Statistiques
Nous avons 26476 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Satis

Nos membres ont posté un total de 1443718 messages dans 58904 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Enitit
 
Melia85
 
Huriel
 
Lou d'Arabie
 
kankounen
 
nadine46
 
Minosh
 
EasyBIR
 
Wouaf33
 


Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Aller en bas

Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  Lyfkic le Sam 07 Avr 2018, 22:59

Bonsoir,

J'ai déjà fais quelques sujets (il y un moment je crois) sur un chien sorti d'un refuge qui reste impossible avec les autres chiens malgré plein d'éducateurs tous ont dit que c'était mieux de pas l'approcher trop pour éviter ce stress intense pour lui, très nerveux/peureux avec des inconnus ou aux nouveautés et j'en passe. On ne sait pas tout de son passé mais sûrement pas rose... Sad

J'ai donc commencé à me renseigner et on m'a conseillé de la communication animale ainsi que des naturopathes, des homéopathes. Sauf qu'entre charlatans et vrais experts on se méfie parfois un peu. On n'a pas grand chose à perdre vis à vis du chien donc bon...pourquoi pas après tout !

J'aimerai savoir si certaines personnes ont tentés ce genre de choses avec leurs chiens et quels résultats cela a donné ?

Merci pour vos éventuelles expériences. Smile

Lyfkic
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 62
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  MyriamG le Sam 07 Avr 2018, 23:43

Bonjour,

Si les éducateurs n'y arrivent pas, moi j'essayerai plutôt un bon vétérinaire comportementaliste, qui peut, si nécessaire, prescrire des médicaments : anxiolytiques, anti-dépresseurs, régulateurs d'humeur, etc, suivant les besoins du chien !

Sous traitement, les chien sera apaisé, et il sera plus facile de travailler son éducation. Attention, les médicaments ne suffisent pas, il faut à la fois une thérapie comportementale et une thérapie médicamenteuse... à terme, on pourra sevrer le chien de médicaments, au bout de 3 mois, ou 6 mois, ou plus...

Une bon comportementaliste prendra le temps d'examiner le chien, et de parler avec ses maîtres le temps nécessaire, parfois plus d'une heure. J'ai lu Claude Béata "La psychologie du chien", on voit que le travail qu'il fait avec les animaux est superbe. (il est véto-comportementaliste à proximité de Toulon).
avatar
MyriamG
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 920
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 30
Mon chien : Eole croisé de croisé de croisé 9 ans, et Hélia, 6 ans, croisé colley et épagneul breton

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  Minosh le Dim 08 Avr 2018, 00:05

La communication animale (ou intuitive) peut permettre de comprendre ce qu'il a vécu mais pour autant, pas sûr que ça suffise à trouver une solution aux problèmes que ça a engendré.
Mon neveu a fait appel à une spécialiste pour sa chienne, elle aussi sortant de refuge, il a appris certaines choses sur elle, en l'occurrence sevrage hâtif, mais les destructions dès que la chienne était seule ont néanmoins continué. Je ne sais pas si plusieurs séances auraient pu changer les choses ...

Un traitement, pourquoi pas si le diagnostic est vraiment établi.

Il est dans quelle région ce chien ?
avatar
Minosh
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 3213
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 63
Localisation : Isère
Mon chien : Atesh, feu mon berger d' Anatolie (juin 2011-juin 2016)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  Lyfkic le Dim 08 Avr 2018, 22:10

Bonsoir

Nous ne voulons pas le shooter aux médicaments encore moins pour une durée indéterminée. C'est déjà difficile de trouver des pro de confiance, lui donner plein de molécules sans savoir si ça marche mis à part l'homéopathie et autres thérapies alternatives avec des effets indésirables et des risques moindres...
Je vais me renseigner sur ce livre, merci. Toulon c'est loin par contre.

Merci pour votre expérience avec la communication intuitive. Certains me disent de me méfier des arnaques,d'autres que cela marche bien... qui sait.

Pour la région, je préfère ne pas la donner en publique pour des raisons de confidentialité.

Lyfkic
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 62
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  suerte le Lun 09 Avr 2018, 09:31

tu parles de quel chien ? Car j'ai lu que tu en avais plusieurs, tes éduc ne sont certainement pas à la hauteur, on peut tj améliorer un chien peureux et réactif! Mais il faut quelqu'un de bon !

J'ai eu dernièrement un gros problème avec les minis suite à mon accident , TOUT le monde disait IMPOSSIBLE qu'ils continuent à vivre ensemble , y compris une CON-portementaliste qui m'a joyeusement allégée de 260 € , cherché des maladies inexistantes etc, pour au final me dire de m'en séparer d'un ......... Laughing BELLE ARNAQUE !!!

Bref, j'ai résolu le problème, sans l'aide d'éducateur bien que le mien m'ait mis sur la voie, ainsi que mon véto, ils sont à nouveau ensembles chez moi ....... Comme quoi rien n'est impossible ! Sauf pour les incompétents ou ceux qui ne veulent s'impliquer ....... Dans incompétents , je compte pas mal de monde en fait ..... No
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11629
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 59
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  amiedesbêtes le Lun 09 Avr 2018, 15:52

j'ai une chienne très sensible, la communication intuitive m'a mise sur la voie pour différentes choses notamment sa phobie du vétérinaire.

Après ... c'est maintenant devenu une mode, il faut donc faire attention .... je dirais que ceux qui font payer une fortune pour une communication sont à éviter !

Ce qui a fonctionné avec ma chienne ... la patience, un cadre rassurant mais présent et ne pas abandonner en cas d'échec. Elle a mis beaucoup à temps à pouvoir faire certaines choses mais elle y est toujours arrivée. Ce ne sera jamais un kamikase mais ça aussi je le respecte.

J'ai construis pas à pas la confiance qu'elle a en moi. Maintenant elle a compris que si je lui demande quelque chose c'est qu'elle peut y arriver. Parfois on doit s'y reprendre à plusieurs fois, mais on fini par y arriver.

Il y a de bons éducateurs, mais il faut les trouver ...

avatar
amiedesbêtes
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 2873
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 55
Localisation : Suisse
Mon chien : Remia 3 ans Golden retriever
Sport canin ou activité : obéissance de temps en temps, balades et câlins pour le reste


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  Lyfkic le Lun 09 Avr 2018, 20:28

Merci.

Je parle de celui de mon homme (akita) j'ai déjà fais plusieurs sujets sur lui dont un où j'evoquais quelques dires d'educateurs à son sujet. Il y a un petit moment déjà.
On s'implique vraiment depuis qu'il est là il est beaucoup mieux qu'avant, nous fait confiance, joue, on a même reussi à lui faire passer son angoisse des departs en vacance (un sujet dessus cet ete où je m'inquietait qu'il boude la nourriture à chaque départ).
On a reussi à ce qu'il accepte un chien (d'un ami/voisin) mais faut pas trop le pousser, à ce qu'il accepte un ami proche et ses enfants. Par contre d'autres chiens/chats qu'on peut croiser dehors c'est le parcours du combattant il reste très nerveux. Le ballader en ville on oublis il a trop peur de tout heureusement il vit pas là-bas mais si le voisin change de voiture ou fait des travaux bonne chance pour qu'il veuille passer... Des inconnus qui rentrent dans la maison il est terrifié etc. Bon qui sait peutetre qu'avec plus de temps cela ira encore mieux malgré certains avis negatifs comme quoi c'est "fichu" .

Les arnaques font peur aussi et des gens pas impliqués dabs leur job aussi pfff Bravo Suerte d'avoir réussi.

Merci pour votre experience Amiedesbêtes. Votre chiebne etait-elle traumatisée à son arrivée ? cela vous a pris des années ou moins ? bravo à vous aussi Smile


Lyfkic
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 62
Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  François le Lun 09 Avr 2018, 20:58

Pour ma part, j'ai eu une chienne plus que spéciale, dont plusieurs moniteurs de club et éducateurs disaient que personne n'en tirerait jamais rien... quelque chose qui ressemble à l'autisme.

Je rejoins les autres, on peut remettre d'équerre presque tout, à condition que le chien ne soit pas irrémédiablement taré (ça existe même si c'est rare).

Il faut pour réussir gagner la confiance du chien et ne jamais prendre le risque de la perdre.
Il faut être capable de "penser chien", au moins comprendre un minimum ce que pense ce chien là, voir et réagir vite en cas de difficulté, et faire les bons choix. (contourner, insister, détourner l'attention, passer à autre chose et y revenir, encourager...)
Il faut progresser en allant un peu plus loin que ce qu'on pense possible sans dépasser la limite du possible à ce moment.
Il faut écouter les conseils, trier et ne suivre que ceux qui sont judicieux, et privilégier la personne qui sait dire "je ne sais pas" à celle qui balance une palanquée de certitudes invérifiables. Les éducateurs vraiment bons avec des cas sociaux ne sont pas la majorité.
Il faut ne jamais baisser les bras, quelle que soit la déception du moment. Comme le dit suerte, compétence et implication, je rajoute persévérance et obstination.

Pour ma part, je me suis mis dans un état d'esprit que je résume ainsi : puisque personne n'en tirera jamais rien, je n'en attend rien, comme ça je ne serai pas déçu.
Toute amélioration est un cadeau qu'elle me fait. Et je sais par la petite étincelle dans son regard qu'elle va y arriver, c'est juste une question de temps.
Elle m'a donné tellement plus que ce que j'aurais pu rêver au départ... le principal venant sur un temps de plus de deux ans.

Les médocs ? si ça peut permettre d'éviter un accident qui risquerait de compromettre son avenir, pourquoi pas, mais j'y crois moyen moins, ça peut faire évoluer plus vite, mais peut-être au détriment de la qualité des bases qu'on pose.
avatar
François
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 1237
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 53
Localisation : Beauvais
Mon chien : regrettées malinoise et bergères allemandes
Sport canin ou activité : (entrainement à) Ring, Obé, Agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  suerte le Mar 10 Avr 2018, 10:33

Lyfkic a écrit:Merci.

Je parle de celui de mon homme (akita) j'ai déjà fais plusieurs sujets sur lui dont un où j'evoquais quelques dires d'educateurs à son sujet. Il y a un petit moment déjà.
On s'implique vraiment depuis qu'il est là il est beaucoup mieux qu'avant, nous fait confiance, joue, on a même reussi à lui faire passer son angoisse des departs en vacance (un sujet dessus cet ete où je m'inquietait qu'il boude la nourriture à chaque départ).
On a reussi à ce qu'il accepte un chien (d'un ami/voisin) mais faut pas trop le pousser, à ce qu'il accepte un ami proche et ses enfants. Par contre d'autres chiens/chats qu'on peut croiser dehors c'est le parcours du combattant il reste très nerveux. Le ballader en ville on oublis il a trop peur de tout heureusement il vit pas là-bas mais si le voisin change de voiture ou fait des travaux bonne chance pour qu'il veuille passer... Des inconnus qui rentrent dans la maison il est terrifié etc. Bon qui sait peutetre qu'avec plus de temps cela ira encore mieux malgré certains avis negatifs comme quoi c'est "fichu" .

Les arnaques font peur aussi et des gens pas impliqués dabs leur job aussi pfff Bravo Suerte d'avoir réussi.

Merci pour votre experience Amiedesbêtes. Votre chiebne etait-elle traumatisée à son arrivée ? cela vous a pris des années ou moins ? bravo à vous aussi Smile


Bj, là tu parles d'un chien de refuge, je suppose que tu ne connais pas son passé, sauf si il vient de AH ?

A l'époque où tu es arrivée sur le forum, je n'étais plus là ........ Sinon j'aurais pte pu t'aider, sachant que plus le chien est jeune plus c'est facile de ré éduquer, ce même si le meilleur des éduc ne fait pas de miracle ...

La mienne a été horrible avec les autres chiens , jusqu'à ses deux ans , depuis son troisième anniversaire elle est régulièrement lâchée avec d'autres chiens, même si elle n'est pas parfaite, elle est à l'écoute, et donc NON, c'est NON et ça elle le sait !

J'avoue l'avoir travaillée beaucoup avec mon éducateur canin à chaque problème, on prenait RV , on réglait  le problème , ce jusqu'à ses 3 ans depuis, c'est elle qui gère les autres chiens, du coup elle bosse souvent avec mon éduc car très équilibrée.....

Bref, j'ai eu le cas il y a un an d'un jeune akita soit disant ingérable et flippé , importation d'Espagne, 7 cours à Lyon avec une éduc spécialisée Akita/Shiba_ , elle n'a pu l'approcher en 7 séances .... je tiens ceci de la maitresse du chien, pas des "on m'a dit" ........

J'ai rencontré cette jeune femme au cours de fin d'année il y a un an , elle était venue chez mon éduc qui en 10 mn , lui a fait accepter le contact de sa main, sans brutalité, quand à moi complètement inconsciente, en le voyant, ben naturellement je suis allée le caresser, et même pas mordue Mdr ... Bref en 3 séances, mon éduc a réglé sa peur et agressivité envers les humains cours seul avec le maitre + cours collectifs avec exo pour CE chien en particulier .....

Par la suite, voyant ma chienne , qui le recadrait si "pas bon comportement" mais sans aucune agressivité, nous avons fait des balades ensembles au début juste elle et moi , puis dans un groupe de balade, et le chien s'est bien amélioré, certes il était bien plus jeune , et pas forcément en méthode po totale, le chien faisait mal sanction (pas de coup HEIN , !!!)

Bref si il reste tj un ^peu sur se gardes avec les nouveaux, et les inconnus à 2 pattes , il peut faire des balades avec d'autres chiens comme n'importe quel autre chien .....

A mon avis tu n'est pas tombé sur LE BON éducateur, par ailleurs, c'est une race où rien n'est jamais acquit, donc on ne travaille pas le chien un jour sur deux mais à toutes les sorties ....

le problème reste de trouver THE BON EDUC ! et je sais beaucoup de charlots , hélas Sad
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11629
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 59
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  suerte le Mar 10 Avr 2018, 10:36

ah, j'ai sauté la partie médoc ......... je viens de le vivre avec mes deux minis, un a réagit totalement de façon opposée, c'est à dire qu'au lieu de le calmer il était existé +++ , l'homéopathie ne faisant rien ...... Je ne suis pas CONTRE, ponctuellement, le temps de régler un problème, comme dans mon cas, mais à vie NON !

Et en y repensant j'aurais pu meme faire surement sans .......

Mais bon je refusais de me séparer d'un de mes deux chiens, donc j'ai mis tous les moyens en oeuvre possibles .......
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11629
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 59
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  amiedesbêtes le Mer 11 Avr 2018, 12:48

Lyfkic a écrit:
Votre chiebne etait-elle traumatisée à son arrivée ? cela vous a pris des années ou moins ? bravo à vous aussi Smile


Elle n'a jamais eu de traumatisme, elle vient d'un élevage TOP ! c'est ma deuxième chienne de cet élevage et l'éleveuse avec le temps est devenue une amie. Elle a hérité ceci de son père qui lui était plutôt du genre à chercher la bagarre pour se protéger. Ma chienne était le deuxième "cas", un chiot d'une autre portée était aussi hyper sensible, ce qui n'est pas dans le caractère du golden. Le chiot vivant dans une famille sur-protectrice, l'éleveuse a pensé que c'était le contexte familial qui l'avait rendu comme cela.

Et puis il y a eu ma chienne. L'éleveuse me connaît bien, on se voit souvent, elle a pu observer le problème qui était le même que pour le chiot précédent. Elle a donc exclu ce mâle de la reproduction.

Mais ce n'est pas non plus un problème insurmontable. Cette sensibilité importante fait que ma chienne est très attentive à nous et par conséquent aime nous faire plaisir. Elle aime et a besoin d'apprendre, il lui faut juste plus de temps que les autres pour certaines choses.

A 7 mois elle avait un rappel quasi parfait y compris lorsqu'elle était en train de jouer avec des copains. J'ai mis plus d'une année à lui faire faire le coucher libre.  Dès que je m'éloignais trop, c'était fichu. J'ai travaillé pas après pas ... je lui ai laissé le temps qu'il fallait et maintenant je peux quitter son champ de vision lorsqu'elle est en coucher libre, elle ne va pas bouger.

Elle a mis 6 mois a oser traverser un rideau formé avec des ficelles sur lesquelles étaient fixées des bouteilles en PET. 6 mois !!! alors que les autres chiens en deux fois  traversaient comme des bombes ! Mais elle a fait sa première longue piste après deux entraînements alors que les autres faisaient encore des pistes de 20 pas.

Elle restera toujours une chienne sensible, mais  je suis très vigilante, je la "lis" très bien, je sais quand ça va être compliqué pour elle et je respecte. Et parfois elle m'étonne. En vacances l'année dernière nous faisions une randonnée, nous avons dû passer sur une passerelle métallique, on voyant le vide en dessous ... j'ai pensé que nous allions pouvoir rebrousser chemin, je l'ai motivée à fond elle a traversé !!! j'étais tellement contente et fière d'elle, les gens ont dû penser que j'étais la "gogole" du coin quand elle est arrivée vers moi !! Et bien au retour, elle a passé au même endroit, elle s'est retournée, m'a regardé je lui ai dit : ouiiii tu peux y aller et elle a traversé presque normalement.

Mais j'ai été accompagnée d'éducateurs magnifiques, qui ont compris son point faible et l'on respecté. J'ai aussi entendu des gens bien intentionnés qui m'ont dit : vous allez la conforter dans ses peurs, surtout ne la rassurez pas ! tirez la par le collier elle va passer !!! Si je les avais écoutés je suis certaine que ma chienne n'en serait pas là où elle est actuellement.
avatar
amiedesbêtes
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 2873
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 55
Localisation : Suisse
Mon chien : Remia 3 ans Golden retriever
Sport canin ou activité : obéissance de temps en temps, balades et câlins pour le reste


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les éducateurs n'y peuvent rien: alternatives testées ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum