Liens commerciaux
Derniers sujets
» Marre de ts ces abandons!
par CandiceLr Aujourd'hui à 07:56

» Nouvelle venue
par CandiceLr Aujourd'hui à 07:47

» Nouvelle venue
par Yumi Hier à 22:48

» Enzo, le plus beau des frisés
par Savana&edjy Hier à 21:31

» Neil et Zoé
par Savana&edjy Hier à 21:25

» La marche en laisse en ville
par amiedesbêtes Hier à 20:31

» comment apprendre à mon chien à être propre.
par celine7 Hier à 20:23

» Nouvelle, nouvelle ^^
par Huriel Hier à 20:17

» Dagda et Isis, les colleys à poils courts
par Lilie Hier à 15:37

» Petit problème avec ma chienne Mia
par suerte Hier à 12:07

» Sociabilisation chien/chiot Mulhouse alentours
par cruz Hier à 11:31

» comportement
par ups Dim 10 Déc 2017, 20:38

Statistiques
Nous avons 26193 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Yumi

Nos membres ont posté un total de 1438708 messages dans 58498 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
suerte
 
Lilie
 
gabngh
 
Huriel
 
Savana&edjy
 
CandiceLr
 
celine7
 
Annick841
 
Enitit
 
Tceruped
 

Publicités

Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  suerte le Mar 29 Nov 2016, 15:21

FantoNco a écrit:Suite à sa première hospitalisation oui on a pris des mesures, viré tapis et rideaux dans sa chambre, mis les déguisements dans des caisses en plastique fermées,... Bref essayé de limiter au max les allergènes.
Les 3 fillettes que j'accueille en tant qu'ass mat sont très asthmatiques également donc j'avais déjà quelques réflexes.
La première fois, l'hôpital a été saturé brutalement au même moment de crises d'asthme inexpliquées chez les enfants et les adultes, hors pic de pollution et maladies virales, j'ai supposé qu'un épandage de pesticides avait eu lieu dans les champs où nous nous promenons ou un rejet quelconque dans l'atmosphère, là clairement c'est viral, sur les 3 enfants que j'accueille 2 ont déclaré dans les jours précédents une bronchite asthmatiforme pour l'une et une bronchiolite pour l'autre, le timing et les autres symptômes laissent peu de doute à l'origine du souci, mais les médecins ont été un peu pesants sur la question des allergies aux poils d'animaux surtout vu la diversité de poilus (chat, chien, chèvres), et c'est bon à savoir qu'on peut vivre avec des animaux même si on présente une sensibilité ou une allergie franche.
Les produits laitiers, oui on va faire une éviction, tout petit il y était assez allergique, on a réintroduit et ça passe à peu près mais sur le plan alimentaire je peux gérer, entre mes allergies àmoi et celles de mes petits et mes proches polyallergiques ou aux croyances et alimentations diverses et variées je gère l'alimentation "sans" Wink
C'est la question des poilus qui m'embête.
Vous m'avez apporté quelques pistes, on va les creuser.
London est en pleine mue actuellement, je ne me souviens pas si c'était déjà le cas lors de la dernière grosse crise, je vais être vigilante à cette question aussi, tiens, ça peut être une piste.
Merci pour vos retours, en tous cas, c'est très éclairant Smile

J'ai suivis dernièrement (autre chose que des séries sur  les flics Laughing ) un documentaire sur les allergies de plus en plus importantes bizarrement en pleine campagne tests scientifiques à l'appuis dix ans après les scientifiques retrouvent dans le cheveu les toxiques ...  Paradoxe, on croit que vivre à la campagne c'est mieux OUI, si l'on ne réside pas dans une  zone agricole pleine de produits chimiques , car les traces on les retrouve des années après dans le corps , ça fait peur:affraid:
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11417
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 58
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  Invité le Mar 29 Nov 2016, 17:51

FantoNco a écrit:Avant de poursuivre : je n'ai pas de compétences médicales donc je n'aurai peut-être pas les bons termes.
Les allergies font appel à une défaillance du système immunitaire, quand on voit ce qui est rejeté dans l'atmosphère, ce qu'on consomme et ce qu'on se met dans le corps via la nourriture, les cosmétiques, ce qu'on respire, il y a quantité d'agents pathogènes, mutagènes, perturbateurs endocriniens,...
Il n'y a qu'à voir les augmentations de cancers, de troubles envahissants du développement chez les enfants, d'infertilité,...
Un de mes enfants est né avec une malformation pouvant être attribuée (car on n'a pas de certitudes) selon le chirurgien qui l'a accompagné par une exposition in utero à des perturbateurs endocriniens, avant même de naître il était déjà pollué (donc moi aussi je le suis probablement) et est né avec des machins de traviole qu'il a fallu remettre en place par la suite.
Je ne suis pas étonnée que le système immunitaire devienne fou à son tour et que les allergies se multiplient.

Je n'ai pas fait non plus de haute études dans se domaine, mais je suis assez persuadé qu'à force de toujours tout vouloir aseptisé notre environnement, surprotégé, le jeunes enfants, que ça aide pas à créer un bon système immunitaire par la suite ...

Je suis pas le meilleure exemple puis ce que j'ai eu des allergies, mais elles sont passées et je pense que ça à grandement aider de pas m'enfermer dans une bulle, mon corps à finis pas s'adapter !

Il serait peut être temps, que les gens se rendent un peu compte de ce qu'on avale, respire et changent leur habitude de consommation, mais c'est tellement facile d'aller en grande surface et de suivre tête baissée ce qu'on nous dit sans chercher plus loin que le bout de son nez ! (mais c'est un autre débat)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  FantoNco le Mar 29 Nov 2016, 19:15

Ah mais j'en suis persuadée, il me semble même que c'est quelque chose de démontré que plus les enfants sont dans un environnement aseptisé plus ils sont fragiles, et que le contact avec des animaux tend à diminuer la sensibilité allergique justement.
On en avait parlé longuement avec mon médecin, j'interdisais à mes gosses de jouer avec les plumes ramassées par terre, je trouve ça dégueulasse, après discussion sur le fait de combattre les petits microbes qui permet de lutter contre les gros, je les laisse jouer avec les plumes maintenant...
Et j'ai beau être vigilante sur ce que je mange, que j'achète, sur les cosmétiques,... Le coup du chir qui me parle de contamination in utero ça m'amis une vieille claque.
On en revient à aller vivre à 1500m d'altitude...
avatar
FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1319
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 32
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London (2015), et L'Ancêtre (2006), boxers
Sport canin ou activité : Canapé, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  falbala le Mar 29 Nov 2016, 19:54

Je suis 1 experte en allergies depuis....pfuuut au moins 45 ans. Je "pratique" assidûment. Laughing Je ris maintenant parce que je vais mieux mais j'en ai bavé
En ce moment, allergique aux chiens (entre autre) et au chat (cela s'est nettement amélioré). C'est donc antihistaminique ...ect.
Avoir des animaux est, pour moi, + important que le reste. Bon, le chat, voici qq années, je n'aurais pas su. ça ce serait mal terminé pour moi. Quand ce sont des enfants, c'est + difficile je trouve. Pas facile...
avatar
falbala
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1770
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 59
Localisation : Belgique
Mon chien : Berger hollandais et podenco
Sport canin ou activité : obé/balades/panier/agility/ jeux avec sa copine


http://bazardfanfan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  falbala le Mar 29 Nov 2016, 19:58

Pour celles et ceux qui sont allergiques aux acariens, un p'tit conseil: housse anti- acarien pour la literie. je me suis décidée cette année et jusqu'à présent, pas de crise
avatar
falbala
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1770
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 59
Localisation : Belgique
Mon chien : Berger hollandais et podenco
Sport canin ou activité : obé/balades/panier/agility/ jeux avec sa copine


http://bazardfanfan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  François le Mar 29 Nov 2016, 20:09

Une grande partie des allergies sont liées aux pollens, et c'est quasiment toute l'année.
Quand c'est pas les sapins, c'est les noisetiers, les bouleaux, chacun son tour... et quel allergoloque préconiserait de dézinguer tous les arbres ?
Pour ce qui est des bienfaits de la chimie moderne, on n'est pas dans l'allergie mais dans la conséquence et l'effet secondaire.
La pollution in-utero la plus répandue, très répandue et aussi la plus taboue : l'alcoolisation foetale.
à Necker, ils ont de très bons tableaux pour tracer les verres en fonction des organes anormaux, sauf le cerveau pour qui c'est 9 mois sans interruption.

François
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 1196
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 53
Localisation : Beauvais
Mon chien : regrettées malinoise et bergères allemandes
Sport canin ou activité : (entrainement à) Ring, Obé, Agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  FantoNco le Mar 29 Nov 2016, 20:44

9 mois d'alcoolisation sans interruption pour atteindre le cerveau ?
J'ai toujours entendu dire que grossesse = zéro alcool, ça passe la barrière placentaire, et le foie du foetus est trop immature pour éliminer correctement le toxique qui du coup reste longtemps dans l'organisme et a le temps de faire des dégâts, et ce, dès le premier verre (même si ce n'est pas systématique, ça a une potentialité de dangerosité dès 1 verre, augmentation du risque ≠ 100% d'atteints).
Je vais prendre une housse anti acariens tiens, merci du conseil, si ça lui fait pas de bien ça lui fera pas de mal, le rdv pneumoped est en mars, si ça peut aider d'ici là...
avatar
FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1319
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 32
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London (2015), et L'Ancêtre (2006), boxers
Sport canin ou activité : Canapé, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  Lilie le Mar 29 Nov 2016, 21:55

Je fais de grosses allergies aux acariens. Malgré housses, ménage un peu plus souvent, rien n'y fait. J'attend mon premier lot de désensibilisation. J'espère revivre. Par contre aucune crise d'asthme.
Je peux vous dire que j'ai vraiment eu peur d'une allergie aux chats car j'en ai deux qui vivent exclusivement en intérieur.

J'ai essayé pendant un an de tout limiter mais les acariens sont des bestioles tenaces et allergisantes même mortes....
avatar
Lilie
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 3009
Date d'inscription : 06/08/2014
Age : 34
Localisation : Vaucluse
Mon chien : Indie (x Border) et RIP Fidji (x Amstaff)
Sport canin ou activité : Education, agility, troupeau, randonnées...


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  François le Mer 30 Nov 2016, 11:22

[quote="FantoNco"]9 mois d'alcoolisation sans interruption pour atteindre le cerveau ?[quote]
Relis-moi : "à Necker, ils ont de très bons tableaux pour tracer les verres en fonction des organes anormaux, sauf le cerveau pour qui c'est 9 mois sans interruption"
= SAF (syndrome d'alcoolisation fœtale), à n'importe quel moment, un verre déglingue le cerveau. Dans le cadre d'une adoption internationale, les Russes nous proposaient une fillette opérée deux fois du cœur pour corriger des anomalies graves, avec reins, foie, pancréas, intestins touchés et tête irrémédiablement petite (peu de cervelle et certainement très mal branchée)... pour que la gamine soit dans cet état là, la mère était en permanence un aspirateur à vodka.

François
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 1196
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 53
Localisation : Beauvais
Mon chien : regrettées malinoise et bergères allemandes
Sport canin ou activité : (entrainement à) Ring, Obé, Agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  suerte le Mer 30 Nov 2016, 11:51

FantoNco a écrit:9 mois d'alcoolisation sans interruption pour atteindre le cerveau ?
J'ai toujours entendu dire que grossesse = zéro alcool, ça passe la barrière placentaire, et le foie du foetus est trop immature pour éliminer correctement le toxique qui du coup reste longtemps dans l'organisme et a le temps de faire des dégâts, et ce, dès le premier verre (même si ce n'est pas systématique, ça a une potentialité de dangerosité dès 1 verre, augmentation du risque ≠ 100% d'atteints).
Je vais prendre une housse anti acariens tiens, merci du conseil, si ça lui fait pas de bien ça lui fera pas de mal, le rdv pneumoped est en mars, si ça peut aider d'ici là...

Tu vois à l'époque de mes grossesses, on ne savait pas, je l'ai appris pour ma petite fille, sans être alcolo, ben je buvais une fois par semaine l'apéro , et pour les fêtes aussi, mes enfants sont totalement normaux ........

Pareil il y a longtemps bien avant la naissance de mes enfants on disait aux nourrices de boire de la bière pour produire du lait ... Ce temps est révolu ... mais ...je ne pense pas qu'un tas d'enfants en ait vraiment souffert ....

Tout comme enfant ma grand mère mettait dans ma soupe un peu de vin rouge pour fortifier, maintenant ça fait bondir, je ne suis pas devenue alcoolique pour autant ...

Par contre il semble que désormais ce soit démontrer il suffit parfois d'un verre , je n'ai pas étudié le problème n'étant plus concernée Smile
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11417
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 58
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  Enitit le Mer 30 Nov 2016, 12:31

Salut FantoNco !

Hélas, l'asthme fait maintenant partie de la vie de la plupart de la population Française (et surement ailleurs aussi, évidemment).

Je suis asthmatique, pourtant, j'ai jamais été surmédicamentée, jamais "couvée" etc etc, j'ai toujours vécue à Lyon, ville/pollution/clope dans l'environnement proche. Je ne fume pas.

Asthmatique d'effort, asthme entre chaud et froid (s'il fait froid dehors et que je rentre au chaud ou a contrario), je suis aussi multi-allergique (tous les pollens sauf le platane (va savoir!), tous les acariens, au chat, au lapin, au chien, à l'avocat et surement d'autres). Je vis avec chien, chat, lapins, poussières et j'adore les avocats, les balades et les fleurs !
Tout a commencé avec une allergie au rat vers l'adolescence (irruption cutanée et asthme), je n'avais pas de traitement, je passais certaines nuit a la fenêtre a avoir une capacité pulmonaire que j'ose a peine savoir tellement je n'arrivais que peu à respirer... et ça ne s'est jamais arrêté. A chaque année sa nouvelle allergie, chaque année mon asthme d'effort et chaud/froid plus fort. Heureusement, les traitements aident et on peut largement vivre avec !

Mon pneumologue/allergologue que j'ai consulté il y a peu était dépitée et, après m'avoir demandé de mettre une croix sur le calendrier à chaque fois que j'avais besoin de vento en plus de mon traitement de fond, afin de voir à quelle période j'étais le plus allergique, elle l'était encore plus... car je n'ai pas de période "creuse". Aucune désensibilisation est envisageable en fait. Peut être les acariens ?... a voir.
Si ton fils est allergique à 1 chose ou 2, il y a autant de chance que ça parte comme c'est venu, que ça progresse ou que ça stagne avec ces 2 allergies, je pense.

Et pour être claire, avant même qu'elle me parle de mes animaux, je lui ai dit qui vivait chez moi et qu'en aucun cas j'accepterai de m'en séparer. Elle a acquiescé et m'a même dit qu'il en était hors de question. Je te conseille de faire pareil.

Je ne comprends absolument pas qu'on puisse te demander de te séparer de tes poilus, ça me rends folle surtout que ton fils peut être allergique à énormément de chose.
Ils feront surement à ton fils un skin-test. ça gratte de partout mais leur produit qu'il mette ensuite pour arrêter la réaction est magique (courage si ton fils en fait un). Peut être aussi un test aussi de la réaction de la peau (voir si elle est sensible ou pas en la grattant avec un truc qui pique en gros).
Pour compléter, ils font aussi une PDS... souvent si les allergies sont multiples en tous cas.

Mon traitement de fond se résume à un anti-histaminique, un anti-asthmatique, et un corticoïde à inhaler que je ne prends plus parce qu'un corticoïde a vie... non merci. J'ai, évidemment une "vento"... et quand j'en prends souvent (plusieurs fois par jour/nuit), la tachycardie fait sont apparition. Bref, rien de méchant mais c'est à connaître si ton fils venait à en prendre.
Mon traitement n'est pas assez "lourd" car je fais des crises d'asthme en moyenne 20/30 jours en moyenne) mais il aide énormément. Sans, je passe mes journée avec ma vento et c'est donc invivable, ça fait mal "aux poumons" et en plus, la vento fatigue, fatigue, fatigue...
Donc si ton fils n'a que la vento de prescrit et que tu vois qu'il en prends souvent... fonce demander un traitement de fond.

Bref, perso, j'envisage l'homéopathie... je vais me renseigner auprès d'un médecin "adapté". Les allergies, l'asthme, ça peut partir comme c'est venu... du coup j'ai l'espoir Very Happy

J'ai peut être loupé l'info... ont(ils prescrit quelque chose a ton enfant ?
avatar
Enitit
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 3052
Date d'inscription : 04/06/2015
Age : 29
Localisation : Lyon et ses environs !
Mon chien : Lipton (Berger Australien). Favy (Ragdoll). Oreo et Perl (lapins)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  François le Mer 30 Nov 2016, 12:40

suerte a écrit: Tu vois à l'époque, on ne savait pas....
On a préferé l'oublier. En mésopotamie, y'a 4000 ou 5000 ans, la fameuse loi du talion condamnait la femme ivre en âge de procréer... à être enterrée vivante, d'où l'on peut déduire que le lien de cause à effet est identifié depuis un sacré bail.
Le drame, c'est le mot employé par un professeur à Necker, c'est que les deux premières semaines, la femme ne sait même pas qu'elle est enceinte... et une sortie soirée java suffit à carboniser le gosse.

François
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 1196
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 53
Localisation : Beauvais
Mon chien : regrettées malinoise et bergères allemandes
Sport canin ou activité : (entrainement à) Ring, Obé, Agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  suerte le Mer 30 Nov 2016, 14:37

François a écrit:
suerte a écrit: Tu vois à l'époque, on ne savait pas....
On a préferé l'oublier. En mésopotamie, y'a 4000 ou 5000 ans, la fameuse loi du talion condamnait la femme ivre en âge de procréer... à être enterrée vivante, d'où l'on peut déduire que le lien de cause à effet est identifié depuis un sacré bail.
Le drame, c'est le mot employé par un professeur à Necker, c'est que les deux premières semaines, la femme ne sait même pas qu'elle est enceinte... et une sortie soirée java suffit à carboniser le gosse.

Es tu sur que c'est pour cette raison ? et non une raison car la femme a longtemps été inférieure à l'homme ,j'aurais tendance à pencher pour la seconde version ....
Il y a tellement de pays où les femme n'ont aucun droit si ce n'est celui de procréer .... et de se la fermer, ce malgré certaines lois No

Sinon je vais te faire la réponse de ma fille lorsque je lui faisais réciter ses cours d'histoire "A cette époque je n’étais pas née" Laughing



Ps; bon je ne la fais pas car ce n'est pas une raison pour ne pas se cultiver !
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11417
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 58
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  François le Mer 30 Nov 2016, 15:01

suerte a écrit:Es tu sur que c'est pour cette raison ? et non une raison car la femme a longtemps été inférieure à l'homme ,j'aurais tendance à pencher pour la seconde version ....
Il y a tellement de pays où les femme n'ont aucun droit si ce n'est  celui de procréer .... et de se la fermer, ce malgré certaines lois No
Etant limité à l'âge de procréation, je suppose que non...
suerte a écrit:Sinon je vais te faire la réponse de ma fille lorsque je lui faisais réciter ses cours d'histoire "A cette époque je n’étais pas née"  Laughing
Quand j'entends ce genre d'énormités, je réponds généralement qu'ignorer l'histoire, c'est se condamner à la revivre... (mais je ne sais plus de qui c'est)

François
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 1196
Date d'inscription : 30/07/2008
Age : 53
Localisation : Beauvais
Mon chien : regrettées malinoise et bergères allemandes
Sport canin ou activité : (entrainement à) Ring, Obé, Agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  suerte le Mer 30 Nov 2016, 15:05

François a écrit:
suerte a écrit:Es tu sur que c'est pour cette raison ? et non une raison car la femme a longtemps été inférieure à l'homme ,j'aurais tendance à pencher pour la seconde version ....
Il y a tellement de pays où les femme n'ont aucun droit si ce n'est  celui de procréer .... et de se la fermer, ce malgré certaines lois No
Etant limité à l'âge de procréation, je suppose que non...
suerte a écrit:Sinon je vais te faire la réponse de ma fille lorsque je lui faisais réciter ses cours d'histoire "A cette époque je n’étais pas née"  Laughing
Quand j'entends ce genre d'énormités, je réponds généralement qu'ignorer l'histoire, c'est se condamner à la revivre... (mais je ne sais plus de qui c'est)

Oui effectivement , si c'est bien limité à l'age de la procréation il y a surement u lien .....

Que crois tu que je répondais à ma fille lol, chez moi on bossait envie ou pas Smile

mais j'ai repensé à cette réponse car en fait elle arrivait Laughing
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11417
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 58
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  Manouche le Mer 30 Nov 2016, 15:23

Aujourd'hui on en sait beaucoup plus qu'il en est dit...mettre sous couvert est préférable semble t-il.

Toxique planète d'André Cicollella....ça vous secoue un coup et veut, veut pas, fait sérieusement réfléchir sur ce que nous représentons comme individu dans le système. Il faut s'accrocher coûte que coûte.
avatar
Manouche
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 8858
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 56
Localisation : Montréal Québec
Mon chien : Jigel (Léonberg), Feu Baïka (Podhale) et Sheila (Bouvier bernois)
Sport canin ou activité : Expériences diverses chez les humains


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  suerte le Mer 30 Nov 2016, 15:43

Tiens Manouche , ton post me fait penser à l'émission Capital sur la pollution de l'air en Inde de ce WE, ça fait peur affraid

Pour ceux que cela intéresse , même si nous n'en sommes pas à ce point, cela peut informer sur les dégâts de la pollution sur des enfants (et adultes) mais les enfants sont en pleine croissance et cela joue dessus .

M6 replay ...
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11417
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 58
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  FantoNco le Mer 30 Nov 2016, 16:23

Ok François je n'avais pas compris ta phrase, merci pour ton complément d'information et ton partage d'expérience.
Quand j'étais gamine (je suis bretonne) j'ai le souvenir très net d'avoir droit au cidre très jeune, je me souviens même de ma petite soeur (19 ans aujourd'hui, c'est pas si vieux) dans sa chaise haute (donc 2-3 ans max) avec son verre de cidre doux dilué à l'eau. Oui le % d'alcool devient très faible, mais tout de même... On donne aux enfants le goût de l'alcool. J'avais lu un article il y a quelques années qui disait que la région Bretagne était celle où il y avait le plus fort taux de retraits de permis pour cause de conduite sous l'emprise de l'alcool, et je n'en suis pas surprise quand je vois à quel point c'était banalisé dans ma famille qui était par ailleurs tout à fait lambda, pas de soucis d'alcoolisme qui explique une surprésence d'alcool.
Mais le cidre, c'est pas comme de l'alcool n'est-ce pas ?
En tous cas c'est ce que j'entendais, j'ai le souvenir très net d'une soirée galettes et d'avoir eu la tête qui tourne vers 7-8 ans peut-être...
Le brut c'est pourtant 4-5°.
Autant qu'une bière légère.
Sur la question des deux premières semaines de grossesse, il me semble qu'il n'y a pas d'échange mère/foetus avant le 9è ou 10è jour de grossesse, par précaution quand on a conçu nos enfants je ne buvais pas en seconde moitié de cycle.
Ma mère a bu enceinte, pas picolé, hein, mais bu un verre par ci par là, une coupette à Noël, ce genre de chose, nous sommes a priori en bonne santé mais impossible de savoir ce qu'il en aurait été si elle n'avait pas bu du tout, puisque très peu d'alcool peut altérer certaines fonctions neurologiques et qu'il y a dans ma fratrie des histoires de troubles d'attention +++, alors pas de bol ou pas ? On en sait rien, on va pas refaire l'histoire, mais je ne m'avancerai pas à dire que "oui bon tout le monde va bien c'est un excès de précautions", il y a quand même un gros déni sur ce sujet (il n'y a qu'à voir le tollé côté vignerons quand la législation a imposé le visuel de femme enceinte barrée sur les alcools y compris le vin).
On ne peut pas savoir quelle serait la réalité si...
C'est comme le fait de faire dormir les bébés sur le dos, quand moi j'étais bébé c'était sur le ventre, il y a 30 ans on pouvait masser les bébés à l'huile d'amande douce, aujourd'hui on évite à cause du coté allergisant, les connaissances progressent, on fait toujours au mieux avec les infos qu'on a au moment M, et d'un enfant à l'autre les recommandations évoluent au fur et à mesure que la science progresse, l'important c'est d'en tenir compte au mieux, l'augmentation d'un facteur de risque ne veut pas dire que la tuile nous tombera dessus à coup sûr, d'où la quantité faramineuse de "on a fait ça et on va très bien" (gamine je voyageais dans le coffre et faisais des coucous aux gens sur l'autoroute, aujourd'hui mes enfants ont des sièges dont les notes aux crash-tests sont irréprochables, et ne peuvent pas bouger d'un pouce pendant leur trajet, pourtant moi j'en suis pas morte !), si ça se trouve quand mes gosse sseront en âge (et en envie) de procréer ils seront outrés de telle ou telle chose que j'ai faite avec eux et se jureront de pas mettre leurs enfants en danger de cette façon... Sûrement même, autre époque, autre moeurs.
J'ai... hum...La vague sensation de hors-sujetter...
Pour en revenir à l'asthme, Enitit il est sous Flixotide pour tout l'hiver en traitement de fond, ça fait plusieurs fois que je lis des histoires d'anti histaminiques, ça ne lui a pas été prescrit pour son asthme, j'en parlerai au généraliste, je le vois lundi.
Je surprotège pas mes gamins, la maison est propre sans tirer sur l'hygiénisme, on se lave les mains quand on arrive de dehors ou qu'on sort des toilettes ou qu'on passe à table mais y'a pas de parano, on essaye d'avoir un juste milieu entre l'hygiène de base et l'excès.
Ils vivent pas sous cloche ou dans une bulle.
Je suis inquiète parce que jusqu'à présent, il a fait des bronchiolites, mais les seules crises d'asthme, la ventoline n'a pas fonctionné, les aérosols à l'hosto non plus, et il a du être hospitalisé plusieurs jours pour réussir à en venir à bout. Accessoirement c'est un gosse qui a déjà passé beaucoup trop de temps à l'hôpital vu son jeune âge, il en est au point où les infirmières nous reconnaissent quand on arrive dans le service, disons que si il existe des possibilités pour alléger la charge asthmatique... Je prends.
L'échange est intéressant et ce qui est important pour moi c'est d'apprendre que se séparer des animaux n'est pas du tout justifié à ce stade, parce que par moments on se demande si c'est pas de l'acharnement au détriment des enfants, si on a raison de refuser en bloc.
Merci à tous de vos retours, le devoir m'appelle, je file :*
avatar
FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1319
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 32
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London (2015), et L'Ancêtre (2006), boxers
Sport canin ou activité : Canapé, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  suerte le Mer 30 Nov 2016, 16:33

la plupart des médecins allergologues restent sur leurs acquits, certains se renseignent vont à des "séminaires" et progressent , il y a 20 ans on déconseillait les animaux aux enfants asthmatiques, jusqu'à ce que l'on constate qu'à la campagne hormis les zones très cultivées, les enfants étaient moins allergiques ......

Bah tu sais j'ai bu du vin dans la soupe toute mon enfance , je ne suis pas alcoolique pour autant je peux rester des mois sans boire une goutte d'alcool si je n'ai personne qui vient chez moi Smile  par contre le  café , c'est une autre histoire Laughing
avatar
suerte
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 11417
Date d'inscription : 24/04/2012
Age : 58
Localisation : derrière mon ordi :)
Mon chien : 2 Westies et une Akita inu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  Gibelotte le Mer 30 Nov 2016, 17:28

FantoNco a écrit:J'avais lu un article il y a quelques années qui disait que la région Bretagne était celle où il y avait le plus fort taux de retraits de permis pour cause de conduite sous l'emprise de l'alcool, et je n'en suis pas surprise quand je vois à quel point c'était banalisé dans ma famille qui était par ailleurs tout à fait lambda, [..]

Rhooo, mais c'est pas fini cette stigmatisation des Bretons ? : - )

Tu as lu les conseils que donne -Elo, pour les huiles essentielles ? En inhalation, on ne prend pas de risque à essayer (pas en friction pour les touts petits.)

Tu as l'air d'avoir gagné au grattage et au tirage, avec ton petit bout allergique...
Dans le style de choses que nos enfants pourront nous reprocher plus tard, il y a les couches avec les capteurs d'humidité qui font des miracles, mais qui entretiennent aussi une température constante dommageable pour les testicules. Stérilité à la clé.

On a un peu abandonné les cures thermales (ça coute cher à la sécu) mais il y a des résultats intéressants de ce coté là aussi. à voir peut être, la Bourboule, le Mont d'Or, ce sont de chouettes coins avec de chouettes fromages.... sans parler du merveilleux Braque d'Auvergne, un des fleurons des chiens de chasse français.
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 38
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  FantoNco le Mer 30 Nov 2016, 18:30

Suerte, oui on en revient à augmentation du risque ne veut pas dire tuile assurée, mais intuitivement je pense que prendre le goût de l'alcool précocément, ou banaliser la consommation d'alcool chez l'enfant conduit à des risque d'alcoolisme plus tard, ou de maladies alcooliques (de l'alcool sur un foie immature, je ne pense pas que ça soit très bon) ce qui ne veut pas dire -loin de là heureusement- que tous les enfants qui ont consommé de l'alcool finiront alcooliques, malgré une tendresse particulière pour le houblon, je ne suis pas alcoolique (et je me suis totalement désintéressée du cidre, comme quoi).
Mais je me plante peut-être, hein.
Gibelotte, rassure-toi, j'ai rien contre les bretons, j'ai un très bon ami breton.
Je passe pour une folle quand je parle de couches lavables... Mais mes enfants en portent/ont porté.
Pour cette raison et d'autres (un composé pour gélifier le liquide interdit dans les protections hygiéniques féminines car toxique qu'on laisse sur le cul de nos chérubins,...) les couches jetables écolo sont trop chères et pas très fiable, les couches lavables (surtout que je les ai faites moi-même) coûtent moins cher sur le long terme et pas de risques (et on est loin des langes de nos grands-mères, c'est pas plus compliqué à utiliser qu'une jetable aujourd'hui, faut juste la laver, et la machine fait le boulot à ma place, ça passe au sèche-linge, mais il faut les ranger... Donc ça prend un peu plus de temps).
J'ai lu les conseils d'Elo, oui, j'attends le retour de ma sage-femme sur la compatibilité avec les enfants, je ne suis pas calée en aromathérapie pour savoir si ça craint ou non sur un petit de 2 ans et demi, même en inhalation il y a des he déconseillées.
Mais j'ai vu oui, et comme la ventoline ne l'aide pas lors de crises si j'ai la confirmation qu'il peut en prendre, je tenterai, si ça peut nous éviter les 3j d'hosto...
Cure thermale pour les enfants ? Vraiment ? Je n'en avais jamais entendu parler.
avatar
FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1319
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 32
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London (2015), et L'Ancêtre (2006), boxers
Sport canin ou activité : Canapé, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  Invité le Mer 30 Nov 2016, 18:56

Non mais à un moment donner faut vivre aussi, la vie est de toute façon risquée ... alors je dis pas de se prendre une mine tous les week-end en étant enceinte, mais je vais pas regarder de travers une femme enceinte qui prendrais une gorgée de vin à table lors d'un repas de famille ou qui boira une bière en soirée avec ces amis, du temps que ça reste très occasionnel ... et mes parents dès l'âge de 10-12 ans me permettait de boire une gorgée de vin à table avec eux, de goutter à certains alcools et je suis de loin pas devenue à alcoolique bien que je crache pas dans le verre en soirée
et d'ailleurs pour la petite anecdote, le fait que j'ai eu le droit de boire devant mes parents à contribuer au fait que je me suis jamais cacher pour boire, contrairement à certains des camardes de classe de l'école secondaire, ou il voulait absolument savoir ce qu'était l'alcool, qui buvait en cachette, volait des bouteilles, se saoulaient en cachette, leur parents leur hurlait dessus et leur interdisait encore plus de boire ... moi j'avais pas besoin mes parents me laissait boire, c'était tout de suite moins fun de boire de l'alcool et je suis de loin pas alcoolique, bien que j'aime bien boire un verre de temps à autre et qu'il arrive que je me réveil avec mes amis les petits nains et la fanfare, mais ça fait pas de mois une alcoolique, après on approuve ou pas c'est ma vie !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  Invité le Mer 30 Nov 2016, 19:13

zoubeille a écrit:Non mais à un moment donner faut vivre aussi, la vie est de toute façon risquée ...

Ouais sauf qu'il y a une grande différence entre prendre des risques pour soi-même et prendre des risques qu'un gamin qui n'a rien demandé devra assumer à ta place... j'ai une copine qui se trimballe un handicap, probablement à cause de ses parents (pas sûre parce qu'en plus ils n'assument pas et ne veulent pas qu'elle creuse plus la question), pas à cause de l'alcool mais bon, tu iras lui dire que bof faut bien vivre et que ses parents pouvaient prendre le risque.

Sinon j'ai picolé aussi quand j'étais petite, cidre (brut), champagne, et compagnie, à table, avec l'aval des parents... et ça amusait mes parents de nous voir finir les verres des invités quand on débarrassait la table après leur départ... et on n'est pas bretons Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Santé... Des humains : Asthme, allergies,...

Message  FantoNco le Mer 30 Nov 2016, 19:19

Y'a un risque avéré, réel.
Après tu fais bien ce que tu veux, hein, mais je partage l'avis de Dgedg là dessus, risquer pour ta pomme c'est une chose, risquer pour un gosse, je trouve ça vraiment limite.
La femme enceinte qui pense sincèrement que c'est pas risqué de boire un coup une fois de temps à autre c'est une chose, celle qui sait que même un verre au mauvais moment c'est risqué et décide de le prendre quand même, j'ai du mal.
Y'a des risques, oui, tellement. Y'en a qu'on peut éviter, pas d'autres, chacun met le curseur où il veut/peut !
Quelques jours après l'accident de car qui a fait +40 morts, mon aîné prenait le car pour aller chez ma mère, il s'en est fallu de pas grand chose pour que j'annule.
Pis j'ai pas annulé, il est parti. Mais il prend le train à présent.
Le risque m'a paru acceptable, tellement faible, par rapport à son bonheur de partir passer une semaine chez mamie, ça en valait la peine, d'autres auraient annulé, ils auraient pas eu plus ou moins raison.
avatar
FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1319
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 32
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London (2015), et L'Ancêtre (2006), boxers
Sport canin ou activité : Canapé, balades


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum