Liens commerciaux
Derniers sujets
» Croisé Rott et catégorie ?
par Yayane Aujourd'hui à 20:58

» Carlin : Journal de ma Billie ♡
par Zeilles Aujourd'hui à 20:44

» chiens mâles non castrés
par Loub' Aujourd'hui à 20:16

» Et si je vous présentais Misha...
par liwana Aujourd'hui à 20:06

» Lumaziis, heureuse maman de deux chiens
par lumaziis Aujourd'hui à 19:34

» Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou
par liwana Aujourd'hui à 19:29

» Des enfants et des chiens...
par simunora Aujourd'hui à 19:23

» Janeze, nouvelle venue avec bientôt trois animaux
par janeze Aujourd'hui à 19:10

» Arrow le petit loup
par jenn-yf Aujourd'hui à 18:35

» Jamais sans mon chien!!!
par Huriel Aujourd'hui à 18:35

» chihuahua bêtises
par Manouche Aujourd'hui à 18:13

» Neil et Zoé
par falbala Aujourd'hui à 18:12

Statistiques
Nous avons 25197 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est lumaziis

Nos membres ont posté un total de 1406759 messages dans 57018 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
suerte
 
Enitit
 
Dowrine
 
Chabada
 
Educalins
 
Gibelotte
 
Geene
 
tam
 

Publicités

Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Page 27 sur 28 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Geene le Sam 27 Aoû 2016, 16:06

Oh, Janeiro !!!
Il est tout beau !
Vous vous êtes bien éclatés, apparemment : ça a dû vous faire du bien à tous les deux !

Geene
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 261
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 33
Localisation : Pays de la Loire
Mon chien : Ernest, croisé. Quelque part entre le Setter Anglais et le Labrador.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  The_Nomad le Sam 27 Aoû 2016, 18:10

Merci à toutes ! Oui, on s'est bien amusés là-bas. On a bien marché, on a vu de beaux paysages, Janeiro s'est bien roulé dans le fumier, un plaisir pour les cinq sens... C'est vraiment une région magnifique, et les gens sont très gentils. Que du bonheur cette semaine. Le vignoble nous paraît bien fade après ce séjour en pleine nature...

The_Nomad
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 966
Date d'inscription : 13/11/2014
Age : 27
Localisation : Ille et Vilaine
Mon chien : Janeiro, braque de Weimar + Nelson, le chat blanc
Sport canin ou activité : Éducation, pistage, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Ble-09 le Sam 27 Aoû 2016, 20:10

Oh super ces photos ! Qu'il est beau ton gris... Magnifique !

J'ai bien envie de vous revoir. Ravie de voir que ta semaine vacances avec potes a été au top... Ça a dû faire du bien ! Good

Ble-09
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 1312
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 21
Localisation : Ardèche méridionale
Mon chien : Dana, lab' de huit ans / Ikka, aussie tout jeune / feu-Sky

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  The_Nomad le Sam 27 Aoû 2016, 20:17

Oh merci Ble :-) Moi aussi j'aimerais bien vous revoir, et rencontrer le petit dernier de la tribu ! Je descends peut-être en Ardèche en septembre pour voir une copine et son chien participer aux journées beauceronnes, mais c'est pas encore sûr qu'elle puisse m'accueillir. Je te tiendrai au courant si ça se fait. Vous êtes où exactement vous ?

The_Nomad
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 966
Date d'inscription : 13/11/2014
Age : 27
Localisation : Ille et Vilaine
Mon chien : Janeiro, braque de Weimar + Nelson, le chat blanc
Sport canin ou activité : Éducation, pistage, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Ble-09 le Sam 27 Aoû 2016, 20:28

Je suis à Joyeuse, on peux t'héberger toi et Janeiro sans problème !
Bon faut que ça soit pas trop loin de là où se passent les journées beauceronnes ... On en parle en MP ? ;-)

Ble-09
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 1312
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 21
Localisation : Ardèche méridionale
Mon chien : Dana, lab' de huit ans / Ikka, aussie tout jeune / feu-Sky

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  FantoNco le Sam 27 Aoû 2016, 21:51

Ca lui a fait du bien les vacances à cavaler, il a une carrure magnifique !

FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 836
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 31
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London, boxer (09/2015)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Deltaca le Sam 27 Aoû 2016, 22:10

Qu'il est beau ! et ces yeux rha il est vraiment magnifique !

Deltaca
Membre
Membre

Masculin Capricorne
Messages postés : 34
Date d'inscription : 31/08/2015
Age : 20
Localisation : Lille
Mon chien : Berger australien
Sport canin ou activité : VTT et longue balade


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Ordana le Dim 28 Aoû 2016, 10:41

Il est magnifique ce grisou et vous avez passé de supers vacances. Good Le coin a l'air sympa.

Ordana
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 1383
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 48
Localisation : Bourgogne
Mon chien : dobermann
Sport canin ou activité : vélo, marche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  The_Nomad le Dim 28 Aoû 2016, 17:03

Merci à tous ! Oui, l'air de la montagne lui réussit bien visiblement. Moi je ne m'en rends pas forcément compte, mais plusieurs personnes m'ont fait la réflexion. Faut dire que depuis deux mois on a un bon rythme en termes de balades, et je pense qu'il termine sa dernière phase de croissance. Il a 20 mois et il s'est bien éclaté au niveau du poitrail notamment ces dernières semaines...

Journée bien remplie aujourd'hui encore : on a refait un tour en Bretagne. Je l'ai emmené au centre équestre puis se balader avec Ikrak et ses humains. Ensuite, il a revu son ancien maître, et on vient de rentrer dans nos pénates chez mes parents. Il est claqué...

The_Nomad
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 966
Date d'inscription : 13/11/2014
Age : 27
Localisation : Ille et Vilaine
Mon chien : Janeiro, braque de Weimar + Nelson, le chat blanc
Sport canin ou activité : Éducation, pistage, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  SarahBH le Dim 28 Aoû 2016, 18:19

De plus en plus beau ton grisou! Il a du s'éclater en vacances...

SarahBH
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 236
Date d'inscription : 15/12/2014
Age : 26
Mon chien : Jinka berger hollandais - Logan border collie - Plume X Malinois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  falbala le Dim 28 Aoû 2016, 20:07

Et oui, il est magnifique ton lou.lou.
Bonne chance à vs deux pour ce nouveau départ

falbala
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1317
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 58
Localisation : Belgique
Mon chien : Berger hollandais et podenco
Sport canin ou activité : obé/balades/panier/agility/ jeux avec sa copine


http://bazardfanfan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Enitit le Lun 29 Aoû 2016, 09:38

La tête de bourge qu'il tire parfois, j'adore ! Very Happy

C'est vrai que j'ai l'impression aussi qu'il s'est étoffé mais surtout qu'il a bien profité !

ça se passe bien cette "nouvelle" vie pour toi comme pour lui ?

Enitit
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 2357
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 28
Localisation : Lyon et ses environs !
Mon chien : Mon Prince : Lipton (Berger Australien). Ma diablotine : Favy (Ragdoll). Mes 2 petits montres : Oreo et Perl (lapins)!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  The_Nomad le Mer 16 Nov 2016, 01:14

Bonsoir,

Même si je ne suis plus très présente sur le forum depuis un moment, je poursuis bon an mal an mon bout de chemin avec mon gros Janeiro, qui me fait beaucoup avancer ces derniers temps. Depuis ma séparation, les choses ne sont pas toujours roses. (Je vous préviens ça sent le pavé…)

Moi qui pensais pouvoir profiter d’être dans un environnement plus urbain pour le resociabiliser tranquillement et l’habituer à faire des sorties en ville, je m’aperçois que ça le stresse énormément. Il n’arrive pas à se détendre, est totalement imprévisible et saute sur les gens de manière complètement aléatoire, même si ce n’est jamais agressif (il ne grogne pas, ne cherche pas à mordre). Je commence à me demander s’il est possible d’envisager de vivre en ville avec lui.

Idem en promenade en liberté, il va dire bonjour à sa manière et ça dégénère parfois, surtout lorsqu’il y a un petit chien en face qui aboie par peur de ce gros machin et que le maître préfère prendre dans ses bras. Du coup, je ne le lâche plus que lorsque j’ai une grande visibilité à 360°, dans des endroits sécurisés, seul ou avec des chiens avec qui il s’entend bien. Le reste du temps, il est en longe, mais c’est sportif.

J’ai recommencé à suivre des séances avec une éducatrice sur Nantes, qui l’a trouvé très attaché et fixé sur moi (sauf quand il faut, bien sûr !), mais aussi ultrasensible et expressif. Exemple : son terrain est situé juste à côté de champs de maraîchage, et au cours d’une séance, Janeiro n’a pas réussi à décrocher des tracteurs qui allaient et venaient juste à côté. Il montait en pression et voulait sortir pour aller voir ce qui se passait. On a travaillé sur le rappel, et les choses s’améliorent un peu même si elle m’a quand même fait comprendre qu’avec son instinct de prédateur ultra développé, je ne devais pas m’attendre à pouvoir faire des balades en forêt sereine, encore moins en période de chasse. Ensuite, on va tenter de le désensibiliser à la vue des joggers et des cyclistes, puis de réapprendre à faire des croisements au calme, de plus en plus rapprochés. On a du pain sur la planche, mais je ne me décourage pas.
Ça, c’était pour l’aspect « pragmatique », purement éducatif et comportemental.

Sur un plan plus « personnel » : je me retrouve seule à gérer ce bout de chien et je redécouvre notre relation sous un autre angle. Le fait d’être désormais sa seule « référente » m’a fait prendre conscience d’un certain nombre de choses sur ma personne et notamment ma manière de gérer mes émotions. J’ai eu la confirmation que c’est un chien particulièrement sensible, qui absorbe et emmagasine énormément de choses de ma part. J’ai le sentiment que cette épreuve nous a rapprochés, tout en ayant fait empirer les problèmes que je rencontrais avec lui. Ou alors est-ce moi qui, seule, accorde plus d’importance à ces problèmes de peur de ne pas savoir faire face ?

Il y a des moments où je perds complètement pied et où cette situation me bouffe. J’ai l’impression que le cadre de vie que j’aimerais avoir ne lui correspondrait pas, peur qu’il soit malheureux dans un environnement urbain malgré deux longues promenades par jour. Après nos vacances en Auvergne, j’ai compris que c’était sa vie rêvée : totale liberté en pleine campagne, randos en montagne, vie en extérieur... Honnêtement, je me suis demandé s’il ne serait pas mieux avec quelqu’un qui puisse lui offrir tout cela, car je ne peux pas envisager de retourner m’enterrer dans un trou paumé. J’ai trop mal vécu ces deux dernières années, trop besoin de voir du monde régulièrement, de sortir, et pas seulement pour me balader avec mon chien. Mais bon je vous rassure : la question est loin de se poser pour le moment, tant qu’il est heureux (et il semble l’être même si ça pourrait aller mieux), je ferai tout pour qu’on ait une belle vie tous les deux, où qu’on soit. Je sais maintenant qu’il ne m’en voudrait pas de vivre dans 30 m², je sais qu’un animal ne juge pas et vit seulement l’instant présent, je pense qu’il m’aime plus que tout et que le plus important pour lui c’est d’être avec moi, et que tant que je reste cohérente entre mes actes et mes émotions, tout est censé bien aller. Mais faut encore que ça fasse son chemin…

Bref, c’est vraiment pas facile en ce moment, mais j’essaie toujours de voir le bon côté des choses et surtout, qu’est-ce que je l’aime ce chien… Malgré toutes nos incompréhensions, nos difficultés à nous comprendre, il m’apprend tellement de choses. Il m’a poussée à entreprendre un gros travail sur moi, notamment à apprendre à fixer mes limites et à gérer mes émotions. Il essuie les plâtres de mon manque d’expérience et de confiance en moi, et j'aimerais tellement lui rendre tout ce qu'il me donne... On va bien finir par trouver une harmonie. Enfin je l’espère.

Après ce gros pavé… Place à quelques photos.

Début de l'automne...



Toujours au top de l'élégance (le bout de machin que vous voyez sur le sol sur la première photo est une pomme qu'il avait commencé à mâcher)



Balades avec son nouveau pote border collie :



Et le plus beau...



PS : Enitit je suis désolée j'avais zappé ta question... Si tu as eu le courage de tout lire tu as ta réponse haha...

The_Nomad
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 966
Date d'inscription : 13/11/2014
Age : 27
Localisation : Ille et Vilaine
Mon chien : Janeiro, braque de Weimar + Nelson, le chat blanc
Sport canin ou activité : Éducation, pistage, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Huriel le Mer 16 Nov 2016, 07:25

Courage, tu vas y arriver même si tout est plus compliqué...seule!!!
Donc patience, et persévérance...et ça va le faire Smile ...et si tu es sportive pourquoi pas courir avec lui, attaché à toi...ça peut l'aider à s'habituer aux joggers...Ma chienne , s'y est habituée quand je faisais du vélo avec elle...à chaque fois qu'on croisait quelque chose d'intéressant pour elle je lui ordonnais de continuer d'avancer, elle était d'ailleurs assez concentrée...bon par contre je reconnais qu'attachée à moi, lors des séances vélo, elle jetait juste un coup d'oeil aux chats qu'on croisait, mais détachée, elle les courserait si je ne faisait pas gaffe...

Bon courage à toi...

Huriel
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1186
Date d'inscription : 05/01/2016
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Ordana le Mer 16 Nov 2016, 07:37

Il va falloir de la patience car c'est un gros changement pour lui. Mais il va s'habituer. Courage.

Ordana
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 1383
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 48
Localisation : Bourgogne
Mon chien : dobermann
Sport canin ou activité : vélo, marche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Enitit le Mer 16 Nov 2016, 08:37

J'ai bel et bien tout lu et j'ai, en effet, bien ma réponse !

Je me demande encore comment on peut vouloir vivre en ville (xD j'aimerai tellement vivre à la campagne (mais pas dans un trou non plus)) mais ce que j'aime dans cette histoire, c'est ta persévérance !

Tu travailles avec une educatrice qui n'a pas l'air mal du tout et ça aussi, c'est top !

C'est clair qu'il s'en fout de ton 30M², tant que t'es là pour lui, ça lui ira.

J’ai le sentiment que cette épreuve nous a rapprochés, tout en ayant fait empirer les problèmes que je rencontrais avec lui. Ou alors est-ce moi qui, seule, accorde plus d’importance à ces problèmes de peur de ne pas savoir faire face ?
Je confirme qu'il y a des périodes où tout parait plus grave ! Alors que, quand on regarde de l'exterieur, finalement c'est pareil.
Pendant ces périodes, on relève tout, même le pet du voisin qui nous fait chier et tout paraît terriblement lourd... alors qu'en fait, avant on n'y faisait pas gaffe et ça allait mieux !

Courage, une succession de petits points noirs peuvent faire naître ce sentiment mais faut se remettre dans le bon chemin. La vie demande qu'à être vécue !

Tu vas y arriver et prends bien compte du moindre petit mieux, ça fait tellement de bien !

Enitit
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 2357
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 28
Localisation : Lyon et ses environs !
Mon chien : Mon Prince : Lipton (Berger Australien). Ma diablotine : Favy (Ragdoll). Mes 2 petits montres : Oreo et Perl (lapins)!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Dowrine le Mer 16 Nov 2016, 09:09

Je comprend ta lassitude mais je pense qu'avec du temps il s'habituera Smile

Comme Enitit je comprend pas qu'on puisse vouloir vivre en ville Mdr moi j'habite dans un trou et j'aime ça, bon la première petite ville est à 10minutes mais sinon y a rien autour quoi, et pour les grandes villes c'est a 30, 45 minutes et 1h pour Rouen . Mais on est tranquille Very Happy


Bon courage et du mieux !

Dowrine
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 822
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 20
Localisation : Haute-Normandie
Mon chien : Kira, Bouvier Bernois - un faux-chat qui se prend pour un chien
Sport canin ou activité : école du chiot, ronflette


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Gibelotte le Mer 16 Nov 2016, 10:22

Bonjour the nomad:

Ma réponse va aller à contre-courant des précédentes:

et si tu replaçais ce chien pendant qu'il est encore heureux, pendant qu'il n'a pas de troubles ? Il a eu une vie qui lui convenait, tu sais laquelle. Or, cette vie, tu n'en veux plus.

Il s'adaptera, il s'adaptera... C'est vite dit. Il a connu autre chose. Et s'il souffrait moins d'un changement de maître que d'un changement de vie ?

C'est peut-être une hypothèse à creuser, avant de réaliser que malgré tout ce qu'on peut faire pour lui... rien ne va plus. Il est jeune, il est beau, tu n'es pas dans l'urgence...

Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 1889
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 37
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  FantoNco le Mer 16 Nov 2016, 10:44

Après 2 semaines en Ardèche/Périgord cet été en totale liberté pour London, des jardins non clos, des hectares à explorer (même si elle ne restait jamais loin de nous), j'ai senti quelques difficultés à revenir à la normale, un "petit" jardin clos, la laisse quand on sort au moins sur les premières centaines de mètres, régulièrement la rappeler, la rattacher,...
Les acquis récents ont sauté (ne pas tirer en laisse, le rappel était franchement limite, de nouveau elle sautait sur les passants,...), il a fallu du temps pour qu'elle se re cadre et se ré adapte à notre vie habituelle et accepte à nouveau les contraintes du quotidien.
Finalement c'est un peu comme un gosse qui passe 8j chez ses grands-parents et au retour ne supporte plus de ne pas décider du programme, qu'on lui dise non ou de se coucher à l'heure (si tant est que les GP soient du genre papi-mamie-gâteau au service de leurs seigneureries les gosses, comme ceux des miens).
Après faut trouver le juste milieu entre leurs désirs absolus et le quotidien, ce dont ils ont besoin et ce qu'on peut leur offrir, est-ce qu'il y a un terrain d'entente acceptable pour tout le monde, ou est-ce que là, non, vraiment, on est malheureux ou le chien est malheureux.
Tu prends les choses en main, il est encore jeune, il a le temps de maturer un peu.

FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 836
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 31
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London, boxer (09/2015)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Gibelotte le Mer 16 Nov 2016, 11:01

FantoNco a écrit:
Après faut trouver le juste milieu entre leurs désirs absolus et le quotidien, ce dont ils ont besoin et ce qu'on peut leur offrir, est-ce qu'il y a un terrain d'entente acceptable pour tout le monde,

C'est ça.

Mais dans le cas où la vie de l'humain change, ou il ne veut plus de campagne, de trou paumé, quand le projet de chien était un projet de couple et qu'on se retrouve seul,  quand on veut sortir, changer de rythme de vie,  quand les contraintes de la vie avec un chien pèsent de plus en plus, et que malgré tout on aime son chien et qu'on se sent trop nul d'avoir envie d'être seul, libre ? Le chien ressentira cette ambivalence. Et si, évidemment, ce n'est pas pour remplacer CE chien par un autre, pourquoi attendre ? Comment évaluer le degré de malaise d'un chien, son mal être, l'intérêt de chacun... Pas facile.

Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 1889
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 37
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  The_Nomad le Mer 16 Nov 2016, 11:37

Merci à toutes pour vos réponses.

Comme vous Enitit et Dowrine, je pensais être faite pour la vie à la campagne. Mais j'ai vécu deux ans dans un village breton, sans voiture, sans sortir de chez moi (je bosse en freelance donc depuis mon domicile) à part pour les balades avec lui, sans jamais voir de monde régulièrement à part mes voisins et mon copain... La campagne c'est génial, oui, mais je me suis rendue compte que j'étais trop "sociable" pour vivre isolée, que j'avais besoin de sortir, de me faire des cinés, des restos entre potes, des concerts... Je ne dis pas que je veux passer mes journées à faire du shopping, sortir tous les soirs et rentrer bourrée à 5 heures du matin. Je l'ai fait et ça non plus, ça ne me convient pas. J'aimerais trouver un juste milieu entre les deux.

Gibelotte : je me suis posé ces questions et juré que si jamais je voyais mon chien dépérir et trop malheureux, je le laisserai partir. Ma meilleure amie prévoit de s'installer en tant qu'équithérapeute (pour résumer) d'ici deux ou trois ans. Ils ont développé un lien très fusionnel tous les deux, et je pense que je le lui confierais si besoin. J'ai une totale confiance en elle, d'ailleurs elle s'en est déjà occupée quand j'avais besoin de souffler un peu. Je pense que ce serait la personne idéale. Bon, rien que d'évoquer cette possibilité je suis en larmes, je n'arrive pas à m'imaginer ma vie sans lui, malgré les fois où, d'une manière purement égoïste je me dis que ce serait tellement plus simple s'il n'était pas là, et notamment sur l'aspect pratique, pour trouver un logement par exemple (je suis encore chez mes parents).

Tu as parlé d'ambivalence, c'est exactement ça. Je suis partagée entre mon amour inconditionnel pour mon chien, mon désir de vouloir bien faire pour lui et le rendre heureux, mais sans m'oublier pour autant, car ce n'est bon pour personne. Depuis que je suis de retour à Nantes, j'ai l'impression de revivre après une dépression de deux ans. Sur le coup je ne m'en rendais pas compte mais avec du recul, c'est vraiment ce qui s'est passé. C'est difficile de prendre conscience de tout ça et de me dire que lui en a fait les frais alors qu'il n'a rien demandé. Je me culpabilise beaucoup et à la fois j'essaie de me dire que je ne suis pas une mauvaise personne ni une mauvaise "maîtresse", que je ne suis pas "toxique" pour lui et que je réussis quand même à le rendre heureux, même s'il ressent toute ma fragilité et mon manque de stabilité émotionnelle, ce qui doit expliquer en partie les problèmes que je rencontre avec lui (courir après les vélos et sauter sur les gens, il le faisait déjà quand on vivait encore à la campagne. Je sais que c'est dû à son éducation, mais aussi à son caractère).

Malgré tout ça j'ai tout de même envie de me laisser une chance, de NOUS laisser une chance. Je regarde des petites maisons en bordure de ville, avec accès facile aux transports en commun pour pouvoir aller en ville facilement tout en ayant des chemins de balade pas loin. Je consacre une grande partie de mon énergie et de mon budget aux séances d'éducation et à diverses activités canines (promenades éducatives, séances de récré pour chiens, et cours de pistage que je souhaite commencer avec lui). Je fais le maximum. Si je vois un jour que ça ne lui suffit plus, je mettrai mon ego de côté et je privilégierai son bonheur en le replaçant.

The_Nomad
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 966
Date d'inscription : 13/11/2014
Age : 27
Localisation : Ille et Vilaine
Mon chien : Janeiro, braque de Weimar + Nelson, le chat blanc
Sport canin ou activité : Éducation, pistage, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Enitit le Mer 16 Nov 2016, 11:53

Ah oui... travailler chez soi dans un coin perdu, sans voiture, sans "ville" proche... ça j'avoue que je ne pourrais pas non plus.


Mais je te suis dans tes démarches et suis totalement d'accord avec toi. Essaye, et tu verras !
Je pense que tu sauras quand ça sera sauver ou quand, au contraire, ça sera mort.

Enitit
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 2357
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 28
Localisation : Lyon et ses environs !
Mon chien : Mon Prince : Lipton (Berger Australien). Ma diablotine : Favy (Ragdoll). Mes 2 petits montres : Oreo et Perl (lapins)!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Usky28 le Mer 16 Nov 2016, 12:26

Erf, pas facile le changement de vie.

Quand on a déménagé pour venir en bretagne, ça nous a fait un peu la même chose, le poilu est passé d'un village de campagne/maison avec jardin et tranquillité à...l'agglo, pas de jardin, et des chiens, des chiens partout...
Avec les soucis qu'on lui connait actuellement.

J'ai eu les mêmes interrogations que toi à un moment. "Est ce qu'il ne serait pas mieux chez les parents ?"
La réponse à cette question...c'est toi qui l'a, ou qui l'aura.


Les deux ans ont pas été faciles pour toi, mais tu te démènes, pour toi et pour lui alors tu verras bien...

Courage en tous cas, et des caresses au grisou...

Usky28
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1075
Date d'inscription : 27/10/2013
Age : 25
Localisation : Alentours de Rennes
Mon chien : Ikrak, Berger Australien
Sport canin ou activité : Baignades en pataugeoires par tous les temps et concours de camouflage tout terrain


Revenir en haut Aller en bas

Re: Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou

Message  Ble-09 le Jeu 17 Nov 2016, 16:07

Hey The_Nomad, je suis bien contente de te lire. D'avoir des news.
Franchement, juste : courage, accroche-toi, et bravo pour ce que tu fais pour Janeiro.

Tu fais tout pour essayer de lui apporter un max de confort psychologique et physique, tu bosses avec une éducatrice qui a l'air top... Tu sais, les problèmes que tu rencontres avec Janerio sont sûrement aussi en lien avec les problèmes/réajustements dans ta vie persos. Ton chien est une éponge, si tu te sens mal, déstabilisée, en réflexion, etc... Forcément il l'est aussi. Et cet amour des grands espaces peut aussi être relié à ça : c'est plus facile de vivre en ville quand t'es un chien 100% bien dans tes pattounes, que quand tu te demandes pourquoi ta maîtresse est tendue ou triste des fois. Bon j'arrive pas à m'exprimer mais tu vois ce que je veux dire ou pas du tout ?

En tout cas moi je suis bien bien contente que tu sois à Nantes (même si je n'y suis plus), parce que si les deux dernières années ont été dures pour toi, je pense que Nantes, ta famille, tes amis, etc... Ça doit carrément te faire du bien, de sortir, voir des gens, etc. Et pour relier ça au chien vu qu'on est sur Cani, quand même, bah je pense que c'est quand même un bien pour Janeiro : mieux tu te sentira, mieux il se sentira !

Pour revenir sur la vie en ville avec chien, autant avec Dana et Sky j'ai eu la chance qu'ils s'habituent très bien à la vie citadine.
Autant tu vois, Ikka, qui lui est en appartement en ville (bon ok en Ardèche mais en ville quand même) depuis le début, bah je sens bien qu'il préférerait une vie moins citadine : quand on est au centre équestre (deux/trois jours à chaque fois) il est carrément épanoui. Il passe ses journées à faire sa vie de chien d'extérieur en meute avec les autres chiens du club, je peux le laisser plusieurs heures en liberté à l'extérieur il s'en fout il mène sa vie quoi... Et il s'éclate vraiment.
Donc bien sûr ça serait mieux pour lui que je déménage à la campagne, mais il est pas malheureux non plus, loin de là !...
On fait ce qu'on peut pour nos chiens, on fait le maximum mais faut pas s'oublier non plus.

Est-ce que Janeiro est malheureux ?
Si c'est "non", ne te fais pas du mal en songeant à le placer si ça te fend le coeur.
Si c'est "oui", tu as raison d'envisager cette possibilité pour ton chien.
Dans tous les cas, toi seule le connait assez pour être à même de répondre à cette question.

Bon, surtout n'oublies pas le principal : fais lui des gros câlins, profite à fond de la vie avec lui, vois les choses positives, vois chaque progrès qu'il fait, et puis... Passe de bons moments, penses à toi, fais-toi plaisir que ce soit seule en ville ou avec Janeiro en balade ! :-)

Je t'envoie plein de smile et des bises !

Ble-09
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 1312
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 21
Localisation : Ardèche méridionale
Mon chien : Dana, lab' de huit ans / Ikka, aussie tout jeune / feu-Sky

Revenir en haut Aller en bas

Page 27 sur 28 Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum