Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25185 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est adad253

Nos membres ont posté un total de 1406364 messages dans 56989 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
Enitit
 
suerte
 
Dowrine
 
Chabada
 
Geene
 
Daerka11
 
Gibelotte
 
Lilie
 

Publicités

Dilemme : être famille d'accueil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dilemme : être famille d'accueil

Message  Miss.Irka le Mar 04 Nov 2014, 11:42

Comme certaines personnes le savent peut être déjà, je suis en Roumanie pour mes études. Et voilà qu'une annonce tourne : des petits de 4-6 semaines cherchent des familles d'accueil pour un mois environ avant d'être envoyés en Angleterre. Les conditions de vie à la fourrière ne sont pas supportables pour leur organisme fragile et un petit est déjà mort.
J'aimerai vraiment pouvoir apporter ma contribution et pouvoir mettre un petit au chaud. Oui mais voilà, je suis une grande sensible et j'ai peur de m'attacher et que ça me brise le cœur quand il s'en ira...
Alors j'ai besoin de votre aide, de vos témoignages, si vous avez déjà été famille d'accueil, est ce que c'est si dur de voir son petit protégé s'en aller vers une vue meilleure ?

Miss.Irka
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 1526
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 24
Mon chien : Irka (berger australien) - Java (ENC phalène)
Sport canin ou activité : Débuts en canicross, Tricks, Bagarre et gros câlins


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  sd77 le Mar 04 Nov 2014, 11:56

Je ne suis pas famille d'accueil pour une asso mais il m'est arrivé plusieurs fois de recueillir des animaux le temps de leur trouver une famille.

Le dernier en date est Iros, un jeune Labrador dont la maîtresse est décédée, je l'ai gardé seulement 3 jours et ça a été un véritable déchirement quand je l'ai laissé à sa nouvelle famille.
Même si je savais qu'il allait être bien, je suis repartie de là bas en chialant, j'avais l'impression de l'avoir abandonné ni plus ni moins, ça a été très dur.

J'ai eu vraiment du mal à m'en remettre, et je pense encore énormément à lui et à ce qu'aurait été sa vie avec nous. Le truc en plus dans cette situation c'est que dés le début je voulais vraiment le garder mais je n'en avais pas les moyens financiers et matériels.
Cette expérience m'a permis de comprendre que je ne pourrai jamais être famille d'accueil, je m'attache trop, je suis trop émotive quand il s'agit d'animaux.

Mais personne n'est pareil, et si tu te dis à l'avance que c'est juste un accueil temporaire, ça peut très bien se passer. En plus c'est vraiment une chance pour ces petits Smile


sd77
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 2546
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 26
Localisation : Seine et Marne
Mon chien : Hina (Cane Corso X Dogue de Bordeaux)
Sport canin ou activité : Canicross, baignade et machouillage en tout genre!


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Educalins le Mar 04 Nov 2014, 12:42

Dans l'idéal, les chiots doivent rester ensemble jusqu'à minumum 8 semaines.
Si possible avec un chien adulte...

Tu peux prendre tous les chiots?

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19271
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Smellycoco le Mar 04 Nov 2014, 13:21

Les envoyer en Angleterre? Ils ont pas trouvé plus près pour l'adoption? En plus ils ont 8/10 semaines dans un mois, s'il faut le vaccin rage c'est trop petit...

Sinon pour te répondre, je suis FA pour des teckels, j'en ai déjà eu pas mal, alors oui quand ils partent, c'est atroce, je pleure à chaque fois toutes les larmes de mon corps, un sentiment de "trahison" terrible, culpabilité etc....

Après, avec le recul, j'ai réalisé que:

-non non je suis pas la seule sur terre à savoir m'occuper d'un chien^^ (tendance à toujours penser qu'ils sont mieux avec moi qu'ailleurs...mais je me soigne (et non mes chevilles sont pas trop enflées! Mdr ))

-le chien s'habitue vitesse grand V dans sa nouvelle famille (je reçois des photos dès le lendemain généralement avec le chien vautré sur un canap, l'air détendu++ alors que moi je chiale encore, c'est une bande d'ingrats en fait! Mdr )

-en les laissant partir, je peux en aider plus, si je devais adopter tous mes accueils, j'aurai affiché complet dès le 1er...

Je n'ai jamais eu de chiots, plutôt des réformés d'élevage, certains plus "abîmés" psychologiquement que d'autres, et pour des durées assez courtes (maxi 3 mois), je suis pas partisane des accueils de très longue durée, mais c'est perso...

C'est très intéressant d'accueillir un chien dont on ne sait rien, le découvrir, mais ça demande un investissement fort, il faut souvent s'en occuper beaucoup, en plus des siens...

Actuellement j'ai un Rescue "Oscar" (sauvetage urgent), lui il repartira pas, non pas que je sois tombée éperdument amoureuse de lui^^ mais dans le style pas replaçable, il se pose là.....et ça fait bientôt 5 mois qu'il est là, et lui par contre est amoureux de moi (faut voir ses yeux de merlan frit!), et j'aurai trop peur qu'il retourne en fourrière (il a mordu tout le monde moi compris au moins 1 fois chez moi), et que, et que.....ben il m'a eu quoi!! Mdr

Du coup fini d'être FA pour moi, actuellement en tout cas je peux pas en avoir plus!

J'ai eu un seul coup dur, c'est un teckel particulièrement "autiste", qui s'est échappé un jour au moment où j'ouvrais la porte, et qu'on n'a jamais retrouvé, envolé, volatilisé en plein centre-ville.....je m'en suis longtemps voulu et je pense encore à lui, même si son avenir semblait bien sombre...

Je regrette pas d'avoir contribué (dans ma toute petite mesure) à aider des chiens, c'est une super expérience, et j'espère bien le refaire un jour!
(Sd moi aussi je suis hyper émotive avec les animaux, mais j'ai jamais été aussi fière de moi que le jour où j'ai réussi à laisser partir mon 1er!Smile)
Et ma grande chouchoute adorée c'est mon frère qui l'a adoptée, ouf! Je la revois donc souvent, et c'est touchant la fête qu'elle me fait encore....on avait un lien vraiment spécial toutes les deux...

Il faut le faire pour se rendre compte si on peut/veut continuer, et mon Asso entoure bien les FA, ils m'ont aidée à digérer les départs....

Ça m'a longtemps posé question et ça m'en pose encore, est-ce que c'est pas cruel de laisser un chien s'attacher à nous, lui doit rien comprendre, etc...mais comme je disais plus haut, la plupart du temps ça se passe très bien, après sûrement que pour certains chiens, ça convient pas de rechanger de famille (Oscar au hasard?^^), faut écouter son intuition et s'adapter au chien qu'on a en face de soi...

Smellycoco
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 7198
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 32
Localisation : Indre
Mon chien : Malcolm dogue allemand, Athos lhassa apso et Oscar le sangliours, et 3 greffiers Rajah, Willow et Poppy
Sport canin ou activité : Apprendre à se comprendre et c'est déjà pas mal


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Miss.Irka le Mar 04 Nov 2014, 19:25

En fait c'est une dame qui est en relation avec une asso anglaise.

Et tous les chiots, non ça va pas être possible, c'est des chiots qu'ils trouvent à droite à gauche et donc il y en a beaucoup. Ils sont à "l'ecarisaj", c'est une genre de grande fourrière où les chiens sont ensembles dans des grands enclos extérieurs. Donc pour les petits c'est pas terrible, ils ont très froid la nuit, ne mangent pas à leur faim et sont très faibles. Je sais que dans l'idéal ils faudrait les prendre ensembles avec un chien adulte, mais n'est-ce pas un moindre mal que de les séparer pour leur permettre de survivre ?

Comme je suis à l'étranger j'ai pas ma chienne avec moi, elle est restée chez mes parents, ils sont quasi tout le temps à la maison et peuvent lui offrir beaucoup de dépense, chose qui serait compliqué pour moi ici.

Mais j'ai une voisine (française) qui a une shet adulte super gentille et je pense qu'elle sera pas contre des ballades à deux et des jeux entre chiens ! Et j'ai des copines qui viennent de sortir des chiots la, donc si j'en sors un aussi il pourra les côtoyer.

Je ne pourrai de toute façon pas le garder... Je compte prendre un chien ici et le ramener avec moi pendant les vacances, mais je veux pas infliger à un chien de multiples transports en soute, du coup je réfléchis à un petit chien, mais là ça va pas devenir des petits chiens...

Mais j'ai vraiment peur de très mal digérer le départ... Quand je suis partie pour la Roumanie, je savais que j'allais vite revoir ma chienne et pourtant j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps ^^ Encore maintenant j'y pense tout le temps et pourtant ça ne faisait "que" 10 mois qu'elle était à la maison. Encore maintenant c'est dur, je pense sans arrêt à elle et ce même si je l'ai par skype au moins tous les soirs. Oui oui, elle est trop au taquet quand l'ordi de mes parents se met à sonner ! Elle a même sauté sur le meuble de l'ordi pour faire des bisous une fois (mon père a moins apprécié Very Happy).

Donc je sais pas si j'ai assez de recul pour faire ça.... Je me dis que si je me pose tant de questions c'est que je ne suis pas encore prête...

Miss.Irka
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 1526
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 24
Mon chien : Irka (berger australien) - Java (ENC phalène)
Sport canin ou activité : Débuts en canicross, Tricks, Bagarre et gros câlins


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Bringée le Mar 04 Nov 2014, 19:49

Un chiot de 4 semaines seul (sans autre chien) dans une famille d'accueil ..., ben ça risque juste de faire des chiens à problème, je ne vois pas trop l'intérêt.
Attendre au moins 6 à 8 semaines et en prendre 2, ça me parait le minimum, ou bien plutôt un adulte dans ce cas, je pense qu'il y a le choix la où tu te trouves;...

J'ai récupéré un jeune York d'une de mes clients, je l'avais gardé à 5 mois, puis elle me l'a laissé (vers 2 ans) pour le replacer parce qu'elle n'en voulait plus. Il était adorable et attendrissant, mais ce n'était vraiment pas mon type de chien, et en plus il ne trouvait pas sa place au milieu de mes deux "carafonnés". J'ai été exigeante sur sa famille d'adoption, car il le méritait vraiment, je l'ai laissé partir sans problème, et maintenant il est le roi du foyer avec un autre chien qui ne le regarde pas de haut et accepte de jouer avec lui.
Aucun problème pour placer ce chien, donc.

Bringée
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1147
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  liwana le Mar 04 Nov 2014, 19:53

@Smellycoco : je savais pas que t'avais décidée de garder Oscar, c'est bien le petit teckel qui accompagnait tes matins de sa douce voix lol.....?

liwana
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 2165
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 26
Localisation : Finistère/Bretagne
Mon chien : Malinois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Miss.Irka le Mar 04 Nov 2014, 20:11

Bringée, je comprends tout à fait, je suis aussi de cet avis. A cet âge, ces chiots n'ont rien à faire tout seul, ils devraient être avec leur maman, mais du coup il vaut mieux les laisser là bas pour le moment ? En fait, à la base je comptais pas être famille d'accueil, j'y avais jamais pensé mais ils sont vraiment très mal en point, c'est pour ça que je m'interroge...

Miss.Irka
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 1526
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 24
Mon chien : Irka (berger australien) - Java (ENC phalène)
Sport canin ou activité : Débuts en canicross, Tricks, Bagarre et gros câlins


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Smellycoco le Mar 04 Nov 2014, 20:16

C'est un teckel de loooin......en plus de toutes ses fabuleuses qualités, il est vraiment pas joli, enfin si, dans son genre, mais les gens se retournent pas en disant "oh il est trop mignon!", j'en parlais à tout le monde au début en balade, qu'il était à l'adoption, pas l'ombre de quelqu'un d'intéressé....

Et le must, c'est une fois alors que je rencontrais des gens que je connais (on balade nos chiens tous ensemble très souvent), ils m'ont tous "agressée" à coup de "mais faut le faire piquer ce clebard", "ça se voit qu'il est fou", "le mien il faut ça j'ui démonte la gueule!", et autre "faut peut-être ouvrir les yeux à un moment"...

Bref je saisis partie furieuse avec mon mal-aimé, et ce jour-là je lui ai promis dans la voiture qu'il resterait avec moi....
Et franchement il progresse! Je dois reconnaître que je m'y suis attachée aussi, il "prend tellement de place" que ça serait vide d'un coup sans lui!

Boumbo s'est baladé avec nous dimanche, il a rien dit à Booker, il est pas fou du tout...

Je sais que ce chien qui a un passé de morsure sur enfant, adulte et chien, on lui pardonnera pas le moindre faux-pas, j'ai pas fait tout ça pour qu'il finisse euthanasié 15 jours après son adoption, sur ce coup-là, oui je me fais plus confiance!

En plus il a appris assis/couché/recule/donne la patte, l'autre patte, en 5 mn chrono, il est hyper réactif, il va devenir formidable!

Miss-Irka, c'est vrai qu'avec un chiot, surtout petit comme ça que tu vas forcément materner, l'attachement va être très fort très vite, pour le laisser partir, aie aie aie...
Mais je comprends ton envie d'aider....

Smellycoco
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 7198
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 32
Localisation : Indre
Mon chien : Malcolm dogue allemand, Athos lhassa apso et Oscar le sangliours, et 3 greffiers Rajah, Willow et Poppy
Sport canin ou activité : Apprendre à se comprendre et c'est déjà pas mal


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  liwana le Mar 04 Nov 2014, 20:22

Bah c'est chouette , franchement je sais pas si j'arriverai à passer outre un passé "agressif" , il aboi toujours quand tu te lève ?

liwana
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 2165
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 26
Localisation : Finistère/Bretagne
Mon chien : Malinois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Boumbo le Mar 04 Nov 2014, 20:29

Oscar.... le chien qui est tombé sur un ange !! Si vous l'aviez vu au début et maintenant ; ce n'est plus le même ! Smile Je suis persuadée que s'il n'était pas restée chez Smellycoco, il ne serait pas allé bien loin Bad
Il évolue dans le bon sens chaque foi que je le voit, son regard change, il est plus doux et aussi beaucoup plus détendu !

Boumbo
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 491
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 24
Mon chien : Booker-dogue allemand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Miss.Irka le Mar 04 Nov 2014, 20:34

Bravo pour ton investissement ! Grâce à toi, il va pouvoir être heureux ce petit chien ! Smile

Je suis une grande sensible en plus... Une fois j'étais en vacances chez des amis dans le sud pour 15 jours, une femme leur a largué une petite de 6 semaines dont soi-disant la maman ne voulait plus, type berger australien/border. Eux ils ont toujours eu des dogues allemands récupérés adultes et ils savaient pas trop quoi faire avec cette petite boule d'énergie. Je m'en suis occupée pendant deux semaines. Eux, ils ont été ravis, quand je suis partie, la chienne demandait pour faire ses besoins dehors, savait s'assoir et avait un bon rappel. Je m'y suis super attachée et je suis toujours aussi contente de la revoir quand je vais en vacances chez eux. Elle aussi d'ailleurs : avant d'avoir ma chienne (oui elle est un peu exclusive et aime pas trop partager sa maîtresse Very Happy), elle me suivait tout le temps partout. Et qu'elle ne fut pas ma surprise en allant reconduire ma jument à sa pâture de m'apercevoir au bout d'1/4 d'heure que la chienne me suivait bien sagement. Ces maîtres étaient en panique et la cherchait partout Mdr

Miss.Irka
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 1526
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 24
Mon chien : Irka (berger australien) - Java (ENC phalène)
Sport canin ou activité : Débuts en canicross, Tricks, Bagarre et gros câlins


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Bringée le Mar 04 Nov 2014, 22:09

Ca va peut être choquer, mais oui, je suis limite à penser qu'il vaut mieux laisser les chiots où ils sont, avec leur mère et frères et soeurs, pour une ou deux semaines. Les sauver du froid coûte que coûte (on est encore seulement en automne, et ces chiens doivent tout de même être rustiques, ...) pour en faire des chiens au caractère instable, ça me parait contradictoire. Mieux vaut sauver un chien plus agé dont on sait qu'il fera un bon compagnon, ou bien, il faut prendre la mère et la portée ...

Bringée
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1147
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Smellycoco le Mar 04 Nov 2014, 23:08

Bringée je pense comme toi..... Je pense qu'il vaut mieux aider les adultes qui eux attendent aussi et ont souvent des capacités d'adaptation étonnantes, mais qd tu es sur place, pour peu que tu rencontres les chiots, t'es foutu, c'est humain aussi...

@ liwana: oui il aboie toujours, mais il finit direct dans son panier, 50 fois si il faut, ça commence à porter ses fruits, il est moins branché sur le 200000V dès 7h du mat....Smile

@boumbo: merci ma copine!!Smile un ange faut pas pousser mémé qd même! Mdr
C'est vrai qu'il se détend bien, bon ça dépend des moments, ce soir y'avait un Fox un peu plus loin devant nous, il a été infernal pendant 45mn l'horreur!^^
Je sais pas si un jour il pourra se balader sans longe, j'ai un gros doute qd même...

@miss-Irka: oui c'est ça, tu crées souvent une relation forte avec les chiens "de récup", c'est sur ça qu'il faut travailler soi-même pour pouvoir les laisser partir, qd t'es claire avec ça dans ta tête, que t'es qu'un "relais" pour lui dans sa vie, t'as déjà fait un grand pas!
Dans mon asso ils appellent ça des familles-relais d'ailleurs, pas des familles d'accueil...
Et ce qui est rassurant, c'est qu'ils choisissent bien les familles adoptantes, c'est des gens motivés, ils partent pas n'importe où, on s'inquiète moins du coup, lance-toi tu verras ce que c'est au moins une fois, pis des fois tu sais, on s'imagine que c'est impossible de garder un chien, finalement il reste et..... c'est pas si terrible! Very Happy

Smellycoco
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 7198
Date d'inscription : 08/10/2012
Age : 32
Localisation : Indre
Mon chien : Malcolm dogue allemand, Athos lhassa apso et Oscar le sangliours, et 3 greffiers Rajah, Willow et Poppy
Sport canin ou activité : Apprendre à se comprendre et c'est déjà pas mal


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Miss.Irka le Mer 05 Nov 2014, 00:05

Les filles, ils n'ont plus de maman... C'est l'automne mais ici on va bientôt passer en dessous des 0 degrés.

Mais je comprends oui, il vaut certainement mieux sauver un chien à qui on pourra donner un bon départ et qui aura une belle vie, plutôt qu'un chiot de cet âge qui aura toutes les chances de finir à l'eutha... Tu as sans doute raison, mais que c'est difficile de raisonner comme ça...

Smellycoco, c'est vraiment pas possible de garder un moyen/gros chien. Déjà rien que pour aller jusque l'aéroport ça va être la galère, ensuite le stress en soute. Et après les grandes vacances, je pars avec ma jument, mon australienne et le chat (et mes parents accessoirement Very Happy) du coup je vois pas trop ou caser un moyen/gros la dedans ^^ je me vois pas non plus partir sans mes chiens (même si ma sœur se ferait une joiiiie de garder Irka) et je me vois pas en laisser un sur les deux.... Ou sinon je pars plus mais bon, c'est un peu le feu d´artifice de l'année

Miss.Irka
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 1526
Date d'inscription : 26/03/2014
Age : 24
Mon chien : Irka (berger australien) - Java (ENC phalène)
Sport canin ou activité : Débuts en canicross, Tricks, Bagarre et gros câlins


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Educalins le Mer 05 Nov 2014, 07:36

Bringée a écrit:Ca va peut être choquer, mais oui, je suis limite à penser qu'il vaut mieux laisser les chiots où ils sont, avec leur mère et frères et soeurs, pour une ou deux semaines. Les sauver du froid coûte que coûte (on est encore seulement en automne, et ces chiens doivent tout de même être rustiques, ...) pour en faire des chiens au caractère instable, ça me parait contradictoire. Mieux vaut sauver un chien plus agé dont on sait qu'il fera un bon compagnon, ou bien, il faut prendre la mère et la portée ...

C'est ça.

Comme je disais au dessus, le problème c'est que les chiots séparés trop tot de leurs congéneres ont toutes les chances de devenir des futurs chiens instables et/ou dangereux...

C'est très frustrant je comprends bien.
Mais les chiots doivent granidr parmi les leurs pour savoir qu'ils sont des chiens.
Le risque de les séparer les uns des autres est immense...

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19271
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  Educalins le Mer 05 Nov 2014, 08:01

Smellycoco a écrit:C'est un teckel de loooin......en plus de toutes ses fabuleuses qualités, il est vraiment pas joli, enfin si, dans son genre, mais les gens se retournent pas en disant "oh il est trop mignon!", j'en parlais à tout le monde au début en balade, qu'il était à l'adoption, pas l'ombre de quelqu'un d'intéressé....

Et le must, c'est une fois alors que je rencontrais des gens que je connais (on balade nos chiens tous ensemble très souvent), ils m'ont tous "agressée" à coup de "mais faut le faire piquer ce clebard", "ça se voit qu'il est fou", "le mien il faut ça j'ui démonte la gueule!", et autre "faut peut-être ouvrir les yeux à un moment"...

Bref je saisis partie furieuse avec mon mal-aimé, et ce jour-là je lui ai promis dans la voiture qu'il resterait avec moi....
Et franchement il progresse! Je dois reconnaître que je m'y suis attachée aussi, il "prend tellement de place" que ça serait vide d'un coup sans lui!

Boumbo s'est baladé avec nous dimanche, il a rien dit à Booker, il est pas fou du tout...

Je sais que ce chien qui a un passé de morsure sur enfant, adulte et chien, on lui pardonnera pas le moindre faux-pas, j'ai pas fait tout ça pour qu'il finisse euthanasié 15 jours après son adoption, sur ce coup-là, oui je me fais plus confiance!

En plus il a appris assis/couché/recule/donne la patte, l'autre patte, en 5 mn chrono, il est hyper réactif, il va devenir formidable!

Miss-Irka, c'est vrai qu'avec un chiot, surtout petit comme ça que tu vas forcément materner, l'attachement va être très fort très vite, pour le laisser partir, aie aie aie...
Mais je comprends ton envie d'aider....

Dis, tu voudrais pas nous ouvrir un post sur le pti Oscar?
Et nous mettre des photos?^^
(Je peux te les mettre si tu les envoies par mail)

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19271
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dilemme : être famille d'accueil

Message  sd77 le Mer 05 Nov 2014, 10:20

On aurait tous tendance à répondre pareil mais il faut se poser les bonnes questions. Là je pense qu'on omet des paramètres!

Apparemment les chiots ne sont pas en contact avec les adultes, ils sont tous ensemble en extérieur.
Alors la seule chose qui pourrait faire qu'ils apprennent les codes canins serait l'effet de groupe avec les autres chiots, avec des humains qui viennent les nourrir et les caresser de temps à autres peut-être. Reconnaissez que niveau socia on peut faire mieux quoi...

Chez elle ces chiots apprendraient bien plus si elle en prend minimum 2. Ils auraient plus de chance d'évoluer convenablement et de trouver une famille par la suite.
En plus du contact entre chiots, ils apprendraient la propreté, la vie en famille de manière générale, et l'extérieur surtout! En plus ils côtoieraient sûrement plus d'adultes qu'au refuge derrière des barreaux!

C'est sûr et certain qu'ils évolueront mieux chez toi qu'au refuge! Après dis toi que ce sont des chiots, tu vas très vite t'y attacher...

sd77
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 2546
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 26
Localisation : Seine et Marne
Mon chien : Hina (Cane Corso X Dogue de Bordeaux)
Sport canin ou activité : Canicross, baignade et machouillage en tout genre!


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum