant...

Oui enfin, quel intérêt à

Imposer une opération à une chienne + la douleur post+ l'anesthésie, dépenser des sous si ce n'est pas pour raisons médicales et autres infections et cancer mammaire ??
Juste pour ne pas avoir des chiots ? dans ce cas SURVEILLER la chienne 2 à 3 fois par an.

Il ne s'agit pas de faire trembler mais de donner les DEUX versions avec les pour et les contre et les gens peuvent se faire une idée et choisir en connaissance de cause et non pas parce que untel pense si ou ça !
Ou encore plus simple se documenter...

Elo a écrit :

"C'est donc bien ce que je disais... même si les gens avaient connaissance de cette option, beaucoup ne le ferait pas pour leur propre confort.
Et je pars sur le principe que quand on prend un animal, on le prend dans son entièreté... si on peut l'assumer, sinon on s'abstient (c'est mon point de vu et c'est ce que je m'impose en tout cas)."

Elo franchement c'est pas les infos qui manquent sur ce sujet. Entre les thèses vétérinaires, les toiletteuses, les études , les sites d'élevage etc...et tout ça en un clic ! donc la majorité des propriétaires a la possibilité de tout connaitre en 20 mn et la plupart le savent bien avant , c'est leur choix.
Quand à assumer l'animal dans son entièreté ou s'abstenir d'en prendre, je dirai oula , vaste et malheureux sujet puisque nous sommes les "chefs" ( à voir le topic chef) les décideurs de A à Z de leur vie....

Après y a des cas particuliers où seuls les personnes qui côtoient et voient le chien peuvent décider de la meilleure chose à faire pour le bien du chien et de son maitre !




Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1372
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  -Élo- le Dim 22 Mai 2016, 14:39

Labs 2 a écrit:Oui enfin, quel intérêt à

Imposer une opération à une chienne + la douleur post+ l'anesthésie, dépenser des sous si ce n'est pas pour raisons médicales et autres infections et cancer mammaire ??
Juste pour ne pas avoir des chiots ? dans ce cas SURVEILLER la chienne 2 à 3 fois par an.
Mais c'est ce qu'on dit justement... quand on prend un animal, faudrait voir à assumer.
Parce que beaucoup de gens passent par la case coupe-coupe juste pour ne pas avoir à s'emmerder, c'est un fait...

Labs 2 a écrit:Il ne s'agit pas de faire trembler mais de donner les DEUX versions avec les pour et les contre et les gens peuvent se faire une idée et choisir en connaissance de cause et non pas parce que untel pense si ou ça !
Ou encore plus simple se documenter...

Tu as lu les articles que j'ai posté plus haut ? Du moins celui sous spoiler, en français.
Il évoque justement les bénéfices/risques en détails... j'ai fait exprès de mettre un article avec références qui soit assez impartial pour présenter de simples statistiques, pas un article qui se contenterait de dire que la gonadectomie c'est le mal.

De plus, j'ai bien noté juste en dessous :
-Élo- a écrit:Après encore une fois, à chacun de faire la balance entre risque/bénéfice c'est sûr.


Labs 2 a écrit:Elo a écrit :

"C'est donc bien ce que je disais... même si les gens avaient connaissance de cette option, beaucoup ne le ferait pas pour leur propre confort.
Et je pars sur le principe que quand on prend un animal, on le prend dans son entièreté... si on peut l'assumer, sinon on s'abstient (c'est mon point de vu et c'est ce que je m'impose en tout cas)."

Elo franchement c'est pas les infos qui manquent sur ce sujet. Entre les thèses vétérinaires, les toiletteuses, les études , les sites d'élevage etc...et tout ça en un clic ! donc la majorité des propriétaires a la possibilité de tout connaitre en 20 mn et  la plupart le savent bien avant , c'est leur choix.
Quand à assumer l'animal dans son entièreté ou s'abstenir d'en prendre, je dirai oula , vaste et malheureux sujet puisque nous sommes les "chefs" ( à voir le topic chef) les décideurs de A à Z de leur vie....

Après y a des cas particuliers où seuls les personnes qui côtoient et voient le chien peuvent décider de la meilleure chose à faire pour le bien du chien et de son maitre !




Pour ce qui est d'être décisionnaires pour eux à bien des niveaux, j'en suis bien consciente et je peux encore m'auto-citée :
-Élo- a écrit:Nos chiens ont des envies et des besoins... comme tout être vivant.
On leur impose déjà bien assez de contraintes pour qu'ils puissent vivre sans danger et sans être un danger, dans notre société... je ne me verrais pas leur imposer une mutilation pour mon petit confort perso en plus.

C'est assez drôle de voir l'argument "frustration" revenir régulièrement quand il s'agit du sexe... mais les frustrations perpétuelles et quotidiennes infligées dans d'autres contextes, là ça passe.

Est-ce que le fait d'être responsables d'eux nous donnent pour autant (moralement parlant) le droit d'en user et abuser ? Chacun sa conscience pour le coup j'ai envie de dire.

Certains s'affolent de l'essorillage et de la caudectomie, ou encore du dégriffage... mais par contre on va retirer des organes qui ont un rôle hyper important pour l'organisme sans sourciller.
Désolée je ne comprends pas.

-Élo-
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 840
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 28
Mon chien : Get (Bull terrier standard) & Gab' (Malamute d'Alaska)
Sport canin ou activité : CaniVTT / Canirando / Canicanapé :D


http://www.flickr.com/photos/91470187@N08/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour ou contre la castration ?

Message  Dgedg le Dim 22 Mai 2016, 14:51

Labs 2 a écrit:
Dgedg a écrit:Amen.


C'est bien joli de faire trembler dans les chaumières avec les pyomètres et les tumeurs mammaires, mais le cancer des os, lui, est incurable et fulgurant...

Oui enfin, quel intérêt à

Imposer une opération à une chienne + la douleur post+ l'anesthésie, dépenser des sous si ce n'est pas pour raisons médicales et autres infections et cancer mammaire ??
Juste pour ne pas avoir des chiots ? dans ce cas SURVEILLER la chienne 2 à 3 fois par an.

Il ne s'agit pas de faire trembler mais de donner les DEUX versions avec les pour et les contre et les gens peuvent se faire une idée et choisir en connaissance de cause et non pas parce que untel pense si ou ça !
Ou encore plus simple se documenter...


Ah mais tu prêches une convaincue ! Sauf que dans la pratique il ne s'agit pas de donner les pour et les contre le plus souvent mais de faire du chantage affectif, "si tu ne le fais pas ton chien ou ta chienne aura un cancer", pas catégorique et culpabilisant du tout le discours.

Ici même, j'ai vu évoquer la castration "au cas où" pour deux jeunes chiens, de race géante déjà ravagée par les ostéosarcomes... et alors que si je me souviens bien le proprio ne faisait que présenter ses chiots. Quel intérêt pour le chien de lui faire prendre encore plus de risques? Pour le gérer plus facilement sans trop d'efforts, sachant que c'est pour le moins aléatoire?

J'ai affronté deux pyomètres et un cancer mammaire, bah désolée pour certain(e)s mais ça continue à me faire largement moins peur qu'un autre type de cancer où je n'aurais plus que mes yeux pour pleurer et quelques semaines pour dire adieu à mon ami... mais ça, bizarrement les obsédés de l'aseptisation oublient de le mentionner.

Il y a quelques jours, sur pourtant un groupe axé naturel et non-interventionniste, et où je conseillais la stérilisation pour une chienne en particulier, on m'a même lourdement sorti que si je faisais stériliser ma propre chienne, qui elle n'a absolument aucun problème avec ses hormones, on aurait une relation plus harmonieuse Embarassed

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9734
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum