Liens commerciaux
Derniers sujets
» London, notre boxer
par FantoNco Aujourd'hui à 09:29

» Experimentations sur des chiens la face cachée du téléthon
par Educalins Aujourd'hui à 09:18

» Ma meute, baignade, balade ...
par tam Aujourd'hui à 08:40

» Kira une suisse en Normandie !
par Dowrine Aujourd'hui à 00:47

» Acquisition (ou reve) d'un bobox
par Thomas77100 Aujourd'hui à 00:26

» Styx et sa shet
par Styx Aujourd'hui à 00:16

» qui connait la méthode a Dédé ?
par -Élo- Hier à 22:29

» Syska SHETLAND
par Gibelotte Hier à 21:41

» clean & steam de Rowenta : vous connaissez ?
par chyrianne Hier à 21:30

» Mapple Illuyankas, berger australien
par Gibelotte Hier à 21:24

» Balade avec chiens près de Reims
par L'Oncle SAM Hier à 20:30

» Un nouveau venu
par L'Oncle SAM Hier à 20:17

Statistiques
Nous avons 25173 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Santacroce

Nos membres ont posté un total de 1406025 messages dans 56976 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Styx
 
Educalins
 
Thomas77100
 
FantoNco
 
Dowrine
 
Ordana
 
Lilie
 
ELITEMICHEL
 
tam
 

Publicités

Rupture du ligament croisé antérieur du genou chez le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rupture du ligament croisé antérieur du genou chez le chien

Message  doudoune le Dim 08 Juil 2007, 19:26

mardi 17 janvier 2006, par Fabien
Votre chien est sportif et très actif ou au contraire, obèse ? Dans ces deux cas, il est prédisposé à la rupture d’un petit ligament se trouvant dans l’articulation du genou et participant à la stabilité de cette articulation.


Ligaments croisés

Parmi les structures ayant pour rôle de relier le fémur au tibia, on trouve deux petits ligaments appelés ligaments croisés postérieur et antérieur, ce dernier étant composé de deux parties. Lorsqu’il court sur des terrains irréguliers ou qu’il se tord la patte lors d’un effort physique, votre chien peut être victime de la rupture d’une ou des deux bandes constituant le ligament croisé antérieur. En conséquence, le tibia perd sa stabilité par rapport au fémur. Dans certains cas, le vétérinaire peut alors faire glisser le tibia d’avant en arrière sur le fémur, mouvement normalement impossible sur un chien adulte ayant un genou sain. Ce glissement des os l’un par rapport à l’autre lors d’une rupture du ligament s’appelle le « signe du tiroir ». Cependant, ce symptôme peut être parfaitement normal chez un chien en croissance de moins de 7 mois. A l’inverse, ce « signe du tiroir » peut être inexistant lors de rupture du ligament, notamment lorsque la rupture n’est pas complète et ne concerne qu’une des deux parties du ligament antérieur ou encore lorsque la blessure n’a pas été identifiée tout de suite et qu’un autre ligament s’est épaissi pour compenser le déséquilibre.

Une blessure douloureuse

Après une rupture du ligament croisé, votre chien ressentira une douleur d’intensité variable en fonction de la gravité de sa blessure et cette douleur se manifestera notamment par une boiterie. Un élément déterminant dans l’intensité de la douleur et de la sévérité de la maladie est l’atteinte ou non des ménisques du genou, structures se trouvant entre le fémur et le tibia. Cette atteinte des ménisques se produit dans 50% des cas et s’accompagne de fortes douleurs et d’une guérison plus lente.

Diagnostic par radiographie

Pour confirmer une rupture du ligament croisé antérieur, il est nécessaire de procéder à une radiographie du genou permettant de visualiser la position du tibia par rapport au fémur ainsi que la présence éventuelle d’arthrose. Le vétérinaire peut aussi réaliser une arthroscopie. Il introduit alors une minuscule caméra dans l’articulation pour visualiser les différentes structures qui la composent. La rupture du ligament croisé antérieur se rencontre majoritairement chez des chiens de plus de 5 ans.

Traitement

Si votre ami est de petit gabarit (moins de 15 kg), que ses ménisques ne sont pas atteints et que vous ne le destinez pas à une carrière sportive, la chirurgie n’est pas indispensable et un repos de 2 à 3 mois accompagné d’un bandage et d’anti-inflammatoires peuvent suffire. Si nécessaire, un régime amincissant doit aussi être entrepris. Dans les autres cas, il est nécessaire de reconstruire chirurgicalement le ligament déchiré faute de quoi votre chien peut développer une douleur et une boiterie jusqu’à la fin de ses jours. Après la chirurgie, un repos de 3 à 6 mois s’avère indispensable à la bonne guérison de l’articulation.

Source : Anne Pensis, vétérinaire - e-sante.fr

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum