Liens commerciaux
Derniers sujets
» Croiser un malinois ?
par Elfie wolf Hier à 17:24

» amie des animaux
par GUASCO Hier à 16:59

» Bonjour lyonnais
par Aleyme Hier à 13:10

» mantrailling vous connaissez?
par ctc Hier à 13:02

» Nos plus grosses erreurs avec les chiens: expériences
par mashasha Hier à 12:12

» Jolan berger d'anatolie
par jolan Hier à 11:50

» Djebel - Chien du Pharaon
par Lilie Hier à 09:41

» Ai'ju et Nomade.
par Lilie Hier à 09:40

» courbe de température
par JESSIVAL Hier à 09:01

» presentation
par bangouze Ven 21 Juil 2017, 23:51

» Présentation
par Sixtine22 Ven 21 Juil 2017, 23:09

» coucou à tous et toutes
par LiliBelle Ven 21 Juil 2017, 22:46

Statistiques
Nous avons 25884 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est GUASCO

Nos membres ont posté un total de 1434059 messages dans 58064 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Enitit
 
suerte
 
falbala
 
LiliBelle
 
jolan
 
Usky28
 
Taysa26
 
Annick841
 
Huriel
 

Publicités

Histoire de chien abandonné et du comportement consécutif à l'abandon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire de chien abandonné et du comportement consécutif à l'abandon

Message  Saïd_A le Lun 03 Mar 2014, 02:29

Bonjour,

en revoyant une video prise lors d'une balade avec mon chien Youki, un comportement récurent lors des balades me sauta aux yeux.

on a adopté ce chien "malgès nous" il y'a plus de 10 ans, il nous viendrait jamais à idée d'adopter un chien. mon père qui travaille dans l'agriculture l’avait autours de lui pendant plus d'une semaine. c’était pendant la période estivale entre 2002 et 2004. Les premiers jours mon père pensait que c’était le chien des voisins, jusqu’à ce qu'il comprennent que ce chien a été abandonné. Mon pere n'etait pas passé par la case SPE etc, il ne connait pas trop le système.

Il l'a donc récupéré à la maison. Nous avions l'habitude d'avoir des chats, des poules mais jamais de chien.

Etant d'une famille berbère marocaine ma mère a côtoyé beaucoup de chiens étant jeune dans la compagne au maroc dans le moyen atlas et les chiens n’étaient pas autorisé à entrer à la maison, elle n'a donc jamais accepté qu'il entre au sein de la maison, il restait simplement dans le jardin et menait sa vie de chien.

Le chien vis toujours avec mes parents en corse, moi je vis actuellement en Ile de France.

quand on l'a récupéré il etait assez jeune il ne devait pas avoir plus de 4 ans, maintenant il semble diminué par l'age et ne cours pratiquement plus.

La premiere chose que je veux indiquer et qui n'a rien à voir avec le titre, c'est que, malheureusement, la conduite de ma mère avec lui - qui reste néanmoins bien-veillante à son égar - a fait que si j'en crois certains signes il s'est cru punis pendant toute sa vie, et que la punition etait qu'il ne devait pas entrer à la maison.

Ayant un grand jardin, puis au dela de sa cloture un immense champ ou les berger font brouter leurs animaux, nous n’avions jamais penser à le promener ailleurs. il faisait donc ses petites escapades de lui même dans l'immense champs quand il le voulait.

Il arrive néanmoins que des fois quand je partait à la plage et que je l'emmenait, quand on se promenait, en moins d'un quart dheure de promenade il abandonnait son air joyeux et faisait demi-tour illico, il reniflait pour retrouver la voiture, une fois la voiture trouvé il se plantait devant la portière et ne bougeait plus, il etait impossible de le faire bouger même en l’appâtant. tout ce qu'il voulait c'est de rentrer dans la voiture et d'aller à la maison.comme si il avait peur d'être a nouveau abandonné. cet abandon l'avait donc extrêmement marqué et semble s'etre déroulé sous le même shema : lors d'une promenade. le chien est alors immédiatement rappelé à ce souvenir impérissable et change son air joyeux pour un air inquiet.


Bref, j'y connaissait rien aux chiens, année après année j'ai bien vu que comme nous ils pouvaient avoir des personnalités sophistiqués, des complexes, des angoisses, et des blessures psychiques.

Rien que le fait de penser qu'il se croit peut être puni me fait mal au cœur, et le fait d'avoir enfin compris au bout de 10 ans qu'il a été marqué a vie par son abandon me met les larmes aux yeux.

Voici la photo de Youki, je n'ai jamais su ce que c’était comme race, tout ce que je sais c'est qu'on l'a tous aimé et considéré comme un membre de la famille.

Saïd_A
Nouveau membre
Nouveau membre

Masculin Capricorne
Messages postés : 2
Date d'inscription : 03/03/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de chien abandonné et du comportement consécutif à l'abandon

Message  Positive le Jeu 06 Mar 2014, 16:09

Merci pour ce beau témoignage, Saïd. Oui, les chiens nous en apprennent souvent beaucoup sur des émotions que nous croyons être les seuls à ressentir. Il était bien beau, ton Youki...

Positive
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 4005
Date d'inscription : 10/11/2010
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de chien abandonné et du comportement consécutif à l'abandon

Message  myrtille77 le Jeu 06 Mar 2014, 18:31

Il est beau ton chien, il aurait de l'épagneul papillon dans ses origines ça ne m'étonnerait pas !
avatar
myrtille77
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 34
Date d'inscription : 18/11/2012
Age : 47
Localisation : seine et marne
Mon chien : epagneul papillon PEPSIE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire de chien abandonné et du comportement consécutif à l'abandon

Message  Bringée le Jeu 06 Mar 2014, 21:07

Je pense que ton chien a été très heureux, même s'il ne rentrait pas à la maison, avec toute cette liberté et cet espace, et le contact avec votre famille. Les chiens habitués à vivre dehors ne demandent plus à rentrer, et parfois détestent être enfermés. Par contre il était sans doute très attaché à son territoire, qu'il avait la liberté de définir à la taille qui lui convenait, et n'éprouvait peut être pas le besoin d'aller voir ailleurs. Ca répond à un instinct très profond et primitif du chien, qu'en général il ne peut exercer, car il est dans un espace plus réduit et défini par des limites physiques.  Si vous ne le promeniez pas, il n'a jamais pris l'habitude de faire confiance à son maître pour l'emmener sans des endroits inconnus, et il était sans doute mal à l'aise en dehors du territoire connu.
Je ne pense pas qu'il avait un sentiment d'abandon, simplement il avait pris l'habitude de rester "chez lui", où il avait toute la place pour s'ébattre.

Si tu avais un chien maintenant, tu aurais un mode de relation différent plus proche de ton chien, mais je pense que le mode de vie de Youki a été très enviable dans la mesure où il était nourri correctement, avait de l'espace et des contacts affectueux avec votre famille.
avatar
Bringée
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1147
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum