Derniers sujets
» Les gilets jaunes
par essenssis Aujourd'hui à 15:32

» Les Shiba_ Inu sont les chiens les plus beaux :p
par CherryLou Aujourd'hui à 15:12

» anthropomorphisme , vos avis ?
par Stéphen Aujourd'hui à 14:26

» Bonjour à tous
par Stéphen Aujourd'hui à 10:44

» Endroth Road | Forum rpg Loups/Chiens
par CherryLou Aujourd'hui à 10:43

» bétises de vos chiens ,
par Stéphen Aujourd'hui à 00:46

» dur dur d"etre un chien
par essenssis Hier à 23:42

» OREO (Yorkshire terrier )
par Savana&edjy Hier à 21:52

» L’Escouade câline à l'aéroport!
par Manouche Hier à 17:18

» Je cherche une famille pour mon braque de Weimar
par Franci Hier à 11:26

» Question à Taysa
par essenssis Jeu 15 Nov 2018, 14:25

» Education participative ?
par suerte Jeu 15 Nov 2018, 13:04

Statistiques
Nous avons 26536 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cubitus

Nos membres ont posté un total de 1445660 messages dans 59008 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Lou d'Arabie
 
Stéphen
 
suerte
 
essenssis
 
Manouche
 
CherryLou
 
Minosh
 
Franci
 
MyriamG
 
Enitit
 


Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Chabada le Mar 17 Mai 2016, 14:00

Gibelotte a écrit:
opercut a écrit:

Une éleveuse: le boxer n'est pas un chien de travail, c'est un chien de famille. (Sic!)

.

Ben, maintenant, oui !
Quel travail fait-on avec un boxer, sinon ? Ou plus exactement, vers pour correspondre à quel travail orienterait-on la sélection ?

Dans son évolution le boxer a été chasseur (gros gibier et notamment l'ours !), chien de combat, puis chien de défense. C'est vrai qu'on lui préfère maintenant le malinois ou le berger allemand, mais c'est un excellent chien de défense et de garde.

Chabada
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 2898
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse (84)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  FantoNco le Mar 17 Mai 2016, 14:12

Il y a des races de chiens créées exclusivement pour de la compagnie sans aucune aptitude particulière autre ?
avatar
FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1347
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 33
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London (2015), et feu L'Ancêtre (2006-2018), boxers
Sport canin ou activité : Canapé, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Gibelotte le Mar 17 Mai 2016, 14:23

C'était surtout ses ancêtres qui étaient chasseurs d'ours, non ? Comme c'est une race allemande fin XlXème siècle, il n'y avait plus beaucoup d'ours en Europe... mais oui, c'est un excellent chien de garde. La première image qui me vient à l'idée quand je pense au boxer, pourtant, c'est le chien qui joue au ballon avec de grands enfants, qui court partout en faisant voler des mottes de gazon, et puis celui que j'ai vu une fois à un concours d'obéissance. Tout le monde attendait qu'il passe parce que c'était un vrai clown qui commençait un exercice à la perfection et le terminait en mode grand comique. Son maître ne se décourageait pas.
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Gibelotte le Mar 17 Mai 2016, 14:25

FantoNco a écrit:Il y a des races de chiens créées exclusivement pour de la compagnie sans aucune aptitude particulière autre ?

Oui: les chiens autrefois dits "de manchon" (les bichons, les Lou=lous de Poméranie, les pékinois..)


Dernière édition par Gibelotte le Mar 17 Mai 2016, 14:27, édité 1 fois
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Chabada le Mar 17 Mai 2016, 14:26

Pour revenir un peu au sujet, je me fais la réflexion que c'est un terrible paradoxe de retrouver des chiens dits "à face plate" qui ont des problèmes respiratoires, alors qu'ils ont été créés à la base pour mieux respirer lors des morsures (et tenir ainsi la prise sans lâcher)...


****

FantoNco a écrit:Il y a des races de chiens créées exclusivement pour de la compagnie sans aucune aptitude particulière autre ?

Oui et non.
Je pense qu'à la base, dans l'histoire du chien, l'utilité et la compagnie se sont mêlées instantanément. Une distinction plus franche s'est faite plus tard... Je sais que dans la Chine antique on distinguait les chiens de travail (à la queue enroulée sur le dos) des chiens de compagnie (à la queue droite), donc ça ne date pas d'hier.
Plus récemment, à partir de la fin du moyen age, certains chiens sont devenus à la fois des accessoires de mode et des chiens de pure compagnie (les chiens de manchon !).

Chabada
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 2898
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse (84)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Chabada le Mar 17 Mai 2016, 14:31

Gibelotte a écrit:C'était surtout ses ancêtres qui étaient chasseurs d'ours, non ? Comme c'est une race allemande fin XlXème siècle, il n'y avait plus beaucoup d'ours en Europe... mais oui, c'est un excellent chien de garde. La première image qui me vient à l'idée quand je pense au boxer, pourtant, c'est le chien qui joue au ballon avec de grands enfants, qui court partout en faisant voler des mottes de gazon, et puis celui que j'ai vu une fois à un concours d'obéissance. Tout le monde attendait qu'il passe parce que c'était un vrai clown qui commençait un exercice à la perfection et le terminait en mode grand comique. Son maître ne se décourageait pas.

Il fait les deux. Je me vois gamine jouer dans le jardin avec les boxers de mon grand père, et à l'occasion d'un lancer de balle ou d'une course il y en avait toujours un qui trouvait le moyen d'aller fixer quelques secondes devant la grille ! ...pour revenir vite jouer de plus belle ^^
Comme je dis souvent, ce sont de vrais concierges. Ils peuvent être occupés à autre chose mais gardent toujours en tête de surveiller ce qui se passe à l'extérieur.

Chabada
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 2898
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse (84)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  FantoNco le Mar 17 Mai 2016, 14:38

Oui, concierge, c'est exactement ça, je vis à la campagne dans une rue peu passante, je pense que personne ne peut passer sans qu'elle ne l'aie repéré, je la vois souvent bondir à la (porte-)fenêtre quand elle est dedans alors que nous, humains n'avons rien vu/entendu, ou aller se faufiler à travers la haie jusqu'au grillage pour voir quand elle est dehors.
Je ne connaissais pas la notion de chien de manchon, merci Smile
avatar
FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1347
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 33
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London (2015), et feu L'Ancêtre (2006-2018), boxers
Sport canin ou activité : Canapé, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Gibelotte le Mar 17 Mai 2016, 14:49

Chabada a écrit:Pour revenir un peu au sujet, je me fais la réflexion que c'est un terrible paradoxe de retrouver des chiens dits "à face plate" qui ont des problèmes respiratoires, alors qu'ils ont été créés à la base pour mieux respirer lors des morsures (et tenir ainsi la prise sans lâcher)...

Oui, mais la tenue de prise ne dure pas des heures... non plus. L'effort respiratoire d'un chien qui court toute la journée est sans commune mesure.
Les bulldogs d'autrefois étaient très différents de leurs contemporains. Forts et patibulaires, certes mais agiles aussi, plus hauts sur pattes, moins lourds... quand on voit les dessins ou les photos d'il y a un siècle, quand il y avait encore beaucoup de combats de chiens alors qu'ils étaient interdits depuis 1850 environ, on remarque que la face était plate, oui, mais  pas écrabouillée à ce point.
C'est justement quand ils ont eu de moins en moins besoin de mordre que leur nez a rétréci et que leur corps s'est alourdi.
La face plate, les grands yeux globuleux attirent, parait-il, les personnes qui cherchent un chien-enfant. Vu le résultat auquel on est arrivé dans la sélection des chiens à face plate, on peut se demander si ce n'est pas une forme raffinée de maltraitance animale, que de fabriquer de pauvres animaux toujours plus ronflants, essoufflés, en butte à de nombreux problèmes médicaux spécifiques.

edit: j'ajoute que je ne suis pas professionnelle du chien, ni même grande connaisseuse en races diverses, ce n'est que mon avis personnel.
avatar
Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 2575
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 39
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Chabada le Mar 17 Mai 2016, 15:31

Tu parlais des bouchers qui ont croisé des bouledogues avec des ratiers, c'était justement pour les alléger. Je crois que pour le boxer ça a été un peu la même chose, il fallait un chien plus léger et plus agile que le bouledogue pour les combats tout en étant plus gérable que la race d'origine qui était très agressive il me semble.

Un chien de combat n'a pas besoin de courir. Le but était d'avoir des chiens qui ne lâchent pas leur prise quand ils mordent, or le museau court leur permet de respirer tout en mordant (donc de ne pas lâcher avant longtemps). Joue à tire tire avec un boxer, tu vas voir qu'il ne lâchera jamais le jouet à moins qu'il glisse, et encore.

Chabada
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 2898
Date d'inscription : 05/10/2015
Age : 49
Localisation : Vaucluse (84)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  nathalie515 le Mar 17 Mai 2016, 16:34

j'ai trouvé cela sur l'hypertype d'une dépèche vétérinaire

http://www.depecheveterinaire.com/index.php/rss/item/1242-hypertype-quand-le-mieux-est-l-ennemi-du-bien

Maud LAFON

Sélection

Documentaires alarmistes, articles de presse accusateurs : l'hypertype qui se développe chez le chien et le chat de race ne laisse plus indifférent. Dérive d'une sélection orientée vers un esthétisme discutable, il est aussi le fait d'une valorisation du sensationnel par les clubs de race. Face aux lourdes conséquences médicales, la résistance s'est organisée.

Jusqu'à 30 % de cavaliers king Charles atteints de syringomyélie, 5 à 10 % de Rhodesian ridgeback concernés par le sinus dermoïde, quasiment 100 % de césarienne chez le bulldog anglais... En dénominateur commun de toutes ces statistiques une sélection extrême qui favorise l'hypertype. Bien que simple, le mot est lourd de conséquences.

Défini comme " toute exagération morphologique qui met l'animal dans l'inconfort ou la souffrance ", l'hypertype s'est développé ces dernières années, fruit de la dérive d'une sélection qui, de basée sur l'utilité, a dévié vers l'esthétique dès le milieu du 19e siècle. Il est d'ailleurs assez révélateur de constater que les lignées de travail ne sont quasiment jamais concernées par le problème.

La connotation santé est bien réelle avec des conséquences médicales parfois lourdes d'un phénomène qui a pour point de départ une " amélioration " esthétique qui confine parfois au grotesque.

Exemples nombreux

Terre-neuve " nanifiés ", chez lesquels apparaissent des dysplasies de la hanche ; yeux volumineux et proéminents prédisposants (carlin, pékinois...) au développement d'ulcères et de luxations ; démarche " en échasse " du chow-chow liée à ses membres postérieurs trop droits ; problèmes dorsaux des chiens aux dos trop longs comme le teckel ou le basset hound ; brachycéphalie extrême et son cortège d'affections respiratoires ; abondance de plis, source de diverses affections cutanées chez le shar peï ; dysplasie du berger allemand dont on a abaissé à l'extrême l'arrière-train... Les exemples sont nombreux.

Les chiens concernés ne ressemblent plus du tout au standard d'origine des races !

On peut s'interroger quand on sait que le champion toutes catégories de la Cruft 2003 est un pékinois, opéré du voile du palais, qui a dû être placé sur des glaçons pour pouvoir respirer et recevoir son prix !

Consanguinité rapprochée

D'ailleurs, le documentaire télévisé qui le dénonce (Chiens de race, maîtres fous) a fait couler beaucoup d'encre et a agi comme le révélateur d'un phénomène pourtant bien ancré dans le monde du chien de race et inhérent aux modalités de sélection qui, pour atteindre l'extrême, n'hésitent pas à recourir à la consanguinité rapprochée (close-breeding). Avec à la clé d'autres problèmes de santé (luxation patellaire, ostéochondrose, allergies, etc.), sans parler de l'appauvrissement génétique qu'il occasionne.

Ainsi, pour notre confrère Gilbert Schaffner, cynophile averti et juge qualifié, l'hypertype est indissociable de l'excès de consanguinité.

Il souligne l'implication des instances officielles pour lutter contre ce phénomène, la Fédération cynologique internationale ayant communiqué des directives (instructions spécifiques de race) pour sanctionner les dérives morphologiques en exposition. Elle forme également les juges aux conséquences néfastes sur la santé et l'équilibre des sujets hypertypés.

Certains standards de race ont d'ailleurs été revus dans cette finalité. Ainsi la tête du bulldog anglais est passée de " massive " à " forte ". Chez le basset hound, la peau doit être " souple et élastique sans exagération ".

Action des clubs de race

Certains pays ont pris de l'avance dans ce combat à l'instar de la Société canine de Suède (SKK) qui a retenu 70 races présentant un risque d'hypertype et exerce à leur égard une vigilance renforcée. La Suède est également un des rares pays à avoir interdit les saillies consanguines rapprochées (père-fille, frère-soeur).

Le Kennel Club britannique a de son côté décidé de revoir le standard d'une centaine de races, y compris celles dont il n'est pas le pays détenteur, tout en sachant que ces modifications ne seront prises en compte que dans les expositions anglaises.

En France, la Société centrale canine et certains clubs de race ont pris la mesure du problème et réagissent, à l'instar du club du bulldog anglais, très actif sur la question. Ainsi aux queues " croquées " provoquant des dermatites infectieuses et des gênes à la défécation, le standard préfère désormais les fouets normaux.

Pour notre confrère le Pr Bernard Denis, président de la Société d'ethnozootechnie, l'hypertype n'est pas dans le standard des races et devrait être sanctionné au même titre que le manque de type.

Chats, chevaux et animaux de rente

Si le phénomène est patent chez certaines races de chiens, il n'épargne pas pour autant les chats, touchés eux aussi par des phénomènes comme la brachycéphalie, les chevaux, avec les têtes hyperconcaves des pur sang arabes de show, ou les animaux de rente, chez qui la sélection vers une hyperproduction de viande ou de lait conduit à des dérives morphologiques en hyper (animaux culards notamment).

Chez les chats, le Loof* a donné l'alerte dès 2004 : persan ultratypé victime de difficultés respiratoires, d'obstruction des canaux lacrymaux, prédisposés aux dystocies..., Scottish fold, sujet de malformations lorsqu'il est homozygote, mais aussi Maine Coon trop lourds et touchés par l'arthrose...

Pour les zootechniciens, il est donc urgent de revoir les modalités de la sélection. Le cas échéant, certaines races pourraient bien être menacées de disparition.

Opérer une sélection raisonnable et compatible avec le bien-être de l'animal est aujourd'hui en passe de devenir un objectif d'élevage prioritaire. Sans pour autant aller vers une uniformisation des races, cette sélection plus éthique semble même indispensable à leur survie, d'autant que le contexte législatif actuel, centré sur le bien-être animal, pourrait bien être à l'origine un jour d'une interdiction de certaines races si leur type extrême est accusé de nuire à leur confort de vie.

Retour du bâtard

Au-delà de l'hypertype c'est donc peut être toute la philosophie de l'animal de race qu'il faudrait revoir en s'affranchissant des phénomènes de mode, qui mettent en avant les minis chiens, la néoténie avec les chiens adultes à tête de chiots, etc.

Face à de telles menaces, et quand on sait qu'une assurance santé animale est par exemple deux fois moins chère pour un chien croisé que pour un bulldog, le bon vieux bâtard n'a pas dit son dernier mot... Et si c'était finalement lui le dernier chien branché ? ■

* Loof : Livre officiel des origines félines.

avatar
nathalie515
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 498
Date d'inscription : 31/10/2007
Age : 51
Localisation : Bearn
Mon chien : 3 pinschers et 1 Tervueren
Sport canin ou activité : canapé, lit et gamelles


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Dellen le Mar 17 Mai 2016, 22:15

Le boxer, comme beaucoup de races est victime de l'hyper-type et ça l'handicape de plus en plus !

Le boxer est un excellent chien de travail (il a son propre championnat du monde de travail au mordant sportif), et il est aussi excellent en pistage, en agility et en obéissance. Il est juste plus long à monter car très fantasque et pas vraiment régulier (si il est d'humeur il sera parfait, si il ne l'ai pas il fera le pitre Smile ).

MAIS, il ne faut pas se voiler la face, il est de moins en moins performant à cause de la sélection qui se fait sur la beauté. Les juges aiment les faces de plus en plus plates, les éleveurs font donc des faces de plus en plus plates. Les acheteurs voient les beaux chiens qui remportent des prix de beauté et veulent la même chose !!! Et c'est le serpent qui se mord la queue.
Du coup, le boxer souffre de plus en plus de la chaleur et n'est plus performant dès que la température augmente !
Si on rajoute les pathologies dont il peut souffrir et qui ne sont toutes dépistées donc qui se propagent, on arrive un chien qui ne peut plus faire ce pour quoi il a été créé.

C'est un fait, malheureusement.

Certains juges aimeraient inverser la tendance, mais ils sont trop peu nombreux et comme la ligne de conduite du club de race tend vers l'hyper-type, on n'est pas sorti de l'auberge.

Je suis très consciente de tous les problèmes du boxer, mais j'aime le boxer pour sa bouille, mais surtout pour son caractère si particulier que je ne retrouve pas dans une autre race.

Mon chien est hyper-typé et souffre de la chaleur, mais je l'aurais aimé tout autant avec un museau un peu plus long.

Voici une tête de boxer comme elle devrait l'être 1/3 - 2/3



Et voici ce que veulent les juges : mon Fox et son petit museau ( et encore, il y a pire)

avatar
Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3863
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 48
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir un chien moche, le comble du glamour aux USA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum