Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25177 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Darras

Nos membres ont posté un total de 1406115 messages dans 56981 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Geene
 
Jackson
 
Lilie
 
Huriel
 
Dowrine
 
Savana&edjy
 
ELITEMICHEL
 
Thomas77100
 
Chabada
 
mllecaro
 

Publicités

Votre point de vue sur la production de chiens de race

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Troc chien contre pizza le Ven 15 Aoû 2014, 20:00

Bonjour,

Le fait que les gens se dirigent plus facilement vers le choix du chien de race fait partie des choses qui m'attristent. Pour les chiens abandonnés pressés de vivre en compagnie, pour les chiens qui ne ressembleront pas exactement à ce que les propriétaires en attendent, et pour toutes les dégénérescences inhérentes à la production des races canines.

J'aimerais avoir votre point de vue.

Troc chien contre pizza
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 120
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 101
Localisation : Rhône - Montréal
Mon chien : Celui des autres
Sport canin ou activité : Art abstrait. Ex-comportementaliste Formation M.Chanton


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  EvyGipsy le Ven 15 Aoû 2014, 20:25

Je trouve que la sélection de races est intéressante car ça permet d'avoir une bonne idée de la morphologie et des besoins généraux du chien que l'on aura (même si tous les individus sont différents, j'ai quand même peu de risque d'avoir un phalène qui ne s'adapte pas à une vie urbaine et avec un niveau d'exercice relativement faible, que si je prend un malinois par exemple).

Par contre je trouve qu'il y a bien trop de dérives par rapport au physique (hypertype), et trop peu d'intransigeance par rapport à la santé (au niveau de certains éleveurs, pas tous heureusement, au niveau des clubs de race...).

Personnellement je ne serais pas prête à adopter un chien en refuge car, même en connaissant le passif, le chien à déjà des habitudes, qui ne correspondraient peut-être pas à mes attentes (par exemple, un chien adulte pas propre, hors problème de santé spécifique, c'est juste impensable pour moi). Bien sûr il y a de super chiens, mais si on à un coup de coeur pour un qui demande au final beaucoup de rééducation, faut être capable d'assumer, tout le monde n'en est pas capable.

EvyGipsy
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 217
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 27
Localisation : 91
Mon chien : Mes phalènes et ma spitz
Sport canin ou activité : obé-rythmée (loisir)


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Dgedg le Ven 15 Aoû 2014, 20:28

Je suis pro-LOF à fond... pour les tests santé et comportement, pour avoir un chien qui correspondra grosso modo à ce qu'on en attend, pour en finir avec les élevages en batterie venus d'on sait trop où et des portées de corniaud à l'arrache avec des femelles trop jeunes au fond de la grange...

OK on peut avoir des surprises concernant le caractère, mais enfin quand même, si je veux un chien facile et qui chasse, j'ai plus de chances de le trouver dans une portée de petits bretons que dans une portée de dogues de Bordeaux... si je veux faire de grandes randos je vais pas les imposer à un mâtin de Naples qui se trainera lamentablement derrière moi en suivant comme il peut.

Et puis, les surprises avec les corniauds, on n'a que ça, à tous les niveaux. On ne connaît rien de leur caractère, rien de la santé de leurs parents, et pour les replacements, rien de la façon dont ils ont été élevés. Finalement, il y a plus de risques d'erreurs de casting avec des corniauds qu'avec des chiens de race.

Le problème je ne le mets pas là, mais dans le ménage qu'il y aurait à faire dans le monde de l'élevage, et dans l'achat impulsif ou basé sur le physique (du "c'est trop beau" au "j'aurai le plus gros chien du quartier").


Mais faites ce que je dis, pas ce que je fais, jusqu'ici je n'ai eu aucun chien bien né. Faut dire, ils ne m'ont pas demandé mon avis, ils ont déboulé à l'improviste et ils ont décidé de poser leurs valises  Mdr

Et effectivement j'ai eu des surprises avec mes chiens. De très bonnes, mais pas que, loin de là. J'en ai chié... je suis maso mais c'est pas le cas de tout le monde.

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9719
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  tam le Ven 15 Aoû 2014, 20:47

je suis aussi pro-LOF, pour les mêmes raisons que celles énumérées par Dge.

Et comme en plus je fais une discipline canine je trouve donc cette sélection trés bien.


tam
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 4925
Date d'inscription : 25/03/2008
Age : 38
Localisation : cher
Mon chien : 4 belges Déclic, Hysterik, Gecko, Nocive et Jump la shetland
Sport canin ou activité : ring


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Troc chien contre pizza le Ven 15 Aoû 2014, 20:47

Dgedg a écrit:
Et puis, les surprises avec les corniauds, on n'a que ça, à tous les niveaux. On ne connaît rien de leur caractère, rien de la santé de leurs parents, et pour les replacements, rien de la façon dont ils ont été élevés. Finalement, il y a plus de risques d'erreurs de casting avec des corniauds qu'avec des chiens de race.

Pas si l'on a pas la moindre expectative et si notre capacité d'adaptation est élevée.

Troc chien contre pizza
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 120
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 101
Localisation : Rhône - Montréal
Mon chien : Celui des autres
Sport canin ou activité : Art abstrait. Ex-comportementaliste Formation M.Chanton


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Noeuds le Ven 15 Aoû 2014, 20:59

Bonjour à vous tous,
Lorsque je suis partie en Angleterre pendant un certain temps, j'ai remarqué que la plupart des Anglais avaient que des chiens de races, notamment des Staffs. Race Anglaise à la base sélectionnée pour les combats, elle est devenue un phénomène de Mode. On ne fait pas trois mètres sans en croiser un. Il y a des races qui souffre de la mode, comme les goldens retriever. Mais pour ma part, lorsque j'étais relativement plus petite, j'ai eu un coup de coeur pour les Goldens. (Coup de coeur pour le caractère et pas que pour le physique. Je suis tombée amoureuse du Golden) Et ce coup de coeur est resté. Je savais que si j'adoptais un chien à la spa, ça n'aurais été pas pareil. Je ne dit pas que je ne l'aurais pas aimé, mais peut être pas autant qu'un Golden. Je n'ai jamais vécu le jour le jour, même étant petite et c'est bien cela le problème : dès mon plus jeune âge, j'ai imaginé 15 ans de ma vie avec un Golden. Je lui avais même donner un nom (manque de chance, je ne savais pas très bien compté apparemment puisque je me suis trompé d'une lettre -lof-). Mes parents m'avait promis que si je passais en S, j'aurais mon Golden, j'en ai bien bavé mais je suis passée et je vais l'avoir. Et lorsque ton rêve est encré dans ta mémoire et que tu constate que tu peux le réalisé, tu ne peux pas changer de "version" : j'ai besoin de ce chien pour évoluer, c'est inexplicable mais c'est comme ça et je sais que si j'avais adopter un chien de la spa, j'aurais toujours dans mon âme, un peu de regret et toujours l'envie d'avoir un Golden. J'ai failli sauvé un golden adulte d'un élevage (pas super) mais ça aurai posé problème selon l'éleveur car nous avons deux beaucerons adultes. Ces derniers sont aussi Lof, nous les avons "acheter" car ils viennent d'une lignée de travail et leurs altitudes sont la raison pour laquelle nous nous sommes dirigés vers des chiens lof, notamment cette race.
Nous aurions pu prendre des chiens pure races mais non lof, mais je pense que venant du monde de la P.A, tu sais que c'est que du business pour des apprentis sorciers qui en ont rien a faire de la génétique, des lignées ect.
Cela dit, nous avons déjà récupéré plusieurs chiens venant de la rue et de la spa, ils nous ont apportés de la joie et de l'amour et nous les remercions.
Et ce n'ai pas parce que j'ai un chien de race que je suis totalement dans le monde de l'élevage, cela ne m'empêche pas de soutenir des refuges de ma région. Et de toute manière, pour être franche, le monde de l'élevage est aussi pourri que celui de la P.A, mais que malgré cela, dans les deux, on trouve des personnes remarquables et merveilleuses.
Voilà les raisons pour lesquelles, j'ai pris un chien lof. Merci de ne pas prendre mon témoignage pour ouvrir un débat interminable...

Noeuds
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 433
Date d'inscription : 18/05/2014
Age : 18
Localisation : Portugal- France (06) (83)
Mon chien : Une golden

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Manouche le Ven 15 Aoû 2014, 21:17

...pour ramener à un taux "acceptable" le nombre de bêtes en refuge (parce qu'il ne faut pas se leurrer, il en existera toujours) il faudrait de multiples changements dont ce n'est pas demain la veille de se faire.

Avoir une autre vision de l'animal, de ce qui est présentement - Reconnaissance entière du ressenti existant chez lui.
Qu'il y ait connaissances minimales de la part de ceux/celles en position de gouvernance qui établissent les règles le concernant.

Pour le chien, peut importe son origine :

Rendre plus difficile l'acquisition d'un animal. Prouver sa capacité à posséder.
Devoir "rendre des comptes" sur la possession d'un animal.

Si la société était ouverte à la présence du chien en milieu de travail;
Que la conciliation travail-famille engloberait également le chien;

fort probablement que je militerais haut et fort pour le chien de refuge. Mais sachant quelles sont les mentalités pour beaucoup de gens, sachant pour beaucoup de ces chiens, qu'il y a un besoin de supervision, de soutien, d'un support soutenu, etc. la disponibilité nécessaire, l'empathie, la compassion que ça demande, ce n'est pas donné à tout le monde.

Le chien de race a aussi sa place soit que ce soit pour des besoins spécifiques comme en interventions, assistances etc. pour celui/celle qui n'a pas ou peu d'expérience ou a un contexte de vie particulier.

Les rouages de nos systèmes rendent nos société de plus en plus déshumanisées. L'humain étant également un être social retrouve dans la relation avec un animal cet équilibre qui lui manque ou a perdu.

Manouche
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 7686
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 55
Localisation : Montréal Québec
Mon chien : Jigel (Léonberg), Feu Baïka (Podhale) et Sheila (Bouvier bernois)
Sport canin ou activité : Expériences diverses chez les humains


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Troc chien contre pizza le Ven 15 Aoû 2014, 21:24

Noeuds a écrit:Bonjour à vous tous,
Lorsque je suis partie en Angleterre pendant un certain temps, j'ai remarqué que la plupart des Anglais avaient que des chiens de races, notamment des Staffs. Race Anglaise à la base sélectionnée pour les combats, elle est devenue un phénomène de Mode. On ne fait pas trois mètres sans en croiser un. Il y a des races qui souffre de la mode, comme les goldens retriever. Mais pour ma part, lorsque j'étais relativement plus petite, j'ai eu un coup de coeur pour les Goldens. (Coup de coeur pour le caractère et pas que pour le physique. Je suis tombée amoureuse du Golden) Et ce coup de coeur est resté. Je savais que si j'adoptais un chien à la spa, ça n'aurais été pas pareil. Je ne dit pas que je ne l'aurais pas aimé, mais peut être pas autant qu'un Golden. Je n'ai jamais vécu le jour le jour, même étant petite et c'est bien cela le problème : dès mon plus jeune âge, j'ai imaginé 15 ans de ma vie avec un Golden. Je lui avais même donner un nom (manque de chance, je ne savais pas très bien compté apparemment puisque je me suis trompé d'une lettre -lof-). Mes parents m'avait promis que si je passais en S, j'aurais mon Golden, j'en ai bien bavé mais je suis passée et je vais l'avoir. Et lorsque ton rêve est encré dans ta mémoire et que tu constate que tu peux le réalisé, tu ne peux pas changer de "version" : j'ai besoin de ce chien pour évoluer, c'est inexplicable mais c'est comme ça et je sais que si j'avais adopter un chien de la spa, j'aurais toujours dans mon âme, un peu de regret et toujours l'envie d'avoir un Golden. J'ai failli sauvé un golden adulte d'un élevage (pas super) mais ça aurai posé problème selon l'éleveur car nous avons deux beaucerons adultes. Ces derniers sont aussi Lof, nous les avons "acheter" car ils viennent d'une lignée de travail et leurs altitudes sont la raison pour laquelle nous nous sommes dirigés vers des chiens lof, notamment cette race.
Nous aurions pu prendre des chiens pure races mais non lof, mais je pense que venant du monde de la P.A, tu sais que c'est que du business pour des apprentis sorciers qui en ont rien a faire de la génétique, des lignées ect.
Cela dit, nous avons déjà récupéré plusieurs chiens venant de la rue et de la spa, ils nous ont apportés de la joie et de l'amour et nous les remercions.
Et ce n'ai pas parce que j'ai un chien de race que je suis totalement dans le monde de l'élevage, cela ne m'empêche pas de soutenir des refuges de ma région. Et de toute manière, pour être franche, le monde de l'élevage est aussi pourri que celui de la P.A, mais que malgré cela, dans les deux, on trouve des personnes remarquables et merveilleuses.
Voilà les raisons pour lesquelles, j'ai pris un chien lof. Merci de ne pas prendre mon témoignage pour ouvrir un débat interminable...

Je veux bien prendre en compte ta demande, mais le débat t'enterrera, et ton témoignage survivra. (ça fait un peu peur...)

Troc chien contre pizza
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 120
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 101
Localisation : Rhône - Montréal
Mon chien : Celui des autres
Sport canin ou activité : Art abstrait. Ex-comportementaliste Formation M.Chanton


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Troc chien contre pizza le Ven 15 Aoû 2014, 21:37

Manouche a écrit:...pour ramener à un taux "acceptable" le nombre de bêtes en refuge  (parce qu'il ne faut pas se leurrer, il en existera toujours) il faudrait de multiples changements dont ce n'est pas demain la veille de se faire.

Avoir une autre vision de l'animal, de ce qui est présentement  -  Reconnaissance entière du ressenti existant chez lui.
Qu'il y ait connaissances minimales de la part de ceux/celles en position de gouvernance qui établissent les règles le concernant.

Pour le chien,  peut importe son origine :

Rendre plus difficile l'acquisition d'un animal. Prouver sa capacité à posséder.
Devoir  "rendre des comptes" sur la possession d'un animal.

Si la société était ouverte à la présence du chien  en milieu de travail;
Que la conciliation travail-famille engloberait également le chien;

fort probablement que je militerais haut et fort pour le chien de refuge. Mais sachant quelles sont les mentalités pour beaucoup de gens, sachant pour beaucoup de ces chiens,  qu'il y a un besoin de supervision, de soutien, d'un support soutenu, etc. la disponibilité nécessaire, l'empathie, la compassion que ça demande, ce n'est pas donné à tout le monde.

Le chien de race a aussi sa place soit que ce soit pour des besoins spécifiques comme en interventions, assistances etc. pour celui/celle qui n'a pas ou peu d'expérience ou a un contexte de vie particulier.

Les rouages de nos systèmes rendent nos société de plus en plus déshumanisées.  L'humain étant également un être social retrouve dans la relation avec un animal cet équilibre qui lui manque ou a perdu.

Je ne suis pas favorable à l'utilisation du chien d'assistance, sauveteur ou pisteur. Je vois ce que ça donne, on mélange tout, chiens de course nourris aux hormones et sanctionnés, chiens démineurs, chiens d'assistance confinés à un rôle (qui devient une machine a exécuter et reçoit l'ordre de ne pas se laisser déconcentrer par moult stimulus, comme la présence de congénères), et j'en passe.

Troc chien contre pizza
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 120
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 101
Localisation : Rhône - Montréal
Mon chien : Celui des autres
Sport canin ou activité : Art abstrait. Ex-comportementaliste Formation M.Chanton


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Manouche le Ven 15 Aoû 2014, 22:16

.. Il y a des "bons coups" et des moins bons. Oui, il y a de purs exécutants et c'est déplorable mais aussi des unions extraordinaires maîtres-chiens. En exemple, des cas de chien détectant les crises d'épilepsie et où il doit y avoir obligatoirement fusion entre les parties. Ce n'est pas n'importe quel chien qui le fera avec n'importe quel humain. Dans un tel cas, c'est le chien qui choisit son partenaire. En zoothérapie également avec des enfants autistes où le chien tente de son initiative personnelle à prendre contact.

Ce sont des vies transformées qu'ils permettent de faire et la reconnaissance leur est exprimée en retour.

Il ne faut pas tout bannir d'un bloc en raison de cas existants défavorables, à mon avis. Comme dans toute chose, il ne faut pas voir que tout blanc ou que tout noir.

Manouche
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 7686
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 55
Localisation : Montréal Québec
Mon chien : Jigel (Léonberg), Feu Baïka (Podhale) et Sheila (Bouvier bernois)
Sport canin ou activité : Expériences diverses chez les humains


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Dgedg le Ven 15 Aoû 2014, 22:35

Troc chien contre pizza a écrit:
Dgedg a écrit:
Et puis, les surprises avec les corniauds, on n'a que ça, à tous les niveaux. On ne connaît rien de leur caractère, rien de la santé de leurs parents, et pour les replacements, rien de la façon dont ils ont été élevés. Finalement, il y a plus de risques d'erreurs de casting avec des corniauds qu'avec des chiens de race.

Pas si l'on a pas la moindre expectative et si notre capacité d'adaptation est élevée.

On attend tous quelque chose et on a tous une capacité d'adaptation limitée...

Ca me rappelle une voisine qui souffrait de la solitude, elle a adopté un chien pour lui tenir compagnie. C'est pas des exigences hors normes, du moins il ne me semble pas...
A la première occasion, le chien se barrait pour aller tenir compagnie à tout le monde, sauf à elle. Et à 6 km du premier village, tu ne trouves pas facilement un pro pour te dire où tu te plantes  confused 

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9719
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Jamie le Sam 16 Aoû 2014, 09:40

Pour moi qui travaille quotidiennement avec mes chiens, autant pour la conduite de mon troupeau de 300 moutons avec les borders et kelpies que pour sa protection avec les patous, la sélection est une question de survie.

En tout cas de survie professionnelle. Il faudrait 3-4 personnes pour faire le travail d'un seul chien, surtout en montagne, où on est de vrais handicapés par rapport aux chiens.

Regarder mes chiens travailler et exprimer toute la force de leur potentiel génétique, c'est être remise à ma place sans cesse, devant leur incroyable supériorité physique, à courir vite et longtemps, à entendre et écouter de très loin, à anticiper le mouvement des bêtes, à faire preuve d'initiative, à laisser leur instinct parler pour un but que nous avons en commun.

Toute cette énergie qu'ils mettent à ma disposition, parce qu'ils sont fous de leur job. Toute la facilité que j'ai à les amener à faire un travail précis, parce qu'ils sont fous de bien faire, je le dois en grande partie à la sélection et à l'élevage.

Prendre un chien de travail d'une lignée bien construite, c'est s'assurer que ce chien, qui va être notre collaborateur et avec qui on partagera à peu près tout pendant 10-12 ans sera une aide inestimable sur lequel on pourra s'appuyer sans crainte.

Partir d'un parc avec du bétail derrière sois, pour traverser un village, des bacs à fleurs, ou un alpage, des sentiers escarpés ou des passages dangereux avec 0 stress parce qu'on sait que nos chiens assurent nos arrières et qu'on peut leur faire 100% confiance... c'est juste top.

Pour moi l'élevage est primordial. Je n'aimerais pas autant mon métier et je ne pourrais pas l'apprécier de la même manière si je n'avais pas des chiens très performants sur lesquels je peux compter.

Jamie
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 436
Date d'inscription : 03/01/2010
Age : 41
Localisation : Valais
Mon chien : chiens de travail de races bergères
Sport canin ou activité : troupeau


http://www.grpr.forumgratuit.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  sd77 le Sam 16 Aoû 2014, 11:16

Contrairement à beaucoup ici je ne suis pas 100% pro L.O.F., pour moi il ne faut pas que les races disparaissent bien entendu, mais il faut toujours et il faudra toujours des croisés.

Dgedg moi aussi je suis contre les portées faites à l'arrache, sans réflexion et sans soins, mais L.O.F, non L.O.F., croisés,... c'est la même chose. Le fait qu'un chien soit inscrit au L.O.F. ne veut absolument pas dire qu'il soit né dans de bonnes conditions et qu'il ai été bien soigné (on en a l'exemple tous les jours).

Et pour tous ceux qui pensent que les corniauds remplissent les refuges. Oui il y a plus de croisés en refuge, mais si ne naissaient plus que des chiens de race inscrits au L.O.F., il n'y aurait pas moins de chiens en refuge, ils seraient seulement remplis uniquement de chiens de race, point.

Il n'y a qu'à regarder les pays où il y a beaucoup plus de chiens de race qu'en France! On les jette de la même manière, race ou pas race.

Certes, la sélection permet de mieux trouver "chaussure à son pieds", des races ont été créées dans des buts précis, on choisi ce dont on a besoin ou le chien dont on rêve, cela permet de moins se tromper sur les attentes qu'on a d'un chien en fait. Mais comme je l'avais dit dans l'autre post, cela crée aussi des dérives, et cela donne au chien un côté "produit de consommation".

Je me pose aussi une autre question:
D'un côté, une personne qui choisi un chien inscrit au L.O.F. car il en a des attentes spécifiques (travail, sports,...) et qui se rend compte bien vite que le chien ne correspond pas du tout à ses attentes.
De l'autre, une personne qui choisi un croisé (en refuge, provenant de particuliers,...bref un croisé quoi lol), et qui se rend compte qu'il ne correspond pas tout à fait à ce qu'il attendait de lui.
Lequel des 2 sera le plus déçu? Je ne pense pas que ce sera la seconde personne.

J'aime les croisés, la surprise de les voir évoluer (physique et caractère), leur singularité, leur polyvalence. J'aime aussi beaucoup de races de chien, et il y a aussi des races de chien que j'aimais mais qui ont été dénaturées et ne ressemblent plus à grand chose...

sd77
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 2546
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 26
Localisation : Seine et Marne
Mon chien : Hina (Cane Corso X Dogue de Bordeaux)
Sport canin ou activité : Canicross, baignade et machouillage en tout genre!


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Dgedg le Sam 16 Aoû 2014, 11:36

Et pourtant, quand tu vois le nombre de corniauds sortis de refuge et qui y retournent plus ou moins vite parce qu'il a tel ou tel défaut, qu'il refuse d'être habillé en fille par le petit dernier ou qu'il n'aime pas les chats...

Les LOF n'ont pas forcément plus de chances à la naissance certes, mais ils ont une valeur marchande qui les protège relativement. On n'attache pas un chien à un arbre pour partir en vacances quand on peut le revendre.

Même les plus extrêmes des anti-élevages, anti-races, ne peuvent pas s'empêcher de faire rentrer leur corniaud dans une case... Il n'y a qu'à voir le nombre de serpillères sur pattes qui portent l'appellation "York", le nombre de ratiers rebaptisés "jack", le nombre de bons gros chiens à oreilles tombantes qui deviennent des "labradors" dans les refuges. C'est plus vendeur...

D'ailleurs même ici, ça m'est arrivé de lire que le mot corniaud était une insulte, un manque de respect dû au chien. C'est pas politiquement correct de dire qu'on a un bâtard ou un corniaud, il faut dire "telle race croisé".

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9719
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  didou752 le Sam 16 Aoû 2014, 11:37

Pour ma part je pense que cela dépend de ce que l'on attend de son chien.
J'ai 2 chiens dont 1 qui a passé 1 an en refuge (il en avait 2). Il est bien plus équilibré que certains chiens lof que je connais, la bénévole avec qui j'en avait discuté avant d'aller le chercher l'a parfaitement décrit. Maintenant je sais que le prochain sera forcément lof, parce que je commence à pratiquer un sport et que le règlement m'interdit de présenter 2 chiens non lof.

Pour en revenir aux attentes, si l'on recherche un bon chien de famille, je pense que le refuge reste une excellente solution, si l'on expose clairement ses souhaits les bénévoles orientent bien en général les adoptants.
Si par contre on souhaite évoluer dans le monde du chien, plus spécialement dans les sports canins le règlement mis en place par la SCC je crois que l'on a pas trop le choix que de bifurquer sur du lof (élevage ou certaines associations/refuges selon la race)

didou752
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 213
Date d'inscription : 13/08/2014
Age : 34
Localisation : Chez les vaches
Mon chien : 2 croisés portes et fenêtres et 1 morbak
Sport canin ou activité : Education/obé/RU


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  sd77 le Sam 16 Aoû 2014, 12:10

Dgedg a écrit:Et pourtant, quand tu vois le nombre de corniauds sortis de refuge et qui y retournent plus ou moins vite parce qu'il a tel ou tel défaut, qu'il refuse d'être habillé en fille par le petit dernier ou qu'il n'aime pas les chats...

Les LOF n'ont pas forcément plus de chances à la naissance certes, mais ils ont une valeur marchande qui les protège relativement. On n'attache pas un chien à un arbre pour partir en vacances quand on peut le revendre.

Même les plus extrêmes des anti-élevages, anti-races, ne peuvent pas s'empêcher de faire rentrer leur corniaud dans une case... Il n'y a qu'à voir le nombre de serpillères sur pattes qui portent l'appellation "York", le nombre de ratiers rebaptisés "jack", le nombre de bons gros chiens à oreilles tombantes qui deviennent des "labradors" dans les refuges. C'est plus vendeur...

D'ailleurs même ici, ça m'est arrivé de lire que le mot corniaud était une insulte, un manque de respect dû au chien. C'est pas politiquement correct de dire qu'on a un bâtard ou un corniaud, il faut dire "telle race croisé".

Ca par contre je trouve ça débile, appelons un chat un chat hein lol, dire croisé ou batard, ça revient au même... Après quand tu connais le croisement de ton chien, c'est plus précis de dire qu'il est croisé X et Y, mais quand tu ne sais pas bah tu dis croisé et c'est tout. D'ailleurs quand on me demande la race de ma chienne je dis qu'elle est croisée, et c'est quand on me demande croisée quoi que je réponds plus précisément.

Le côté "valeur marchande" dont tu parles existe bien entendu, quand on a payé un chien 1500 euros on essaie de le revendre avant de l'abandonner, tout comme on essaie plus de revendre un chiot qu'un chien adulte d'ailleurs.
J'ai donné un Labrador foie inscrit au L.O.F, il avait à peine 1 an, suis-je cinglée pour autant?  Laughing 

sd77
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 2546
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 26
Localisation : Seine et Marne
Mon chien : Hina (Cane Corso X Dogue de Bordeaux)
Sport canin ou activité : Canicross, baignade et machouillage en tout genre!


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Dgedg le Sam 16 Aoû 2014, 12:22

Oui tu es cinglée  Laughing Mais toi de toute façon, LOF ou pas LOF, bâtard ou pas bâtard, tu l'aurais pas largué n'importe où alors ça compte pas.

C'est la nature humaine... parait que j'ai pas des chats de gouttière, non non, j'ai des européens... ils doivent être contents, les éleveurs d'européens  Mdr 

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9719
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Manouche le Sam 16 Aoû 2014, 12:45

Bravo ....à mon avis ce n'est pas tant ce à quoi ils sont menés à faire qui pourrait être "criticable" mais plutôt la relation que nous entretenons avec eux dans ce travail. Qu'il y va de l'agility en passant par le travail de troupeau jusqu'au chien d'assistance si la relation dans toute sa conception se situe dans le respect et la reconnaissance réciproque,, je crois que c'est une belle chose.

Certes un chien de refuge peut se retrouver avec une vocation. Ici, certains organismes, font du recrutement également dans les refuges mais l'élevage de race est nécessaire aussi..

Manouche
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 7686
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 55
Localisation : Montréal Québec
Mon chien : Jigel (Léonberg), Feu Baïka (Podhale) et Sheila (Bouvier bernois)
Sport canin ou activité : Expériences diverses chez les humains


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Manouche le Sam 16 Aoû 2014, 12:47

Manouche a écrit:Bravo ....à mon avis ce n'est pas tant ce à quoi ils sont menés à faire qui pourrait être  "criticable" mais plutôt la relation que nous entretenons avec eux dans ce travail. Qu'il y va de l'agility en passant par le travail de troupeau jusqu'au chien d'assistance si la relation dans toute sa conception se situe dans  le respect et la reconnaissance réciproque,, je crois que c'est une belle chose.

Certes un chien de refuge peut se retrouver avec une vocation. Ici, certains organismes, font du recrutement également dans les refuges mais l'élevage de race est nécessaire aussi..

....mon propos fait suite au commentaire de Jamie! Embarassed 

Manouche
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 7686
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 55
Localisation : Montréal Québec
Mon chien : Jigel (Léonberg), Feu Baïka (Podhale) et Sheila (Bouvier bernois)
Sport canin ou activité : Expériences diverses chez les humains


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Manouche le Sam 16 Aoû 2014, 13:02

...Sd et Dgedg, pour le côté mercantile, même avec un bâtard, certains tenterons leur chance en haussant les enchères si le chien a la chance ou la malchance, c'est selon, d'avoir un aspect très proche d'un chien de race.

Pour ceux qui non pas de scrupules, il n'y a pas de limite...mais ça ce n'est pas une question d'être bien né ou non, c'est la stupidité humaine et qu'on retrouve dans toute chose.

C'est chez l'humain qui a bêtise pas chez le chien. Alors pourquoi s'en prendre à lui à vouloir le mettre au rancard de la vie humaine? C'est l'humain fautif qui doit être remis à l'ordre. Et ça c'est tout un changement majeur de mentalité qui doit être fait.

Manouche
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 7686
Date d'inscription : 10/06/2010
Age : 55
Localisation : Montréal Québec
Mon chien : Jigel (Léonberg), Feu Baïka (Podhale) et Sheila (Bouvier bernois)
Sport canin ou activité : Expériences diverses chez les humains


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Dgedg le Sam 16 Aoû 2014, 13:26

Ah mais bien sûr que c'est l'humain le problème et pas le chien. Je ne renie pas mes petits monstres, mais tant qu'il y aura "trop" de chiens (ou trop d'imbéciles qui les bazardent), je continuerai à m'offusquer qu'on fasse naître ceux qui ont le plus de chances de mal finir.

Ca ne m'empêchera pas pour autant de continuer à craquer pour les vilains-pas-beaux-tout-noirs dont personne ne veut Wink

Dgedg
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 9719
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 40
Localisation : Mayenne
Mon chien : des loutres
Sport canin ou activité : Sauter dans les flaques pour la faire raler, bousiller ses godasses et se marrer


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  sd77 le Sam 16 Aoû 2014, 15:01

Dgedg a écrit:Oui tu es cinglée  Laughing Mais toi de toute façon, LOF ou pas LOF, bâtard ou pas bâtard, tu l'aurais pas largué n'importe où alors ça compte pas.

C'est la nature humaine... parait que j'ai pas des chats de gouttière, non non, j'ai des européens... ils doivent être contents, les éleveurs d'européens  Mdr 

lol oui voilà la famille choisie était le plus important, et ça devrait être le cas avec tous les chiens! Ca aurait été un batard, j'aurai fait exactement la même chose puisque je ne l'ai pas fait naître.

Et selon moi, la seule valeur marchande qu'on peut donner à un être vivant c'est le montant qu'on a du payer pour le faire naître et l'élever dans les meilleurs conditions possibles (et non la loi de l'offre et de la demande comme un simple produit).

Moi aussi j'ai des chats européens  Laughing 

sd77
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 2546
Date d'inscription : 23/11/2012
Age : 26
Localisation : Seine et Marne
Mon chien : Hina (Cane Corso X Dogue de Bordeaux)
Sport canin ou activité : Canicross, baignade et machouillage en tout genre!


Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  liwana le Sam 16 Aoû 2014, 16:50

Hihi pareil j'ai toujours eu et aurais toujours des chats de gouttière mais c'est vrai que pour un chien je serai plus réticente car beaucoup d'inconnu quand à son futur aspect physique et caractère , à la limite si plus tard j'ai plus d'expérience , quitte à prendre un croisé, je prendrais un croisé déjà adulte dans un refuge , au moins il y a moins de surprise en grandissant

liwana
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 2165
Date d'inscription : 09/05/2014
Age : 26
Localisation : Finistère/Bretagne
Mon chien : Malinois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Votre point de vue sur la production de chiens de race

Message  Troc chien contre pizza le Sam 16 Aoû 2014, 21:16

Dgedg a écrit:
Troc chien contre pizza a écrit:
Dgedg a écrit:
Et puis, les surprises avec les corniauds, on n'a que ça, à tous les niveaux. On ne connaît rien de leur caractère, rien de la santé de leurs parents, et pour les replacements, rien de la façon dont ils ont été élevés. Finalement, il y a plus de risques d'erreurs de casting avec des corniauds qu'avec des chiens de race.

Pas si l'on a pas la moindre expectative et si notre capacité d'adaptation est élevée.

On attend tous quelque chose et on a tous une capacité d'adaptation limitée...

Ca me rappelle une voisine qui souffrait de la solitude, elle a adopté un chien pour lui tenir compagnie. C'est pas des exigences hors normes, du moins il ne me semble pas...
A la première occasion, le chien se barrait pour aller tenir compagnie à tout le monde, sauf à elle. Et à 6 km du premier village, tu ne trouves pas facilement un pro pour te dire où tu te plantes  confused 

C'est vrai qu'on a tous des expectatives bien cachées. Mais certains en ont beaucoup beaucoup beaucoup moins que d'autres. Moi qui n'en aurais pas des masses si je prenais un chien, ça me permets d'orienter mon choix vers un chien d'adoption, qu'il soit corniaud ou pure race, avec une large préférence pour le corniaud, moins fragilisé. Mais je comprends ta position.

Troc chien contre pizza
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 120
Date d'inscription : 11/08/2014
Age : 101
Localisation : Rhône - Montréal
Mon chien : Celui des autres
Sport canin ou activité : Art abstrait. Ex-comportementaliste Formation M.Chanton


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum