Derniers sujets
» Impeccable à la maison, mais dehors...
par Enitit Aujourd'hui à 15:30

» les bonnes habitudes de la laisse sans tirer
par essenssis Aujourd'hui à 14:35

» Éduquer un chiot hyperactif
par suerte Aujourd'hui à 11:12

» Loucha, border collie
par Huriel Hier à 14:32

» Et voici Indie, border collie
par Huriel Hier à 14:25

» Lou et Mojito, Tervueren.
par Alou Hier à 12:43

» Présentation Alexandco
par hopefulpawws Lun 18 Juin 2018, 23:06

» Berger Allemand
par VERDAGUER Lun 18 Juin 2018, 17:35

» Monsieur Karma le roumain
par Littleponys Lun 18 Juin 2018, 15:36

» Benito & Haya | borders collies volés (44)
par Kinou36 Dim 17 Juin 2018, 04:08

» Conseils vacance
par leturlupin Sam 16 Juin 2018, 15:28

» Formation possible
par leturlupin Sam 16 Juin 2018, 14:15

Statistiques
Nous avons 26432 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Santafé

Nos membres ont posté un total de 1442782 messages dans 58820 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
leturlupin
 
suerte
 
hopefulpawws
 
Huriel
 
valentine
 
Enitit
 
Alou
 
alexandco
 
Minosh
 
VERDAGUER
 


MDR1 hétérozygote, témoignages?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: MDR1 hétérozygote, témoignages?

Message  Lou le Dim 27 Oct 2013, 11:46

Je ne dis pas que c'est facile, ni même que c'est possible dès maintenant pour toutes les races concernées.
Mais il y a deux points importants à mes yeux.

1) Faire de la repro sans chercher à voir à long terme, c'est "égoïste", c'est oublier que d'autres éleveurs à l'avenir devront eux faire ce travail, avec un cheptel encore plus atteint. Je ne dis pas de faire 100% de portées sain / sain (à terme oui, ça doit être l'objectif), mais de chercher à produire de plus en plus de chiens sains, et ça passe forcément par la non repro des chiens atteints (et je ne pense pas que ce soit impossible à l'échelle d'un cheptel comme celui du Colley ou du Berger Australien par exemple).

2) On parle ici d'un véritable problème de santé, c'est peut-être moins visible / choquant que de l'épilepsie ou de la dysplasie, mais ça reste un problème de santé que l'homme a le pouvoir d'éradiquer (à long terme), puisqu'il existe des tests génétiques. Mais je crois aussi que pour un certain nombre d'éleveurs, chercher à produire des chiens sains ça coûte trop d'argent, ça oblige à chercher plus loin, c'est moins facile, moins rentable, moins valorisant que de produit du chien porteur/atteint qui va gagner en NE.

On connait tous des gens dont le chien est malade, sans que l'éleveur n'ait rien pu prévoir, malgré toute la sélection effectuée. Là on parle de quelque chose de "gérable", je trouve ça affolant que certains préfèrent produire de "beaux chiens" plutôt que des chiens "sains".

Pour en revenir au vrai sujet, voici un extrait d'un article publié dans un article scientifique :

Heterozygote dogs may show toxicity at increased doses of substrate drugs, such as daily ivermectin administration for the treatment of demo-decosis.
Source : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1636591/
avatar
Lou
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 1626
Date d'inscription : 31/05/2007
Age : 29
Localisation : 13
Mon chien : Border Terrier, Berger Hollandais

Revenir en haut Aller en bas

Re: MDR1 hétérozygote, témoignages?

Message  dolmen01062008 le Dim 27 Oct 2013, 13:08

entierement d accrd avec LOU moi je possede un tervueren de 14ans1/2 qui fait des AVC un groenendael de 6ans epileptique (tres peu de crise mais epileptique quand meme )et un croise colley border collie dont le pere est colley pur et la mere croisée colley border qui se prenomme DOLMEN .il va tres bien lui , vermifugé au mibemax en alternance avec drontal ,anesthésié a deux reprises , une pour son identification par tatouage et l autre pour une opération canal lacrimal bouché aucun soucis avec l anesthésie ce qui veut dire que dolmen est sain .c est mon deuxieme croisé colley et je suis fan de cette race d ou mon souhait d avoir du lof cette fois si ,mais quand je vois tout ces risques (AOC TEST OCCULAIRE ,MDR1, DM) je dis stop il serait temps que les éleveurs arretent de produire de la merde .il est hors de question que je m engoisse et que je stresse en ayant tjr peure qu il arrive quelque chose a ce chiot .ma tervue et mon groenendael n ont pas besoin de ca en plus de leurs problemes .aucune envie non plus que mes males ressentent mon stresse et se mettent sur la gueulle
avatar
dolmen01062008
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 10
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: MDR1 hétérozygote, témoignages?

Message  zangra le Dim 27 Oct 2013, 13:16

on est d accord lou
je pensais au cas du Dogue de Bordeaux qui grace à un developement du cheptel puis une selection sur la sante a pu sensiblement augmenter son nombre de chiens beaux et sains

il est temps que cela se fasse dans les races que cites car les cheptels sont importants

zangra
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 20268
Date d'inscription : 18/04/2009
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: MDR1 hétérozygote, témoignages?

Message  Arya le Dim 27 Oct 2013, 13:21

Merci Lou pour l'article plutôt rassurant.

even in heterozygote dogs, normal doses of loperamide do not cause toxicity.
Heterozygote dogs may show toxicity at increased doses of substrate drugs, such as daily ivermectin administration for the treatment of demo-decosis.
Donc, d'après ce que je comprends pour qu'il y est danger, faut vraiment y aller.
avatar
Arya
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 671
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 38
Mon chien : berger blanc suisse
Sport canin ou activité : Pistage FCI, canicross


Revenir en haut Aller en bas

Re: MDR1 hétérozygote, témoignages?

Message  Figue le Dim 27 Oct 2013, 14:00

Lou a écrit:et je ne pense pas que ce soit impossible à l'échelle d'un cheptel comme celui du Colley ou du Berger Australien par exemple
Sur cela je suis 100% d'accord. Mais il y a aussi des races avec un cheptel restreint, où alors où il y a d'autres problèmes plus importants à régler ce qui restreint déjà le choix des reproducteurs.

Et je suis tout à fait d'accord sur le fait que faire reproduire des chiens atteints n'est pas une bonne chose. Après cette sensibilité est moins grave que d'autres maladies (dysplasie ect) puisque le chien n'en souffre pas si il ne prend pas les molécules incriminées.

De plus ce n'est pas quelque chose de caché: normalement l'acquéreur connait le statut des parents, et parfois du chiot. C'est aussi à lui de faire des choix, savoir si cette sensibilité représente une gène pour lui ou pas, et dans ces cas à lui de ne pas prendre un chien sensible.
avatar
Figue
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1650
Date d'inscription : 28/10/2011
Age : 22
Localisation : Marne (51)
Mon chien : Blue et Sky, shetlands. Coffee, bhpl. Jake, rottweiler.
Sport canin ou activité : Agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: MDR1 hétérozygote, témoignages?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum