Derniers sujets
» vos pages face-book
par Stéphen Aujourd'hui à 12:12

» Education participative ?
par Lou d'Arabie Aujourd'hui à 10:30

» Bonjour à tous et à toutes!
par Alexiel Hier à 21:19

» Enzo, le plus beau des frisés
par MyriamG Hier à 20:10

» Castration de notre chien, besoin de conseils
par Lou d'Arabie Hier à 14:55

» Ma chienne m'écoute de moins en moins...
par suerte Hier à 14:06

» Présentation
par Sajapi Hier à 13:12

» Marsac 16(Charente)
par ancien Hier à 12:44

» Race de chien
par Martin Vásquez Hier à 08:58

» Avis croquettes sans sous-produits
par Puck2006 Ven 19 Oct 2018, 23:30

» Chien-Aspirateur
par Puck2006 Ven 19 Oct 2018, 23:17

» la publicité sur nos chiens
par Puck2006 Ven 19 Oct 2018, 22:48

Statistiques
Nous avons 26519 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est CLYDE10

Nos membres ont posté un total de 1444937 messages dans 58978 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Stéphen
 
Lou d'Arabie
 
suerte
 
Minosh
 
MyriamG
 
Savana&edjy
 
ancien
 
Huriel
 
Puck2006
 
Annick841
 


Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Educalins le Lun 06 Fév 2017, 08:33

Article: http://regexcel.ek.la/et-si-nous-parlions-de-la-sur-stimulation-chez-le-chiot-a118570354


« Il faut tout lui montrer , l’emmener partout …»

Qui n'a pas déjà entendu cette phrase ? La plupart des gens estiment
qu'une sur-stimulation ne peut qu'être profitable au chiot.
Eh bien , pas vraiment en fait …. S'il est effectivement admis qu'un manque
de stimulations peut être dommageable ,une sur-stimulation peut
engendrer des dégâts tout aussi importants.

S'il est vrai que le chiot de 2 à 3 mois semble n'avoir peur de rien
il est primordial de ne le confronter dans un premier temps qu'à des
situations positives .

Des découvertes stressantes ne vont pas permettre à « bébé chien » de
s'adapter avec facilité au monde extérieur , elles vont au contraire
l'amener à développer des troubles comportementaux (crainte , agressivité, fuite , anxiété).

Forcer un chiot (ou un adulte) à dépasser ses peurs est une aberration. C'est un peu comme si pour combattre votre peur du vide on vous
faisait sauter à l'élastique.


Et si nous parlions de la sur-stimulation chez le chiot ...


D'après Grégoire Lacroix :
« Le stress n'est que la soumission avouée à des
contraintes non choisies ... » Pour les pros-renforcement positif les
termes « soumission » et « contraintes », sont difficilement acceptables,
pourtant c'est le quotidien de la majorité des chiots.
Ainsi il est courant d'amener le chiot à la sortie de l'école pour l'habituer
au contact des enfants mais on oublie tous les autres paramètres
associés à la situation ; à savoir : la circulation , la foule , les bruits , les
poussettes ... Cela fait trop d’éléments à gérer simultanément.


« Le positif est constructif » cette maxime doit être la votre
pendant la période  2 mois à 8-9 mois de votre chiot.

Ce n'est pas pour rien que l'on appelle cette période la « construction »
Comme l'édification d'une maison elle doit être planifiée et réfléchie de
façon à ce que ses fondations soient solides.


Le plan PJP :

Le plan de façonnage est assez simple il doit inclure: Plaisir , Joie , Positif
(Plan  PJP ).
Vous devez donc contrôler aussi soigneusement que possible

l'environnement
les congénères
les humains
vous même


Le minimum doit être laissé au hasard. Ainsi chaque congénère rencontré
devra être connu à l'avance
pour éviter des mauvaises surprises et donc des accumulations
d’expérience négatives.

Si le chiot n'est pas à l'aise dans son environnement il faudra cibler au
plus vite l’élément perturbateur et passer du temps pour le désensibiliser à
ce dernier (au rythme de l'animal).


Et si nous parlions de la sur-stimulation chez le chiot ...


Lorsque le chien est confronté à un environnement à risque ( c'est à dire
n'importe quel environnement avec des stimulations multiples) , il faudra
limiter la période d'exposition et si ce n'est pas possible veiller à lui
réserver une période de calme de façon à ce qu'il ne soit pas en alerte
constante ( sans même parler de stress) et puisse digérer les
informations reçues.
Aucun être vivant n'apprend correctement lorsqu'il est stressé. Pour une
bonne assimilation toutes les découvertes doivent être associées à du
plaisir (PJP).


Pour conclure : les phases clés :

De 2 à 3 mois ½ , le chiot est dans sa période découverte , c'est là que
vous allez lui montrer le plus de choses (mais toujours choisies avec soin).
Des congénères , le rappel , un peu de ville , la voiture.... Vous allez
également construire une relation.

De 3 mois ½ -4 mois à 7 mois (variable selon le chien) : on observe une
période de peur pendant laquelle le chiot va se mettre à avoir des
comportements
inhabituels et surtout inexplicables… pas de panique cela passe. Il suffit
d'ignorer et éviter de trop stimuler le chiot durant cette période.

A partir de 8-9 mois le chiot a accumulé suffisamment d’expériences
positives pour faire face à la "vraie vie" . Cela ne vous dispense pas de
faire attention , mais vous n'aurez plus de mises en situation calculées à
faire car vous aurez construit un être fort et équilibré.


Caninement votre ,

Fanny Walther d'Areg éducation canine.


Dernière édition par Educalins le Lun 06 Fév 2017, 12:46, édité 1 fois

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  nadine46 le Lun 06 Fév 2017, 08:54

comme je suis d'accord avec toi
quand je vois tout ce que l'on fait faire à certains chiots........je suis souvent effarée.....après on se plaint d'avoir un chien hyperactif alors que l'on a soi même créé le problème
avatar
nadine46
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 898
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 72
Localisation : belgique (hainaut)
Mon chien : bergers australiens-hovawart
Sport canin ou activité : obeissance-expositions-obejump


http://www.chienne-de-vie-chiens-de-vie.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Educalins le Lun 06 Fév 2017, 09:10

Complètement...

Je prends du temps pour mes chiots.
Je les sors peu, mais bien...

Des pti tours autour de la maison pour les 1ers temps...
2-3 fois en balade plus stimulantes au bout de minimum 1 semaine... Comme le centre d'une petite ville...
La voiture, souvent mais pas trop non plus...


En classe chiot, je n'ai pas à le faire avec les miens, mais je suis aussi pour y aller mollo...
S'il faut le garder dans les bras pendant le 1er cours, ce n'est pas un souci.
C'est surtout valable avec les petites races, individus sensibles...
Les pti caïds n'ont pas ce problème Mdr


Rien ne sert de brûler les étapes avec des "il faut qu'il s'habitue"
Rien de tel pour sensibiliser encore plus les chiots, voir les faire devenir agressifs par autodéfense...

Et choisir au maximum les expériences POSITIVES pour le chiot!

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  nadine46 le Lun 06 Fév 2017, 09:42

maintenant ce n'est pas toujours non plus de la faute des proprios......pour l'aussie par exemple certains leur on tellement parlé des activités à faire avec le chien.......qu'il se sentent presqu'obligés de faire directement plein de choses avec leur chiot......au lieu de le laisser observer , de lui apprendre à se poser.....
avatar
nadine46
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 898
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 72
Localisation : belgique (hainaut)
Mon chien : bergers australiens-hovawart
Sport canin ou activité : obeissance-expositions-obejump


http://www.chienne-de-vie-chiens-de-vie.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Minosh le Lun 06 Fév 2017, 09:57

Oui, mais c'est justement pour ça que ce post est utile ! Smile
avatar
Minosh
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 3316
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 63
Localisation : Isère
Mon chien : Atesh, feu mon berger d' Anatolie (juin 2011-juin 2016)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 10:04

Oui oui...oui mais.

Quand on a la chance d'avoir eu un bon éleveur qui a bien fait le boulot, et un chien équilibré,  il n'y a qu'à continuer en augmentant graduellement les temps de découverte.

Mais le chiot qui a été élevé à la campagne, loin de l'agitation des villes, qui n'a pris la voiture que pour aller chez le vétérinaire ?
S'il doit vivre en lotissement, en ville ? si ses premières sorties sont dans une rue, sur un trottoir où il y a poussettes, autres chiens, personnes qui marchent vite, voitures qui passent à côté  ?
Le mieux, c'est de l'amener tout de suite dans des endroits  un peu bruyants pendant des temps très courts. Il faut consacrer les premières journées rien qu'à ça, si on voit que le chiot a du mal. Exemple: on va au marché. On sort le chiot du coffre, on lui fait faire pipi s'il veut bien, et on le porte tout de suite, en marchant dans les allées.  En fonction de l'état du chiot, on module le temps. Est-il stressé et tremblant ? deux minutes suffiront. A-t-il l'air curieux ? On s'assoit sur un muret, on le pose à ses pieds attaché avec sa laisse fine, on regarde passer les gens. Dix minutes, c'est suffisant. Après, hop, dans sa caisse pendant qu'on fait les courses. Si on est resté dehors une heure et que le chiot a eu le temps de se reposer, on recommence cinq ou dix minutes.

J'ai élevé une portée de bergers allemands, j'ai procédé comme ça pour toutes les expériences un peu effrayantes, et ça a très bien fonctionné avec des chiots  de cinq six semaines. J'en mettais cinq dans le coffre et je les sortais un par un. Marché, sorties d'écoles, arrêt de bus... et le lendemain, les cinq autres.
Il faut pouvoir, c'est beaucoup de temps, je ne suis pas sûre que tous les acheteurs s'en soient rendu compte, mais le résultat, si on continue dans la famille, c'est que même les moins hardis prennent de l'assurance , tout est facilité pour la suite.

Il faut beaucoup beaucoup stimuler un chiot, mais par petites doses, tout au long de la journée, et d'une façon à la fois douce, ferme et utile pour lui. Et si on respecte ce qui est utile pour lui , c'est à dire enchainer les apprentissages par petites doses, (non au défilé d'adultes papouilleurs, aux sorties-exhibitions où le chiot sera étourdi de caresses, aux rencontres forcées avec d'autres chiens), si on respecte de vrais temps de repos comme on ferait avec un bébé humain... c'est tout bénéfice pour les dix ou quinze années à suivre, et du plaisir pour tout le monde .

L"idéal  est de ne jamais amener le chiot jusqu'à la panique. Sinon, après, on ne fait que rattraper pour effacer les peurs.
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 10:12

nadine46 a écrit:maintenant ce n'est pas toujours non plus de la faute des proprios......pour l'aussie par exemple certains leur on tellement parlé des activités à faire avec le chien.......qu'il se sentent presqu'obligés de faire directement plein de choses avec leur chiot......au lieu de le laisser observer , de lui apprendre à se poser.....

Quand on n'est pas sûr de bien faire, on peut se dire, les premiers jours, qu'on ne doit pas demander plus de dix minutes d'attention toutes les deux heures (jeux, sorties, interactions diverses) et laisser le chiot prendre ses initiatives, faire un peu sa vie, creuser un trou, jouer tout seul avec un jouet...
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Minosh le Lun 06 Fév 2017, 10:22

C'est sûr que selon l'environnement, on n' a pas toujours le choix ... C'est parfois bien compliqué, juste pour les sorties hygiéniques !

Gibelotte, tout le monde n'a pas ton expérience ni ta capacité à faire la différence entre une stimulation saine et constructive, et une confrontation tous azimuts. Je préfère alors conseiller la prudence pour un maître lambda dont je ne connais pas les compétences.

Perso la première semaine, je laisse le chiot observer et découvrir par lui même, sans sollicitation excessive. Je mets plus l'accent sur instauration de la confiance dans une ambiance calme.
avatar
Minosh
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 3316
Date d'inscription : 15/03/2015
Age : 63
Localisation : Isère
Mon chien : Atesh, feu mon berger d' Anatolie (juin 2011-juin 2016)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 10:34

Minosh a écrit:

Gibelotte, tout le monde n'a pas ton expérience ni ta capacité à faire la différence entre une stimulation saine et constructive, et une confrontation tous azimuts. Je préfère alors conseiller la prudence pour un maître lambda dont je ne connais pas les compétences.

Je n'ai pas beaucoup d'expérience ! j'ai élevé et vendu trois portées de chiots sans problèmes majeurs, c'était chouette, mes enfants étaient juste assez grands pour être de merveilleux auxiliaires, et assez petits pour planquer un chiot dans leur lit pour dormir avec... mais je ne recommencerais pas. Mais voir des chiots grandir, les petits caractère s'affirmer, c'est merveilleux. Enfin, le plus merveilleux, c'était de les voir partir avec des gens sympas et de se reposer un peu Smile
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Les dangers de la surstimulation du chiot

Message  leturlupin le Lun 06 Fév 2017, 10:40

C'est tellement évident, il y a des similitudes avec la manière d'élever les enfants. J'élève mes chiots comme Gibelotte et comme je n'ai pas d'enfants à la maison je fais la sortie des écoles (sans mon imperméable) pour que les chiots voient des gosses jouer crier courir et comme je suis là avec mon chiot ou deux chiots les gens se demandent ce que je fais et souvent me prennent pour un si
cinglé mais ce n'est pas grave et quelquefois j'explique le but de l'opération qu'ils ne comprennent généralement pas. J'ai fais un stage chez Joseph Ortega il y a une chose que j'ai trouvée très bien, il prend un drap ou une nappe quatre personnes la tienne et il met le chiot dedans évidemment il a du mal à se déplacer mais ça lui donne confiance et ça lui apprend à se débrouiller en plus les trouillards on les voit tout de suite.

leturlupin
Membre
Membre

Masculin Poissons
Messages postés : 3938
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 76
Localisation : 17
Mon chien : 5 BA
Sport canin ou activité : Obe, mordant, beauté, RU


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  nadine46 le Lun 06 Fév 2017, 10:48

Minosh a écrit:C'est sûr que selon l'environnement, on n' a pas toujours le choix ... C'est parfois bien compliqué, juste pour les sorties hygiéniques !

Gibelotte, tout le monde n'a pas ton expérience ni ta capacité à faire la différence entre une stimulation saine et constructive, et une confrontation tous azimuts. Je préfère alors conseiller la prudence pour un maître lambda dont je ne connais pas les compétences.

Perso la première semaine, je laisse le chiot observer et découvrir par lui même, sans sollicitation excessive. Je mets plus l'accent sur instauration de la confiance dans une ambiance calme.

oui bien sur ça dépend.......un peu de l'environnement .......mais même à la campagne pour un éleveur il est facile d'avoir habitué les chiots à plein de situations nouvelles.......les chiots ainsi ne sont pas effrayés quand ils rencontrent quelque chose de nouveau....dans la limite bien sur du raisonable
avatar
nadine46
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 898
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 72
Localisation : belgique (hainaut)
Mon chien : bergers australiens-hovawart
Sport canin ou activité : obeissance-expositions-obejump


http://www.chienne-de-vie-chiens-de-vie.be/

Revenir en haut Aller en bas

Les dangers de la surstimulation du chiot

Message  leturlupin le Lun 06 Fév 2017, 10:58

Déjà tu mets la radio un peu le matin un peu l'après-midi dans le box des chiots tu gagnes un temps fou en sociabilité parce qu'ils n'ont peur de rien après.

leturlupin
Membre
Membre

Masculin Poissons
Messages postés : 3938
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 76
Localisation : 17
Mon chien : 5 BA
Sport canin ou activité : Obe, mordant, beauté, RU


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Invité le Lun 06 Fév 2017, 11:10

bah moi je trouve qu'on en fait beaucoup autour de la socia des chiots.

Perso j'habite en pleine campagne et je n'emmène JAMAIS mes chiots en ville, ni là ou il y a du monde, encore moins dans les magasins et aucun de mes chien n'est trouillard, même pas mes petites shetlands ... Et le jour ou je dois aller en ville avec eux ils se comportent normalement comme si ils y avaient déjà été.

Les seules balades qu'ils font c'est en pleine nature ou on ne croise que très rarement qqun, la seule chose c'est que je les emmène sur nos entrainement ring et changement de terrain ou concours mais sans pour autant les emmener sur les bords des terrains.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 11:15

leturlupin a écrit:Déjà tu mets la radio un peu le matin un peu l'après-midi dans le box des chiots tu gagnes un temps fou en sociabilité parce qu'ils n'ont peur de rien après.

Sur ce site: http://www.sound-fishing.net/bruitages_maison_2.html
il y a tous les bruits de la maison qu'on peut télécharger en mp3. C'est pour ceux qui font des vidéos, mais rien n'empêche de se faire son petit CD avec l'aspirateur, le lave linge, l'alarme... et plein de choses.

Sinon, chaque chien a sa personnalité et des peurs qui resteront, parfois... Les passerelles au dessus du vide, les hélicoptères, les fanfares, les feux d'artifice....Il faudra faire avec
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 11:16

tam a écrit:bah moi je trouve qu'on en fait beaucoup autour de la socia des chiots.

Perso j'habite en pleine campagne et je n'emmène JAMAIS mes chiots en ville, ni là ou il y a du monde, encore moins dans les magasins et aucun de mes chien n'est trouillard, même pas mes petites shetlands ... Et le jour ou je dois aller en ville avec eux ils se comportent normalement comme si ils y avaient déjà été.

Les seules balades qu'ils font c'est en pleine nature ou on ne croise que très rarement qqun, la seule chose c'est que je les emmène sur nos entrainement ring et changement de terrain ou concours mais sans pour autant les emmener sur les bords des terrains.


tu n'as jamais eu à éduquer, ou à rééduquer, de chien stressé, craintif ?

tam a écrit:aucun de mes chien n'est trouillard, même pas mes petites shetlands ... Et le jour ou je dois aller en ville avec eux ils se comportent normalement comme si ils y avaient déjà été.


Il me semble que pour choisir ta shetland, tu as demandé à l'éleveur de te garder un chiot avec un caractère bien trempé. Et l'autre, élevée chez toi, a été à bonne école.

Est-ce qu'on peut raisonner comme ça concernant des chiens qui seront des chiens de famille et compagnie en milieu urbain ?


Dernière édition par Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 11:20, édité 1 fois
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Educalins le Lun 06 Fév 2017, 11:19

Le post était surtout ciblé sur l'arrivée du chiot dans sa nouvelle famille. Wink

Attention de ne pas trop partir sur le travail de l'éleveur... A faire ou non...
On peut ouvrir un autre post pour çà si vous voulez! Smile

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 11:24

Educalins a écrit:Le post était surtout ciblé sur l'arrivée du chiot dans sa nouvelle famille. Wink
Le titre cause de la surstimulation. Est ce que l'obsession de la socialisation et des sorties en ville peut commencer chez l'éleveur ?
et "quelles sont les grossières erreurs à ne pas faire quand on veut trop bien faire ?"
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Les dangers de la surstimulation du chiot

Message  leturlupin le Lun 06 Fév 2017, 11:44

En fait il n'y a même rien à ajouter à l'article qui se suffit à lui même, qui n'entre pas dans les détails et qui parle surtout du chiot de 2 mois à 3 mois jusqu'à 2 mois le chiot est chez l'éleveur et même peut-être encore à 3 mois et la stimulation du chiot enfin plutôt la sociabilité c'est 3 semaines 3 mois rien à voir avec l'arrivée chez son maître. Après la surstimulation c'est sur l'éducation et le jeux où certaines personnes n'ont pas de limites et cassent le chien.

leturlupin
Membre
Membre

Masculin Poissons
Messages postés : 3938
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 76
Localisation : 17
Mon chien : 5 BA
Sport canin ou activité : Obe, mordant, beauté, RU


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Invité le Lun 06 Fév 2017, 11:45

Gibelotte a écrit:
tam a écrit:bah moi je trouve qu'on en fait beaucoup autour de la socia des chiots.

Perso j'habite en pleine campagne et je n'emmène JAMAIS mes chiots en ville, ni là ou il y a du monde, encore moins dans les magasins et aucun de mes chien n'est trouillard, même pas mes petites shetlands ... Et le jour ou je dois aller en ville avec eux ils se comportent normalement comme si ils y avaient déjà été.

Les seules balades qu'ils font c'est en pleine nature ou on ne croise que très rarement qqun, la seule chose c'est que je les emmène sur nos entrainement ring et changement de terrain ou concours mais sans pour autant les emmener sur les bords des terrains.


tu n'as jamais eu à éduquer, ou à rééduquer, de chien stressé, craintif ?

à éduquer non mes chiens ne sont pas craintifs, avoir en education des chiens super stressés ou craintif oui.
Gibelotte a écrit:
tam a écrit:aucun de mes chien n'est trouillard, même pas mes petites shetlands ... Et le jour ou je dois aller en ville avec eux ils se comportent normalement comme si ils y avaient déjà été.


Il me semble que pour choisir ta shetland, tu as demandé à l'éleveur de te garder un chiot  avec un caractère bien trempé. Et l'autre, élevée chez toi, a été à bonne école.

Est-ce qu'on peut raisonner comme ça concernant des chiens qui seront des chiens de famille et compagnie en milieu urbain ?

Quand j'ai pris ma shetland l'éleveuse a été franche avec moi, elle m'a clairement dit on habite en pleine campagne, on ne sort pas les chiots, même pour les vaccins c'est le véto qui vient, donc elle est super chez nous mais en dehors on n'en sait rien.

Arrivé à la maison, la 1ère fois qu'elle a été en ville elle devait avoir 1 an peut être même plus.

Quand a raisonner comme ça pour un chien de compagnie en milieu urbain, forcément non puisqu'il habitera en ville donc je vois pas comme l'éviter, mais je dis juste que c'est pas obligatoire de sortir son chiot partout pour avoir un chien stable adulte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  suerte le Lun 06 Fév 2017, 12:03

tam a écrit:

Quand j'ai pris ma shetland l'éleveuse a été franche avec moi, elle m'a clairement dit on habite en pleine campagne, on ne sort pas les chiots, même pour les vaccins c'est le véto qui vient, donc elle est super chez nous mais en dehors on n'en sait rien.

Et c'est pour cette raison, reproche que j'ai d'ailleurs fait à l'éleveuse que Flocon qui a du faire 60 km , même dans mes bras sur une route sinueuse a tj eu peur en voiture Sad, il ne vomit plus mais n'aime tj pas la voiture Sad

Sinon je suis OK avec toi Educalins , le trop est l’ennemi du "bien"
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11747
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 59
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 12:06

tam a écrit:

Quand a raisonner comme ça pour un chien de compagnie en milieu urbain, forcément non puisqu'il habitera en ville donc je vois pas comme l'éviter, mais je dis juste que c'est pas obligatoire de sortir son chiot partout pour avoir un chien stable adulte.

Il y a énormément de chiots craintifs jusqu'à l'extrême chez le berger australien et d'autres races. à la base, ce ne sont peut-être pas des flippés de naissance, mais vu l'origine de la race, il y a une sensibilité, une vivacité, une rapidité d'acquisition et de réaction, un coté "chochotte" aussi, qui rendent l'éducation des border et aussie (et autrefois du petit berger des pyrénées) assez délicates pour quelqu'un qui n'a pas le temps, l'autorité et la patience. Les erreurs pardonnent moins que pour d'autres races de bergers.
C'est ce qui fait que pas assez stimulés, ils s'occupent tout seuls en faisant des bêtises ou en déprimant sévèrement, et hyperstimulés, ils vont droit à l'épuisement nerveux et deviennent ingérables. C'est ce qui fait que beaucoup de gens n'aiment pas ces chiens là, et que ceux qui ont eu la chance d'avoir un bon chiot à la base et de l'élever en respectant ses besoins n 'ont plus envie de changer de race, ce qui serait comme revenir en arrière.
et pour en revenir à la stimulation et à la surstimulation, je dirais que les dangers de la surstimulation sont pire pour les races qui auraient besoin d'être plus canalisées que stimulées. On raconte quand même pas mal de conneries sur la nécessité de fournir du travail intellectuel aux australiens. Si c'est du jeu, ok, si c'est parce qu'on pense que c'est indispensable au développement du chien... on va peut être un peu trop loin, mieux vaut avoir un gosse dans ces cas là, surtout si on néglige l'éducation de base (le rappel!) sous prétexte qu'on a un prince au dessus de la mêlée.

Ce n'est pas que je veuille tout tirer à l'australien, mais il était question de cette bête là récemment. Si on veut essayer de surstimuler un chow chow ou un saint-hubert, je pense que le chiot ne risque pas grand chose.

avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Educalins le Lun 06 Fév 2017, 12:45

Je pense que peut être mon titre n'est pas approprié...
C'est le titre de l'article qui m'a influencée...

Je voulais surtout parler de la sur-socialisation

Des découvertes stressantes ne vont pas permettre à « bébé chien » de
s'adapter avec facilité au monde extérieur , elles vont au contraire
l'amener à développer des troubles comportementaux (crainte , agressivité, fuite , anxiété).

Donc en fait oui, la sur-socialisation des chiots peut poser un problème chez toutes les races.

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Gibelotte le Lun 06 Fév 2017, 13:02

Educalins a écrit: la sur-socialisation des chiots peut poser un problème chez toutes les races.
Mais tu entends quoi par sur-socialisation ?
Le fait d'attendre (et presque d'exiger, donc) d'un chiot qu'il soit à l'aise en toutes circonstances en multipliant les contacts et les sorties ?
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Educalins le Lun 06 Fév 2017, 13:08

En gros oui, obliger le chiot à tout voir Parce qu'il "doit s'habituer", l'emmener dans des endroits trop bruyants, avec trop de monde, etc...

C'est le trop de tout quoi...
Magasins, pleine ville, marchés, brocantes, cours d'école, classe chiot mal adaptée, tripotages excessifs, etc...

On augmente le risque de faire des chiots craintifs, fuyants, etc...


______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les dangers de la sur-stimulation/sur-socialisation du chiot

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum