Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25199 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est JohnCenaWifiGod

Nos membres ont posté un total de 1406766 messages dans 57019 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
suerte
 
Enitit
 
Dowrine
 
Chabada
 
Educalins
 
Gibelotte
 
Geene
 
Lilie
 

Publicités

Du chien comme objet au chien comme compagnon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  N1C0LAS le Lun 13 Oct 2014, 21:07

Bonjour, il y a deux ans nous avons acheté un border collie.
Une fois en main une réflexion s'est mise en route qui a commencé par remettre en cause l'éleveuse qui nous a vendu notre compagnon car il a frôlé la mort (infection des intestins d'origine inconnue), nous l'avons dit à l'éleveuse pour connaitre les antécédents et elle n'a jamais pris la peine de téléphoner ensuite pour savoir s'il était sorti d'affaire.
Elle nous l'a vendu alors qu'on avait bien précisé qu'on vivait en appartement, elle a dit que le chien s'adapte très bien à notre rythme de vie. Or je vois bien que mon compagnon a des besoins spécifiques. Bref, nous avons une maison maintenant avec jardin à la campagne.
Cette histoire m'a fait prendre conscience de la réalité de l'élevage à but lucratif : les chiens sont des biens de consommations dont il faut tirer profit. L'éthique est secondaire.
De fil en aiguille j'ai requestionné mon rapport aux autres animaux, aux chiens de race sélectionnés pour être beaux mais qui vivent très mal leur fin de vie (maladies génétiques, cosanguinité) et nous avons adopté un chiot (une petite batarde au poil tellement soyeux et aux grands yeux noirs) trouvé le 1 er janvier dans un parc, tout seul, abandonné avec une fraîche plaie circulaire sur la babine (certainement une brûlure de cigarette en donné par son gardien en guise de cadeau d'adieu).
Ce deuxième chien m'a fait prendre conscience de la manière dont on traite les chiens et chats, l'impunité qu'il y a à commettre les pires actes. Puis j'ai passé des vacances dans le sud où j'ai croisé une manif anti corrida. Là j'ai ouvert les yeux sur ces pratiques absurdes qui consistent à torturer les bovins pour le plaisir du spectacle.
De là j'ai ouvert les yeux sur notre rapport aux animaux cachés dans les élevages et abattoirs qui eux aussi sont maltraités et égorgés pour notre plaisir (gustatif celui là). Ne pouvant scientifiquement pas faire de différence entre des souffrances canines, des souffrances humaines ou des souffrances porcines, bovines ou aviaires j'ai donc boycotté les produits nécessitant leurs souffrances. Aujourd'hui je suis devenu militant pour que les souffrances soient  considérées pour ce qu'elles sont et non en vertu de l'espèce qui les vit (=courant de pensé qui s'élève donc contre l'idéologie spéciste qui baigne nos société occidentales). C'est ce qui est devenu ma voie, mon combat social et c'est à mon compagnon border colli de deux ans que je dois cela.

Bonjour à tous !

N1C0LAS
Membre
Membre

Masculin Vierge
Messages postés : 14
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  Ble-09 le Mar 14 Oct 2014, 00:36

Quel cheminement ! "Si les abattoirs avaient des murs de verre, les humains ne mangeraient plus de viande"...

Bienvenue à toi, ami des animaux.

Ble-09
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 1313
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 21
Localisation : Ardèche méridionale
Mon chien : Dana, lab' de huit ans / Ikka, aussie tout jeune / feu-Sky

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  Dgedg le Mar 14 Oct 2014, 01:16

Je ne partage pas tes conclusions (je suis une vilaine spéciste qui préfère mes animaux de compagnie à mon poulet rôti, même si je fais attention à ses conditions d'élevage), mais je partage tes interrogations.

C'est toujours pareil, l'élevage sans éthique que ça soit pour bouffer ou pour faire joli sur le canapé, c'est le consommateur le vrai coupable et il préfère souvent regarder ailleurs et taper sur celui qui lui a fourni ce qu'il demandait No

Alors j'applaudis ta franchise quand tu dis avoir acheté un chien, sans t'être renseigné sur ses besoins avant...

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9736
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  Ble-09 le Mar 14 Oct 2014, 03:01

Dgedg a écrit:C'est toujours pareil, l'élevage sans éthique que ça soit pour bouffer ou pour faire joli sur le canapé, c'est le consommateur le vrai coupable

Ca me fait penser à cette vidéo qu'une de mes connaissances Facebook vient de partager :
Bon, faut pas oublier que c'est en UK, qu'ils sont champions toutes catégories de l'expo beauté qui déforme les races (ils en font même pour les rats de compagnie... Quand on voit les problèmes génétiques qu'on déjà les rats, pas besoin de ça en plus, bref...). Et il faut dire aussi que ce reportage a choisit des exemples bien probants, genre le King Charles.

Comme quoi, l'élevage, que ça soit pour la bouffe ou pour la "beauté", ça peut vite devenir caca.

(Comment ça je suis hors sujet ? Pour la peine, je te re-souhaite la bienvenue hello )

Ble-09
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 1313
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 21
Localisation : Ardèche méridionale
Mon chien : Dana, lab' de huit ans / Ikka, aussie tout jeune / feu-Sky

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  N1C0LAS le Mar 14 Oct 2014, 12:40

Merci.

Le consommateur, oui c'est bien le seul qui soit libre de choisir dans toute cette affaire d'exploitation animale. Mais bien souvent il ignore qu'il a le choix. Qui connait les codes 0,1,2, et 3 des oeufs ? Presque personne. Qui est convaincu qu'on peut avoir une alimentation végétalienne sans grande connaissance en nutrition et sans carences ?
L'ignorance fait bien souvent que le consommateur n'a pas réellement le choix.

Et c'est ce que je défends, un choix libre et éclairé de consommation. Après les gens font ce qu'il veulent, mais au moins qu'ils choisissent de façon libre et éclairé et non en bon soldat de la publicité.

Encore merci à vous.

N1C0LAS
Membre
Membre

Masculin Vierge
Messages postés : 14
Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  Dgedg le Mar 14 Oct 2014, 13:08

Végétalienne je sais pas, mais végétarienne, j'ai une amie qui s'y est essayé sans grandes connaissances en nutrition et qui en a perdu ses cheveux... donc bon, c'est pas forcément si simple.

Ce qui m'épate c'est la capacité des non-omnivores à utiliser des termes très ciblés viande, comme "steak", "faux foie gras", "nuggets"...

Mes œufs n'ont pas de code, juste la date de ponte griffonnée au crayon de papier Smile

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9736
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  Ble-09 le Mar 14 Oct 2014, 14:51

J'avoue ne pas avoir de connaissances en nutrition et même manger plutôt mal et rapidement sans me prendre la tête, et pourtant tous mes cheveux sont encore là Smile

Concernant les oeufs, les dernières campagnes de sensibilisation et la grosse "mode" du bio ont grandement amélioré les choses : les oeufs les plus vendus chez Carrefour sont les oeufs bios, Auchan subit de grosses pressions pour cesser la vente d'oeufs d'élevages intensifs, et la plupart des gens achètent des oeufs codés 0. Dans les rayons on voit souvent des panneaux expliquant les différents codes.
Donc globalement, sur les oeufs, on avance.

Dgedg, tu as tellement de chance ! Moi je veux un jardin avec des cot-cot épanouies !... Je veuuuuuuux !

Ble-09
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 1313
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 21
Localisation : Ardèche méridionale
Mon chien : Dana, lab' de huit ans / Ikka, aussie tout jeune / feu-Sky

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du chien comme objet au chien comme compagnon

Message  Dgedg le Mar 14 Oct 2014, 15:02

Bah j'ai pas de jardin non plus, j'ai dû donner mes cocottes. Mais c'est assez facile à trouver, des particuliers qui revendent leur surplus.
Pour te donner une idée, moi ils les vendent 1 euro les 6 Wink

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9736
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum