Derniers sujets
» anthropomorphisme , vos avis ?
par suerte Sam 24 Nov 2018, 10:46

» bétises de vos chiens ,
par Lou d'Arabie Ven 23 Nov 2018, 23:57

» Hécatombe d'une partie de chasse!
par Lou d'Arabie Ven 23 Nov 2018, 23:52

» Amateur de Patou
par Manouche Ven 23 Nov 2018, 23:23

» les grimaceries de vos chiens
par amiedesbêtes Ven 23 Nov 2018, 20:30

» problème plaie chirurgicale
par Manouche Ven 23 Nov 2018, 17:56

» dur dur d"etre un chien
par essenssis Ven 23 Nov 2018, 13:45

» Les gilets jaunes
par Puck2006 Jeu 22 Nov 2018, 21:58

» Ash le chien loup
par Puck2006 Jeu 22 Nov 2018, 21:44

» Présentation.
par ancien Jeu 22 Nov 2018, 21:14

» Garde chiot.
par CherryLou Jeu 22 Nov 2018, 16:23

» dominant et dominé
par Enitit Jeu 22 Nov 2018, 14:59

Statistiques
Nous avons 26541 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Loutarie

Nos membres ont posté un total de 1445879 messages dans 59019 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine


Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Aller en bas

Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Lily70 le Dim 04 Fév 2018, 11:18

Bonjour, je reviens vous embêter plusieurs années après. Ma petite chienne est morte en 2012, et je n'ai pas repris de chien. Cela fait 1 ou 2 ans que je pense à prendre un chien. J'avais conservé le lien de la SPA du coin et un beau jour, coup de coeur pour un chien sur photo, un mâle croisé setter d'1 an. J'ai pris quelques renseignements : ils ne connaissent rien de son passé car il a été trouvé errant, et n'a jamais été réclamé. Ce chien est très gentil et très sociable avec ses congénères, mais ne s'entend pas avec les chats. Première visite, le chien fait partie des + agités et aboie beaucoup dans le box (pas gagné je suis en appart avec des voisins âgés qui ne supportent pas le bruit, même si leurs caniches à eux aboient très souvent). Il a sauté sur la porte quand il m'a vu, mais, erreur de ma part, j'ai dû le regarder un peu trop dans les yeux. Du coup il me regardait de côté, toujours en aboyant, et se détournait pour revenir timidement (il longeait la cage). Bref, il semblait plutôt anxieux. Renseignements contradictoires des bénévoles sur sa possible adaptation en appart : compliqué pour l'une, pas de problèmes pour l'autre si 3 balades quotidiennes de 20 min au moins. Je comptais 30 min le matin et le midi (je peux rentrer tous les midi) et une ou 2 + longues le soir (ou vélo si possible). J'ai persisté puisque mon compagnon et moi sommes allés le revoir hier pour une balade. Dans le box, il était très excité, sautait sur la niche de son compagnon de box qui était à l'intérieur (ça promet pour mes meubles XD)... mais n'aboyait pas du tout, pas comme la 1ère fois. Il a énormément tiré près du refuge (odeur chats, autres chiens, aboiements des autres chiens). J'ai même un peu mal au dos à force d'avoir dû tirer (il voulait aller faire la guerre aux chats). Ensuite quand on s'est éloigné, il était plus calme, plus besoin de tirer autant sur la laisse, il ne partait plus dans tous les sens. Il est devenu plus attentif. Cela dit, à mon grand dam, il semble plus attentif à mon compagnon XD. Il est par contre impressionné (pas franchement peur) par les voitures, et se rapprochait de mon compagnon quand une voiture arrivait, ou alors s'écartait un peu, et dans tous les cas s'arrêtait et la suivait du regard jusqu'à ce qu'elle soit passée (abandon depuis une voiture ?). Il n'a pas l'air dominant et il est très affectueux. En revenant à la SPA, malgré le bruit et les odeurs, il est venu se coller contre moi et mettait sa tête entre mes jambes.

Il n'est pas éduqué du tout et ne répond pas à son nom donné depuis son arrivée au refuge (1 mois et demi), la bénévole a eu du mal à se dépatouiller, il était tellement excité de sortir se promener qu'elle a eu beaucoup de mal à lui mettre sa laisse.
Mon souci serait plus le fait qu'il tire énormément en laisse car j'ai 2 hernies discales (1 a la dernière lombaire et l'autre aux cervicales) qui peuvent engendrer sciatique (je faisais du tennis et je courais mais j'ai dû arrêter ces 2 activités sur indications médicales, je fais donc du vélo) et névralgie cervico-brachiale. Il y a une bonne éducatrice canine à 30 km de chez moi, pensez-vous qu'il soit possible à son âge et vu son passé (errance) de l'habituer à ne pas tirer et à lui apprendre le rappel (pour pouvoir le détacher régulièrement) ? Il ne semble pas avoir appris la propreté non plus et on ne peut savoir s'il sera destructeur. Ça fait beaucoup d'inconnues quand même donc j'hésite. Là je recherche une maison à louer dans le coin avec terrain. Pendant mes absences de 2×4 h, il sera sans doute mieux dans un jardin où il pourrait se défouler. Cela dit, sera t'il possible de lui apprendre la propreté s'il est souvent dehors ? J'ai trouvé une maison avec jardin non clôturé, proche également (je pourrai toujours rentrer le midi) et comme clôture amovible j'ai lu que les + efficaces étaient les clôtures électrique, qu'en pensez-vous ?
Je peux trouver tout de suite une maison clôturée, mais plus éloignée, et je ne pourrai alors pas revenir le midi. Je pense quand même que c'est moins bien pour lui. Et en fonction de ses possibilités/envies, j'envisage une activité pour le défouler/renforcer la complicité, déjà vélo si c'est possible avec lui, et agility.

Bref ça fait beaucoup d'inconnues et j'avoue que j'appréhende un  peu, je me suis laissé le temps dd la réflexion (et de recueillir des avis), pensez-vous que dans mon cas il serait mieux de "partir de zéro" et prendre un chiot que je pourrais eduquer dès le départ.
Le chien devrait supporter la solitude un minimum, j'aime beaucoup les primitifs (qui sont indépendants et peuvent rester seuls + facilement) mais ne me sent pas du tout l'étoffe d'en avoir un, et j'aime bien les types molossoïdes (gros gros faible pour le Léo), qui, pour le coup, seraient malheureux de rester seuls. Et faire du vélo avec, non (j'attendrai la retraite pour un Leo Wink). Un bon compromis entre le physique que j'aime/caractère/possibilités serait l'Hovawart.

Bref j'ai plein de questions, d'appréhension, j'ai même mal dormi cette nuit.

J'attends avec impatience vos avis/conseils.



C'est bon signe le fermage d'yeux ?



Oreilles en arrière ?

reto

Setter croisé ? Épagneul breton ?
avatar
Lily70
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 620
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 30
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Manouche le Dim 04 Fév 2018, 13:54

De grâce, l'usage du paragraphe n'est pas payant....please!

Je vais dire mon approche à moi et vois si tu y trouve des choses "applicables".

Bien se connaître et en toute honnêteté, un animal en dépend, à savoir quelles sont mes forces et mes faiblesses;

Quelles sont mes capacités physiques, émotionnelles, environnementaux, financières pour savoir quel niveau de difficulté je peux assumer en terme de "contrat" pour 10 - 15 ans;

Si les craintes, appréhensions, inquiétudes envahissent mon "enquête", j'en déduis que ce contrat est trop gros pour mes capacités. Et il ne faut pas en avoir honte, un animal mal placé et devant trouver à nouveau un foyer ce n'est pas drôle ni pour le chien ni pour l'adoptant.

Savoir reconnaître un engagement à notre mesure. À défaut, le parrainer si ce chien-ci et non celui-là nous interpelle davantage. Nous avons ainsi une certaine satisfaction de l'avoir aidé à acquérir un mieux-être.
avatar
Manouche
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 9285
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 57
Localisation : Montréal Québec
Mon chien : Jigel (Léonberg), Feu Baïka (Podhale) et Sheila (Bouvier bernois)
Sport canin ou activité : Expériences diverses chez les humains


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Annick841 le Dim 04 Fév 2018, 19:03

À voir la description que tu en fais, pas certaine que ce chien soit fait pour toi. Tes connaissances en comportement canin sont-elles assez bonnes pour que tu penses t'en sortir avec tous ses "problèmes" ? Le temps que tu devras y passer sera certainement important, est-ce que ton emploi du temps te le permettra ?

Ce sera un défi, c'est certain. Il faut juste que tu sois sûre de pouvoir y faire face, t'attendre à trouver ça difficile. Je pense que ça dépend de toi et de ce que tu attends d'un chien aussi ! Sans nécessairement te tourner vers un chiot (vu que tu avais l'air partie pour adopter en refuge), peut-être choisir un autre chien au tempérament plus calme ? Un setter c'est un chien de chasse il me semble, donc nécessairement besoin de dépense physique et mentale. Tes blessures te permettront-elles de combler ses besoins ?

J'aime beaucoup la réponse de Manouche. Honnêtement tu sembles pleine d'appréhensions. Je poursuivrais mes recherches si j'étais toi Smile Bonne chance !
avatar
Annick841
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 340
Date d'inscription : 03/01/2017
Age : 30
Localisation : Québec
Mon chien : Grand caniche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Lily70 le Dim 04 Fév 2018, 21:07

Tout d'abord, merci pour vos réponses, et pour avoir lu (ne serait-ce qu'en diagonale Smile ) l'immense pavé.
En fait, j'ai écrit avec mon téléphone portable, et je ne me suis pas rendue compte que c'était très compact (je pensais que ça serait plus "allongé" sur ordinateur). Je vous prie de bien vouloir m'en excuser.

Alors, je suis de nature anxieuse, même si je me soigne, j'en découvre des restes lors de "grandes" décisions à prendre".
J'ai peur de me lancer, mais aussi de regretter si je ne me lance pas, c'est infernal  Embarassed .

Annick841 a écrit:Ce sera un défi, c'est certain. Il faut juste que tu sois sûre de pouvoir y faire face, t'attendre à trouver ça difficile.
Je m'y attends. C'est aussi pour ça que je me pose pas mal de questions.

D'ailleurs heureusement que je suis un peu comme ça, si j'avais écouté les bénévoles du refuge, j'aurais pu effectuer la résa le jour même de la balade affraid . Sur ce coup-là, j'ai trouvé qu'ils n'étaient pas très pointilleux, ils donnent l'impression de vouloir s'en débarrasser (ce qui ne m'a pas semblé rassurant non plus et ce qui a participé à mon "angoisse" il faut bien le dire). C'est moi qui posait les questions et qui émettait des réserves, eux n'avaient pas l'air inquiets. Cela dit, j'ai pu les voir beaucoup plus pointilleux sur d'autres chiens (pas que les catégorisés).

Je cherche tout de même un chien assez actif, mes problèmes de dos ne m'empêchent pas de bouger, au contraire, je suis mieux à bouger qu'assise (je suis déjà assise au travail toute la journée et on sait désormais que c'est très mauvais pour le dos, mes problèmes ont d'ailleurs débuté avec ma vie professionnelle). Je peux facilement faire 2h-2h30 de promenade/jeux/vélo en semaine, étant proche de mon travail, j'ai cet avantage. D'après les gens du refuge, 1h30-2h suffiraient (avec/sans jardin dans la journée, ils n''étaient pas d'accord sur ce point). J'aime beaucoup passer du temps dans la nature, me promener... Le faire seul ou à 2 sans chien... Je trouve ça dommage, et ça me manque. J'aimerais faire découvrir à un chien la multitude de coins sympas dont on dispose en Haute-Saône.

Pour la dépense mentale, j'y ai pensé, "mon" club d'éducation canine propose aussi de l'agility, et ça m'a toujours intéressé (ça et le pistage). A voir s'il s'avère assez "focus" pour ce type d'activités.

Ce que j'attends d'un chien, c'est que l'on s'enrichisse mutuellement en fait, qu'on soit complices. Si j'ai mis autant de temps avant de me décider, c'est pas pour avoir un chien planplan, qui se contentera de 2 petites balades quotidiennes (pour ça j'aurais pu le faire avant, ou j'aurais  pris un chat).
C'est que j'ai le temps (et la volonté) de faire plus.

C'est surtout le fait qu'il tire qui m'inquiète et je me demande si c'est un problème qui peut être résolu, car là, pour le coup, oui, c'est un problème pour moi si ce n'est pas seulement ponctuel (rencontre de congénères, vue d'un chat), mais permanent.

Manouche a écrit:Savoir reconnaître un engagement à notre mesure.
Tout à fait, cela dit ce n'est pas nécessairement chose aisée.

Annick841 a écrit:Tes connaissances en comportement canin sont-elles assez bonnes pour que tu penses t'en sortir avec tous ses "problèmes" ?

Toute seule je ne sais pas, si je m'engage, dès la réservation je prends également des cours d'éducation canine pour éviter les erreurs et effectuer les bons gestes dès le départ, en fonction des besoins du chien, et... Des miens !
ça parait casse-figure d'en attendre beaucoup ?

Mes connaissances sont purement théoriques (ma première chienne était trop calme et docile XD), et ne risquent pas de s'améliorer sans chien. Et je me dis que les problématiques seraient les mêmes qu'avec un chiot (éducation en laisse - et sans ! -, propreté, éventuelles destructions).
Après, c'est sans doute plus facile à gérer et corriger chez un chiot (un chiot de 10-15 kgs qui tire, ça ne fait pas la même chose qu'un setter adulte de 20-25 kgs musclé).
avatar
Lily70
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 620
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 30
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  christelle68 le Dim 04 Fév 2018, 21:54

le chien est jeune il peut encore apprendre à ne pas tirer et vous pouvez au début vous faire aider par des harnais qui empêchent le chien de tirer.
après l'appartement je pense que c'est possible mais il ne faudrait pas qu'il reste longtemps seul, vous ne pouvez pas trop savoir comment il va réagir (aboiement, destruction .....) et ça peut vite devenir problématique avec les voisins.
si vous pouvez prendre une maison ça pourrait être plus simple à gérer ....
vous viviez avec votre compagnon ? à deux c'est peut être plus simple à gérer s'il a aussi envie de s'investir.

après quand on prend un chien en SPA sans connaitre le passé du chien c'est toujours prendre un "risque", on ne sait pas le vécu voir les traumatismes qu'il a vécu. Mais il faut parfois se lancer si vous êtes bien motivée.
avatar
christelle68
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 2368
Date d'inscription : 11/11/2011
Age : 50
Localisation : Nord Ardèche
Mon chien : Vicky, Debby et Hestia
Sport canin ou activité : Un peu d'expos, élevage


http://des-collines-de-beauregard.chiens-de-france.com/dobermann

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Minosh le Dim 04 Fév 2018, 22:47

Ce qui me fait le plus peur dans cette adoption éventuelle, c'est la vie en appartement qui va de pair avec l'apprentissage de la solitude et de la propreté.
Si vraiment vous voulez vous lancez dans l'aventure, il faut ABSOLUMENT le faire pendant une période de vacances de l'un au moins d'entre vous.

Même si ce chien ne semble pas franchement traumatisé, il semble manifester déjà certaines appréhensions vis à vis des voitures notamment.
Selon l'endroit où vous habitez, ça peut être compliqué ...

Prendre un rescue est toujours un pari, même pour des maîtres expérimentés alors j'insiste vraiment sur la nécessité de vous faire aider par un éducateur qui viendrait régulièrement à domicile sur plusieurs semaines. Il pourrait ainsi repérer les différents problèmes du chien et vous guider pour les gérer. Faire des balades avec l'éducateur me semble aussi très important, que ce soit pour la gestion de la longe et/ou pour vérifier la socialisation.

Ce chien,  qui a franchement une bonne bouille par ailleurs, semble partir de zéro en terme d'éducation et il est à un âge pas forcément le plus facile ...

Beaucoup d'interrogations donc ...

Comme Manouche, il me semblerait plus "raisonnable" de renoncer même si je comprends combien c'est difficile de résister à un coup de coeur ! Malheureusement certains coups de coeur virent à la catastrophe et à un nouvel abandon ...

Prenez un peu de temps pour réfléchir encore, les bénévoles de ce refuge m'inspirent moyennement confiance aussi ...

Courage, décision bien difficile !
Qui sait, un autre chien sera peut-être vraiment fait pour vous !
avatar
Minosh
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 3356
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 64
Localisation : Isère
Mon chien : Atesh, feu mon berger d' Anatolie (juin 2011-juin 2016)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Lily70 le Lun 05 Fév 2018, 23:58

Merci Christelle68 et Minosh pour vos avis et conseils avisés.

Après réflexion je ne vois pas ce chien en appartement, et je pense que je culpabiliserais (bien que son box soit, comme dirait mon compagnon, + petit que mon balcon  Laughing), et appréhenderais. Et mes voisins ne sont pas de nature patiente/conciliante (ils ont réussi à faire partir un locataire).

Malheureusement, la belle petite maison avec terrain que je visais (et cerise sur le gâteau toute proche d'un super chemin de balade) m'est passée sous le nez... Et ce sont des locations assez rares là où je suis, qui partent très vite, donc d'ici à ce que j'en retrouve une dans ce style, qui puisse me permettre de rentrer le midi...
C'est peut-être un signe  Sad2

Christelle68 a écrit: vous viviez avec votre compagnon ?

Effectivement au passé lol. Je ne vis plus "à temps plein" avec mon compagnon, je suis célibataire géographique, nous nous voyons uniquement les week-end pour le moment.


J'aurais bien entendu pris des vacances, mais ça n'aurait pas pu être au-delà de 3 semaines, je ne sais pas si cela aurait été suffisant.
Après c'est vrai que pour moi c'est la période idéale pour avoir un chien/chiot (enfin ça fait déjà 1 an, mais le temps que je me décide !), car j'ai du temps alors que par la suite (sans doute l'année prochaine), selon l'endroit où on pourra habiter ensemble, j'aurai environ 30 min de route à faire (et lui aussi), donc bien entendu, pas possible pour un de nous de rentrer le midi.
Cela dit il aura sans doute une petite période de chômage, mais du coup ça sera son chien et plus le mien  Smile !

Christelle68 a écrit: vous pouvez au début vous faire aider par des harnais qui empêchent le chien de tirer

ça fonctionne bien ça ? Je ne connaissais pas, j'ai été voir, il y en a qui disent que ça fait marcher les chiens "en crabe".
Là j'ai encore bien mal au dos  Sad .


Ce chien,  qui a franchement une bonne bouille par ailleurs, semble partir de zéro en terme d'éducation et il est à un âge pas forcément le plus facile

Oui, et il est très gentil et très sociable avec les humains dont les enfants, et ses congénères.
C'est un aspect qui me plaît beaucoup, de ce côté-là il n'est pas peureux (ce serait pour le coup dangereux et je ne m'y risquerais certainement pas), mais c'est clair que niveau éducation, ben, il semble qu'il n'en ait pas eu.
avatar
Lily70
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 620
Date d'inscription : 07/03/2009
Age : 30
Localisation : Haute-Saône

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Minosh le Mar 06 Fév 2018, 16:12

Je pense que tu as pris la bonne décision ... Smile
avatar
Minosh
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 3356
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 64
Localisation : Isère
Mon chien : Atesh, feu mon berger d' Anatolie (juin 2011-juin 2016)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption en refuge d'un croisé setter ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum