Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25132 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est alija

Nos membres ont posté un total de 1405912 messages dans 56968 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
suerte
 
Peluche
 
tam
 
Savana&edjy
 
Jackson
 
Chabada
 
Educalins
 
ELITEMICHEL
 
Thomas77100
 
Gibelotte
 

Publicités

Pour beaucoup synonyme de vacances, soleil, palmiers.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour beaucoup synonyme de vacances, soleil, palmiers.....

Message  doudoune le Dim 28 Mar 2010, 22:02

Copiécollé

"L’archipel Guadeloupéen, petit archipel des Antilles, dans la mer des Caraïbes, se trouve à environ 6 200 km de la France métropolitaine .....La Guadeloupe nous invite à penser magnifiques plages ombragées de sable blanc, tranquilles lagons de mer turquoise, bronzage incomparable .....

Mais la Guadeloupe c'est aussi cela :

Des quantités de chiens abandonnés
Des quantités de chiens abandonnés dans les décharges.
Des quantités de chiens abandonnés sur les plages.
Des quantités de chiens abandonnés à Jarry, centre commercial de l'île.
Des quantités de chiens abandonnés partout.
Des quantités de chiens écrasés sur les routes.
Des quantités de chiens euthanasiés.
Des chiens de propriétaires trop souvent détenus dans des conditions abominables.....

Je ne mettrais pas les photos, il suffit de regarder le site de la SPA Guadeloupe....
http://guadeloupe.spa.asso.fr/2264-les-animaux-en-guadeloupe.htm

Je voulais juste vous faire lire un des premiers mails que j'ai reçu de Cécile, bénévole SPA en Guadeloupe qui me parle de leurs actions sur place ....

« Oui, tu as tout compris! Les envois en FRANCE ne sont pas la priorité de nos actions : c’est juste parce qu'on craque parfois et qu'on en a marre de tourner la tête en voyant tous ces chiens ou chats abandonnés !
- Notre priorité, c’est une politique de stérilisation chez les propriétaires car ce sont eux qui alimentent les abandons (soit en laissant la chienne pleine sur les plages ou ailleurs, soit la portée qui a déjà 2 mois, soit les deux plus, les métros (métropolitains) qui sont là pour 4ans et puis qui, lorsqu'ils sont mutés abandonnent leurs animaux non stérilisés…
-j'ai signé des conventions avec des mairies pour faire stériliser les chiennes de leur commune avec appel sur les radios (avec mon numéro de tel, tu imagines le standard qu'est devenu mon tel...Surtout qu'un appel sur 2 est pour un abandon ou une maltraitance), par exemple la commune du LAMENTIN nous a donné une subvention pour faire stériliser 67 chiennes : ce qui fait que nous sommes sur le terrain à démarcher et à essayer de régler les problèmes au fur et à mesure : par exemple le dossier sur la chienne très maigre et sa petite noire ont été découvertes grâce à la tournée d'une bénévole.
-MARDI dernier, j'ai eu RV avec une autre mairie qui veut suivre cet exemple, mais même si je signe avec eux, qui ira faire le terrain ?? On est trop peu…
-j'ai déposé aussi un dossier à la région et j'ai eu des subventions pour un projet pédagogique pour passer dans les écoles primaires et collèges : aller voir sur notre site "la vache et le chien " en Guadeloupe (d'ailleurs c'était passé sur rescue il y presque 2ans)….
-on a déposé un dossier pour un refuge mais....???!!! Histoire sans suite pour l’instant, même si on sait qu'il ya un terrain dispo !
-plus les envois en France, plus le quotidien, plus les chats qui souffrent bcp ici aussi, plus les plaintes qu'on dépose et qui sont toujours classées sans suite, alors que les cruautés sont gravissimes ...etc.

-et nous ne sommes que 5 bénévoles pour tout ça, avec tout à nos frais : le téléphone, les croquettes (Chantal qui a 12 chiens SPA chez elle, ou moi qui en ai 6 et 5 chats SPA, payons nous mêmes la nourriture), l’essence, les médicaments, tout quoi!
-et je ne parle pas de la paperasse !

-Ici, il n'y a qu'une grosse fourrière privée qui coute un prix fou à la communauté (300E par chien), qui tue systématiquement tout ce qu'il ramasse (plus de 300 chiens par mois) et qui ne résout aucunement l'errance et les abandons... C’est ce que j'essaie d'expliquer aux autorités ici : éponger l'eau d'une inondation ne sert à rien si tu ne colmates pas la fuite !!
-Un autre problème aussi, auquel on est confronté depuis quelques années, est le mélange de toutes ces races de chiens amenés par les métropolitains au fur et à mesure des modes chez vous !! Labrador, caniche, rottweiler...etc.… il y a même des husky et des bergers des Pyrénées maintenant sur les plages...Mais qu'est ce que ces chiens viennent faire sous les tropiques !??
Je suis née ici, j'ai grandi ici et on n'avait pas tous ces problèmes là avant .J'ai toujours eu et vu des chiens créoles, pas forcement soigné (pas de véto!) ou trop nourri mais libre !! Et il n'y avait pas autant de chiens !
Un grand merci encore pour ton intérêt pour tes amis créoles, à 2 ou 4 pattes ! Si lointains pour vous !
Cécile »



Merci à vous tous qui avez pris le temps de lire ce post .

http://marie-galante.spa.asso.fr/1524-guadeloupe.htm"

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour beaucoup synonyme de vacances, soleil, palmiers.....

Message  doudoune le Dim 28 Mar 2010, 22:03

Article paru le mercredi 10 mars 2010 dans France-Antilles le quotidien de la Guadeloupe

"La commune est la première du département à avoir signé une convention avec la SPA pour lutter contre la prolifération des chiens errants. Des bénévoles de la structure passent de maison en maison pour sensibiliser les propriétaires à la stérilisation gratuite des chiennes.

Lutte contre l'errance des chiens. Soucieuse de la problématique des chiens errants sur le territoire communal, la municipalité a décidé de sensibiliser la population à la nécessité de stériliser les chiennes de propriétaires. À cet effet, la commune a signé une convention avec la Société protectrice des animaux (SPA), section Marie-Galante et Guadeloupe, en allouant une somme de 6 000 euros pour la stérilisation de soixante-sept chiennes.
Depuis le mois de novembre, des bénévoles de la SPA font du porte-à-porte dans différentes sections de la commune pour présenter l'opération à la population, en insistant sur la priorité qui est donnée aux foyers à faibles revenus. Ces derniers bénéficient de la gratuiteté de la stérilisation de leurs chiennes. Cette initiative mise en place, grâce au partenariat de l'Association des vétérinaires praticiens libéraux de la Guadeloupe (AVPLG) et de la Région qui mène l'action pour préserver l'environnement et le cadre de vie, devrait prendre fin au mois de mars.
Selon Marie-Eve Jaffard, responsable du Service environnement de la mairie, l'opération présente plusieurs points positifs.
« Au départ, la commune avait une démarche similaire à celle des autres collectivités du département, qui consiste à traiter l'errance en mettant les chiens à la fourrière. Avec la SPA, nous avons inversé la démarche pour une action moins coûteuse et plus efficace. Bénéficiant des aides du conseil régional et de l'Association des vétérinaires de la Guadeloupe, nous avons mis en place les moyens nécessaires pour traiter le mal à la source. C'est-à-dire en nous rapprochant des propriétaires de chiennes pour leur permettre de stériliser leurs animaux gratuitement. Cette action est aussi un moyen de sensibilisation et de communication sur les soins qu'il convient d'apporter aux canins. »
Plus de chien dans la misère ou écrasé sur les routes
Les journées sont longues pour les bénévoles SPA , qui passent de maison en maison afin de sensibiliser la population. Mais, ce qui compte pour les deux bénévoles de la SPA, c'est de faire de cette vague de stérilisations un véritable succès. Pour elles, cette démarche s'inscrit aussi dans un grand projet environnemental sur lequel la Guadeloupe entière devrait miser.
« Bonjour! Nous sommes des bénévoles de la SPA section Marie-Galante et Guadeloupe. Nous réalisons une campagne de sensibilisation pour la stérilisation de chiennes de propriétaires, grâce à la commune de Lamentin, la Région Guadeloupe et l'AVPLG. Auriez-vous quelques minutes à nous accorder ? Avez-vous un chien ?. »
Les bénévoles répètent ces phrases près d'une centaine de fois, sans donner l'impression de se lasser. Sans vouloir déranger les gens, elles sillonnent les rues et les sentiers avec leur sac à dos dans lesquels se trouvent du matériel pour travailler sur place (téléphone, carnet de rendez-vous avec le propriétaire ou le vétérinaire, fiches pour assurer le suivi des animaux adoptés...) ; mais aussi une trousse à pharmacie pour les premiers soins (avec antiseptique, vermifuge, anti-puces, thermomètre, compresses), ainsi que d'autres objets utiles (colliers, laisses...). Car il n'est pas question pour les deux intervenantes d'abandonner un chien qu'elles trouveraient dans sa misère.
« Souvent, nous constatons que des chiens ont besoin de soins. Il y a beaucoup de maltraitance de la part des propriétaires, soit par négligence, soit par inconscience. Nous voyons certains animaux sans nourriture, sans eau. D'autres se retrouvent avec la chaîne trop serrée, rentrant dans la chair, ce qui nécessite parfois l'intervention du vétérinaire, après anesthésie. En effet, il ne faut pas attacher le chien directement avec une chaine ou une corde, qui peut rentrer dans la peau et le blesser. Il faut savoir qu'un collier qui rentre dans la chair de l'animal est un délit condamnable allant jusqu'à deux années de prison et 30 000 euros d'amende. »
Si on parvient à maîtriser les naissances et l'errance des chiens sur le territoire lamentinois, c'est l'image de la commune qui sera changée. Il n'y aura plus de chiens errants dans la misère, ni écrasés sur les routes...

-Opération gratuite pour les foyers à faibles revenus
Ordinairement, la stérilisation d'une chienne coûte 220 euros. Dans le cas de cette opération, subventionnée par différents partenaires, le propriétaire ne paie que 89 euros si sa situation financière le lui permet. Les foyers à faibles revenus n'ont rien à débourser, puisque la commune prend en charge la part du propriétaire. Aussi, ce dernier peut amener sa chienne chez n'importe quel vétérinaire afin de la faire stériliser. Dans le cas où cette personne serait empêchée, les bénévoles peuvent venir récupérer l'animal, le conduire pour la stérilisation et le ramener au domicile."

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum