Derniers sujets
» la salive du chien
par Lou d'Arabie Aujourd'hui à 13:20

» Nana la whip.
par Lou d'Arabie Aujourd'hui à 11:29

» L'Ancêtre
par Lilie Hier à 22:07

» Ma chienne n'est pas vaccinée !
par suerte Hier à 15:06

» Orden Ogan, le nouveau petit frère d'Itsuki
par Vanitas Dim 16 Sep 2018, 20:49

» Ash le chien loup
par Lou d'Arabie Sam 15 Sep 2018, 20:57

» Croquettes pour chien JOSERA
par rouky06 Ven 14 Sep 2018, 18:10

» Castration de notre chien, besoin de conseils
par rouky06 Ven 14 Sep 2018, 18:05

» Abandon des croquettes pour une ration ménagère
par Ordana Mer 12 Sep 2018, 18:49

» [Avantages/Inconvénients] Berger allemand travail ou beauté ?
par sim0m0 Mer 12 Sep 2018, 16:53

» ARNAQUE ELEVEUR
par Vanitas Mer 12 Sep 2018, 16:30

» London et L'Ancêtre, les boxers
par FantoNco Lun 10 Sep 2018, 20:28

Statistiques
Nous avons 26492 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Sonia gaudillat

Nos membres ont posté un total de 1444061 messages dans 58930 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Lou d'Arabie
 
suerte
 
Porthos
 
Lilie
 
François
 


la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Labs 2 le Ven 29 Avr 2016, 13:13

Comme je suis pour la réprimande et l'encouragement, absolument contre les friandises (mais caresses ) j'ai trouvé cet article intéressant ! beaucoup de dérives en ce moment éducateur et comportementaliste.

"Internet est l’endroit par excellence pour trouver une information. Tout le monde y publie ses idées, son idéologie et son opinion. Les langues, pas toujours très propres, s’y font aller avec enthousiasme. Sans tabou, sans hésitation, on y critique ouvertement les uns et les autres en rejetant trop souvent tout ce qui ne correspond pas à notre idéologie personnelle.

On porte des œillères. On fait l’autruche. Internet est devenu la voie rapide du jugement et de la condamnation. Une photo, un extrait vidéo, une simple phrase et hop…. jugement et condamnation sans jury et sans avocat de la défense.

Doit-on systématiquement rejeter la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine?

Une médaille ayant toujours 3 côtés (la face, le revers et le contour), rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Le domaine canin est complexe et rempli de zones grises. On y trouve plusieurs amateurs qui se prétendent professionnels, sans avoir une réelle connaissance et, surtout, sans réelle expérience du chien de compagnie. Partager son quotidien avec un ou deux chiens, ce n’est pas connaître et comprendre LES chiens. Avoir un chien à soi et donner des cours d’éducation à d’autres propriétaires de chiens ne fait pas de soi un expert du chien.

Vivre en meute, c’est-à-dire partager son quotidien familial avec plusieurs chiens (ils vivent libres dans la maison avec soi et non en chenil) offre un tout autre bagage d’expérience et de connaissance. L’expérience de la vie en meute, plusieurs années consécutives, apporte de nombreuses connaissances du langage canin réel et de la communication entre les chiens du groupe… ce qui ne correspondent pas toujours aussi simplement aux signaux d’apaisement tant publicisés! Accueillir des chiens étrangers à la meute pour quelques jours ou quelques semaines, pour leur rééducation en les intégrant à celle-ci, offre aussi une chance incroyable d’être un observateur de premier plan de leurs interactions sociales et de leur mode de communication.

Vivre avec plus de 12 chiens qui partagent son quotidien, c’est totalement différent que de posséder plus de 12 chiens qui vivent en chenil.
Vivre avec un chien, ne fait pas de soi un expert.
Suivre un cours et réussir les examens ne fait pas de soi un expert. N’importe qui sachant lire peut aussi y arriver.
Savoir utiliser une friandise pour faire asseoir un chien ne fait pas de soi un expert. En fait, n’importe quel idiot peut faire asseoir un chien avec une friandise à la main!
Offrir de la formation, ou agir comme spécialiste en comportement canin, quand son propre chien souffre d’anxiété, de dépendance affective ou de problèmes sociaux, est la preuve qu’on ne devrait pas se considérer comme un expert!
Et pourtant…

Nombreux sont les soi-disant professionnels en comportement canin québécois ou français qui ne savent pas gérer une meute. Ces « experts » ne peuvent rien faire sans friandises. Certains vont même jusqu’à dire qu’ils sont dans l’impossibilité d’accueillir un autre chien chez eux, sous prétexte que leur propre chien de compagnie sera inconfortable et n’aimera pas ça!?!?! Ne serait-ce pas de l’anthropomorphisme malsain?

Comme le dit si bien Marc Bekoff, l’anthropomorphisme est un critère important dans la compréhension du comportement animal. Par contre, l’anthropomorphisme devient malsain et problématique lorsqu’il fait disparaître le Grand Bouvier Suisse (gros bon sens). Le chien est un animal social et, lorsqu’il est équilibré, il accepte volontiers des camarades canins chez lui. Comment un expert en comportement peut-il offrir ses services, s’il est incapable de rééquilibrer son propre chien?

Il existe 2 types de spécialistes. Le spécialiste bouquiniste (celui qui a appris dans un livre ou en suivant un cours) et le spécialiste de terrain (celui qui a appris en vivant avec une meute depuis des années).

Lorsqu’un spécialiste bouquiniste offre ses services en comportement canin, il n’est pas rare de le voir patauger. Il organisera une rencontre informelle (forum de discussion, 5 à 7, question sur un groupe FB) entre professionnels pour discuter d’un problème particulier afin de savoir ce qu’eux feraient afin d’offrir une réponse satisfaisante au client. Comme dans bien des cas il a peur des chiens agressifs, il prétendra que la stérilisation fera partie de la solution pour diminuer ou prévenir l’agressivité du chien. Il prétendra aussi que son compétiteur possédant une meute non stérilisée utilise forcément la coercition si ses chiens ne se bagarrent pas et sont équilibrés. C’est du moins la résultante d’une rencontre entre 2 experts canins québécois que je connais. L’un étant bien connu par l’intermédiaire de plusieurs médias et travaillant exclusivement avec la friandise. L’autre travaillant avec des chiens de détection et des animaux de cinéma en utilisant très peu la friandise et seulement en association avec d’autres aides en renforcement positif.

Et le spécialiste de terrain??? De son côté, le spécialiste de terrain observe quotidiennement les interactions de ses chiens. Il étudie leur mode de communication, leur langage corporel, leur gestuelle, leur aboiement… bref il voit, prend note et analyse. Les actions et réactions des uns envers les autres offrent une vitrine sans pareil pour comprendre la nature réelle du chien. Pas besoin d’être un universitaire pour être en mesure d’analyser ce que l’on voit!

Les chiens, entre eux, utilisent la coercition et l’intimidation quotidiennement dans leur mode de communication. Posture haute, grognement menaçant, dents visibles avec mâchoires ouvertes ou fermées… Toute cette gestuelle sert à impressionner et à intimider l’autre. Une morsure au cou, une patte sur la tête ou le dos, un chevauchement peuvent se produire pendant le jeu ou pour intimider, et même pour corriger! Dans cette optique, l’intimidation existe donc tout naturellement chez le chien de compagnie. Entre eux, ils utilisent des signaux corporels et vocaux pour amadouer « l’agresseur ». En fait, l’exubérant en manque de contrôle va crier, prendre une posture basse et tenter de se faire pardonner après la réprimande donnée par un autre chien (morsure) exigeant le calme.

Deux ou trois chiens jouent avec une corde en tirant dessus. L’un d’entre eux grogne pour inciter les deux autres à lâcher leur prise… ou pour démontrer qu’il apprécie ce jeu?
Au moment du repas, chacun mangent dans sa gamelle. Certains vont aboyer ou grogner pour intimider les autres et leur dire de ne pas approcher.
Une chienne mord ou écrase son chiot sur le sol pour lui apprendre la discipline.
Comme ces comportements normaux impliquent une certaine forme de coercition ou d’intimidation, comment peut-on prétendre que l’on doive systématiquement rejeter toute forme de coercition ou d’intimidation? Comment peut-on prétendre que seule une méthode R+ doit être utilisée par l’humain pour éduquer, guider ou éviter un comportement inadéquat avec son chien de compagnie? Comment peut-on prétendre qu’on doit toujours ignorer un comportement indésirable, sans jamais intervenir pour obtenir l’arrêt ou pour réorienter le chien? Une intervention étant considérée comme une forme de punition ou de renforcement négatif, beaucoup de professionnels diront qu’il faut ignorer et attendre que le chien fasse de lui-même un bon comportement pour le récompenser et renforcer.

Attention, ne me jugez pas. Ne me condamnez pas. J’analyse. Je me fais encore une fois l’avocate du diable, un point c’est tout. Ne prenez pas pour acquis que je suis anti R+ ou pro R- parce que j’analyse les 3 côtés de la médaille!

Par le biais de preuves offertes par leurs écrits publiés sur Internet, je crois sincèrement que certains pro R+ qui excluent toute forme de coercition ne prônent pas le Renforcement +, mais plutôt le Ridicule + en excluant la nature même du chien.

Le chien n’est ni un loup, ni un humain. Le chien est un chien avec son propre mode de communication et son propre langage. La chienne n’offre pas de friandise à son chiot pour l’éduquer. Elle le discipline avec un coup de patte ou une morsure, puis récompense avec un coup de langue. L’humain voulant communiquer avec son chien peut donc utiliser ce même langage. Je ne dis pas qu’il doit mordre le chien ou le frapper! Mais il peut utiliser sa voix pour grogner, découvrir ses dents comme le font les chiens en général, prendre une posture haute ou basse… bref, il peut utiliser son langage corporel pour communiquer avec son chien.

À vouloir à tout prix bannir le dressage traditionnel et ses accessoires cruels, trop de gens oublient la réalité du chien domestique et pataugent dans ce monde canin en pleine crise. Bannir certains accessoires qui, mal utilisés ou mal ajustés, peuvent blesser un chien est un grand pas en avant digne de notre volonté à vouloir améliorer la situation du chien de compagnie. Vouloir bannir à tout prix l’intimidation ou la coercition sous toutes ses formes, dénote d’un manque de compréhension réelle du chien et de la psychologie canine. Si on veut bannir à tout prix l’intimidation et la coercition, il faut aussi bannir toutes les laisses, les longes, les colliers, les harnais, les vêtements pour chien, les enclos, etc… car ces accessoires ne sont aucunement naturels pour le chien. Utiliser une délimitation territoriale (clôture, enclos, laisse, longe) pour limiter les déplacements de son chien est une forme de coercition. Ce qu’il faut bannir, c’est l’abus.

Juger et condamner une méthodologie, une approche ou un outil utilisé dans le dressage ou l’éducation du chien est dangereux. Tout change trop vite. Par exemple, des études récentes ont démontré que l’IRM d’un chien correspond à celui d’un enfant de 5 ans au niveau des réactions d’affection, d’attachement et d’amour. D’ici quelques années, des diplômés universitaires oseront enfin dire publiquement que le chien et l’enfant ont les mêmes besoins et les mêmes réactions.

Quand un enfant entre à la maternelle, l’attachement à la mère aura pour conséquence une crise (anxiété) qui le déstabilisera. Quand un chien est laissé seul ou mis en pension, l’attachement au propriétaire peut aussi causer une crise (anxiété) qui le déstabilise.

Une autre étude autrichienne est en voie de prouver que le chien peut « volontairement se venger » lors des absences de son propriétaire et qu’il agit en coupable parce qu’il sait qu’il a mal agit… Tout le contraire de ce que l’on dit aux gens depuis des années! Dans cette étude, le chien fut mis dans une pièce témoin, le propriétaire s’absentait et revenait sans dire un mot et avec une expression neutre sur le visage.

Alors, prétendre blanc ou noir quand la réalité est grise; dire que le R+ est la chose à faire et que le R- doit être exclus dans toutes les circonstances; est-ce une simple utopie qui sera contredite dans quelques années?

Si le chien et l’enfant sont similaires dans leurs réactions selon l’IRM, alors ne devrions-nous pas utiliser les mêmes modes d’apprentissage et de punition?

Quel parent se contente d’ignorer un comportement inadéquat en restant stoïque jusqu’à ce que l’enfant cesse le comportement de lui-même? Quel parent laisse son enfant libre d’agir sans discipliner? Quel parent sera toujours enjoué et zen quand son enfant fait des conneries? Comment peut-on croire qu’un propriétaire de chien ne dira jamais non, n’utilisera jamais la punition avec son chien? La punition est-elle systématiquement physique? Je ne crois pas.

Et si l’éducation du chien devait se faire comme celle d’un enfant? La discipline enseigne les normes acceptables dans la société humaine. La discipline n’est jamais synonyme d’abus physique ou psychologique. N’est-ce pas ce qui est le plus important? Éviter et rejeter l’abus?

Le chien, tout comme l’enfant, devrait être guidé tout au long de sa vie, sans exclusion de la discipline. La discipline naturelle entre chiens se fait principalement par les modes de communication et le langage comme je l’ai expliqué précédemment. Tels les chuchoteurs avec leurs chevaux, utilisons le langage naturel de nos chiens pour communiquer avec eux.

L’éducation avec l’aide d’une friandise comme récompense ne date pas d’hier! Elle existe depuis des centaines d’années, voir des milliers, car je suis certaine que bien des humains au court des siècles ont demandés à leurs chiens de s’asseoir en leur présentant un os ou un morceau de viande…

Agissons contre l’abus… et contre l’imbécilité. Ne tombons pas dans le Ridicule +
Se focaliser sur la souffrance, la maltraitance du chien est légitime. C’est de la compassion.
Se focaliser sur une méthode ou un outil (collier, harnais, etc) est une erreur culturelle.
Chaque méthode, approche, outil doit être adapté à la personnalité individuelle du chien. Celui qui maltraite un chien au nom du dressage ou de l’éducation n’est aucunement un expert. C’est un imbécile.

Apprenons à parler chien et à communiquer avec lui comme le font les chuchoteurs américains avec leurs chevaux. L’éducation éthologique du chien, c’est l’éducation en utilisant le langage du chien. L’éducation éthologique du chien, c’est l’Approche Dogmanship™.

http://johanneparent.over-blog.com/2014/09/le-r-est-il-une-simple-mode-ou-la-realite-d-un-monde-canin-en-pleine-crise.html

avatar
Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1361
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Invité le Ven 29 Avr 2016, 13:19

la tu vas juste ré-enclencher la guéguerre positif / tradi ...
C'est un sujet qui a été débattu des 100 aines de fois ....

Mais le texte est interessant et c'est pas moi qui vais dire le contraire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Ordana le Ven 29 Avr 2016, 13:24

Bon, je sors le pop-corn.Mdr

Ordana
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 1694
Date d'inscription : 06/07/2014
Age : 49
Localisation : Bourgogne
Mon chien : 2 dobermanns
Sport canin ou activité : vélo, marche


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  falbala le Ven 29 Avr 2016, 14:05

euh, je lirai tt à l'heure...
avatar
falbala
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1803
Date d'inscription : 06/07/2015
Age : 60
Localisation : Belgique
Mon chien : Berger hollandais et podenco
Sport canin ou activité : obé/balades/panier/agility/ jeux avec sa copine


http://bazardfanfan.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Educalins le Ven 29 Avr 2016, 15:11

falbala a écrit:euh, je lirai tt à l'heure...

Moi pas Mdr


______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Dellen le Ven 29 Avr 2016, 15:29

Je l'ai lu hier, et je suis assez d'accord.

ceci dit, je fonctionne à la friandise et à la caresse, mais n'hésite pas à pousser une gueulante quand c'est nécessaire
avatar
Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3850
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 48
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Saphyr le Ven 29 Avr 2016, 15:48

J'ai eu mal aux yeux au milieu du texte ! Mdr

Comme Dellen : Caresses et friandises mais engueulade quand il le faut ! Wink
avatar
Saphyr
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 2133
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 13
Localisation : Dans le 69
Mon chien : Jackson CKC ( 29/08/2014 ), Janette Chihuahua ( 14/07/2014 )
Sport canin ou activité : Tricks


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Lou d'Arabie le Ven 29 Avr 2016, 16:27

Labs 2, jusqu'à arriver au lien final j'ai cru que c'était toi qui avait pondu toute cette littérature sur l'art et la manière idéale de comprendre et éduquer son chien ! Embarassed
Je relirai évidemment, c'est assez riche en éléments nutritifs pour mériter qu'on y picore selon sa propre philosophie de la vie en général .
Là où je coince c'est à la comparaison chiens-enfants .
On compare le cerveau du chien avec celui d'un enfant de 3 ans, et dans ce texte ce serait 5 ans...
Pour moi rien à voir : d'abord l'enfant moderne est séparé de sa mère à quelques mois (2 parfois) pour aller à la crèche, et non à 2-3 ans pour aller à la maternelle, donc l'anxiété de séparation est beaucoup plus précoce, et c'est pour aller vivre en groupe d'humains, et non pour être laissé seul à la maison, épreuve que subissent beaucoup de chiots qui du coup deviennent soit anxieux soit résignés, mais en manque de stimuli, ça c'est évident!
Les humains dans ce contexte ne s'en tireraient pas aussi bien ! Ils deviendraient tous des semi -"Victor de L'Aveyron" par manque de stimulations et communication avec leur propre espèce .
Mais peut-être que les chiots développent ces mêmes carences sociales pour le restant de leur vie, qu'en sait-on ? Bad
A 5 ans un enfant reste un enfant, en pleine période de curiosités et expériences diverses, ses codes humains de bonne conduite n'en sont qu'à leurs balbutiements, fessées ou pas, bonbons ou non, alors qu'un chien de 5 ans dans l'idéal est fini, terminé, il sait tout de la vie des chiens et des humains, à ce stade il est capable de deviner, d'inventer, d'improviser au besoin, en adulte qu'il est depuis un bon moment déjà .
Excusez-moi, j'ai une urgence (super beau temps), alors au suivant ! Smile
avatar
Lou d'Arabie
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 2196
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 61
Localisation : 94 et 64
Mon chien : whippet actuel et saluki de ma vie
Sport canin ou activité : vtt, excursions, randonnées


Revenir en haut Aller en bas

coercition et/ou l’intimidation en éducation

Message  leturlupin le Ven 29 Avr 2016, 17:13

C'est intéressant, mais c'est enfoncé des portes ouvertes, tous ceux qui ont vécu avec une meute l'on appris au contact de celle-ci, un jour j'ai écrit que mettre une claque à son chien ce n'était rien par rapport au châtiment donné au sein de la meute à un membre du groupe, il y a eu une levée de bouclier, mais quand on a une meute on réagit quelquefois en fonction du nombre ou plus exactement du groupe, c'est un autre rapport que d'être avec un ou deux chiens il est d'ailleurs nécessaire si les chiens vivent avec leur maitre d'avoir de temps en temps cette relation privilégiée avec chacun des membres de la meute pour un bon équilibre. Maintenant une meute de 12 chiens me semble beaucoup s' ils ne sont pas en chenil et sans accrochage c'est surprenant

leturlupin
Membre
Membre

Masculin Poissons
Messages postés : 3933
Date d'inscription : 22/10/2012
Age : 76
Localisation : 17
Mon chien : 5 BA
Sport canin ou activité : Obe, mordant, beauté, RU


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Lou le Ven 29 Avr 2016, 17:29

Perso je trouve qu'il y a une différence entre pousser une gueulante de temps en temps, et ériger la gueulante en méthode d'éducation / de travail (idem avec la baffe, etc.).
avatar
Lou
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 1626
Date d'inscription : 31/05/2007
Age : 29
Localisation : 13
Mon chien : Border Terrier, Berger Hollandais

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Educalins le Ven 29 Avr 2016, 17:37

Je suis tout à fait d'accord avec toi Lou  Smile

Et le problème c'est aussi que les humains corrigent les chiens alors qu'ils sont des chiens... C'est plutôt là qu'il y a de l'antropomorphisme!

Les chiens ne "foutent une trempe" à un autre que lorsque qu'une règle canine importante n'est pas respectée. Et c'est toujours justifié!



Dernière édition par Educalins le Ven 29 Avr 2016, 18:21, édité 1 fois

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Dellen le Ven 29 Avr 2016, 17:44

Comme l'auteur de ce texte, je pense que ne pas mettre le chien sous pression quand il fait quelque chose de mal n'est pas une bonne chose. Les chiens ensembles se mettent sans arrêt la pression quand l'un dépasse les limites et fait quelque chose qui n'est pas acceptable.

Après, bien entendu, il y a une grande différence entre passer son temps à gueuler et brutaliser son chien pour en faire un gentil robot et sanctionner quand c'est nécessaire et dans certaines situations.
avatar
Dellen
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3850
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 48
Localisation : 54
Mon chien : Fox de l'Enfer Vert (boxer)

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Labs 2 le Ven 29 Avr 2016, 17:49

Lou a écrit:Perso je trouve qu'il y a une différence entre pousser une gueulante de temps en temps, et ériger la gueulante en méthode d'éducation / de travail (idem avec la baffe, etc.).

Ce n'est pas ce qui est dit, tout comme le gavage du chien pour arriver à un résultat n'est pas si naturelle que ca !

"Le chien n’est ni un loup, ni un humain. Le chien est un chien avec son propre mode de communication et son propre langage. La chienne n’offre pas de friandise à son chiot pour l’éduquer. Elle le discipline avec un coup de patte ou une morsure, puis récompense avec un coup de langue. L’humain voulant communiquer avec son chien peut donc utiliser ce même langage. Je ne dis pas qu’il doit mordre le chien ou le frapper! Mais il peut utiliser sa voix pour grogner, découvrir ses dents comme le font les chiens en général, prendre une posture haute ou basse… bref, il peut utiliser son langage corporel pour communiquer avec son chien."
avatar
Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1361
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Saphyr le Ven 29 Avr 2016, 17:51

Labs 2 a écrit:
Lou a écrit:Perso je trouve qu'il y a une différence entre pousser une gueulante de temps en temps, et ériger la gueulante en méthode d'éducation / de travail (idem avec la baffe, etc.).

Ce n'est pas ce qui est dit, tout comme le gavage du chien pour arriver à un résultat n'est pas si naturelle que ca !

"Le chien n’est ni un loup, ni un humain. Le chien est un chien avec son propre mode de communication et son propre langage. La chienne n’offre pas de friandise à son chiot pour l’éduquer. Elle le discipline avec un coup de patte ou une morsure, puis récompense avec un coup de langue. L’humain voulant communiquer avec son chien peut donc utiliser ce même langage. Je ne dis pas qu’il doit mordre le chien ou le frapper! Mais il peut utiliser sa voix pour grogner, découvrir ses dents comme le font les chiens en général, prendre une posture haute ou basse… bref, il peut utiliser son langage corporel pour communiquer avec son chien."

Je ne dois pas avoir un chien alors ! Le mien me lèche le visage en remuant la queue quand je montre les dents ! Mdr
avatar
Saphyr
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 2133
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 13
Localisation : Dans le 69
Mon chien : Jackson CKC ( 29/08/2014 ), Janette Chihuahua ( 14/07/2014 )
Sport canin ou activité : Tricks


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Invité le Ven 29 Avr 2016, 17:53

Je suis d'accord dans l'ensemble pour le reste je vais pas participer au débat qui a eu déjà eu lieux une dizaines de fois et qui finis toujours la même chose méchant tradi vs les bisounours de PO !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Educalins le Ven 29 Avr 2016, 17:54

Jacksonetmoi2908 a écrit:
Labs 2 a écrit:
Lou a écrit:Perso je trouve qu'il y a une différence entre pousser une gueulante de temps en temps, et ériger la gueulante en méthode d'éducation / de travail (idem avec la baffe, etc.).

Ce n'est pas ce qui est dit, tout comme le gavage du chien pour arriver à un résultat n'est pas si naturelle que ca !

"Le chien n’est ni un loup, ni un humain. Le chien est un chien avec son propre mode de communication et son propre langage. La chienne n’offre pas de friandise à son chiot pour l’éduquer. Elle le discipline avec un coup de patte ou une morsure, puis récompense avec un coup de langue. L’humain voulant communiquer avec son chien peut donc utiliser ce même langage. Je ne dis pas qu’il doit mordre le chien ou le frapper! Mais il peut utiliser sa voix pour grogner, découvrir ses dents comme le font les chiens en général, prendre une posture haute ou basse… bref, il peut utiliser son langage corporel pour communiquer avec son chien."

Je ne dois pas avoir un chien alors ! Le mien me lèche le visage en remuant la queue quand je montre les dents ! Mdr

Y comprend rien ton chien Laughing

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Saphyr le Ven 29 Avr 2016, 17:57

Educalins a écrit:
Jacksonetmoi2908 a écrit:
Labs 2 a écrit:
Lou a écrit:Perso je trouve qu'il y a une différence entre pousser une gueulante de temps en temps, et ériger la gueulante en méthode d'éducation / de travail (idem avec la baffe, etc.).

Ce n'est pas ce qui est dit, tout comme le gavage du chien pour arriver à un résultat n'est pas si naturelle que ca !

"Le chien n’est ni un loup, ni un humain. Le chien est un chien avec son propre mode de communication et son propre langage. La chienne n’offre pas de friandise à son chiot pour l’éduquer. Elle le discipline avec un coup de patte ou une morsure, puis récompense avec un coup de langue. L’humain voulant communiquer avec son chien peut donc utiliser ce même langage. Je ne dis pas qu’il doit mordre le chien ou le frapper! Mais il peut utiliser sa voix pour grogner, découvrir ses dents comme le font les chiens en général, prendre une posture haute ou basse… bref, il peut utiliser son langage corporel pour communiquer avec son chien."

Je ne dois pas avoir un chien alors ! Le mien me lèche le visage en remuant la queue quand je montre les dents ! Mdr

Y comprend rien ton chien Laughing

Ouais il doit prendre ça comme un sourire ! Mdr

Labs 2 : En fait j'ai pas tellement envie de lécher mon chien entre les oreilles pour le récompenser ! Mdr
avatar
Saphyr
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 2133
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 13
Localisation : Dans le 69
Mon chien : Jackson CKC ( 29/08/2014 ), Janette Chihuahua ( 14/07/2014 )
Sport canin ou activité : Tricks


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Labs 2 le Ven 29 Avr 2016, 18:01

zoubeille a écrit:Je suis d'accord dans l'ensemble pour le reste je vais pas participer au débat qui a eu déjà eu lieux une dizaines de fois et qui finis toujours la même chose méchant tradi vs les bisounours de PO !

Justement Zoubeille

"Une médaille ayant toujours 3 côtés (la face, le revers et le contour), rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Le domaine canin est complexe et rempli de zones grises."
avatar
Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1361
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Invité le Ven 29 Avr 2016, 18:07

Educalins a écrit:
falbala a écrit:euh, je lirai tt à l'heure...

Moi pas Mdr


Doit-on comprendre que tu n'as pas (re)lu cet article? Et que tu le commentes malgré tout? Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Educalins le Ven 29 Avr 2016, 18:11

Dgedg a écrit:
Educalins a écrit:
falbala a écrit:euh, je lirai tt à l'heure...

Moi pas Mdr


Doit-on comprendre que tu n'as pas (re)lu cet article? Et que tu le commentes malgré tout?  Mad

Je le connais et j'ai pas du tout envie de lire tout le temps la même chose Mdr


C'est un peu tout le temps pareil non?
Je suis d'accord avec tam et zoubeille, çà finit toujours par tourner en rond quand même...

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Invité le Ven 29 Avr 2016, 18:18

Labs 2 a écrit:
zoubeille a écrit:Je suis d'accord dans l'ensemble pour le reste je vais pas participer au débat qui a eu déjà eu lieux une dizaines de fois et qui finis toujours la même chose méchant tradi vs les bisounours de PO !

Justement Zoubeille

"Une médaille ayant toujours 3 côtés (la face, le revers et le contour), rien n’est jamais tout blanc ou tout noir. Le domaine canin est complexe et rempli de zones grises."

ça va pas changer que comme d'hab ça va finir par tourner en rond, j'ai déjà donner mais merci quand même !

J'ai ma vision, j'y vais à la bouffe, jeux ou caresses selon les situations et mon niveau d’exigence, chiot je suis gentille et j'arrive à avoir une bonne dose de patience, je mets les règles en place et une fois ces règles acquises, bah faut juste pas se foutre de ma gueule et s'il le fait, la trempe peut très vite partir !

Quand à toi edu, t'aurais pu dire directement que tu le connaissais déjà, au préalable me suis dis que tu te foutais de la gueule de la personne qui a poster le texte ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  liwana le Ven 29 Avr 2016, 18:20

Le truc qu'est pas franchement rassurant je trouve c'est que tu te rends compte qu'en matière canine , toute connaissance/expérience est relative ou discutable , j'aimerai vraiment pas avoir a faire appel à un éducateur/comportementaliste , comment choisir ? Est ce qu'il faut privilégier quelqu'un qui beaucoup de connaissance théorique , de pratique, mais qui en même temps aie une méthode que tu puisse accepter et à laquelle tu puisse adhérer en tant que maître etc , moi il y a pas si longtemps je pensais qu'il existait des professionnels du chien (sur le plan comportementale) reconnus de la très grand majorité et point barre alors qu'au final c'est que des contradictions et oppositions , je suis étonné que concernant un animal si présent dans la société voir dans nos vie quotidienne , qu'on a l'occasion d'observer + ou - tous les jours depuis très longtemps il y ai toujours autant de point d'interrogation , je sais pas s'il y a que moi que ça surprend mais je trouve ça assez stupéfiant quand même
avatar
liwana
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 2431
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 28
Localisation : Finistère/Bretagne
Mon chien : Malinois/Shetland
Sport canin ou activité : Obéissance/éducation


Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Educalins le Ven 29 Avr 2016, 18:25

zoubeille a écrit:
ça va pas changer que comme d'hab ça va finir par tourner en rond, j'ai déjà donner mais merci quand même !

J'ai ma vision, j'y vais à la bouffe, jeux ou caresses selon les situations et mon niveau d’exigence, chiot je suis gentille et j'arrive à avoir une bonne dose de patience, je mets les règles en place et une fois ces règles acquises, bah faut juste pas se foutre de ma gueule et s'il le fait, la trempe peut très vite partir !

Presque tout pareil  Good  (à part la trempe que je n'ai pas besoin d'utiliser Smile )


Quand à toi edu, t'aurais pu dire directement que tu le connaissais déjà, au préalable me suis dis que tu te foutais de la gueule de la personne qui a poster le texte ...

Tu dois commencer à me connaître? Je suis pas du genre à me foutre de la gueule de quelqu'un... Je ris volontiers avec les gens mais je n'aime pas trop qu'on se foute du monde...
Désolée si ça a été mal pris du coup!

______________________________
'On ne peut réveiller que celui dort, pas celui qui fait semblant de dormir'
avatar
Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 20511
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 44
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educateur canin. RU


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Labs 2 le Ven 29 Avr 2016, 18:51

liwana a écrit:Le truc qu'est pas franchement rassurant je trouve c'est que tu te rends compte qu'en matière canine , toute connaissance/expérience est relative ou discutable , j'aimerai vraiment pas avoir a faire appel à un éducateur/comportementaliste , comment choisir ? Est ce qu'il faut privilégier quelqu'un qui  beaucoup  de connaissance théorique , de pratique, mais qui en même temps aie  une méthode que tu puisse accepter et à laquelle tu puisse adhérer  en tant que maître etc , moi il y a pas si longtemps je pensais qu'il existait des professionnels du chien (sur le plan comportementale)  reconnus de la très grand majorité et point barre alors qu'au final c'est que des contradictions et oppositions , je suis étonné que concernant un animal si présent dans la société voir dans nos vie quotidienne  , qu'on a l'occasion d'observer + ou - tous les jours depuis très longtemps il y ai toujours autant de point d'interrogation , je sais pas s'il y a que moi que ça surprend mais je trouve ça assez stupéfiant quand même

Suis d'accord avec toi, c'est surprenant ! au final personnellement je vais plutôt vers ce lui qui OBSERVE et agit en fonction de chaque chien, cas par cas, et donc en mélangeant les deux façons de faire selon le chien et son maitre.

Beaucoup de gens vont dans des clubs ou font appel à des spécialistes, en claquant pas mal de fric au passage pour arriver à un résultat médiocre, un résultat qu'ils auraient pu obtenir eux mêmes en suivant des méthodes d'éducation par internet ou un bouquin; donc faut faire attention là dessus !

Comme dit dans cet article :

"Il existe 2 types de spécialistes. Le spécialiste bouquiniste (celui qui a appris dans un livre ou en suivant un cours) et le spécialiste de terrain (celui qui a appris en vivant avec une meute depuis des années).

le spécialiste de terrain observe quotidiennement les interactions de ses chiens. Il étudie leur mode de communication, leur langage corporel, leur gestuelle, leur aboiement… bref il voit, prend note et analyse. Les actions et réactions des uns envers les autres offrent une vitrine sans pareil pour comprendre la nature réelle du chien.[b] Pas besoin d’être un universitaire pour être en mesure d’analyser ce que l’on voit! "
avatar
Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1361
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: la coercition et/ou l’intimidation en éducation canine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum