Liens commerciaux
Derniers sujets
» Little Chocolate dit "Lipton" of Crystal Lake, notre berger Australien
par Enitit Aujourd'hui à 21:52

» Oreilles de porc
par Lilie Aujourd'hui à 20:49

» Le Loup au porte de la Crau
par Lilie Aujourd'hui à 20:47

» Harnais Ruffwear
par Educalins Aujourd'hui à 20:26

» Malinois, appartement, horaire décalés, et conseils =)
par leturlupin Aujourd'hui à 17:07

» Chiens dits dominants
par jalisko canecorso Aujourd'hui à 14:13

» Marre de ts ces abandons!
par suerte Aujourd'hui à 13:04

» Chienne devenue agressive
par suerte Aujourd'hui à 13:00

» PRESENTATION
par YCE 2017 Aujourd'hui à 12:44

» je vais m'installer en tant qu'educateur canin... des conseils ?
par Sporting Aujourd'hui à 09:42

» Chien qui hurle quand je pars
par Arkadasim Aujourd'hui à 07:17

» Un Nouveau
par Sporting Aujourd'hui à 01:43

Statistiques
Nous avons 26146 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est LisaNicky

Nos membres ont posté un total de 1438181 messages dans 58436 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Enitit
 
Savana&edjy
 
suerte
 
Arkadasim
 
Stellali
 
Huriel
 
Lilie
 
Annick841
 
falbala
 
Burattino
 

Publicités

Scamp, "onze ans déjà, que cela passe vite onze ans..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Scamp, "onze ans déjà, que cela passe vite onze ans..."

Message  Fanga le Mar 15 Oct 2013, 18:42

Quand j'ai eu 8 ans, en 2000, on m'a "offert" un chiot labrador. Même si le mot "offrir" n'est pas adapté à un animal, c'était quand même mon "cadeau", pour mes 8ans, sans risque tout de même que je finisse par le délaisser car j'ai aimé le chien très tôt, toute petite déjà, et de toute façon c'était aussi le chien de la famille.
Je me souviendrai toujours de lui et de son histoire. Je l'ai aimé dès le premier jour où je l'ai vu chez son naisseur, il était alors minuscule, il fallait en choisir un, et c'était celui-ci que je voulais... je me souviens du collier qu'il avait, de mes hésitations pour son prénom...

Il s'est finalement appelé Scamp, comme le fils de la Belle et Le Clochard. Je l'ai baptisé Scamp, et à mes dix ans, il mourait.
Après 18 mois seulement passés à ses côtés.

On n'a jamais su réellement de quoi, même après plusieurs mois de traitements, d'allers-retours chez le vétérinaire à se demander ce qu'il avait. Même le véto était perdu, c'était incompréhensible. Je me souviens de vagues bribes, de l'eau dans les poumons, après ponction, non, finalement c'est du sang... Et puis il y a toujours quelque chose qui cloche : on doit ouvrir le chien. C'est pendant cette opération qu'il s'est endormi pour toujours. Elle avait révélé un foie minuscule, "plus petit que celui d'un chat", et une rate énorme. Pourquoi avait-il fallu l'ouvrir alors que je suppose que tout aurait pu être vu à l'échographie ? Tout ceci reste très vague pour moi, je sais juste qu'on s'était acharnés des mois à trouver le problème. Et on se souvient encore du dernier regard qu'il nous a lancé quand le vétérinaire l'a emmené. C'était la dernière fois.
Un peu avant sa mort, je comprends aujourd'hui pourquoi, le vétérinaire avait voulu ralentir toutes ses hospitalisations, traitements... Il était revenu à la maison pour quelques jours. Je lui avais donné un yahourt nature, et il l'avait mangé entièrement. Je m'étais dit qu'il vivrait.
On avait laissé Scamp à la clinique pour qu'il se fasse opérer. Je suis partie à l'école et dans la matinée, et mon instituteur de l'époque a été appelé au téléphone. Je savais. C'était ma mère, Scamp était mort.
Elle m'a laissé le champ libre, ne me cachant rien. J'ai ressenti le besoin de voir mon père l'enterrer, même si je n'ai pas vu le corps. Je crois que ça m'a aidée dans mon processus de "deuil". Quoi qu'il en soit je ne l'oublierai jamais, il était mon premier chien. D'une gentillesse exemplaire. Et de toutes ces heures à attendre dans la salle d'attente de la clinique, je me souviens particulièrement de deux chansons qui passaient à la radio alors : Ti Amo d'Umberto Tozzi et Underneath your clothes de Shakira. Et encore aujourd'hui quand j'écoute ces chansons, c'est à Scamp que je pense.

Repose en paix, bon chien, tu n'es plus seul depuis que Flora t'a rejoint en 2004.
avatar
Fanga
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 668
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Re: Scamp, "onze ans déjà, que cela passe vite onze ans..."

Message  béatrice43 le Mar 15 Oct 2013, 21:32

Bel hommage!!!!!

Et oui, les souvenirs restent, les bons comme les mauvais . Il restera a jamais dans ton coeur et si il y a quelque chose là haut il doit veiller sur toi.....
avatar
béatrice43
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 599
Date d'inscription : 18/06/2012
Age : 57
Localisation : saint didier en velay
Mon chien : Eden, Shih-Tzu 18 mois, Salomé Lhassa X carlin 5 ans, Hyria shih tzu 4ans
Sport canin ou activité : randonnée avec mes chiens


Revenir en haut Aller en bas

Re: Scamp, "onze ans déjà, que cela passe vite onze ans..."

Message  Cléolia le Lun 28 Oct 2013, 21:46

Quel hommage

Super emovant *sors les mouchoirs
avatar
Cléolia
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 107
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum