Forum du chien CaniForum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Il semblerait qu’il y ait un souci pour poster?
par Educalins Jeu 29 Nov 2018, 09:19

» anthropomorphisme , vos avis ?
par suerte Sam 24 Nov 2018, 10:46

» bétises de vos chiens ,
par Lou d'Arabie Ven 23 Nov 2018, 23:57

» Hécatombe d'une partie de chasse!
par Lou d'Arabie Ven 23 Nov 2018, 23:52

» Amateur de Patou
par Manouche Ven 23 Nov 2018, 23:23

» les grimaceries de vos chiens
par amiedesbêtes Ven 23 Nov 2018, 20:30

» problème plaie chirurgicale
par Manouche Ven 23 Nov 2018, 17:56

» dur dur d"etre un chien
par essenssis Ven 23 Nov 2018, 13:45

» Les gilets jaunes
par Puck2006 Jeu 22 Nov 2018, 21:58

» Ash le chien loup
par Puck2006 Jeu 22 Nov 2018, 21:44

» Présentation.
par ancien Jeu 22 Nov 2018, 21:14

» Garde chiot.
par CherryLou Jeu 22 Nov 2018, 16:23

Statistiques
Nous avons 26538 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Loutarie

Nos membres ont posté un total de 1445879 messages dans 59019 sujets
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Grand basset griffon vendéen

Aller en bas

Grand basset griffon vendéen Empty Grand basset griffon vendéen

Message  chris53 le Lun 19 Oct 2009, 14:59

Grand basset griffon vendéen Grand_10

Standard N° 33
Utilisation
C’est l’auxiliaire parfait du chasseur à tir dans les territoires de moyenne surface, le plus rapide de tous les bassets, tenace, courageux, un peu têtu. Il faut l’habituer, dès son premier âge, au rappel ; son dressage implique volonté et sanctions dont il ne sera pas rancunier.

Bref aperçu historique
Les Grands Bassets griffons vendéens sont issus, comme tous les bassets, de chiens de taille supérieure, en l’occurrence les grands griffons. Les premières sélections furent effectuées à la fin du siècle dernier par le comte d’Elva qui recherchait des sujets à « jambes droites ». Mais c’est surtout Paul Dezamy qui fixa le type. Il avait compris que pour prendre un lièvre à courre, il fallait des chiens d’une certaine taille. Il fixa cette dernière aux environ de 43 cm.
Aujourd’hui utilisé à la chasse à tir, il est apte à chasser tous les gibiers à poil, du lapin au sanglier. Un lot de Grand Basset a remporté la 5ème édition de la Coupe d’Europe sur lièvre.

Aspect général
De construction légèrement allongée, il a des membres droits, une construction de basset et ne doit pas donner l’aspect d’un petit briquet. Il est harmonieux et élégant.
Comportement / caractère

Comportement : Rapide, bien gorgé, il est passionné de chasse ; courageux, il aime la ronce et la broussaille.
Caractère : Un peu têtu mais malgré tout, sage. C’est au maître de le commander.

Tête
Région cranienne :
Crâne : Sans lourdeur, convexe, allongé et pas trop large, bien ciselé sous les yeux. Os occipital bien développé.
Stop : Cassure frontale bien marquée.
Région faciale :
Truffe : Bien sortie. Narines bien ouvertes. Noire et développée sauf pour les robes blanc et orange, où la truffe marron est tolérée.
Museau : Museau carré à l’extrémité, sensiblement plus long que le crâne, très légèrement busqué.
Lèvres : Assez tombantes, recouvrant bien la mâchoire inférieure et donnant à l’extrémité du museau un profil carré. Elles sont recouvertes de bonnes moustaches.
Mâchoires/Dents : Mâchoires fortement développées. Articulé en ciseaux.
Yeux : De forme ovale, grands, foncés, sans blanc ; expression familière et intelligente. La conjonctive ne doit pas être apparente.
Oreilles : Souples, étroites et fines, recouvertes de longs poils et terminées en ovale allongé, bien tournées en dedans. Attachées bas en-dessous de la ligne de l’œil. Elles doivent pouvoir dépasser l’extrémité de la truffe.
Cou : Long, robuste et bien musclé. Sortie d’encolure forte. Sans fanon.

Corps
Le corps est bien celui d’un Basset, mais en évitant une longueur exagérée.
Dos : Long, large et bien droit, jamais ensellé et commençant à s’arquer à sa jonction avec le rein ; garrot très légèrement saillant.
Rein : Solide, bien musclé, légèrement harpé.
Poitrine : Assez ouverte et bien descendue au niveau du coude.
Côtes : Arrondies, jamais plates ni cylindriques. Thorax légèrement moins large à hauteur du coude pour faciliter le mouvement.
Flanc : Plutôt plein, ventre jamais retroussé.
Queue /FOUET : Grosse à la naissance, s’amincissant progressivement, attachée assez haut, portée en lame de sabre ou légèrement incurvée, mais jamais sur le dos ou recourbée. Plutôt longue.

Membres
Vue d’ensemble : Ossature développée, mais sèche. Il est entendu que la qualité n’est pas une question de volume, mais de densité.
Membres antérieurs : Ils doivent être droits, avec un avant-bras épais et un poignet très légèrement marqué, mais très solide.
Epaule : Longue, sèche et oblique.
Cou de : Ne doit être ni trop serré , ni décollé.
Avant-bras : Epais, les poignets (carpes) ne doivent jamais se toucher.
Membres postérieurs :
Vue d’ensemble : Arrière-main solide, bien dirigé dans l’axe du corps.
Hanche : Apparente.
Cuisse : Fortement musclée, mais pas trop arrondie ; ossature et articulations très solides.
Jarret : Large et coudé, il ne doit jamais être droit. Vu de derrière, il ne doit pas paraître tourné vers l’extérieur ni vers l’intérieur.
Pieds : Forts et serrés, avec des coussinets durs et des ongles solides ; une bonne pigmentation des coussinets et des ongles sera recherchée.
Allures : Le chien doit donner en action une impression de résistance et de facilité ; le mouvement doit être dégagé et harmonieux.
Peau : Assez épaisse, souvent marbrée chez les sujets tricolores.
Absence de fanon.


Robe
Poil : Dur, pas trop long et plat, jamais soyeux ou laineux. Les franges ne doivent pas être trop abondantes ; le ventre et l’intérieur des cuisses ne doivent pas être glabres ; sourcils bien prononcés, mais ne recouvrant pas l’œil.
Couleur : Noir à panachure blanche (blanc et noir). Noir marqué de fauve ( noir et feu). Noir marqué de sable. Fauve à panachure blanche (blanc et orange). Fauve à manteau noir et à panachure blanche (tricolore). Fauve charbonné. Sable charbonné à panachure blanche.
Sable charbonné. Appellations traditionnelles poil : de lièvre, poil de loup, poil de blaireau ou poil de sanglier.

Taille
Hauteur au garrot : Mâle de 40 à 44 cm.
Femelle de 39 à 43 cm.
Avec une tolérance de plus ou moins 1 cm.


Défauts
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité. • Tête : Trop courte, crâne plat. Museau court. Dépigmentation de la truffe, des lèvres ou des paupières. Denture en pince. Œil clair.
• Corps : Trop long ou trop court, manquant d’harmonie. Dessus insuffisamment tendu. Croupe avalée. Queue déviée.
• Membres : Ossature insuffisante. Angulation trop droite. Jarrets trop serrés. Chien écrasé sur les poignets.
• Poil : Insuffisamment dense, poil fin.
• Comportement : Sujet craintif.
• Manque de type.
• Prognathisme.
• Oeil dit « Vairon ». Hétérochromie.
• Manque d’ampleur de la région sternale : côtes resserrées vers le bas.
• Queue nouée.
• Membres antérieurs tors ou ½ tors.
• Poil laineux.
• Robe unicolore noire ou blanche.
• Dépigmentation importante.
• Taille hors standard.
• Tare invalidante repérable. Malformation anatomique.
• Sujet peureux ou agressif.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
chris53
chris53
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 30732
Date d'inscription : 20/05/2007
Age : 46
Localisation : Charentes maritimes
Mon chien : dogues du tibet

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum