Liens commerciaux
Derniers sujets
» Mes Princesses disparues....:(
par Savana&edjy Aujourd'hui à 17:25

» Nouvelle venue
par Jackson Aujourd'hui à 17:20

» Trafic de chiens, et animaux de rente
par RELA Aujourd'hui à 17:20

» Solo & Border Collie
par Jackson Aujourd'hui à 17:19

» Liste des croquettes de qualité vendus en france
par Jackson Aujourd'hui à 17:08

» Mapple Illuyankas, berger australien
par MargauxEdan Aujourd'hui à 16:34

» chienne + chien
par suerte Aujourd'hui à 15:59

» London, notre boxer
par Dellen Aujourd'hui à 15:30

» TINA ET PATTES ARRIERES DEFAILLANTES dois je consulter un second veto
par didou752 Aujourd'hui à 15:02

» Exercices de proprioception
par aiwenne Aujourd'hui à 14:45

» Le petit monde d'un boxer
par FantoNco Aujourd'hui à 14:22

» Experimentations sur des chiens la face cachée du téléthon
par Gibelotte Aujourd'hui à 14:20

Statistiques
Nous avons 25185 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est adad253

Nos membres ont posté un total de 1406352 messages dans 56989 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
Enitit
 
suerte
 
Chabada
 
Dowrine
 
Daerka11
 
Geene
 
Gibelotte
 
Lilie
 

Publicités

La coccidiose chez le chien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La coccidiose chez le chien

Message  doudoune le Jeu 05 Juin 2008, 13:51

suite au post de Soulside666, j'ai trouvé ceci pour savoir de ce que c'etait :

La coccidiose


Une coccidie est un petit protozoaire (organisme unicellulaire) qui se multiplie dans le tube digestif des chiens, le plus souvent chez les chiens de moins de six mois, chez les adultes immunodéprimés ou tout chien stressé (changement de propriétaire, autre maladie).

Les coccidies rencontrées communément chez le chien sont du genre Isospora (I. canis et I. ohioensis). Quelle que soit l’espèce à l’origine de la maladie, on parle de coccidiose. Le chiot développera progressivement une immunité naturelle contre les coccidies. L’adulte en hébergera dans son tube digestif, excrètera des kystes dans ses selles sans exprimer de symptômes



Les coccidies provoquent une diarrhée généralement bénigne chez l’adulte. La symptomatologie est souvent plus marquée chez le chiot : déshydratation, hémorragies, troubles nerveux … La transmission se fait par ingestion de la forme infestante du parasite, présente dans le milieu extérieur ou sur les poils maternels. La cryptosporidiose sévit chez des sujets immunodéficients ou de jeunes chiens, et ne possède aucun traitement spécifique.



FAQ
Question : Comment se transmettent les coccidies?

Réponse : Un chiot ne naît pas porteur de coccidies dans son tube digestif. Cependant, dés sa naissance, il sera fréquemment en contact avec les excréments maternels. Aussi, dès lors que la mère excrète des kystes infectants, le chiot pourra les ingérer. Les coccidies se développeront naturellement dans son intestin. Le système immunitaire du jeune chien (moins de six mois) n’ayant pas encore développé de protection vis à vis des coccidies, celles-ci se développeront rapidement et en grand nombre dans l’intestin et entraîneront des symptômes souvent sévères.

De l’exposition aux selles contaminés jusqu’au début des symptômes, l’incubation dure environs 13 jours. Les chiots atteints de coccidiose ont donc un minimum de deux semaines d’âge, voire plus.

Si la plupart des infections ont une origine maternelle, ce n’est pas toujours le cas. Un chiot atteint sera une source de contamination pour les autres, aussi faudra t-il autant que possible séparer les animaux porteurs des animaux sains.


--------------------------------------------------------------------------------

Question : Quels sont les symptômes d’une coccidiose chez le chien ?

Réponse : Le premier signe exprimé par un chien atteint de coccidiose est une diarrhée. Celle-ci peut être moyenne ou sévère selon le degré d’infection. Du sang et du mucus peuvent être présents en particulier dans les cas avancés. Les individus très atteints présenteront également des vomissements, une perte d’appétit, la déshydratation pouvant parfois être à l’origine de mortalité.

L’expérience de terrain montre que les chiots atteints font généralement partie de la population âgée de 4 à 12 semaines. L’hypothèse d’une coccidiose doit être évoquée en présence d’une diarrhée et d’un retard de croissance dans cette tranche d’âge. Seul l’examen microscopique des selles par le vétérinaire permettra de détecter les kystes et confirmera le diagnostic.


--------------------------------------------------------------------------------

Question : Quels sont les risques?

Réponse : Si la plupart des cas sont de gravité moyenne, les cas sévères affectant des chiens déjà malades - atteint d’autres parasites, virus, ou bactéries - ne sont pas rares et les diarrhées hémorragiques sont à l’origine d’une déshydratation sévère et parfois de mortalité.

La coccidiose est une maladie très contagieuse pouvant rapidement se développer dans un élevage et affecter simultanément un nombre important d’individus de tout âge.


--------------------------------------------------------------------------------

Question : Comment traiter une coccidiose?

Il faut rappeler que le stress joue un rôle déterminant dans le développement de la maladie. Il arrive parfois qu’un chiot apparemment sain, développe plusieurs jours après le changement de propriétaire une diarrhée donnant lieu au diagnostic de coccidiose. Si la pathologie se développe moins de quinze jours après son arrivée dans ce nouveau lieu, cela signifie qu’il était déjà contaminé à l’élevage –incubation de 13 jours environ-. Si au contraire la maladie se développe plusieurs semaines ou mois après, le chiot s’est plus probablement contaminé chez son nouveau propriétaire.

La coccidiose est fort heureusement curable. Les molécules telles que la sulfadimethoxine, l’association trimethoprime-sulfadiazine ou l’amprolium sont connues pour leur efficacité tant curative que préventive sur les coccidies. Leur action inhibe les capacités de multiplication du parasite mais ne les tue pas : l’élimination des coccidies du tube digestif est donc longue. Cependant en bloquant la multiplication du parasite, elles permettent au chiot de développer sa propre immunité naturelle et d’éliminer le protozoaire.

Un traitement de cinq jours constitue un minimum ; votre vétérinaire l’adaptera selon les besoins spécifiques de chaque individu.


--------------------------------------------------------------------------------

Question : Comment prévenir et contrôler la coccidiose?

Réponse : Comme la coccidiose est transmise par les selles d’animaux, il est indispensable de maintenir une hygiène rigoureuse. Toutes les selles devront être soigneusement éliminées et il faudra veiller à ce que les aliments et l’abreuvement ne puissent pas être souillés par les matières fécales.

Le nettoyage à grande eau et surtout l’utilisation de désinfectants efficaces (solution ammoniaquée à 10% par exemple) ou de la vapeur d’eau est nécessaire. On procèdera à l’incinération des matières contaminantes. A l’inverse, les coccidies résistent au gel.

Les souris, insectes et autres rongeurs peuvent véhiculer des coccidies : leur élimination est donc indispensable.

Les espèces affectant le chien, comme le chat ne sont pas virulentes chez l’homme.

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La coccidiose chez le chien

Message  URZ26 le Ven 06 Juin 2008, 09:18

Merci pour le complément d'informations DOUD Good

URZ26
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 4305
Date d'inscription : 22/01/2008
Age : 54
Localisation : DROME
Mon chien : URZYE, ses filles DJUNA et DIPSYE
Sport canin ou activité : équitation - promenade - ball-trap


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum