Liens commerciaux
Derniers sujets
» Mozart et Danseur
par Dellen Aujourd'hui à 12:10

» Nazca, Husky croisée australien
par Minosh Hier à 23:43

» Participation à une étude scientifique
par Helianthus Hier à 15:06

» Le journal de Newton
par Melia85 Hier à 13:10

» Moïra le petit kangourou
par Savana&edjy Hier à 10:13

» Présentation Nazca
par Savana&edjy Hier à 10:10

» Jigel-Kaiser, ma belle Leonberg
par falbala Hier à 06:53

» Impact du chien sur la santé humaine
par Manouche Hier à 01:33

» Mon mâle n’arrête pas de chevaucher
par leturlupin Jeu 18 Jan 2018, 18:36

» Brevets Ring - Sport Canin 14 - juin 2017
par martyniere Mer 17 Jan 2018, 23:35

» Éduquer un chiot hyperactif
par valentine Mer 17 Jan 2018, 14:04

» Irwaz'h notre miss pur batard
par Savana&edjy Mer 17 Jan 2018, 11:55

Statistiques
Nous avons 26249 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Nazca27

Nos membres ont posté un total de 1439609 messages dans 58579 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Manouche
 
Enitit
 
Savana&edjy
 
Minosh
 
valentine
 
Melany22
 
leturlupin
 
Gylou15
 
Educalins
 
Nazca27
 

Publicités

L'homme, compagnon du chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'homme, compagnon du chien

Message  doudoune le Sam 05 Juil 2008, 01:07

" Tenir un animal familier est un facteur éducatif que l'on ne peut pas négliger. Son importance augmente dans la même mesure que l'homme de la ville s'éloigne de la nature. "


Konrad Lorenz, prix Nobel 1973.


Tel maître, tel chien

Dans les années 1980, un hebdomadaire professionnel vétérinaire s'était inspiré, en l'inversant, de cet adage servant de titre à une rubrique humoristique, intitulée "Tel chien, tel maître". On y voyait un chien nerveux et plein de tics côtoyer un propriétaire atteint du même comportement, une énorme boule de poils auprès d'un homme rondouillard, ou un petit toutou très agressif aux pieds d'une mégère des plus désagréables. Tous se retrouvaient ainsi croqués, et chaque vétérinaire y reconnaissait, avec malice mais sans méchanceté, certains de ses clients… ou lui-même, en présence de son propre chien.


Les avantages de posséder un chien

Dans une société de plus en plus urbanisée, le chien, s'il est un compagnon merveilleux, présente en contrepartie une somme de contraintes que l'homme doit assumer. Parmi les éléments positifs, liés à la présence d'un chien dans la maisonnée, on peut retenir :
- la stimulation sociale apportée au sein de la famille : parler du chien, s'en occuper, jouer avec lui, s'intéresser à lui se révèle positif pour le groupe;
- la présence du chien qui représente une compagnie si importante pour les personnes vivant seules ;


- la détente que procure à l'homme la promenade avec son chien, le jeu et les caresses (certaines études ont même montré que le rythme cardiaque d'un être humain baisse lorsqu'il caresse son chien) ;


- le sentiment de protection ressenti par toute la famille grâce à la présence d'un chien, gardien de la maisonnée ;


- l'amitié et la camaraderie, voire l'attachement émotionnel parfois très intense, qui lient le propriétaire à ce fidèle compagnon à quatre pattes;


- la responsabilité qu'entraîne l'achat ou l'adoption d'un chiot;


- l'aide indéniable qu'apporte le chien dans l'éducation des enfants. Il est d'ailleurs utilisé par les psychologues pour aider à la réinsertion de jeunes enfants ou d'adolescents délinquants ou difficiles ;


- la compréhension et la sympathie émanant de cet animal, susceptibles parfois de transfigurer l'être humain ;


- le sentiment de valorisation et de réalisation ressenti par certains dès lors qu'ils sont accompagnés de leur chien et peuvent le montrer ;


- l'aide dans les contacts sociaux, dans un mode de société où l'on ne parle plus guère aux inconnus, et où la promenade avec son chien devient le moyen de discuter avec d'autres promeneurs accompagnés de leur chien ;


- le sentiment de prestige, enfin, qu'éprouvent certains à la possession de telle ou telle race de chien, ce dont en toute objectivité on peut se demander s'il s'agit réellement d'une vertu positive, car un chien ne peut être comparé à une voiture de sport...
avatar
doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 45
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'homme, compagnon du chien

Message  URZ26 le Ven 11 Juil 2008, 12:36

Et bien dans la généralité DOUD, il y a beaucoup de vrais !!! Good

URZ26
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 4305
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 55
Localisation : GARD
Mon chien : DIPSYE, ISHTAR et MIXY
Sport canin ou activité : équitation - promenade - ball-trap - Club Canin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum