Forum du chien CaniForum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Il semblerait qu’il y ait un souci pour poster?
par Educalins Jeu 29 Nov 2018, 09:19

» anthropomorphisme , vos avis ?
par suerte Sam 24 Nov 2018, 10:46

» bétises de vos chiens ,
par Lou d'Arabie Ven 23 Nov 2018, 23:57

» Hécatombe d'une partie de chasse!
par Lou d'Arabie Ven 23 Nov 2018, 23:52

» Amateur de Patou
par Manouche Ven 23 Nov 2018, 23:23

» les grimaceries de vos chiens
par amiedesbêtes Ven 23 Nov 2018, 20:30

» problème plaie chirurgicale
par Manouche Ven 23 Nov 2018, 17:56

» dur dur d"etre un chien
par essenssis Ven 23 Nov 2018, 13:45

» Les gilets jaunes
par Puck2006 Jeu 22 Nov 2018, 21:58

» Ash le chien loup
par Puck2006 Jeu 22 Nov 2018, 21:44

» Présentation.
par ancien Jeu 22 Nov 2018, 21:14

» Garde chiot.
par CherryLou Jeu 22 Nov 2018, 16:23

Statistiques
Nous avons 26538 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Loutarie

Nos membres ont posté un total de 1445879 messages dans 59019 sujets
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Le Deal du moment : -46%
Pull de Noël Batman DC Comics
Voir le deal
19.99 €

Podenco canario

Aller en bas

Podenco canario Empty Podenco canario

Message  chris53 le Sam 17 Oct 2009, 17:02

Podenco canario 091017050727248187

Standard N° 329
Utilisation
On l'emploie à la chasse au lapin, et, dans ce but, il s'adapte parfaitement aux multiples irrégularités du terrain en employant son flair prodigieux, sa vue et son ouïe. Il supporte aisément les températures élevées et est capable de chasser de la pointe du jour à la tombée de la nuit. Grâce à son flair et a son ouïe, il est capable de détecter la présence de lapins au fond des fentes naturelles du terrain, dans les lézardes des murs, dans les tas de cailloux en bordure des terres labourées, dans les tuyaux volcaniques et dans les buissons épineux. Sa survivance extraordinaire est sans doute due a ses dons de chasseur qui l'ont rendu irremplaçable tout au long des siècles. C'est principalement un chien pisteur qui ne doit ni aboyer ni attraper le gibier pendant son travail au flair. On l'utilise aussià la chasse combinée avec le furet, modalité de chasse autorisée auxîles. Il prend habituellement les lapins dans la gueule.

Bref aperçu historique
Aux îles Canaries, dont il est originaire, il est connu sous le nom de Podenco Canario. On le rencontre fréquemment sur toutes les îles, tout spécialement les plus grandes, sur l'île de la Grande Canarie et sur l'île de Ténériffe. Le Podenco Canario est un chien d'origine égyptienne qui fut probablement importé aux îles Canaries par les Phéniciens, les Grecs, les Carthaginois et par les Egyptiens eux-mêmes. C'est une des race les plus anciennes qui existe, puisqu'on trouve de nombreux vestiges (gravures, statures, bas-reliefs) dans les tombes des pharaons et dans les musées comme le Louvre ou le British Museum. Cette race date d'environ sept mille ans.

Aspect général
C'est un chien de taille moyenne, longiligne, élancé, léger et extrêmement résistant. Le squelette est bien développé. L'absence de couche de graisse permet de discerner le gril costal, la colonne vertébrale et les os de la hanche. La musculature est développée au plus haut degré, sèche; les contractions des muscles sont visibles àtravers la peau.
Proportions importantes : Légèrement plus long que haut.
Poitrine bien développée sans descendre jusqu'au coude. Museau légèrement plus long que le crâne.

Comportement / caractère
Courageux, nerveux, agité et d'un dynamisme ardent; imposant, mais absolument pas agressif. Attaché avec abnégation a son maître, il supporte les journées les plus rigoureuses sans la moindre défaillance.
TÊTE : Allongée, en forme de cône tronqué, bien proportionnée au corps, d'une longueur moyenne de 21 a 22 cm. Les lignes du crâne et du chanfrein sont parallèles.
Région cranienne :
Crâne : Plus long que large, aplati, avec l'os occipital proéminent.
Stop : Peu marqué.
Région faciale :
Truffe : Large, couleur chair en harmonie avec celle de la robe.
Narines modérément ouvertes.
Museau : Large et proéminent, en forme de cône épointé. Couleur chair plus ou moins foncée qui s'harmonise avec celle de la robe.
Lèvres : Fines et tendues, d'une couleur qui s'harmonise a la truffe.
Mâchoires/dents : Mâchoire en ciseaux ; dents s'adaptant parfaitement, bien développées.
Yeux: Obliques, petits, en forme d'amande. De couleur ambre plus ou moins foncée; son intensité dépend de la couleur de la robe. Le regard, intelligent, est plein de noblesse.
Oreilles : Assez grandes, elles se lèvent en état d'excitation et se dressent en position légèrement divergente. Au repos, elles versent en arrière. Elles sont larges a leur point d'attache et se terminent en pointe.
Cou : Bien musclé, droit, avec la peau lisse et sans fanon; flexible et arrondi.

Corps
Dos : Fort, musculature bien développée, apte à la course et aux exigences de la chasse.
Rein : Un peu allongé.
Croupe : Ossature de la croupe solide, plus visible chez les sujets maigres ou en pleine période de chasse.
Poitrine : Le sternum ne fait pas saillie. Poitrine bien développée, cependant elle ne descend pas jusqu'au coude. Côtes ovales. Le périmètre thoracique dépasse la hauteur du sujet mesuré au garrot de 5 à 8cm.
Ventre : Relevé, sans être aussi levretté que celui du Galgo. Flancs bien marqués.
Queue : D'insertion plutôt basse, elle apparaît comme un prolongement de la croupe. Ronde, elle ne descend guère plus bas que le jarret. Pendante, ou levée en forme de faucille. Le bout est un peu effilé et habituellement blanc. Elle n'est jamais enroulée. Il n'est pas désirable qu'elle soit portée trop haut à la marche.

Membres
Membres antérieurs : Aplombs parfaits, droits, verticaux et parallèles; ossature fine, mais solide; pieds en forme de pied de chat, généralement légèrement tournés vers l'extérieur .Coussinets fermes, ovaloïdes.
Angulations : Angle scapulo-huméral : environ 110°
Angle huméro-radial : environ 140°.
Membres postérieurs : Bien d'aplomb, droits, robustes, musculature bien développée, jarret assez haut (environ à 18 cm du sol), pieds de chat bien droits, coussinets fermes et de forme ovale.
Pas d'ergots.
Angulations : Angle coxo-fémoral : environ 110°
Angle fémoro-tibial : environ 120°
Angle du jarret : environ 130°.
Allures : Le trot doit être agile, étendu et très léger.
Peau : Ferme, adhère sans plis au corps.

Robe
Poil : Lisse, court et serré.
Couleur : De préférence rouge et blanc, le rouge pouvant être plus ou moins intense, allant de l'orange au rouge foncé (acajou). Toutes les combinaisons de ces couleurs.

Taille et poids
Hauteur au garrot : Pour les mâles : de 55 a 64 cm, pour les femelles : de 53 a 60 cm.
De par les différences de configuration des terrains où il vit et chasse, ces tailles moyennes peuvent varier ; ainsi, on peut accepter des déviations de 2 cm au-dessus de la taille maximale et en-dessous de la taille minimale, pour autant que les sujets en question correspondent à l'archétype de la race.

Défauts
Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.
• Tête excessivement large.
• Stop trop marqué.
• Babines pendantes.
• Absence de prémolaires.
• Prognathisme.
• Oreilles trop divergentes.
• Poitrine aplatie.
• Sternum saillant.
• Queue enroulée.
• Jarrets de vache, placés trop bas.
• Croisement des membres antérieurs et postérieurs au pas.
• Comportement agressif.
NB : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.
chris53
chris53
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 30732
Date d'inscription : 20/05/2007
Age : 47
Localisation : Charentes maritimes
Mon chien : dogues du tibet

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum