Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25132 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est alija

Nos membres ont posté un total de 1405912 messages dans 56968 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
suerte
 
Peluche
 
tam
 
Savana&edjy
 
Jackson
 
Chabada
 
Educalins
 
ELITEMICHEL
 
Thomas77100
 
Gibelotte
 

Publicités

quel est notre seuil de tolérance ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

quel est notre seuil de tolérance ?

Message  luvic le Dim 20 Fév 2011, 19:32

j'ouvre se sujet pour essayer de comprendre pourquoi certaine choses que nous infligeons a notre chien nous semble acceptable alors que pour d'autre on crie haut et fort a la maltraitance.
quelque exemple pour illustrer mon post Smile
pourquoi beaucoup d'entre nous sommes d'accord pour dire qu'il faut stériliser un chien, mâle ou femelle, si se dernier n'est pas dans un programme de reproduction dans le but d'amélioré la race a laquelle il appartient, alors que les mêmes se choque d'une intervention aujourd'hui interdite, comme l'ablation des cordes vocale pour un chien qui aboie non stop. si on regarde dans les deux cas il est question d'opération de "confort" pour le maitre, dans le 1er plus besoin de surveiller et d'assumer une saillie éventuel, dans le 2eme plus besoin de prendre en charge la nuisance causé par le chien a son environnement. dans le 1er cas on pourra avancer que c'est pour éviter les abandon trop nombreux, mais dans le 2eme aussi, un chien qui fait trop de bruit et c'est la rue pour ses maitres donc le refuge pour lui s'il n'est pas silencieux.....
et des exemples il y en a beaucoup, ceux qui se choquent de la coupe des oreilles et de la queue et ceux non, ceux qui se choquent de l'utilisation du collier torcatus ou électrique et ceux non, etc ....

ce post n'a pas pour but de relancer les débats pour ou contre truc ou machin, mais d'essayer d'échanger sur notre seuil de tolérance face a se que nous faisons "subir" a nos compagnons.

a vos clavier hello

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Zouzpinette le Dim 20 Fév 2011, 20:11

Pour moi, je ne comparerais pas l'ablation des cordes vocales à la castration.
Selon moi, la castration n'est pas uniquement pour le confort du maître (même si je ne nie pas qu'elle y participe). Elle a bien d'autres objectifs:
- si on a une femelle, lui éviter une portée potentiellement dangereuse,
- éviter de participer à faire naître une portée accidentelle chez un naisseur peu scrupuleux qui ne s'occupera ni de la mère ni des chiots, les refourguera aux premiers venus qui eux-même les abandonneront dans un refuge (dans le meilleur des cas) 6 mois plus tard car le chiot a grandi mais n'est pas propre bla bla bla...
- la sexualité n'est pas un moyen d'expression chez les chiens, ni un besoin à son épanouissement. Suite à une castration, il n'est donc pas handicapé socialement.

L'ablation des cordes vocales c'est autre chose dans le sens où elle supprime un moyen de communication au chien. En plus je trouve qu'elle met en avant une sacrée fainéantise de la part des maîtres qui ne sont pas prêts à éduquer un minimum leur chien pour qu'il cesse d'aboyer. Ca fait vraiment partie des opérations qui, perso, me choquent, au même titre que l'enlèvement des griffes d'un chat.

Si on ne veut pas d'un animal qui griffe, on prend pas de chat, si on veut pas d'un animal qui aboit, on prend pas de chien (ou du moins on se bouge le c** pour l'éduquer)

Zouzpinette
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 1724
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 30
Localisation : Argentan (61) pour l'instant
Mon chien : Cowboy, Berger Australien
Sport canin ou activité : Balades, éduc', dodo!


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  luvic le Dim 20 Fév 2011, 20:26

je voudrais quand mémé préciser que pour moi il n'est pas question de comparer la stérilisation et l'ablation des cordes vocale, je suis pour la 1ere et contre la 2eme, je les ai pris en exemple pour illustrer mon post sur notre tolérance vis a vis de nos chiens.

L'ablation des cordes vocales c'est autre chose dans le sens où elle supprime un moyen de communication au chien. En plus je trouve qu'elle met en avant une sacrée fainéantise de la part des maîtres qui ne sont pas prêts à éduquer un minimum leur chien pour qu'il cesse d'aboyer. Ca fait vraiment partie des opérations qui, perso, me choquent, au même titre que l'enlèvement des griffes d'un chat.

je voudrais juste rebondir sur ces deux points, l'aboiement est un mode d'expression du chien, on est d'accord, le supprimer le mutile, pourtant si j'avais pu le faire j'aurais fait couper les oreilles et la queue de ma boxer, qui sont aussi des moyens de communications Boutons comment expliquer que pour moi la 1ere intervention m'est tout simplement insupportable alors que la 2eme si elle est faite dans de bonnes conditions ne me dérange pas? Moron
et le 2eme point, tous chiens aboyeur, je veux dire vraiment aboyeur n'est pas forcement dressable au silence, certaine races sont plus sujet a se comportement que d'autre, et la tu peux faire se que tu veux quand sa fait partie de l'atavisme de la race, tu arrive a canaliser tout au plus.

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  opercut le Dim 20 Fév 2011, 20:35

Ce post me fait bien plaisir... Je viens d'aborder le sujet sur le post des ablations de cordes vocales.
La stérilisation est très douloureuse pour la chienne. Même si elle pratiquée sous anesthésie, les suites opératoires ne sont pas une partie de plaisir (ceux qui ont subit des interventions chirurgicales me comprendrons...).
Cette opération est certainement bien plus douloureuse qu'une taille des oreilles.
La question que je me pose: pourquoi n'opte-t-on pas pour la ligature ?
N'est-ce pas aussi un moyen de se simplifier la vie en n'ayant plus à surveiller la chienne, ni à nettoyer les traces de sang ?
Est-il si anodin que ça de modifier définitivement le fonctionnement hormonal d'un animal ?

J'ai l'impression que l'on est dans une mode du tout stérilisé. Il y a quelques années, la castration n'était envisagée que pour résoudre certains problèmes comportementaux graves. A présent, on nous la sert à toutes les sauces...

Personnellement, je refuse d'infliger des souffrances à un animal si cela n'est pas nécessaire à sa santé ou à sa sécurité.

Seul un de mes mâles est castré (il ne fait que 8kg, pour sa sécurité, en pleine montagne entouré de chien de bonne taille et dans une meute de grands chiens, il n'est pas prudent qu'il cherche à courir la gueuse).
Pour les autres, je surveille, je gère, même si ça ne m'arrange pas toujours.

opercut
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 4670
Date d'inscription : 20/04/2010
Age : 46
Localisation : Nice
Mon chien : Enzo(hollandais), Fangorn (reisenschnauzer) et Pixie (porte-clefs... Pardon, Chihuahua)
Sport canin ou activité : obr, attelage (neige), recherche substances, mordant intervention et un peu de tout...


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Prussie le Dim 20 Fév 2011, 21:09

@Sanchica : Pour moi la stérilisation ne voit son intérêt QUE dans le fait que ça peut diminuer les risques de tumeurs. C'est tout.

Alors je ne suis pas assez renseigner pour te dire si avec une simple ligature ça diminue autant les risques qu'une stérilisation "complète". Mais si je devais décider de stériliser ma chienne je prendrais la solution que permettra de diminuer au maximum les risques.

Bon après je ne suis pas encore pour la stérilisation parce que ce n'est "pas naturelle" comme ci on allait enlever aux humaines les ovaires, utérus, poitrine and co à l'adolescence pour éviter les cancers ;c

Bref je suis mitigée. Qui croire ?

Mais si une opération était nécessaire pour la survie de mon animal, je n'hésiterais pas à la faire si ça lui permet de vivre encore une douce vie :o

Prussie
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 359
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 34
Localisation : Bretagne
Mon chien : Funky : Eurasier

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  luvic le Dim 20 Fév 2011, 21:17

Prussie a écrit:@Sanchica : Pour moi la stérilisation ne voit son intérêt QUE dans le fait que ça peut diminuer les risques de tumeurs. C'est tout.

Alors je ne suis pas assez renseigner pour te dire si avec une simple ligature ça diminue autant les risques qu'une stérilisation "complète". Mais si je devais décider de stériliser ma chienne je prendrais la solution que permettra de diminuer au maximum les risques.

Bon après je ne suis pas encore pour la stérilisation parce que ce n'est "pas naturelle" comme ci on allait enlever aux humaines les ovaires, utérus, poitrine and co à l'adolescence pour éviter les cancers ;c

Bref je suis mitigée. Qui croire ?

Mais si une opération était nécessaire pour la survie de mon animal, je n'hésiterais pas à la faire si ça lui permet de vivre encore une douce vie :o

imaginons une seconde que ton chien aboie 18 heures par jours et que pour le garder et qu'il ne finisse pas ses jours en refuge tu n'es d'autre solution que de lui faire couper les cordes vocale... tu le fais ? sa vie avec toi sera toujours plus douce que s'il fini en cage en refuge, non?
je sais je me fais l'avocat du diable ne m'en veux pas surtout rien de personnel, j'ai cité ton post juste pour développer sur le sujet de se que nous trouvons supportable de faire supporter a nos chiens ou pas hello

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Prussie le Dim 20 Fév 2011, 21:28

Non je ne le ferais pas, surtout que ça ne me viendrait pas à l'esprit parce que jusqu'à aujourd'hui je ne connaissais pas cette opération.

J'essaierais tout d'abord les diverses options qui s'offrent à moi : collier à la citronnelle, comportementaliste, je suis sure que l'on peut résoudre ce problème quand on sait pourquoi le chien aboie autant.

Et si vraiment ça ne fonctionne pas... je me résoudrais à lui trouver une famille (qui accepterait ce comportement) en campagne pour ne pas faire chier les voisins.

Prussie
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 359
Date d'inscription : 31/01/2011
Age : 34
Localisation : Bretagne
Mon chien : Funky : Eurasier

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  luvic le Dim 20 Fév 2011, 21:32

Prussie a écrit:Non je ne le ferais pas, surtout que ça ne me viendrait pas à l'esprit parce que jusqu'à aujourd'hui je ne connaissais pas cette opération.

J'essaierais tout d'abord les diverses options qui s'offrent à moi : collier à la citronnelle, comportementaliste, je suis sure que l'on peut résoudre ce problème quand on sait pourquoi le chien aboie autant.

Et si vraiment ça ne fonctionne pas... je me résoudrais à lui trouver une famille (qui accepterait ce comportement) en campagne pour ne pas faire chier les voisins.

comme moi tu accepte certaines choses mais pas d'autres, quand a expliquer pourquoi ?? Boutons
si certain on des idées, lancez vous hello

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Zouzpinette le Dim 20 Fév 2011, 21:50

Oui, il doit y avoir du vécu perso. C'est vrai que moi en prenant Cowboy, je suis toujours partie du principe qu'il serait stérilisé. Ce n'est pas "naturel" mais en ville, dans des parcs où il y a beaucoup de chiens et de chiennes non tenues en laisse, il me semble que c'est la solution la plus raisonnable.
Par contre c'est vrai que moi la coupe des oreilles et queues ne me choquent pas trop, alors qu'il est vrai que cela rentre également dans le langage canin... Je précise que ces dernières opérations ne me choquent pas, et pourtant je préfère les chiens "au naturel" Very Happy

Zouzpinette
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 1724
Date d'inscription : 04/10/2010
Age : 30
Localisation : Argentan (61) pour l'instant
Mon chien : Cowboy, Berger Australien
Sport canin ou activité : Balades, éduc', dodo!


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  luvic le Dim 20 Fév 2011, 21:58

Zouzpinette a écrit:Oui, il doit y avoir du vécu perso. C'est vrai que moi en prenant Cowboy, je suis toujours partie du principe qu'il serait stérilisé. Ce n'est pas "naturel" mais en ville, dans des parcs où il y a beaucoup de chiens et de chiennes non tenues en laisse, il me semble que c'est la solution la plus raisonnable.
Par contre c'est vrai que moi la coupe des oreilles et queues ne me choquent pas trop, alors qu'il est vrai que cela rentre également dans le langage canin... Je précise que ces dernières opérations ne me choquent pas, et pourtant je préfère les chiens "au naturel" Very Happy

toi tu n'as jamais eu une boxer "naturel" a la maison Mdr parce quand elle te refait la déco avec sa queue tu vois tout l'intérêt de l'opération esthétique Mdr si tu veux je t'envoie Chanel en pension Mdr tu verra que du bonheur... la queue est toujours en mouvement même quand elle dort Mdr sans parler des coups dans les genoux.... c'est pas de sa faute moooman est trop petite, la queue tape juste au bon endroit sur la rotule Mdr
une petite précision, couper les oreilles et la queue d'un chien ne lui enlève sa capacité d'expression elle est juste différente. hello

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Enya85 le Lun 21 Fév 2011, 01:27

Couper les cordes vocales, quand c'est vraiment nécessaire et qu'on a plus le choix, pourquoi pas ? Si ça peut éviter de se séparer de son chien (et encore, je trouve ça horrible pour lui).

La stérilisation : je l'ai fait sur ma chienne car elle avait déjà eu des petits et je n'avais pas envie d'être toujours derrière elle quand elle aurait ses chaleurs. C'est confortable pour elle comme pour moi.
Pour le petit par contre, si je vois que je n'ai pas vraiment le choix parce qu'il se bat ou qu'il se barre a chaque fois qu'une chienne est en chaleur, je le ferais. Et de toute façon, il n'est pas fait pour la repro vu qu'il ne pourra pas être confirmé.

Enya85
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 6971
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 25
Localisation : 85
Mon chien : Epagneul Tibétain, Lévrier Afghan et Galgo Espagnol poil dur

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  valerie3131 le Lun 21 Fév 2011, 10:16

mon seuil de tolérance s'arrête à partir du moment ou on apporte une atteinte a une fonction du chien pour rien pour les aboiements il y'a aujourd'hui bien des solutions pour essayer de l'éviter et aussi on est pas des insociables rien ne nous coute d'aller parler avec les voisins pour essayer de calmer les choses ...
la castration comme la coupe des oreilles ou de la queue ne me gênent pas enfin surtt la castration quoique ya aussi d'autres méthodes , pour les chiens je ne sais pas mais pour les chats la pilule existe je lui donne à ma chatte, c'est contraignant parce qu'il ne faut pas zappé mais sa évite l'opération .... et au moin c'est pas radical!
après la coupe oreille/queue mumph , ca je ne sais pas , j'ai pas d'avis en faite jcroi que se que j'aime pas c'est allé faire trifouillé le chien ... juste pour un confort visuelle ou auditif. tant que ca ressort pas d'un besoin auxquels on peu échapper je suis d'avis de voir tout autres éventualité.

valerie3131
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 96
Date d'inscription : 28/01/2011
Age : 30
Localisation : vendee
Mon chien : fila de miguel "marco"

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Mathias94 le Lun 21 Fév 2011, 10:41

Eh bien, interessant le sujet. Je vais le suivre de pres en esperant qua ca ne parte pas en sucette.
Je n'ai pas vu le sujet (il y est si j'ai bien compris) sur la coupe des cordes vocales.
Franchement je ne sais que penser, la sterilisation ou la castration ne me derangent pas, mais dire que c'est pour eviter des problemes de tumeurs etc... me derange par contre dans la mesure cela reviendrait a dire que les eleveurs font courir un risque a leur chiennes?
La coupe des oreilles et de la queue me choquait par contre avec un peu plus de recul je peux le concevoir. Je peux comprendre que certains preferent leurs chiens sans.

valerie3131 a écrit:mon seuil de tolérance s'arrête à partir du moment ou on apporte une atteinte a une fonction du chien...
Pourtant ne serait ce que le fait de steriliser une chienne ou castrer un male porte ateinte a une fonction du chien non?

narcose a écrit:personnellement, je suis pro-stérilisation (castration) mais ça n'enlève rien aux capacités de communication du chien (à part peut être faire que l'odeur change)... pas comme la coupe des oreilles ou de la queue... ni comme l'ablation des cordes vocales...
Ce n'est pas parce que nous les humains avons perdu notre capacité a communiquer par les odeurs (et encore si ma memoire est bonne quelques etudes montrent que nous captons et réagissons aux odeurs corporelles) que c'est le cas pour les chiens.

Mathias94
Membre
Membre

Masculin Gémeaux
Messages postés : 1088
Date d'inscription : 21/01/2010
Age : 41
Localisation : 33950 Lege cap Ferret
Mon chien : Eiko BoxerXLabrador, Galia BBM au ciel, H..... BBM
Sport canin ou activité : Bois, plage, riviere... avec un peu d'education a chaque sortie


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  laika100 le Lun 21 Fév 2011, 13:27

Petites parenthèses qui n'a rien à voir mais comme valérie 3131 en parle.

Il n'y a rien de plus mauvais que de donner la pilule à une chatte. Le risque de cancer est énorme. Il vaut mieux stériliser un chat qui n'est pas destiné à la reproduction que de leur donner la pilule.

De toutes façons, avec la pilule on est jamais certain que le chat l'a bien pris ou ne l'a pas recraché ou vomi et alors...bingo, deux mois plus tard les petits chatons sont là avec le risque en plus d'être mal formé !

Fin de ma petite parenthèse hello

laika100
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 840
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Belgique
Mon chien : Tequilla

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Baya29 le Lun 21 Fév 2011, 14:14

Le seuil de tolérance est différent pour tout le monde car chaque personne est différente et surtout chacun voit midi à sa porte..... tout va dépendre de l'Anthropomorphisme que l'on va apporter à notre pote à quatre pattes.... Pour certains le chiens est un animal de compagnie alors que pour d'autres c'est un animal utilitaire avant d'être un animal de compagnie..... la passion du chien est la même pour tous mais la vision des choses est différentes...
Le monde cynophile évolue.... les idées changent.... castration, oreilles et queues coupées ou non...etc... est ce que le chien était plus heureux avant que maintenant je pense que personne ne peut le dire.... même si j'ai ma petite idée la dessus hello

Baya29
Membre
Membre

Masculin Scorpion
Messages postés : 473
Date d'inscription : 08/12/2008
Age : 35
Localisation : Brest
Mon chien : Parson russell terrier & staffie
Sport canin ou activité : Rando nature et HA


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  adramalech le Lun 21 Fév 2011, 14:43

je plussoie avec laika, la pilule est très cancérigène pour les chattes (pour les humaines aussi elle l'est, sauf que c'est plus surveillé, microdosé etc).

Pour ma part la stérilisation, la coupe des oreilles et de la queue ne me choquent pas, je suis même très favorable à la stérilisation des chiens comme des chats, mâles et femelles, car c'est l'un des seuls moyens efficaces pour lutter contre l'engorgement des refuges ; au delà du confort et de la sécurité que ça apporte au maitre et à l'animal, la stérilisation est un barrage à la surpopulation féline et aux adoptions / abandons irresponsables, ainsi qu'à l'exploitation des animaux (élevage à l'arrache pour se faire du fric).

Dans la mesure où chiens et chats domestiques ne sont pas pour moi des animaux "naturels", dans le sens où ils ont été depuis longtemps domestiqués et sélectionnés pour plaire à l'Homme, en échange du confort et de la sécurité d'un foyer humain, eh bien ce type d'opérations ne me choque pas.

Par contre la coupe des cordes vocales, l'utilisation d'un collier électrique etc, moralement ça me gêne ; j'imagine le chien tenter d'aboyer, de s'exprimer, et rien qui se produit, ou bien une punition pour il ne sait trop quoi, et je trouve ces pratique d'une barbarie moderne.

Le pire traitement qu'on inflige sans y penser à nos chiens reste, selon moi, de n'en avoir qu'un et de le forcer à vivre dans la solitude, alors que sa nature profonde est d'être en meute. Sans doute ma sensibilité d'aquariophile qui parle ! (on apprend tôt en aquario, que la bonne maintenance d'une espèce passe par le respect de ses moeurs sociales, vie grégaire ou solitaire, en couple ou en groupe hiérarchisé...)

adramalech
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 6017
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 27
Localisation : Yvelines (78)
Mon chien : Jack, croisé Setter irlandais / Asticot
Sport canin ou activité : Education, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  kakou le Lun 21 Fév 2011, 15:10

Entièrement d'accord avec Adramalech Good

kakou
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 156
Date d'inscription : 16/12/2010
Age : 36
Localisation : 31
Mon chien : 1 chienne type Rottweiler : Bianca 11 ans + 5 chats
Sport canin ou activité : Cpt canin / Balades, Câlins, Jeux, Baignade


http://www.karinecomportementalistecanin.sitew.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  taquine le Lun 21 Fév 2011, 19:49

mon seuil de tolérance est plus bas
je n'accepte pas la coupe des oreilles et de la queue , cela me choque

Dans la mesure où chiens et chats domestiques ne sont pas pour moi des animaux "naturels", dans le sens où ils ont été depuis longtemps domestiqués et sélectionnés pour plaire à l'Homme, en échange du confort et de la sécurité d'un foyer humain, eh bien ce type d'opérations ne me choque pas.
même s'ils ne 'sont pas naturels' , ce sont néanmoins des êtres vivants et en echange du confort , nous n'avons rien à leur imposer

taquine
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 6809
Date d'inscription : 19/07/2007
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Norimatys le Lun 21 Fév 2011, 19:53

Je me rends compte que mon seuil de tolérance baisse au fur et à mesure que mes connaissances augmentent.

Quand je me suis intéressée aux chiens je n'étais pas choquée par les opérations esthétiques et au sujet du collier électrique, je me disais que si c'était utilisé c'est que c'était utile voir incontournable.

Maintenant je suis beaucoup plus intransigeante, je ne supporte juste plus rien si ce n'est la stérilisation.

Norimatys
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 18300
Date d'inscription : 06/06/2007
Age : 42
Localisation : Chalindrey
Mon chien : les catalans: Urko, Ulkie, Tatoon, Chula, Nori, Ebony, Elwë, Ezia les copains: Tia et Disney et nos anges gadiens: Narco, Pepette et Troïka

http://www.berger-catalan.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  emmapouss le Lun 21 Fév 2011, 20:22

Je suis comme Norymatis.
Ma chienne bichon n'a jamais eu de chaleur ou alors elles sont silencieuses, pas de grossesses nerveuses donc pour le moment pas de stérilisation, j'aviserais le moment venu, j'ai 2 chats de gouttière qui eux sortent, ils sont tous les deux stérilisés car je ne veux pas participer à la surpopulation des refuges.
Pour les opérations esthétiques, je ne dis pas que certaines races avait un côté plus majestueus avec les oreilles coupées par exemple mais si on peut leur éviter de la douleur, je suis pour les laisser au naturel!
Ma bichon hurle ce qu'elle peut dès qu'elle n'est pas avec moi, sauf dans la voiture...
Au risque de choquer, elle a ses cordes vocales, me suit partout et à une deuxième maison dans le coffre de mon break : coussin, couverture, gamelle pour quand je dois faire des courses par exemple et pour les absences d'une journée, elle va au boulot de mon mari avec lui

emmapouss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 378
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 39
Localisation : Nancy
Mon chien : bichon maltais- spitz nain

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Claire_Alexis le Lun 21 Fév 2011, 20:22

Zouzpinette a écrit:Pour moi, je ne comparerais pas l'ablation des cordes vocales à la castration.
Selon moi, la castration n'est pas uniquement pour le confort du maître (même si je ne nie pas qu'elle y participe). Elle a bien d'autres objectifs:
- si on a une femelle, lui éviter une portée potentiellement dangereuse,
- éviter de participer à faire naître une portée accidentelle chez un naisseur peu scrupuleux qui ne s'occupera ni de la mère ni des chiots, les refourguera aux premiers venus qui eux-même les abandonneront dans un refuge (dans le meilleur des cas) 6 mois plus tard car le chiot a grandi mais n'est pas propre bla bla bla...
- la sexualité n'est pas un moyen d'expression chez les chiens, ni un besoin à son épanouissement. Suite à une castration, il n'est donc pas handicapé socialement.

L'ablation des cordes vocales c'est autre chose dans le sens où elle supprime un moyen de communication au chien. En plus je trouve qu'elle met en avant une sacrée fainéantise de la part des maîtres qui ne sont pas prêts à éduquer un minimum leur chien pour qu'il cesse d'aboyer. Ca fait vraiment partie des opérations qui, perso, me choquent, au même titre que l'enlèvement des griffes d'un chat.

Si on ne veut pas d'un animal qui griffe, on prend pas de chat, si on veut pas d'un animal qui aboit, on prend pas de chien (ou du moins on se bouge le c** pour l'éduquer)

++++ 1 c'est ce que je voulais dire

Ensuite le truc de la queue ou les oreilles un moyen de communication bof
Des chiens naissent sans queue (l'epagneul breton de mon oncle) d'autre on les oreilles tombantes ou pointues donc je ne pense pas qu’ils s’agissent d'un moyen de communication
ALORS que la voix du chien, il y a différent type d'aboiement, différent type de grognement ce qui est essentiel dans leur communication plus que les postures, il n'y a qu'à observé les chiens quand ils jouent (surtout la mienne qui est très expressive)
Après il y a aussi certaine posture qui incite aux jeux (tout le monde les connait)
Voila POURQUOI moi je trouve que l'ablation des corde vocal est vraiment une MUTILATION c'est le mot.


Maintenant pour la coupe des oreilles et de la queue je suis contre car la queue souvent les chiots ne sont PAS endormis.
Et c'est tous la nature les a fait comme ça point barre pourquoi pour une lubi humaine qu'un jour quelqu'un a voulu voila toi on va te couper les oreilles toi on va te couper la queue, tous le monde est pour ????
Je n'y connais pas grand chose en élevage mais si la chienne de mon oncle est né avec un ti bout de queue pourquoi ne pas essayer de sélectionner des chiens qui naitraient avec cette modification et essayer de l'intégré ça met du temps mais toute les races on était créé avec du temps

Après je dit peut-être des bêtise c'est juste une idées comme ça je suis pas du tout éleveuse

Claire_Alexis
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1336
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 28
Localisation : Picardie
Mon chien : Hooper, Ulysse, Era, Chanel
Sport canin ou activité : Monitrice, Chien visiteur, Agility, Obérythmée, Cani-cross/rando, Chasse


http://animal-emotion.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  criss le Lun 21 Fév 2011, 20:38

Petit rappel :la coupe d'oreilles et des cordes vocales et le dégriffage des chats sont interdites en France .

criss
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 11214
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 49
Localisation : prox lyon
Mon chien : CKC , phalène, léonberg , matin pyrénnées, BA
Sport canin ou activité : Elevage Cavalier King Charles et phalène


http://www.charmesantan.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  taquine le Lun 21 Fév 2011, 20:48

clare alexis
as-tu déjà observé le port d'une queue , ses différntes positions?
as-tu déjà observé les mouvements des oreilles? avant , arrière , même chez les oreilles tombantes

bien sûr que les orilles et la queue sont des moyens de commmunication et leur position indique ce que 'ressent' le chien à un moment donné

taquine
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 6809
Date d'inscription : 19/07/2007
Age : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: quel est notre seuil de tolérance ?

Message  Norimatys le Lun 21 Fév 2011, 21:00

taquine a écrit:clare alexis
as-tu déjà observé le port d'une queue , ses différntes positions?
as-tu déjà observé les mouvements des oreilles? avant , arrière , même chez les oreilles tombantes

bien sûr que les orilles et la queue sont des moyens de commmunication et leur position indique ce que 'ressent' le chien à un moment donné

Je ne parlerais que de la queue mais lors des rencontres entre chiens, il est intéressant de voir comme certains chiens couvrent leur zone anale avec la queue pour se soustraire aux reniflages des congénères et comme d'autres au contraire la découvre dans le but de se faire sentir.

Un chien qui se "dissimule" très clairement ne sont généralement pas embêtés, ils affichent leur volonté d'échapper à une confrontation, quand ce type de chien avec ce type de caractère, ne peut pas cacher sa zone anale parce que sa queue est ratiboisée ben ils envoient des signaux peu clairs aux autres chiens et 9 fois sur 10 vont se prendre l'autre chien en pleine tronche, du coup ils deviennent peureux et souvent agressifs!

C'est jamais anodin de couper des bouts de chiens, si ils ont un organe c'est qu'il sert à quelque chose!

Pour la queue après discussion avec des éleveurs qui ne coupent plus, ben ils trouvent que l'évolution moteur de leurs chiots est plus rapide et aussi que les chiens qui travaillent sont plus équilibrés et bougent plus facilement!

Norimatys
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 18300
Date d'inscription : 06/06/2007
Age : 42
Localisation : Chalindrey
Mon chien : les catalans: Urko, Ulkie, Tatoon, Chula, Nori, Ebony, Elwë, Ezia les copains: Tia et Disney et nos anges gadiens: Narco, Pepette et Troïka

http://www.berger-catalan.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum