Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25199 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est JohnCenaWifiGod

Nos membres ont posté un total de 1406774 messages dans 57020 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
suerte
 
Enitit
 
Dowrine
 
Chabada
 
Educalins
 
Gibelotte
 
Geene
 
Lilie
 

Publicités

Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Taysa26 le Lun 02 Mai 2016, 22:59

Plus de 9000 naissances pour l'amstaf, 4eme race au lof.....
Juste honteux surtout quand on vois le nombre d'abandons.

Un chiot amstaf né toutes les heures (25 naissances pr jour)

Taysa26
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 4403
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 28
Localisation : Drome
Mon chien : Iana / Boobs' amstaf, Ganja bully et Jayka dogue all.
Sport canin ou activité : Obé + sport style weight pulling etc


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  -Élo- le Mar 03 Mai 2016, 00:38

Parce que de temps en temps, il y a aussi des discours qui font du bien... et l'accent est bien sympatoche en prime Smile
https://www.facebook.com/matthieu.bonin1/videos/10153587593361251/

-Élo-
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 840
Date d'inscription : 05/11/2012
Age : 28
Mon chien : Get (Bull terrier standard) & Gab' (Malamute d'Alaska)
Sport canin ou activité : CaniVTT / Canirando / Canicanapé :D


http://www.flickr.com/photos/91470187@N08/sets

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  laika100 le Mar 03 Mai 2016, 07:05

loir51 a écrit:A quand les chats qui vont tenter de nous dominer ?

Ca, c'est déjà fait, suffit de vivre avec un greffier pour s'en rendre compte hello

laika100
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 842
Date d'inscription : 01/04/2010
Age : 57
Localisation : Belgique
Mon chien : Tequilla

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Educalins le Mar 03 Mai 2016, 07:26

Je partage un vieil article sur le sujet...

Chiens dangereux...? Races dangereuses?
Vrai ou canular ?

© Dr Joël Dehasse

On en parle, on en parle... sans arrêt. La question mobilise les politiques, les médias, le public, les vétérinaires... On crée des lois, on réalise des émissions de radio et de télévision... On crie que certaines races sont dangereuses et on veut les interdire... C'est une véritable épidémie: aucun pays n'est épargné, sauf les pays en guerre...
Alors, vrai ou canular ? Si c'est un canular, c'est sans doute la plus mauvaise blague du début du millénaire.


Les faits:

on compte environ

1 personne tuée par un chien pour 5 millions d'habitants par an, soit 0,2 /million/an
3 personnes tuées par une voiture par jour pour 10 millions d'habitants, soit 0,3/million/jour ou 100/million/an (500 fois plus que par les chiens)
Le paludisme tue 3.000 enfants/jour en Afrique (pour comparer)
La vaccination contre la variole cause 1 cas d'encéphalite / 5.000 vaccinations (40% étant mortelle) et en France on compte (comptait) 2 millions de vaccinations par an, soit une estimation de 160 morts/an (par comparaison - et personne n'en parle)
20 morsures de chien par jour par million d'habitants, soit 20/million/jour ou 7300/million/an (incluant blessés et non blessés)
1949 accidentés de la route/ million d'habitants / an

On ne connaît pas les statistiques des morsures par races
Les médias à sensation ne parlent que des morsures graves de chiens de certaines races


Mon hypothèse :

Elle se base sur une méta-analyse subjective de la situation.
Le public, qui vit dans un monde sécurisé (c'est à dire qui n'est ni en guerre, ni en famine), semble aimer les films d'horreur; il a besoin - ou envie - de se faire peur. Il ralentit pour regarder les accidents de voiture sur la route (causant des embouteillages). Il regarde les morts à la télévision et dans les journaux (tout en se cachant les yeux et disant que c'est horrible). Même les enfants sont saturés de morts dans leurs dessins animés. Le public a besoin de sa dose quotidienne de peur et d'horreur.

Ce public achète des journaux, regarde la télévision et écoute la radio, qui parlent de morts, de blessés graves, d'accidents... Mais particulièrement d'accidents spectaculaires et distants de son quotidien.
Les médias, qui ont besoin de vendre leur support médiatique pour gagner leur vie, offrent aux gens leur dose d'horreur et de peur. Cela rapporte de l'argent. Même beaucoup d'argent. Mais ils doivent éviter de faire peur aux gens avec des choses qui leur sont trop proches: alors on va trouver des chiens qui ne sont pas très fréquents et à qui la majorité du public trouve une sale gueule. En fait les chiens n'ont pas une sale gueule, mais ils sont associés à des groupes marginalisés dont le public a peur: des punks, des ados errants, des jeunes - sans travail - organisés en gang, etc., en fait tout ce qui sort des bonnes convenances, des conventions des honnêtes gens. Les médias ont trouvé une liste de races de chiens: des pitbulls, des amstaffs, des rottweilers et d'autres chiens inconnus.

Et ça marche. Les gens adorent. Ils achètent. Dès qu'un Pit mord, il fait la 'une' des journaux et du journal télévisé; et les gens achètent, regardent les images encore et encore. C'est une mine d'or pour les médias.
A un moment, la machine s'emballe. Les gens qui jouaient à se faire peur commencent à y croire, et à avoir vraiment peur. Les médias aiment ça, ils s'enrichissent d'avantage.
Les gens qui ont vraiment peur demandent à être sécurisés. Mais comment peut-on être sécurisé d'une croyance, d'une illusion?

C'est à ce moment que le public interpelle les responsables de leur sécurité : le politique : bourgmestres, députés, sénateurs, ministres...
Le politique répond à la demande du public. Bien entendu, il doit faire quelque chose sinon il ne répond plus à la demande du public et n'est plus réélu. Le politique doit garder son job, son gagne-pain, son siège. Donc il cherche une solution pour réduire le problème.
Mais le problème n'est pas le nombre de morsures de chiens ni le nombre de tués par an mais l'illusion d'insécurité.

Le politique, intelligent ou démagogique, a trouvé une réponse facile et bon marché. Il suffit d'interdire les chiens médiatisés. Dès lors, on n'en parlera plus dans les médias, les gens ne se plaindront plus, et tout rentrera dans l'ordre.
Pour faire bonne mesure, le politique prend contact avec les spécialistes; les experts remettent leurs rapports que le politique place dans la poubelle après survol superficiel (sans le lire). Les rapports ne donnent pas de solution au problème de l'insécurité mais bien pour réduire le nombre de morsures de chiens dans la population (surtout dans les familles).

Le politique ne s'embarrasse pas d'étude épidémiologique (fréquence de morsure dans la population) avant la promulgation de lois raciales (racistes) et ne cherche pas non plus à savoir l'effet de ces lois sur la santé et la sécurité publiques. Non, puisque ce n'est pas son problème. Son vrai problème, c'est l'illusion d'insécurité que le public s'est créée par sa faim d'horreurs.

Ce que personne n'avait prévu - et c'est vraiment amusant - c'est que les minorités, qui possèdent ces chiens bannis, se trouvent valorisées par l'image (terrorisante) de leur chien. Le Pitbull fait peur? "Chouette, je vais faire peur si j'ai un Pitbull", se dit le minus qui joue au macho. Et, d'autre part, le soi-disant ami des chiens, qui affirme qu'aucun chien ne naît méchant mais le devient par l'effet de son maître, acquiert un Pitbull pour montrer à tous que le Pitbull n'est pas un chien méchant.
Et, du coup, grâce au coup de publicité des lois antiraciales, on vend / achète 10 fois plus de races bannies.
Le public voit donc 10 fois plus de chiens soi-disant dangereux dans la rue. L'illusion d'insécurité s'accroît.

Les médias parlent encore plus des chiens bannis. Les médias vendent encore plus. les médias se font concurrence. C'est à qui en parlera le plus. Le public achète plus. Le public dépense encore plus d'argent pour s'acheter de l'insécurité.
Le politique fait "plus de la même chose" (toujours inefficace) : il renforce les lois antiraciales et demande d'avoir au plus vite des experts pour évaluer les chiens potentiellement dangereux.

Qui va jouer expert ? Les vétérinaires, les éducateurs, des experts spécialement formés...? Mais qui va les former ? En Suisse il y a 5 ans, en France aujourd'hui, en Belgique demain, on a formé des vétérinaires pour réaliser des expertises sur des chiens possiblement dangereux.

Mais qui va les payer ? Qui va payer l'addition ? Le Ministère de la Santé, de la Sécurité Publique, de l'Agriculture, de la Justice, les bourgmestres...? On ne sait pas encore. Ce qui est certain, c'est que, en fin de compte, c'est le peuple qui payera la facture. Et quelque part, c'est logique, puisque c'est bien le peuple - le public - qui a créé l'épidémie par sa soif d'horreur. Les médias, eux, ne prendront bien entendu pas la responsabilité dans l'amplification du phénomène; eux, ils encaissent les sous, c'est tout. Le politique a fait ce qu'il fallait pour être réélu. On se trouve à la fin avec des lois en plus, de l'administration en plus. Pour pas grand chose, voire pour rien.


Conclusion:

je conclus qu'il s'agit d'un canular pas drôle.
Alors, que reste-t-il de toute cette histoire ? Et que faire ?
Il reste les faits, le nombre important de morsures de chiens: la plupart de ces morsures sont peu dangereuses, mais elles existent néanmoins.

Il existe bien un problème de santé publique. La plupart des morsures se font dans la maison, par un chien bien connu des personnes: leur chien, celui de la famille, des voisins...

Il existe aussi un problème de sécurité publique: des chiens mordent dans la rue, mais moins que des chiens qui mordent à la maison... Ces chiens doivent être sous contrôle de leur propriétaire. Il y a des lois qui obligent à ce contrôle. Il n'est pas utile de créer de nouvelles lois mais il est important de faire respecter les lois actuelles. (A quoi servirait de créer de nouvelles lois qui ne seront pas mieux respecter que les lois actuelles?)

On peut réduire le nombre de morsures de chiens facilement.

Il suffit de prendre conscience qu'un chien, ça mord, même si on l'aime et s'il nous aime.
C'est incroyable le nombre de gens qui croient qu'aimer empêche l'agression. Et c'est aussi incroyable le nombre de gens qui confondent agression et méchanceté (et dominance).
Dès qu'on se rend compte qu'un chien peut mordre, on prend les mesures simples pour éviter les morsures.
On apprend à détecter les signes avertisseurs de morsures
On apprend à décoder le langage postural du chien et ses mimiques
On ne laisse jamais un enfant seul avec un chien
On respecte le chien et on ne l'utilise pas comme un jouet dont on peut user et abuser (savez-vous que 80% des chiens manquent d'activité? C'est déjà un manque de respect, une maltraitance passive).

Je prends la responsabilité de mes hypothèses.
Je les trouve particulièrement amusantes et pertinentes.
Il y a plein d'autres sujets avec lesquels les gens aiment se faire peur: les réserves limitées de pétrole et de gaz, le réchauffement de l'atmosphère, la vitesse excessive sur les routes..., par exemple.
Il y a une quantité de croyances populaires qui sont devenues comme des vérités que personne ne remet en question: prendre un bain après avoir mangé peut causer une hydrocution, le lait est riche en calcium (1gramme par litre ! ) et est nécessaire pour la croissance de l'enfant, ... Dans d'autres cultures, la poudre de corne de rhinocéros est bonne pour l'érection... Et voilà qu'on tue les rhinos pour une illusion ! Chez nous on risque de tuer les Pit-bulls pour une illusion.

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19288
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Popcorn le Mar 03 Mai 2016, 09:02

Educalins a écrit:

On peut réduire le nombre de morsures de chiens facilement.

Il suffit de prendre conscience qu'un chien, ça mord, même si on l'aime et s'il nous aime.
C'est incroyable le nombre de gens qui croient qu'aimer empêche l'agression. Et c'est aussi incroyable le nombre de gens qui confondent agression et méchanceté (et dominance).
Dès qu'on se rend compte qu'un chien peut mordre, on prend les mesures simples pour éviter les morsures.
On apprend à détecter les signes avertisseurs de morsures
On apprend à décoder le langage postural du chien et ses mimiques
On ne laisse jamais un enfant seul avec un chien
On respecte le chien et on ne l'utilise pas comme un jouet dont on peut user et abuser (savez-vous que 80% des chiens manquent d'activité? C'est déjà un manque de respect, une maltraitance passive).

Très intéressant comme article.

Par contre je ne suis pas sure que la population se soit vraiment multipliée suite à la loi ?!
Je sais pas pour la Suisse mais en France, beaucoup d'éleveur d'am staff ont préféré se tourner vers d'autres races non catégorisées, le rott a aussi perdu beaucoup de terrain etc...

Popcorn
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1613
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 99
Localisation : Haute-Vienne
Mon chien : Joy type berger allemand et Misha type courtes-pattes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Gibelotte le Mar 03 Mai 2016, 09:23

On peut peut-être dépasser les arguments style: la vaccination ou l'accident tue plus que les morsures de chien, ou "c'est la faute aux media si on a peur des pittbull"

Il n'y a pas beaucoup de statistiques fiables sur la fréquence des morsures par races.

En voici une qui date de 2010, effectuée dans les services d'urgence de plusieurs hôpitaux. http://www.invs.sante.fr/publications/2011/morsures_chiens/rapport_morsures_chiens.pdf

On ne peut pas en tirer de conclusions éclatantes sauf:
- La majorité de chiens mordeurs est constituée de mâles adultes, quelle que soit la race (74%)
- la majorité des personnes mordues l'est par le chien de la famille
-la majorité des morsures concernant les enfants de moins de cinq ans, ont été constatées sur des enfants "qui ont dérangé le chien."


On se fait peur avec les cas d'accidents mortels. Il faut aussi penser aux cicatrices, aux infections, à la perte du nez, d'un œil ou de doigts... sans parler du traumatisme psychique, qui peut être aussi invalidant.

L'étude est intéressante, non contestable, avec des chiffres précis. On y voit que les Pitt, staffs et autres monstres du style ne sont pas LE principal danger.

Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 1889
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 37
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  loir51 le Mar 03 Mai 2016, 09:32

Popcorn : en 1998, on était à un peu moins de 1500 naissances d'amstaff 1998 , or en 2015 on est à plus de 9000 naissances annuelles 2015 . La production à été multiplié par 9. Bon, par contre, le rott à diminué de moitié.

loir51
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 727
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 21
Localisation : Reims
Mon chien : Ishka, BBM, et Mjolnir, le chaton imprévu
Sport canin ou activité : Plongeon dans les flaques, roulade dans le caca, réveil de l'humaine, poursuite de chat et lapin, et le WE, canicross


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Educalins le Mar 03 Mai 2016, 12:46

Gibelotte a écrit:
- La majorité de chiens mordeurs est constituée de mâles adultes, quelle que soit la race (74%)

On ne sait pas s'ils sont castrés ou pas?

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19288
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Jackson le Mar 03 Mai 2016, 12:51

Gibelotte tu dit que se sont souvent les chiens de la famille qui attaquent, mais en dessous car le chien a été embêté. Les deux propos se rejoignent alors ? Smile

On m'a toujours dit que les chiens étaient imprévisibles... Mais je n'y crois pas No . Vous y croyez vous ?

Jackson
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1823
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 11
Localisation : Dans le 69
Mon chien : Jackson CKC ( 29/08/2014 ), Janette Chihuahua ( 14/07/2014 )
Sport canin ou activité : Agility à la maison, obé... Et lézarder !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  tam le Mar 03 Mai 2016, 13:07

un chien est un animal, donc reste imprévisible oui. personne n'est à l'abris d'une "mauvaise" réaction d'un chien.


tam
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 4939
Date d'inscription : 25/03/2008
Age : 38
Localisation : cher
Mon chien : 4 belges Déclic, Hysterik, Gecko, Nocive et Jump la shetland
Sport canin ou activité : ring


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Lou le Mar 03 Mai 2016, 13:08

Oui et non. Pas imprévisible dans le sens où "il n'est pas possible de prévoir ses réactions", mais dans le sens "il est possible qu'on ne sache pas toujours les prévoir".

Je crois qu'avec une bonne connaissance du comportement canin, et surtout du caractère de son propre chien, on peut éviter beaucoup d'accidents, mais aussi que certains signaux peuvent passer inaperçus, et que donc la réaction d'un chien peut ne pas avoir été prévue.

La majeure partie du temps le chien se comportera comme on l'attend (en bien ou en mal), mais parfois (et jamais sans raison à mon sens) un accident peut arriver. A chacun de prendre les précautions qu'il juge nécessaire (ne pas laisser un chien et un enfant sans un adulte à côté, etc.).

Du coup j'ai du mal avec les gens qui sont convaincus que "leur chien ne mordra jamais personne / ne fera pas de mal à une mouche / reviendra toujours au rappel / etc.". Je pense que ce sont ces certitudes qui peuvent être dangereuses.

Lou
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 1516
Date d'inscription : 31/05/2007
Age : 27
Mon chien : Border Terrier, Greyhound, Berger Hollandais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Educalins le Mar 03 Mai 2016, 13:13

Lou a écrit:mais aussi que certains signaux peuvent passer inaperçus, et que donc la réaction d'un chien peut ne pas avoir été prévue.

J'aurais dit la même chose.

Un chien "normal" code bien son langage.
Et c'est souvent une mauvaise (ou absence de) lecture du chien qui peut entraîner l'accident sur humain.

Et certains signaux sont vraiment très subtils...

A côté, ya de temps en temps des chiens à qui on a appris à ne plus communiquer et aussi plus rarement, des chiens sociopathes... Et là, oui, c'est vraiment dangereux!

______________________________
«A vivre avec son chien, on apprend à se connaître soi-même»

Educalins
Administratrice forum
Administratrice forum

Féminin Gémeaux
Messages postés : 19288
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 42
Localisation : Suisse
Mon chien : Judy et Hyaska, BA. Tyson, bouli. June, kaninchenteckel.
Sport canin ou activité : Educatrice canine. RCI


http://www.ba-titude.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Gibelotte le Mar 03 Mai 2016, 13:22

Un chien souffrant peut mordre n'importe qui.
Un chien surpris peut pincer ou mordre.

...mais il y a des chiens fiables avec les enfants dans la mesure où les enfants ne les embêtent pas et d'autres non.

Et je ne connais pas grand monde qui puisse se vanter d'avoir toujours, sans une demi-minute d'inattention, surveillé d'un œil son chien, et de l'autre œil son bébé de deux ans.
Un accident est toujours possible, il faut vivre avec cette idée, ou ne pas avoir de chien, ou d'enfants.
Et il faut bien être d'accord en couple: si notre chien devenait menaçant envers les enfants, qu'est-ce qu'on ferait ?

Gibelotte
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 1889
Date d'inscription : 23/03/2014
Age : 37
Localisation : Bretagne
Mon chien : Berger Australien

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  FantoNco le Mar 03 Mai 2016, 13:25

Jacksonetmoi2908 a écrit:

On m'a toujours dit que les chiens étaient imprévisibles... Mais je n'y crois pas No . Vous y croyez vous ?

Oui.
Je pense que tout être vivant peut devenir imprévisible, pour X raisons, une douleur, une crainte, une journée trop chargée (en émotions, fatigue,..... n'importe quoi qui provoque un trop-plein le soir), la vieillesse,... n'importe quel élément perturbateur qui peut faire dérailler.
J'ai un chat, un mâle castré de 6 ans, adorable, une patate, totalement constant, un amour des enfants assez étonnant pour un chat (il aime dormir au milieu des enfants, dans le bruit et le mouvement, toute ma grossesse que j'ai passée au repos il est resté près de moi sur le canapé, à ma reprise du travail il a repris sa place au milieu des enfants et du bruit), combien de fois il s'est fait emmerder malgré ma vigilance, tirer les poils, trébucher dessus,... J'avais le choix de l'isoler des enfants, mais c'est son bonheur d'évoluer à leurs côtés, et mes employeurs étaient en accord avec ça, donc je les ai laissés en contact.
Il n'a jamais protesté, il partait quand c'était trop, tout simplement, et allait se coucher sur le canapé, inaccessible aux enfants en journée, un flegme britannique.
Jusqu'à récemment, il n'a plus supporté que mon fils le titille, à deux reprises il l'a griffé sur le bras, pas fort, ça a même pas laissé de traces, mais mon fils a pleuré, a été vexé, et a quand même sans doute du avoir un peu mal (et lui fiche la paix depuis, comme quoi...).
Alors pourquoi réagit-il alors que ça n'avait jamais été le cas ? Parce qu'en plus de ne pas fuir ces situations, il les cherchait en quelques sorte, se frottait dans les pattes des enfants pour avoir de l'attention et des caresses (et un enfant peut être brusque en caressant, même avec un adulte à côté qui surveille)...
Aucune idée (il est en parfaite santé à côté de ça).
Et je ne sais pas pourquoi mais il y a une plus forte tolérance envers les craquages des chats que des chiens (et ce n'est pas qu'une raison de gravité potentielle des blessures engendrées, un chat peut faire des dégâts considérables), alors on s'y arrête moins, on se sépare rarement d'un chat pour une griffure, j'ai déjà vu une annonce de don d'un chien pour cause d'un grognement... Et moi-même je ne permets pas à mon chien la même proximité.
Mais même un humain peut craquer, péter un plomb, les émotions sont en partie dirigées par notre système hormonal, endocrinien,.... Et le corps n'est pas infaillible, un dérèglement peut intervenir et modifier brutalement le comportement sans forcément de signes avant coureurs.
Par définition, un être vivant est imprévisible.

FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 836
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 31
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London, boxer (09/2015)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Taysa26 le Mar 03 Mai 2016, 13:26

Popcorn a écrit:
Educalins a écrit:

On peut réduire le nombre de morsures de chiens facilement.

Il suffit de prendre conscience qu'un chien, ça mord, même si on l'aime et s'il nous aime.
C'est incroyable le nombre de gens qui croient qu'aimer empêche l'agression. Et c'est aussi incroyable le nombre de gens qui confondent agression et méchanceté (et dominance).
Dès qu'on se rend compte qu'un chien peut mordre, on prend les mesures simples pour éviter les morsures.
On apprend à détecter les signes avertisseurs de morsures
On apprend à décoder le langage postural du chien et ses mimiques
On ne laisse jamais un enfant seul avec un chien
On respecte le chien et on ne l'utilise pas comme un jouet dont on peut user et abuser (savez-vous que 80% des chiens manquent d'activité? C'est déjà un manque de respect, une maltraitance passive).

Très intéressant comme article.

Par contre je ne suis pas sure que la population se soit vraiment multipliée suite à la loi ?!
Je sais pas pour la Suisse mais en France, beaucoup d'éleveur d'am staff ont préféré se tourner vers d'autres races non catégorisées, le rott a aussi perdu beaucoup de terrain etc...


Oh bah on est juste passer de 5122 naissances en 2008 a 9163 en 2015. 
A part ca oui les eleveurs changent de races ^^

Taysa26
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 4403
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 28
Localisation : Drome
Mon chien : Iana / Boobs' amstaf, Ganja bully et Jayka dogue all.
Sport canin ou activité : Obé + sport style weight pulling etc


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Taysa26 le Mar 03 Mai 2016, 13:30

Et 1860 en 1999 mais peu fiable car on ne comptais pas les non lof.

Taysa26
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 4403
Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 28
Localisation : Drome
Mon chien : Iana / Boobs' amstaf, Ganja bully et Jayka dogue all.
Sport canin ou activité : Obé + sport style weight pulling etc


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  tam le Mar 03 Mai 2016, 13:32

je suis d'accord qu'on peut prévoir les réactions d'un chien dans 99% des cas mais il reste toujours 1% de flottement !
Un animal reste un animal et il peut avoir une réaction qu'on n'a pas prévu.
Ne serait-ce que la douleur.

Un exemple, Hysterikk n'aime pas les autres chiens donc je le surveille toujours quand on en croise.
L'année dernière en concours, pendant la détente, on croise un copain avec sa femelle, je rappelle au pied, on se croise nickel, j'attend un peu avant de lui dire "va", il part en courant comme d'hab, sur 10m et d'un coup fait demi-tour en grognant et fonce en direction de la chienne. Je l'ai bien entendu stoppé direct après son demi-tour.
JAMAIS il n'a fait ça, il n'a eu aucun signe annonciateur, pas de bruit de la chienne qui était 30m derrière .... Bref réaction imprévisiblede sa part.

tam
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 4939
Date d'inscription : 25/03/2008
Age : 38
Localisation : cher
Mon chien : 4 belges Déclic, Hysterik, Gecko, Nocive et Jump la shetland
Sport canin ou activité : ring


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  liwana le Mar 03 Mai 2016, 19:10

Moi le mien ,je le trouve déjà imprévisible en ballade sans être en mode pétage de câble alors j'imagine même pas un chien poussé à bout ou un peu zinzin .
Comment ça se fait que le nombre de naissance augmente , ça décourage pas les gens de prendre ce type de race en fait ? Je me disais qu'au moins ça dissuaderait les acheteurs potentiels qui ne sont pas apte à gérer ou qui ne sont pas prêt a assumer les contraintes de détenir une race de chien catégorisé

liwana
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 2179
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 26
Localisation : Finistère/Bretagne
Mon chien : Malinois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  FantoNco le Mar 03 Mai 2016, 19:41

Me concernant, j'ai eu un coup de foudre sur le rottweiler, tant niveau esthétique que niveau caractère, mon conjoint idem, on en croise un au club qui est juste irrésistible, mais la catégorisation me dissuade, déjà je perds mon agrément si j'ai un chien catégorisé, et j'ai peur de ne pas pouvoir lui offrir une vie de chien, la muselière constante sur voie publique, l'interdiction de le lâcher, et c'est des chiens avec qui on a pas droit à l'accident, même bénin, l'autre jour sur la plage London tend la laisse en direction de mon fils qui revient dans ma direction, à son approche j'ai la main plus légère pensant que c'est lui qu'elle attendait, elle file d'un coup et la laisse m'échappe en direction d'un monsieur juste derrière, si j'avais eu un chien catégorisé, je pense que je prenais cher (même si elle l'ajuste salué "à la boxer" avec pattes sur la cuisses et à essayer de se glisser sous la main pour une caresse, mais il a eu peur).
Donc comme il y a pas mal de races qui me tapent dans l'oeil, je reste sur d'autres races plus simples à vivre niveau administratif (en même temps, j'aurai pas de chien d'une autre race avant très très longtemps, donc pour le moment je me contente de rêvasser Smile )

FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 836
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 31
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London, boxer (09/2015)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  liwana le Mar 03 Mai 2016, 19:45

Moi je suis pas attirée par les molosses à part le boxer mais avec la catégorisation en plus alors là pour moi ça devient carrément inenvisageable , le coup de la muselière c'est rédhibitoire pour moi

liwana
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 2179
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 26
Localisation : Finistère/Bretagne
Mon chien : Malinois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  FantoNco le Mar 03 Mai 2016, 19:49

J'avais un rejet de principe sur un chien catégorisé parce que trop de préjugés, et j'ai vu ce petit rott au club, j'ai vachement parlé avec son maître, on s'est beaucoup renseignés sur la race, et initialement on s'est dit que le jour ou je change de métier, on en adopte un, mais voilà, après pas mal de réflexion, les contraintes au quotidien, je me sens pas de les assumer, c'est bien dommage, parce que vraiment, ce chien me plaît.

FantoNco
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 836
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 31
Localisation : Campagne francilienne
Mon chien : London, boxer (09/2015)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Jackson le Mar 03 Mai 2016, 19:55

C'est con la muselière obligatoire !

A mon avis au lieu de faire ce genre de loi complètement con ils devraient un test gratuit obligatoire pour les chiens de 1ère catégorie. Pour que les maîtres responsables qui éduquent leurs chiens correctement puissent offrir à leurs chiens une liberté que les autres chiens ont Smile

Fin bon... c'est pas prêt d'arriver ! Sad

Jackson
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1823
Date d'inscription : 09/01/2016
Age : 11
Localisation : Dans le 69
Mon chien : Jackson CKC ( 29/08/2014 ), Janette Chihuahua ( 14/07/2014 )
Sport canin ou activité : Agility à la maison, obé... Et lézarder !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Popcorn le Mar 03 Mai 2016, 21:13

Je suis étonnée de l'augmentation du nombre de naissance. J'ai l'impression de jamais croiser d'am staff ni de rott... seulement des staffies qui eux ne sont pas catégorisés donc je pensais qu'il y avait eu un report sur ces races de molosse non catégorisées.

Par contre l'augmentation en am staff c'est pas juste une compensation des ex-naissances de pitt ?

Popcorn
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1613
Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 99
Localisation : Haute-Vienne
Mon chien : Joy type berger allemand et Misha type courtes-pattes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chiens dit dangereux, quelques vérités à rétablir

Message  Labs 2 le Dim 08 Mai 2016, 10:22

Je reprends ce que j'ai écrit sur un autre post.

Dans aucune des statistiques sur la morsure, il n' est précisé si le chien est lof ou pas , ce qui fait toute la différence.

Ce qui n'est pas le cas pour les chiens catégorisés comme le amstaff avec moins de 2% de morsures et LOF.

Les autres peuvent être assimilables ...et donc type . le pourcentage augmente forcément sans compter sur la popularité et donc le nombre important de ces types et de races dans les foyers.
1/ Berger Allemand et assimilables
2/ Labrador et assimilables
et ainsi de suite

Déjà la différence entre un chien sélectionné sur le caractère avec des points bien définis par son standard est incomparable avec un type issu de divers croisements sur lequel on a
pas de caractéristique spécifiques, à part celui d'être un chien.

C'est comme ça qu'on arrive à démolir une race de chien .

Je prends l'exemple de Labrador en pôle position des chiens de famille et qui a sacrément chuté pendant bon nombre d'années à cause d' une étiquette qu'on lui collée dessus, "un des chiens les plus mordeurs".
Un chien sélectionné sur des générations et sur plus de 50 ans : dents douces !

En mettant les assimilables les types avec les pures races dans le même panier, on démolit non seulement le travail et la vente des éleveurs , qui de plus on donné le meilleur départ au chiot : inhibition de la morsure, socialisation, équilibré, etc..; mais en plus on donne l'impression aux gens qui ne connaissent pas que c'est du pareil au même.

J'ai acheté sur le bon coin un labrador à 100 euros, pourquoi il a peur de l'eau, pourquoi il est agressif, j'ai entendu dire que les labradors étaient gentils avec les enfants et les adultes etc...bah oui !!
Et ca vaut pour toutes les "races" sur la liste.

Quand aux réactions du chien, j'ai du mal à comprendre pourquoi les gens ne font pas le parallèle entre leur propre réaction et la réaction d'un autre être vivant, en l'occurrence le chien dont on parle.
Quand on est entrain de manger et qu'un gosse vient vous embêter et piquer votre steack dans l'assiette, eh bien vous l'engueuler, le chien fait pareil,
Quand on a mal à la tête ou autres et qu'un môme commence à crier et hurler à côté de vous parce qu'il joue, on l'envoie balader, le chien fait pareil
Quand on est sur le canapé entrain de regarder un bon film ou roupiller ou se détendre, un gosse qui vous colle, vous enlace etc.. vous adhérez jusqu'au moment où vous le repoussez pour avoir la paix...
Ce qu'on considère normale pour soi devient anormale quand il s'agit du chien donc on catégorise, on musele, on enchaine, on gronde etc..
Là je parle bien entendu des gens équiilbrés, et non ceux qui se servent de chien pour une quelconque démonstration de puissance.


Labs 2
Banni du forum
Banni du forum

Féminin Verseau
Messages postés : 1372
Date d'inscription : 12/01/2016
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 15 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum