Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25186 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est manu&help

Nos membres ont posté un total de 1406389 messages dans 56989 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
suerte
 
Enitit
 
Chabada
 
Dowrine
 
Daerka11
 
Geene
 
Lilie
 
Educalins
 

Publicités

Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Educalins le Jeu 26 Fév 2015, 08:25

Education canine musclée : le syndrome du dompteur de lion



Avez-vous déjà remarqué que certains éducateurs canins se comportent comme s’ils dressaient des lions ? Ce zèle dominateur porte un nom : le syndrome du dompteur de lion. On l’observe chez de nombreux éducateurs canins aux méthodes musclées. Des chiens en font les frais tous les jours.

On doit ce parallèle entre les éducateurs canins pratiquant un dressage autoritaire et les dompteurs de lion à la comportementaliste Alexandra Semyonova. Elle a décrit ce « syndrome du dresseur de lion » à propos du très controversé éducateur de chiens Cesar Millan.

Certains professionnels font preuve d’un grand zèle en matière d’autorité. Tout est parfois bon pour asseoir son autorité sur le chien, qui doit être aussi impressionné que son propriétaire.

Le syndrome du dompteur de lion chez les éducateurs canins à l’ancienne

L’éducateur dompteur aborde le chien de ses clients comme un dresseur le ferait pour un lion. L’animal doit être dompté, dominé, soumis. Quand sa séance de domptage de chien est collective ou publique, la pression est encore plus forte : le « numéro » doit être réussi. Peu importe le prix payé par le chien. La réputation du dompteur est en jeu.

Zèle dominateur et dressage autoritaire ne font pas bon ménage avec le respect du chien. Celui-ci doit se plier aux exigences et parfois aux caprices du dompteur, et de préférence vite car il faut « prouver » la compétence de l’éducateur.

Le syndrome du dresseur de lion flatte l’ego de l’éducateur

Le professionnel de l’éducation canine bénéficie d’une aura d’autorité qui lui est conférée par son statut de professionnel. Le propriétaire de chien s’en remet en confiance à ce professionnel pour l’aider à éduquer son chien.

Au cours d’une séance d’éducation canine normale le chien est respecté même s’il ne réagit conformément aux attentes. Après tout, il est là pour apprendre. Mais les dompteurs interprètent comme un défi personnel contre leur autorité toute attitude du chien perçue comme incorrecte. Le dompteur pointera immanquablement une « tentative de domination », diagnostic fourre-tout qui est généralement le préalable à l’administration d’une correction ou d’une forte pression exercée sur le chien.

Ce syndrome s’observe principalement chez les « vieux de la vieille », mais pas seulement : certains jeunes éducateurs présentent eux aussi ce syndrome. La semaine dernière une vague de protestation s’est répandue sur les réseaux sociaux à l’encontre d’une jeune femme d’une vingtaine d’années, établie comme éducatrice professionnelle dans l’Est de la France. Une vidéo la montrait en train de s’acharner sur un jeune chien qu’elle devait initier au troupeau, dans un pitoyable numéro de maltraitance. Pour tenter d’asseoir son autorité prise en défaut elle a traumatisé ce jeune chien dont le seul tort était d’être un peu fou-fou.



Le pouvoir conféré par la prise d’ascendance sur le maitre et le chien enivre certains éducateurs dresseurs. Ils se retrouvent au sommet de cette fameuse pyramide hiérarchique qui justifie selon eux d’imposer tout et souvent n’importe quoi aux chiens. La présence d’un public lors d’un cours collectif ou d’un stage les contraint à la performance dans l’exécution de leurs numéros de cirque. Et gare au chien s’il ne file pas droit.

Le syndrome de l’incompétence acquise

Ce syndrome du dompteur de lion se double parfois d’un syndrome d’incompétence acquise chez certains éducateurs établis depuis longtemps. L’éducateur s’enracine dans ce qu’il a toujours fait, brandissant en guise de bouclier dix, vingt ou trente ans de pratique. Ce syndrome d’incompétence acquise se caractérise par un refus de prendre en compte les nouvelles connaissances sur le comportement canin. L’éducateur s’accroche à la mécompréhension fondatrice de ses croyances : si on le laisse faire, le chien va dominer l’homme. Il a appris comme ça à l’époque, donc il sait, il sait faire, et rien ne saurait remettre en question ce socle sur lequel il a échafaudé, au fil du temps, ses propres théories plus ou moins bancales sur le comportement des chiens.

Tout ce qui est nouveau est hautement suspect et balayé du revers de la main. Refusant de mettre à jour ses connaissances car persuadé d’avoir depuis longtemps fait le tour de la question, l’éducateur est peu à peu distancé, il ne comprend pas les méthodes modernes car elles se basent sur des connaissances qu’il refuse d’intégrer.

Petit à petit il s’enfonce dans une forme d’incompétence qui vient renforcer le rejet des nouvelles approches du comportement canin. Le bouclier de l’expérience est alors systématiquement brandi comme étendard. Hermétique aux nouveaux concepts pourtant scientifiquement décrits et documentés, il en donne des interprétations incohérentes et tirées par les cheveux quand il est interrogé sur ces sujets.

Les plus préhistoriques se sont inventés une ligne de défense supplémentaire : à les entendre ils seraient les seuls à s’occuper des cas difficiles, le dernier rempart avant l’euthanasie. Encore une fois c’est surement flatteur pour leur ego mais ils oublient de préciser qu’en réalité, des milliers d’éducateurs canins travaillent tous les jours sur des chiens agressifs ou nécessitant des rééducations comportementales.

Bien sur la difficulté de ces cas justifierait le recours à ces fameuses méthodes musclées, très bonnes pour flatter l’ego de l’éducateur-dompteur, beaucoup moins bonnes pour le bien-être physique et psychologique du chien. Mais chez les éducateurs dompteurs atteints par ce syndrome du dresseur de lion, le chien est relégué au second plan : l’important c’est le dompteur. Il emploie des techniques souvent aussi spectaculaires pour l’observateur que traumatisantes pour le chien, avec un résultat temporaire qui peut faire illusion sur le moment.

Comment reconnaitre un éducateur dompteur

Plusieurs signes qui ne trompent pas peuvent vous aider à reconnaitre un éducateur dompteur.

Il est omniprésent sur ses supports de communication. De temps en temps il est possible d’apercevoir un chien, mais il sera alors soit complètement soumis, soit en train de se faire pendre au bout d’un collier étrangleur. Car l’éducateur dompteur est bien sur un adepte de la bonne vieille technique de l’hélicoptère, entre autres maltraitances érigées en techniques éducatives.

Le site internet et la page Facebook de l’éducateur dompteur sont à sa gloire. Là encore tous les moyens sont bons, y compris les moins glorieux comme l’achat de fans Facebook pour gonfler artificiellement sa notoriété.

L’éducateur dompteur ne reconnait que lui car il est sa propre référence. C’est assurément le meilleur moyen de ne pas être contredit. Les autres ont tort, ils n’y connaissent rien. Lui sait tout et puis c’est tout. N’allez pas lui parler d’éthologie ou d’observations scientifiques des canidés, il n’a que faire de ces blouses blanches qui selon lui vivent en théorie. Il ignore ou oublie que ces gens là vivent et travaillent avec des chiens tous les jours, et que les théories qu’il raille sont construites sur des pratiques de terrain à l’efficacité avérée.

Son discours tourne en boucle autour des concepts de meute, de hiérarchie et de dominance. Tous les comportements du chien sont systématiquement interprétés par un ou plusieurs de ces biais.

Que faire en présence d’un éducateur atteint du syndrome du dresseur de lion ?

Dès que vous constatez que l’éducateur canin dérape, reprenez votre chien et partez. Ce n’est pas facile à faire, surtout quand les autres personnes autour de vous semblent accepter ce qui se passe, qu’ils respectent et qu’ils admirent pour certains l’éducateur à l’œuvre sur son terrain. On suppose qu’il sait ce qu’il fait, en tant que professionnel. Les autres ne semblent pas choqués. Et pourtant…

Une séance d’éducation canine ne doit jamais consister à laisser un inconnu, aussi professionnel soit-il sur le papier, aussi ancien soit-il dans le métier, intimider, maltraiter, violenter ou terroriser votre chien. Quand la séance d’éducation vire au cauchemar, interrompez la séance et partez avec votre chien.


Source: http://chienmatin.com/syndrome-du-dompteur-de-lion-education-canine/

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19272
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Dellen le Jeu 26 Fév 2015, 09:08

Good

Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3373
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 46
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Nati le Jeu 26 Fév 2015, 09:08

Ah oui, déjà lu 2-3 fois celui-là, il tourne bien sur FB Smile

Nati
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1890
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Suisse
Mon chien : Lola - Type Chihuahua à poil long
Sport canin ou activité : Education et câlin


http://www.forum-chien.com/t42224p24-nati-lola?highlight=lola

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  didou752 le Jeu 26 Fév 2015, 09:27

C'est une vraie plaie ces gens là. Le pire c'est que les gens qui n'y connaissent rien en chiens pensent que c'est normal comme attitude Sad

didou752
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 214
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 34
Localisation : Chez les vaches
Mon chien : 2 croisés portes et fenêtres et 1 morbak
Sport canin ou activité : Education/obé/RU


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Aemilia le Jeu 26 Fév 2015, 10:12

C'est clair, ça fait quand même un moment qu'on est sorti du Moyen-âge !

Aemilia
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 219
Date d'inscription : 05/02/2015
Age : 54
Localisation : Porcieu (nord-Isère)
Mon chien : Pinscher
Sport canin ou activité : école du chiot dans un 1er temps


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Dellen le Jeu 26 Fév 2015, 10:28

J'en ai croisé un, bien caché dans un club...

J'emmenais Bosco, le mâle boxer de mes parents, un grand stressé et donc très peureux !! Cà m'a prit 1 an pour qu'il soit détendu au club et 1 an de plus pour qu'il accepte de se faire caresser par un inconnu au club.

Puis, un jour, un nouveau moniteur pour mon groupe... Je ne me suis pas méfiée !
Un malinois se jette 3 fois sur mon boxer, les 2 premières fois Bosco se contrôle, la 3ème fois, il va au carton. Et ce C*****d attrape mon boxer et lui fait faire hélicoptère et lui hurlant dessus, je n'ai même pas eu le temps de réagir. Il n'a rien dit au malinois (j'ai su après que c'était un moniteur de ring et qu'il avait des malinois).
Résultat, 2 ans de travail foutu en l'air en 5 sec Sad

Ce taré a voulu remettre çà une seconde fois après la pause. Il s'est fait recevoir et on a quitté le terrain, puis le club 3 semaines plus tard...

Après çà, Bosco a refusé de remettre une patte sur le terrain alors qu'avant, il y allait en courant !

Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3373
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 46
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Positive le Jeu 26 Fév 2015, 10:59

Dellen, ton récit me rappelle ce qui est arrivé un jour sur un de mes cours. Il y avait un petit croisé labrit qui sortait de refuge, terrorisé par tout et en particulier les autres chiens : quand ils approchaient, il retroussait les babines et envoyait les dents. Alors que je faisais mon cours en accordant une attention toute particulière à ce chien pour le sécuriser, un autre moniteur à qui personne n'avait rien demandé déboule au milieu de mon cours, arrache la laisse des mains de la nana et fait faire un soleil au chien qui s'est écrasé au sol en hurlant avec un tel bruit que j'ai cru qu'il lui avait cassé toutes les côtes ! La nana (16 ans !) en pleurs ("mon chien ! il a tué mon chien !"), la mère au bord du terrain hystérique et moi et les autres adhérents... séchés ! Personne ne s'y attendait, on est tous restés choqués, immobiles pendant plusieurs secondes. L'autre moniteur a rendu la laisse à la fille en lui disant : "Voilà, faut le corriger ce chien, c'est ça ou dans 6 mois il t'égorge un chien et c'est la piqure". Comme il y avait du monde, j'ai fini le cours tant bien que mal (j'en tremblais tellement ça avait été violent) après avoir dit à la jeune fille de m'attendre en détendant son chien à l'écart. A la fin du cours je suis allée présenter mes excuses au nom du club à la jeune fille et sa mère, puis j'ai filé droit raconter l'affaire à mon président. L'autre mono a été viré sur le champ mais ce pauvre chien, on ne l'a jamais revu et j'ignore ce qu'il est devenu...

Positive
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 3959
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 40
Localisation : PACA - France
Mon chien : Berger Hollandais et Saarloos
Sport canin ou activité : Consultant Nutrition et Comportement Canins, Mondioring


http://azurdog.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Smellycoco le Jeu 26 Fév 2015, 11:05

Dellen a écrit:J'en ai croisé un, bien caché dans un club...

J'emmenais Bosco, le mâle boxer de mes parents, un grand stressé et donc très peureux !! Cà m'a prit 1 an pour qu'il soit détendu au club et 1 an de plus pour qu'il accepte de se faire caresser par un inconnu au club.

Puis, un jour, un nouveau moniteur pour mon groupe... Je ne me suis pas méfiée !
Un malinois se jette 3 fois sur mon boxer, les 2 premières fois Bosco se contrôle, la 3ème fois, il va au carton. Et ce C*****d attrape mon boxer et lui fait faire hélicoptère et lui hurlant dessus, je n'ai même pas eu le temps de réagir. Il n'a rien dit au malinois (j'ai su après que c'était un moniteur de ring et qu'il avait des malinois).
Résultat, 2 ans de travail foutu en l'air en 5 sec Sad

Ce taré a voulu remettre çà une seconde fois après la pause. Il s'est fait recevoir et on a quitté le terrain, puis le club 3 semaines plus tard...

Après çà, Bosco a refusé de remettre une patte sur le terrain alors qu'avant, il y allait en courant !

Perso j'arrêterais les frais avant.....tous les chiens sont pas faits pour le club.

Smellycoco
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 7198
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 32
Localisation : Indre
Mon chien : Malcolm dogue allemand, Athos lhassa apso et Oscar le sangliours, et 3 greffiers Rajah, Willow et Poppy
Sport canin ou activité : Apprendre à se comprendre et c'est déjà pas mal


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Dellen le Jeu 26 Fév 2015, 11:08

Moi aussi j'en ai pleuré en sortant du terrain !

J'étais tellement contente des progrès de Bosco et tellement triste de sa régression à cause d'un seul mec....

Finalement, je suis retourné dans un autre club avec Bosco, mais 2 ans plus tard tellement j'avais peur de faire subir un autre traumatisme au chien !!! J'ai bien expliqué la situation au moniteur et bien qu'il utilisait aussi la manière forte sur certains chiens, il n'a jamais brutalisé Bosco et le lou lou a pu refaire des progrès, certes lents mais des progrès !!!

Smelly : Le club lui avait fait un grand bien, car il était complètement terrorisé dès qu'il sortait de son jardin et avait en plus tendance à aboyer sur les gens par peur, et avec de la patience et le club on avait un chien bien mieux en extérieur, enfin jusqu'à ce jour-là !

Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3373
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 46
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Smellycoco le Jeu 26 Fév 2015, 11:12

J'avais pas vu le post de Positive, mais ça me conforte dans la même idée: un chien trop stressé/traumatisé ou autre n'est peut-être pas à sa place en club en cours collectif.

Oscar qui est chez moi depuis 8 mois a jamais mis une patte au club, je sais qu'il passera son temps à se faire non pas secouer parce qu'aujourd'hui je laisserai plus faire, mais à se faire "parler fort", et l'imaginer dans un groupe, ce serait trop pour lui, qui est dans un état d'excitabilité dingue dès qu'ils croise un congénère, je sens que pour lui le club est pas adapté...

Le club c'est bien pour les jeunes chiens lambda sans problèmes et perso les gens qui restent des années en éduc ça sert à rien du tout...

Smellycoco
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 7198
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 32
Localisation : Indre
Mon chien : Malcolm dogue allemand, Athos lhassa apso et Oscar le sangliours, et 3 greffiers Rajah, Willow et Poppy
Sport canin ou activité : Apprendre à se comprendre et c'est déjà pas mal


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Positive le Jeu 26 Fév 2015, 11:20

Smellycoco a écrit:
Le club c'est bien pour les jeunes chiens lambda sans problèmes et perso les gens qui restent des années en éduc ça sert à rien du tout...

Globalement, je partage ton point de vue (je dis "globalement" parce qu'il y a toujours des exceptions) Good
Un jour d'ailleurs j'ai renvoyé chez elle (gentiment) une dame dont le jeune beauceron était si terrorrisé qu'il se déféquait dessus sur le terrain... En plus il pesait dans les 50 kg, le machin et elle n'arrivait pas à le tenir tellement il s'affolait pour s'échapper. Je lui ai dit que là, son chien n'apprenait rien à part qu'il n'avait aucune échappatoire à ce qu'il percevait comme un danger et qu'en plus, du coup, il se faisait étrangler... Je lui ai recommandé de voir un comportmentaliste (à l'époque, je n'étais pas encore installée).

Positive
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 3959
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 40
Localisation : PACA - France
Mon chien : Berger Hollandais et Saarloos
Sport canin ou activité : Consultant Nutrition et Comportement Canins, Mondioring


http://azurdog.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Dellen le Jeu 26 Fév 2015, 11:21

Pour Bosco, çà avait été bénéfique, car tous les moniteurs connaissaient le chien et lui donnaient la latitude et le temps nécessaire pour faire des progrès. Il a commencé le club à 4 mois et n'était pas ingérable au contraire, mais plutôt du genre inhibé à trembler tout seul dans son coin.

Et petit à petit, il était sorti de sa coquille et était beaucoup plus zen. Il se laissait approcher et allait même chercher une petite caresse auprès de certaines personnes.

Et si çà avait pris aussi longtemps, c'était justement parce qu'on ne le bousculait pas et qu'on lui laissait le temps Good

Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3373
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 46
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Educalins le Jeu 26 Fév 2015, 11:41

didou752 a écrit:C'est une vraie plaie ces gens là. Le pire c'est que les gens qui n'y connaissent rien en chiens pensent que c'est normal comme attitude Sad

C'est le pire oui...

J'ai entendu des gens qui disaient de pas aimer ce qu'on faisait à leur chien, mais qu'ils avaient fait confiance a "l'éducateur"...
No

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19272
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  lili78 le Jeu 26 Fév 2015, 11:56

Je n'ai jamais vu ces pratiques et heureusement! Mais un ami m'a raconté que dans son club les éducateurs se mettaient sur les chiens et les rouaient de coups de poing...en éducation tout cela. Et il était d'accord avec ça puisque c'était des gros chiens et qu'il fallait asseoir son autorité. Et puis son éducateur était vachement respecté par les chiens. Donc forcément c'était bon. Je lui ai expliqué ma vision des choses...sa réponse : oui mais tu sais avec les gros chiens c'est pas pareil.
J'ai laissé tomber...

lili78
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1147
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 33
Localisation : yvelines
Mon chien : James, Chow Chow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Tess&Cox le Jeu 26 Fév 2015, 12:15

On rencontre le même type de pratiques dans le milieu du cheval. Le titre de "syndrome du dompteur de lion" pourrait très bien convenir à ce genre de personnes, qui ne conçoivent même pas qu'il existe d'autres manières de faire que la leur pour obtenir le respect et l'écoute de l'animal. C'est bien triste que des gens puissent avoir confiance dans leur travail et osent remettre en leur main leur animal.

Tess&Cox
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 32
Date d'inscription : 09/02/2015
Age : 37
Localisation : Massif Central
Mon chien : Dogue du Tibet
Sport canin ou activité : Balade et surtout sieste


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Nati le Jeu 26 Fév 2015, 13:23

lili78 a écrit:Je n'ai jamais vu ces pratiques et heureusement! Mais un ami m'a raconté que dans son club les éducateurs se mettaient sur les chiens et les rouaient de coups de poing...en éducation tout cela. Et il était d'accord avec ça puisque c'était des gros chiens et qu'il fallait asseoir son autorité. Et puis son éducateur était vachement respecté par les chiens. Donc forcément c'était bon. Je lui ai expliqué ma vision des choses...sa réponse : oui mais tu sais avec les gros chiens c'est pas pareil.
J'ai laissé tomber...

Ahhhh c'est leur réponse préférée ça... Pour moi, ils ajoutent encore un petit regard à mon chihuahua pour appuyer leurs dires, genre "Qu'est-ce tu causes toi avec ta mini-crotte !"

Nati
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1890
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 32
Localisation : Suisse
Mon chien : Lola - Type Chihuahua à poil long
Sport canin ou activité : Education et câlin


http://www.forum-chien.com/t42224p24-nati-lola?highlight=lola

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  opercut le Jeu 26 Fév 2015, 13:28

Premier critère de choix pour moi:
un éducateur ou un dresseur ne s'énerve jamais avec un animal!

Oui, il m'arrive de "secouer" mon chien, mais je ne cherche pas à faire mal, juste à être désagréable, casse pied.
Je tire légèrement l'oreille, j'attrape le museau, je souffle dans le nez. Je mime un coup de pied (en veillant à ne pas risquer de faire mal si le chien n'évite pas), je mets une tape sur le cul, une petite gifle...
Et puis on obtient tellement de chose avec un verre d'eau dans la tronche (fonctionne aussi avec les enfants Mdr )
Quand on met une "calebotte" sur la tête, ça n'a rien de violent, c'est juste chiant. Et ça suffit largement avec un chien.

Deuxième critère:
Je fuis les discours qui ramènent tout à la dominance.

En quoi le chien qui ne s'assoie pas à l'ordre est dominant ? Il n'en voit pas l'intérêt, c'est tout.
On reproduit les comportements qui nous apportent quelque chose. Je fais la vaisselle pour avoir une assiette propre demain, je fais des heures sup' pour aller au ski, je déneige l'escalier pour ne pas glisser...

Enfin, mais ça c'est moins grave: non, un chien ne veut pas "faire plaisir", il veut une récompense: un jouet, une friandise, une caresse, un mot, de l'attention, l'apaisement du maître...
Si vous êtes bien, il est bien. S'il a remarqué que lorsqu'il est sur vos genoux vous êtes plus détendu, il viendra sur vos genoux volontiers.

Aux dompteurs en puissance, je propose comme remède un chien comme mon hollandais: si vous lui faite mal, il cartonne. S'il n'a pas confiance en vous, vous n'en obtenez pas grand chose.

opercut
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 4670
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 46
Localisation : Nice
Mon chien : Enzo(hollandais), Fangorn (reisenschnauzer) et Pixie (porte-clefs... Pardon, Chihuahua)
Sport canin ou activité : obr, attelage (neige), recherche substances, mordant intervention et un peu de tout...


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Dgedg le Jeu 26 Fév 2015, 14:08

Une fois on a brutalisé ma chienne... pas deux! Passé quelques secondes où j'étais trop sur le c*l pour réagir, je lui ai arraché la laisse des mains et j'étais pas loin d'en venir aux mains.

Je ne sais pas ce qui peut se passer dans le cerveau des gens pour laisser faire. Un truc comme ça, je pète un câble direct, je me transforme en dompteuse de dompteur irritated

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9721
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Yayane le Jeu 26 Fév 2015, 20:33

Dgedg a écrit: Je ne sais pas ce qui peut se passer dans le cerveau des gens pour laisser faire. Un truc comme ça, je pète un câble direct, je me transforme en dompteuse de dompteur  irritated

Comme disait plusieurs plus haut tu fais confiance parce que c'est un pro, qu'il a pignon sur rue, que son carnet de rendez-vous et ses cours collectifs sont pleins ... et parce que tu n'y connais rien No Si ça en était arrivé au soleil ou même à la suspension par la laisse avec Marius, c'est clair que j'aurais fait demi-tour direct, mais ça va rarement jusque là : ça gueule, ça met des baffes, ça assoit ou couche par la force, ... Avec un chien stable, ça peut passer, sur un chien craintif ça doit effectivement faire de gros dégâts. Je croise régulièrement l'ancien éduc' de Marius, jamais plus il ne touche à mes chiens.

Yayane
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 2318
Date d'inscription : 13/04/2013
Age : 29
Localisation : Près de Rennes
Mon chien : Marius croisé (05/2011), Fenris croisé (04/2013)
Sport canin ou activité : sorties en forêt, bénévolat en PA


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  -Élo- le Jeu 26 Fév 2015, 20:59

Ici je n'ai même pas tenté d'amener mes gros en club, avant qu'ils arrivent j'avais pris contact avec tous ceux des environs histoire de tâter le terrain et j'ai vite compris que ça le ferait pas du tout

Ça me rappelle un peu une visite véto dont j'ai eu l'expérience quand mon lardon (Bull terrier) avait 2 mois.
Pour faire court : le véto l'auscultait partout et Get lui léchouillait la main, puis a commencé à mordiller un peu ses doigts, et sans que j'ai rien eu le temps de voir venir, l'autre naze lui a balancé une énorme baffe en pleine tronche (et je n’exagère pas, c'était une sacré tarte) en me disant "on fait comme ça avec ces chiens-là !".
Je suis assez impulsive, surtout quand ça touche mes poilus... alors je lui ai montré comment moi je faisais avec les c***.
Ça s'est pas très bien fini du coup

Heureusement mon gros bisounours n'en a pas gardé de traumatisme sur le long terme, même si ça l'a vraiment marqué sur le moment et qu'il en tremblait de peur...

-Élo-
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 839
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 28
Mon chien : Get (Bull terrier standard) & Gab' (Malamute d'Alaska)
Sport canin ou activité : CaniVTT / Canirando / Canicanapé :D


http://www.flickr.com/photos/91470187@N08/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  jenn-yf le Jeu 26 Fév 2015, 22:42

-Élo- a écrit:Ici je n'ai même pas tenté d'amener mes gros en club, avant qu'ils arrivent j'avais pris contact avec tous ceux des environs histoire de tâter le terrain et j'ai vite compris que ça le ferait pas du tout

Ça me rappelle un peu une visite véto dont j'ai eu l'expérience quand mon lardon (Bull terrier) avait 2 mois.
Pour faire court : le véto l'auscultait partout et Get lui léchouillait la main, puis a commencé à mordiller un peu ses doigts, et sans que j'ai rien eu le temps de voir venir, l'autre naze lui a balancé une énorme baffe en pleine tronche (et je n’exagère pas, c'était une sacré tarte) en me disant "on fait comme ça avec ces chiens-là !".
Je suis assez impulsive, surtout quand ça touche mes poilus... alors je lui ai montré comment moi je faisais avec les c***.
Ça s'est pas très bien fini du coup

Heureusement mon gros bisounours n'en a pas gardé de traumatisme sur le long terme, même si ça l'a vraiment marqué sur le moment et qu'il en tremblait de peur...

t'as donné une claque au véto ? Laughing
j'aurai trop aimé voir sa tête !!!

jenn-yf
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 951
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 24
Localisation : Nord
Mon chien : Buffy RIP, Arrow BA, 03/06/16
Sport canin ou activité : balade, tricks, club


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  Megh-RJ le Jeu 26 Fév 2015, 22:54

J'avais déjà lu cet article, il circulait sur FB. Je crois que ce qui me désole et me conforte dans la conner*e humaine c'est de voir que beaucoup de personnes ne se mettent pas à la page ou encore qui campent sur leurs positions malgré moult explications No

Megh-RJ
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 796
Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 21
Localisation : 83 ( Hyères )
Mon chien : Un petit loup blanc pré-réservé
Sport canin ou activité : Balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  -Élo- le Jeu 26 Fév 2015, 23:04

jenn-yf a écrit:t'as donné une claque au véto ? Laughing
j'aurai trop aimé voir sa tête !!!
Non mais il a vu le mur de près

-Élo-
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 839
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 28
Mon chien : Get (Bull terrier standard) & Gab' (Malamute d'Alaska)
Sport canin ou activité : CaniVTT / Canirando / Canicanapé :D


http://www.flickr.com/photos/91470187@N08/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le syndrôme du dompteur de lion en éducation canine...

Message  jenn-yf le Jeu 26 Fév 2015, 23:46

Mdr trop forte !

il a du te prendre pour une dingue !
c'est pas tout les jours qu'il doit se faire rembarrer

les vétos, pire que les pseudo éducateurs, ils ont des années d'études
on pourrait leur faire confiance aveuglément
alors qu'en réalité c'est peut-être les pires ^^

si le véto frappe mon chien, je lui fais un scandale dans son cabinet !
il y a rien de pire pour eux ^^

mais bon, jsui tombée sur une bonne XD
plutôt que de frapper mes animaux, ma véto les papouilles Embarassed
lol elle leur parle d'une manière gaga en leur fesant des câlins et moi jsui là plantée genre "euh, c'est juste un vaccin hein !"
m'enfin vaut mieux ça que l'inverse !

jenn-yf
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 951
Date d'inscription : 23/04/2011
Age : 24
Localisation : Nord
Mon chien : Buffy RIP, Arrow BA, 03/06/16
Sport canin ou activité : balade, tricks, club


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum