Liens commerciaux
Derniers sujets
» bonjour a tous
par Minosh Aujourd'hui à 09:41

» Jigel-Kaiser, ma belle Leonberg
par Enitit Aujourd'hui à 09:17

» Pedigree japonais
par nadine46 Aujourd'hui à 05:58

» Nouveau site de comparateur de croquettes
par Nebraska Hier à 16:28

» Nazca, Husky croisée australien
par Nazca27 Hier à 16:05

» ECLIPSE de la Douayerie, Ma Rescapée ( Berger allemand)
par Savana&edjy Hier à 15:35

» Achat en grosse quantité pour les éleveurs sur internet
par Martinepinel Hier à 12:42

» Hello tout le monde
par Martinepinel Hier à 12:30

» Je me présente
par nadine46 Hier à 10:10

» Guide de l'Exposant
par Taysa26 Dim 21 Jan 2018, 22:06

» Effets secondaires du Phosphaluvet
par leturlupin Dim 21 Jan 2018, 16:36

» dur dur d'etre un chien
par essenssis Dim 21 Jan 2018, 15:16

Statistiques
Nous avons 26256 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est anakin-sara

Nos membres ont posté un total de 1439663 messages dans 58585 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Manouche
 
leturlupin
 
Nazca27
 
Enitit
 
zara74
 
nadine46
 
Minosh
 
Martinepinel
 
Kinou36
 

Publicités

Rôle du chien guide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rôle du chien guide

Message  doudoune le Sam 28 Nov 2009, 02:17

Le chien guide est, avant tout, un formidable compagnon.

Il doit être propre, respectueux des meubles, à l’aise dans toutes les situations…
Etant amené à rencontrer beaucoup de monde, il est évident qu’il doit être de nature sympa ! Les relations que le conducteur déficient visuel entretient avec son chien sont porteuses d’une très grande charge affective. La plupart du temps, après quelques moments passés ensemble, une sorte d’osmose vitale s’établit. Le soulagement qu’éprouve la personne déficiente visuelle grâce à quelqu’un d’aussi disponible qui voit, procure un sentiment de liberté indéfinissable et provoque un attachement à priori sans mesure avec le compagnon canin. Pour accepter de se faire conduire, il faut tout d’abord s’accepter mutuellement, se faire confiance …

Le chien guide mène rapidement son conducteur où il le souhaite (maison, lieu de travail…) en se plaçant mentalement à sa place. Non seulement, sous harnais, il empêche les collisions, mais on a vu des chiens en liberté revenir dare-dare vers leur maître se promenant sur une plage ou une pelouse, pour l’écarter d’un parasol ou d’une tondeuse dont il s’approchait dangereusement. Le chien manifeste une véritable conscience de son rôle de compensation ou de substitution visuelle. Chez le chien aussi, il y a l’intelligence, la volonté, la mémoire… et le sentiment !

Le chien guide suit les rives (trottoirs, sentiers, accotements…) : il effectue les parcours en apportant confort et sécurité. Au besoin, il tire, repousse ou fait reculer. Il donne la certitude d’arriver là où on veut, par où on veut.

Le chien guide signale et passe convenablement les obstacles (bordures, poteaux, véhicules mal stationnés, etc) Il cherche bien entendu d’abord à éviter, mais il s’assied si son conducteur est dans l’impossibilité de poursuivre son chemin sans manœuvre corporelle (mur, porte fermée…)

Le chien guide désigne les éléments demandés (passages pour piétons, sièges libres, escaliers, portes, boîtes aux lettres, comptoirs…)

Le chien guide obéit à une quarantaine de commandements : ces ordres auront un objectif de commodités domestiques (assis, silence, etc) ou seront propres au travail de guidance (avance, à droite, retour, le passage…)

Le chien guide refuse une demande dangereuse telle que avance devant un trou…
avatar
doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 45
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum