Derniers sujets
» la salive du chien
par Lou d'Arabie Aujourd'hui à 13:20

» Nana la whip.
par Lou d'Arabie Aujourd'hui à 11:29

» L'Ancêtre
par Lilie Hier à 22:07

» Ma chienne n'est pas vaccinée !
par suerte Hier à 15:06

» Orden Ogan, le nouveau petit frère d'Itsuki
par Vanitas Dim 16 Sep 2018, 20:49

» Ash le chien loup
par Lou d'Arabie Sam 15 Sep 2018, 20:57

» Croquettes pour chien JOSERA
par rouky06 Ven 14 Sep 2018, 18:10

» Castration de notre chien, besoin de conseils
par rouky06 Ven 14 Sep 2018, 18:05

» Abandon des croquettes pour une ration ménagère
par Ordana Mer 12 Sep 2018, 18:49

» [Avantages/Inconvénients] Berger allemand travail ou beauté ?
par sim0m0 Mer 12 Sep 2018, 16:53

» ARNAQUE ELEVEUR
par Vanitas Mer 12 Sep 2018, 16:30

» London et L'Ancêtre, les boxers
par FantoNco Lun 10 Sep 2018, 20:28

Statistiques
Nous avons 26492 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sonia gaudillat

Nos membres ont posté un total de 1444061 messages dans 58930 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Lou d'Arabie
 
suerte
 
Porthos
 
Lilie
 
François
 


Article sur la bienveillance en éducation canine

Aller en bas

Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Popcorn le Mar 03 Mai 2016, 07:12

J'ai bien aimé cet article de Magic Clicker donc je vous met le lien.

http://www.magicclicker.ch/la-bienveillance-cest-quoi/
avatar
Popcorn
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1665
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 101
Localisation : Haute-Vienne
Mon chien : Joy type berger allemand et Misha type courtes-pattes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Educalins le Mar 03 Mai 2016, 07:28

Tu arrives à copier l'article directement ici?

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Popcorn le Mar 03 Mai 2016, 08:24


La bienveillance c’est quoi?



Quiconque a compris que l’animal n’est pas uniquement un participant enthousiaste au dialogue du clicker training parce que l’issue d’un quelconque comportement sera un petit morceau de jambon (l’être vivant étant bien plus riche, complexe et fascinant que ça) sait qu’utiliser un clicker occasionnellement ou adopter une vision clicker training sont deux choses complètement différentes et que l’extraordinaire richesse d’une éducation menée avec intelligence et considération est quelque chose qui finit par affecter notre façon d’être toute entière.

Il ne s’agit guère d’enseigner 3 (ou 450) « tricks » (comportements ludiques) à notre chien (ou chat, cheval ou souris blanche) mais d’adopter, une bonne fois pour toutes, une approche « bienveillante ».

Parce que nous sommes des êtres de langage, j’ai d’ailleurs décidé d’adopter l’appellation d’éducation bienveillante des animaux plutôt que l’habituel « éducation positive » plus généralement usitée. Quand on lit la cohorte d’enthousiastes fanatiques de la « bonne fessée » qui sévissent de manière endémique sur les réseaux sociaux, on peut s’interroger sur leur compréhension de ce qui est « positif » après tout

La bienveillance est définie comme une disposition d’esprit inclinant à la compréhension de l’autre… Catherine Gueguen (pédiatre et auteure de « Pour une enfance heureuse » chez Laffont) la définit comme « le fait de porter sur autrui un regard aimant, compréhensif, sans jugement – en souhaitant qu’il se sente bien et en Y VEILLANT ».


J’ai bien des élèves qui viennent suivre des cours de clicker training et qui sont spécifiquement à la recherche d’une « méthode » afin de résoudre toute une panoplie de comportements qui ne leur conviennent pas (à juste titre), du style chien qui tire comme un sourd sur la laisse, chien qui aboie, chien qui ne sait pas rester seul, qui course les joggers, les voitures, les gens – liste absolument NON exhaustive, cela va sans dire.

Passionnée d’apprentissage, passionnée d’animaux, j’ai la faiblesse de croire que je partage passionnément ma vision du monde et plusieurs concepts qui me tiennent très particulièrement à cœur, comme le fait d’exprimer nos besoins, désirs et souhaits en zappant la négation (« je ne veux pas que mon chien tire en laisse » devient « je veux que mon chien marche à côté de moi » / « je ne veux pas que mon chien aboie quand mes invités arrivent », devient — peut-être — « j’aimerais qu’il donne un coup de voix mais qu’il sache redevenir calme ensuite »). Cette manière de faire donne une vision plus claire, extrêmement claire même, sur ce qu’il va falloir travailler en comportement (et au clicker notamment). Non seulement, elle vous oblige à vous focaliser clairement sur ce qui va (quand un chien aboie, il y a toujours une pause, fut-elle très fugitive – quand un chien tire, il y a toujours un instant où la laisse se détend), à prendre conscience de l’influence de l’environnement (rideaux tirés, le chien aboie moins, dans un environnement spécifique le chien tire moins… on va se servir de cette gestion intelligente de l’environnement pour débuter un apprentissage).

En clicker, il vous faut impérativement créer un premier succès (et donc le remarquer quand il se vérifie) pour pouvoir le « marquer » et ensuite le récompenser. Votre vision du problème change déjà… et tout comportement renforcé augmente, nous le savons tous. Vous cessez d’être à l’affût de ce qui ne va pas, pour vous focaliser sur ce qui va.

Un deuxième concept qui me tient particulièrement à cœur est une progression infinitésimale…. personne ne révise ses tables de multiplications à 15 jours de son Master de mathématiques (je m’aventure en terrain meuble là, vu que je nourris une grande aversion pour les chiffres depuis ma plus tendre enfance, m’enfin vous comprenez l’idée de base).

Débuter un travail de rappel quand arrivent des congénères que votre propre chien adore, travailler la marche en laisse dans un environnement riche en stimulations alors que le chien a un immense besoin de se dépenser, défouler – ne sont pas des situations propices à la moindre réussite et donc, par voie de conséquence, susceptibles de provoquer énormément d’énervement, de ressentiment, de fureur de la part du propriétaire et donc de stress pour le chien dont on aura pratiquement orchestré l’échec annoncé pour, ensuite, le lui reprocher  :roll:

Nous demandons un immense autocontrôle de la part de nos animaux : mais, quand nous mêmes craquons allègrement pour le gâteau au chocolat qui est dans le frigo alors que nous avions décidé de « faire régime cette semaine », nous nous expliquons doctement que la journée fut dure et que, ma foi, on fera régime demain (ou après avoir fini le gâteau au chocolat) et puis, après tout, « on a bien le droit de se faire plaisir hein, la vie est courte ». Des considérations bienveillantes qui sont rarement les nôtres quand le chien nous désobéit et cède à ses impulsions personnelles.

Pour finir, il y a la bienveillance intelligente : quand je vois des propriétaires rester figés avec leur chien réactif alors que, clairement, celui-ci fixe un congénère en envoyant des signaux de stress aussi visibles qu’un gyrophare de police et qu’ils déplorent ensuite une salve d’aboiements et un départ en bout de laisse (qui peut finir par un accrochage avec l’autre chien si l’autre propriétaire en fait autant) – on refuse d’aider le chien à se comporter autrement…. un éloignement rapide de cet endroit si peu stratégique ne résout évidemment pas le problème de comportement mais va aider le chien à redevenir accessible à des apprentissages.

Comprendre que l’animal a aussi des désirs, des émotions, des impulsions, des limites, savoir se remettre soi-même énergiquement en question « ai-je – vraiment – donné à mon chien les compétences d’opter pour un autre comportement dans cette situation » – font partie de ma vision bienveillante de l’éducation canine. Je ne compte plus le nombre de fois où, ayant demandé à un propriétaire « comment avez-vous enseigné ce comportement au chien ? » – il me répond, un brin perplexe, que la demande (voir ordre péremptoire) qu’il vient d’expliciter au chien n’a jamais fait l’objet du moindre apprentissage.

Quelle utilité peut-on trouver à hurler « silence » ou « au pied » ou n’importe quoi d’autre si votre chien n’a aucune idée de ce que cela signifie ? 8-O

Le regard aimant est très souvent là mais la compréhension peut souvent mieux faire : au sujet de l’animal, de son état d’esprit, de nos propres erreurs d’éducation (n’avons-nous pas renforcé ce comportement nous-mêmes dans le passé ? prenons nos responsabilités, sans culpabilité destructrice et inutile mais nos responsabilités quand même). Faire l’impasse sur le jugement c’est faire l’impasse sur « l’étiquette » si commode et opportune que nous mettons sur l’animal « mon chien est têtu / débile / distrait / fainéant…. » ou autre nom d’oiseau de votre choix. L’étiquette est infiniment confortable parce qu’elle sert deux buts : celui de créer une distance émotionnelle entre nous et l’animal (parce que son comportement, au fond, nous blesse) et celui de nous éviter notre propre remise en question. En effet, si l’animal est débile, nous ne sommes pas en cause, c’est juste la faute à pas de chance  :-?

Travailler à ce que le chien se sente bien c’est lui donner les moyens, les compétences, la possibilité d’adopter des comportements qui seront ensuite renforcés – veiller à son bien-être physique et émotionnel en gérant l’environnement en est une autre facette.



Joyeuse éducation bienveillante :-D
avatar
Popcorn
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1665
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 101
Localisation : Haute-Vienne
Mon chien : Joy type berger allemand et Misha type courtes-pattes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Labs 2 le Mar 03 Mai 2016, 09:27

Oui, bon encore une qui veut surencherir par rapport aux collègues éducateurs avec des mots et concepts très à la mode en ce moment Laughing

Positive, bienveillance, compassion !!

Définition utilisée par l'auteur de cet article pour une "éducation bienveillante" :

"La bienveillance est définie comme une disposition d’esprit inclinant à la compréhension de l’autre… Catherine Gueguen (pédiatre et auteure de « Pour une enfance heureuse » chez Laffont) la définit comme « le fait de porter sur autrui un regard aimant, compréhensif, sans jugement – en souhaitant qu’il se sente bien et en Y VEILLANT ."

Je rajouterai à cela que la Bienveillance est d'accepter l'autre tel qu'il est dans son intégrité donc vivre et laisser vivre, ne pas utiliser les êtres vivants à son propre profit, ne pas vouloir tout changer. L’attitude correcte à l’égard des êtres vivants ne peut être le résultat d’un diktat imposé de l’extérieur.

On est loin de la notion de dressage comportementale (ou education positive et bienveillante !), clicker et autres artifices...
chien seule pendant les heures de travail, horaires alimentaires, horaires de promenade, choix des congénères etc... bref on est très loin du monde naturel de chien !!

Maintenant si les jolis mots à la mode zen , le sensationnel filmé et diffusé peuvent faire vendre la camelotte pourquoi pas ...
avatar
Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1361
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Educalins le Mer 04 Mai 2016, 11:56

Merci pour l'article Popcorn!

Je l'avais déjà lu, il est vraiment sympa!

Je travaille également essentiellement sur le principe de se concentrer sur ce qui va.
Et essaie aussi de reformer les demandes des maitres avec des formules positives.
C'est étonnant comme çà marche vraiment bien Good

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Popcorn le Mer 04 Mai 2016, 13:10

Educalins a écrit:
Je travaille également essentiellement sur le principe de se concentrer sur ce qui va.
Et essaie aussi de reformer les demandes des maitres avec des formules positives.
C'est étonnant comme çà marche vraiment bien Good

C'est difficile pour quelqu'un comme moi qui voit toujours le verre à moitié vide...
Mais effectivement si tu encourages d'emblée l'instant qui va bien, souvent la suite de se déroule comme on le veut !

Après ça n'a rien à voir avec le fait d'ignorer le problème mais si j'avais compris ça plus tôt avec Joy j'aurais certainement éviter bien des efforts que je dois faire aujourd'hui...
Mais c'est comme ça, on est toujours moins bêtes après !
avatar
Popcorn
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1665
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 101
Localisation : Haute-Vienne
Mon chien : Joy type berger allemand et Misha type courtes-pattes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Educalins le Mer 04 Mai 2016, 13:17

On a tous commencé sans savoir...
L'important c'est d'apprendre de ses erreurs.
Good

Et puis même quand on "sait" ben on sait jamais tout!
Le terrain, les expériences, les études, les lectures, la recherche personnelle, etc...
Tout est bon en éducation canine pour se remettre sans arrêt en cause!

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Article sur la bienveillance en éducation canine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum