Liens commerciaux
Derniers sujets
» London, notre boxer
par Yayane Aujourd'hui à 19:18

» Mes bergers allemands - Journal de Laska et de Muse
par tatoo29 Aujourd'hui à 19:10

» Trouvée chienne type Spitz Allemand Beige à Lille
par figoulute Aujourd'hui à 19:02

» Kira une suisse en Normandie !
par Dowrine Aujourd'hui à 17:29

» TINA ET PATTES ARRIERES DEFAILLANTES dois je consulter un second veto
par christelle68 Aujourd'hui à 17:24

» Crapule 01.12.2016
par liwana Aujourd'hui à 16:46

» Diagnostic de Lola: début d'hernie discale
par Carolerose Aujourd'hui à 16:43

» Bonjour à Tous
par Carolerose Aujourd'hui à 16:23

» Le male est plus jeune que la femelle
par suerte Aujourd'hui à 15:21

» Problème de marquage à 5 ans !
par Chabada Aujourd'hui à 14:49

» Je me présente !
par Jackson Aujourd'hui à 14:42

» Mes Princesses disparues....:(
par suerte Aujourd'hui à 13:23

Statistiques
Nous avons 25189 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Carolerose

Nos membres ont posté un total de 1406478 messages dans 57000 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
suerte
 
Jackson
 
Enitit
 
Chabada
 
Dowrine
 
Geene
 
Daerka11
 
Lilie
 
Educalins
 

Publicités

La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Invité le Lun 15 Oct 2012, 16:06

J'ai aussi dans ma mémoire une éleveuse qui agissait ainsi ..... (elle est DCD) ses enfants ont fini par la faire mettre sous tutelle, sa fortune y est passée, ainsi que les murs de sa maison (rongés), elle a fini ...ruinée ....... Mais bon les expos lui ont coutés un max aussi ......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Anay le Lun 15 Oct 2012, 16:08

stocky a écrit:J'ai aussi dans ma mémoire une éleveuse qui agissait ainsi ..... (elle est DCD) ses enfants ont fini par la faire mettre sous tutelle, sa fortune y est passée, ainsi que les murs de sa maison (rongés), elle a fini ...ruinée ....... Mais bon les expos lui ont coutés un max aussi ......

Elle élevait quoi ?

Anay
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 4123
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 26
Localisation : Saint-Malo
Mon chien : Ébène, Zelda, Zaaï, Gin & Ironhide

http://bhpl.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Kass le Lun 15 Oct 2012, 16:39

Anay a écrit:
stocky a écrit:J'ai aussi dans ma mémoire une éleveuse qui agissait ainsi ..... (elle est DCD) ses enfants ont fini par la faire mettre sous tutelle, sa fortune y est passée, ainsi que les murs de sa maison (rongés), elle a fini ...ruinée ....... Mais bon les expos lui ont coutés un max aussi ......

Elle élevait quoi ?

Des chiens chillas géants.. Mdr

Kass
Membre
Membre

Masculin Capricorne
Messages postés : 3045
Date d'inscription : 26/06/2011
Age : 50
Localisation : PARIS - VOSGES - AQUITAINE
Mon chien : J'ai pas de chien, mais un maitre
Sport canin ou activité : A yé, j'ai commencé à entrainer mon maitre: Obeissance, pistage et mordant...


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  -Claire- le Lun 15 Oct 2012, 16:41

j'avoue sacrifier (partiellement mais trop je pense) ma vie sociale au profit de mon chien ... c'est grave docteur ? Laughing
cela dit même si je fais beaucoup de sacrifices pour lui je sais que guess est un chien et non pas un humain mais c'est aussi ça qui me fait préférer sa présence à ceux des humains en ce moment. Le chien ne vous juge pas il est juste content d'être avec vous ... étant donné que je suis encore en plein processus de digestion d'événements pas terribles de ma vie sociale bah je me repose plus sur mon chien.
Cela dit je vais pas aller lui mettre un manteau parce qu'il fait pas 10° il mange bien dans une gamelle et pas assis à table il a son panier et le canapé c'est dans des cas exceptionels et je vais pas m'imaginer un truc genre il est jaloux/il se venge et compagnie c'est un chien ...

por le chihuahua c'est sûr c'est le n°1 du chien anthropomorphisé ..... j'ai croisé un couple au mcdo il n'y a pas longtemps avec 3 chihuahuas dans une petit sac de transport bah les gens les ont assis sur la table .... (miam) et les chihuahuas avaient leur repas macdo ultra pas équilibré, gras qui va les pourrir en moins de 2 ...
en tout cas ils se régalaient .... Laughing
mais là à mes yeux c'est vraiment trop le chien n'est plus un chien quoi ... en plus pour couronner le tout ils étaient tous fringués (manteaux de couleur fashion, bracelets ponpons à chaque patte bref la totale ....)
j'avoue avoir explosé de rire au début mais franchement après j'étais sidérée ...

-Claire-
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 4969
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 23
Localisation : Val d'Oise
Mon chien : Guess, berger australien

http://guesswhoiam.e-monsite.com/blog/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  hopelaika le Lun 15 Oct 2012, 16:46

sujet tres interressant
Je n'ai pas eu le temps de tout lire, donc j'espere ne pas trop repeter des choses deja dites.

Pour ma part, mes chiens ne sont pas mes enfants, mais ils font parti integrante de ma vie et je me plierai en 4 pour eux. Je ne les appelle pas mon garçon ou mes filles mais nous disons souvent "elle est où maman?" ou "il est ou papa?" à ma troupe et ils comprennent de suite de qui on parle et nous cherche. Tous mes ami(e)s sont les "tontons" et "tatas" de mes chiens...
Mais mes chiens ont et gardent une place de "chien", je ne pense pas les assistés ou autre (voir leur post dans le journal si doutes il y a^^)

Comme beaucoup ici je suis plus "choqué" quand le chien est réellement traité comme un enfant (on a tous vu ce reportage sur la chihuahua qui avait une chambre, un lit etc etc)...Je suis meme plus attristé que choqué si je peux dire...car les gens agissant ainsi doivent avoir leur raison personnels qui ne doivent pas etre forcément évidente (perte d'un enfant, ne pas pouvoir avoir d'enfant etc etc...)

hopelaika
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 1505
Date d'inscription : 14/01/2010
Age : 28
Localisation : sur les routes de france en camion aménagé...
Mon chien : Des croisés berger-beauceron-husky et.... : Laika et Hope les femelles ; Bonhomme le mâle disparu en Espagne depuis le 18/02/13
Sport canin ou activité : ballades, et surtout jeux!


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  TinyUltra67100 le Lun 15 Oct 2012, 16:47

Desproges disait "Plus je connais les hommes plus j'aime mon chien", quand on voit le comportement de certains humains qui n'hésitent pas étaler ce que vous leur avez confiés pour se faire mousser ou autres, c'est tout à fait normal de préférer la compagnie d'un chien.

TinyUltra67100
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 414
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 27
Localisation : Nissa

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Bloodye le Lun 15 Oct 2012, 16:49

et ... "....... Plus je connais les femmes, moins j'aime ma chienne." (Desproges) Mais bon HS là Very Happy

Bloodye
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1006
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 27
Localisation : Pas-de-Calais
Mon chien : Berger Allemand

http://des-fideles-de-dagda.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Invité le Lun 15 Oct 2012, 16:50

Anay a écrit:
stocky a écrit:J'ai aussi dans ma mémoire une éleveuse qui agissait ainsi ..... (elle est DCD) ses enfants ont fini par la faire mettre sous tutelle, sa fortune y est passée, ainsi que les murs de sa maison (rongés), elle a fini ...ruinée ....... Mais bon les expos lui ont coutés un max aussi ......

Elle élevait quoi ?

des .......... Westies Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Invité le Lun 15 Oct 2012, 16:52

TinyUltra67100 a écrit:Desproges disait "Plus je connais les hommes plus j'aime mon chien", quand on voit le comportement de certains humains qui n'hésitent pas étaler ce que vous leur avez confiés pour se faire mousser ou autres, c'est tout à fait normal de préférer la compagnie d'un chien.

Je commence à devenir ainsi ........ Enfin avec les "amiEs" ...... Laughing , notamment celles que l'on ne voit que lorsqu'elles ont besoin de quelque chose Laughing

Heureusement j'ai plus d'amIs Smile des VRAIS !!! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Anay le Lun 15 Oct 2012, 16:53

Je pensais que t'allais me dire des dogo ou des akitas, fin une grande race quoi Surprised

Mais elle en avait combien ??

Anay
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 4123
Date d'inscription : 11/04/2011
Age : 26
Localisation : Saint-Malo
Mon chien : Ébène, Zelda, Zaaï, Gin & Ironhide

http://bhpl.forumactif.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Invité le Lun 15 Oct 2012, 16:56

Bouhhh un tas, je n'ai pas le nombre exact ...... Mais elle gardait tous ses vieux ......, elle était très connue dans le milieu elle faisait expo sur expo, tout son fric y est passé, mon amie a fait ses premières classes chez elle, et a d'ailleurs beaucoup appris avec elle ......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Ambre222 le Lun 15 Oct 2012, 16:59

Pour certain ça va loin quand même, ils n'hésitent pas à faire faire des manucures à leur chienne (vernis et compagnie)... bhen oui, c'est une fifille, elle a besoin de se sentir belle... la nouvelle mode c'est les "boucles d'oreille", des petits strass que l'on colle... Pas plus tard qu'hier, j'ai croisé une petite chienne, bien au chaud dans le sac à main avec strass, vernis rose bonbon et petite robe.

Ambre222
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 203
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Bloodye le Lun 15 Oct 2012, 17:02

affraid Des boucles d'oreille ???? confused

Sa je n'étais pas au courant !! Et bé, on a pas finie d'être surpris ... No

Bloodye
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1006
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 27
Localisation : Pas-de-Calais
Mon chien : Berger Allemand

http://des-fideles-de-dagda.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  TinyUltra67100 le Lun 15 Oct 2012, 17:03

Embarassed Y'a vraiment des timbrés, bientôt on verra de ad*das pour chiens.
C'est pas une vie de chien mais de peluche et encore j'ai pas le souvenir d'avoir mis des fringues à mes chiens en peluches juste des bandanas.

TinyUltra67100
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 414
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 27
Localisation : Nissa

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Bloodye le Lun 15 Oct 2012, 17:05

En plus des peluches, ce sont tout simplement des objets, des objets de foires ... Que l'on affiche pour sa fierté .. Pfff

Bloodye
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 1006
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 27
Localisation : Pas-de-Calais
Mon chien : Berger Allemand

http://des-fideles-de-dagda.jimdo.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  TinyUltra67100 le Lun 15 Oct 2012, 17:07

Je me souviens cet été je suis tombé sur une série pour pré-ado passant sur une célèbre chaîne aux grandes oreilles, la fille parlait du chien comme accessoire de mode Sad J'ai failli balancer ma télécommande sur l'écran
Comment voulez-vous que les gosses ou personne un peu fragile respecte l'animal en entendant ça !

TinyUltra67100
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 414
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 27
Localisation : Nissa

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  fab le Lun 15 Oct 2012, 17:14

Il ne faut pas non plus généraliser. Si habiller un chien est effectivement de l'antropotruc, vu que le chien n'a pas besoin de robe, il n'en demeure pas moins que cette mode peut répondre à un véritable besoin du maitre. Pur antropotruc certes. Mais, ça n'est pas pour autant qu'à coté le chien n'a pas tous ses besoins de chiens, absolument comblés.
Par exemple, je mets des impers à mes chiens en hiver quand il pleut... Je connais un bulldog qui porte tout le temps un tee-shirt avec un message drole dessus. A coté de ça, il a une vraie vie de chien avec sport et tout... Là c'est plus un phénomène de mode.

J'admets bien sûr que la manicure et tout, c'est bien trop, mais je me dis que les proprios ont un réel manque affectif d'enfant. Je connais aussi des gens qui mettent des couches à leurs chiens. Là encore antropotruc plein pot... Ca fait un peu pitié pour ces gens... Quelque part on se dit qu'ils n'ont pas eu de chance et que ma fois, c'est aussi le rôle du chien de combler ce vide....

fab
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 6127
Date d'inscription : 22/05/2008
Age : 37
Mon chien : Des Spitz allemands
Sport canin ou activité : expos canines, obéissance, agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Invité le Lun 15 Oct 2012, 17:18

J'admets bien sûr que la manicure et tout, c'est bien trop, mais je me dis que les proprios ont un réel manque affectif d'enfant. Je connais aussi des gens qui mettent des couches à leurs chiens. Là encore antropotruc plein pot...

Mais voilà une idée qu'elle est bonne pour ma pisseusse Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Celia56 le Lun 15 Oct 2012, 17:19

http://www.lapetavenue.com/strass-pour-oreilles-xml-371_224_529-4215.html

Mdr Qui n'en veut ????


Plus sérieusement, C'est vrai que les chihuahuas sont des chiens qui sont souvent pourris gatés donc ultra lookés.... Mais il y en a d'autres comme Po qui est devenue une star !!

Ce qui me dérange le plus, c'est les chiens qui remplacent les enfants : mange à table, nourriture meilleure que les enfants ( oui tout ca a déjà été dit Wink ) ....

Mon oncle sert un bon steack à son chien de temps en temps car " il aime manger comme nous.... " Et bien je ne suis pas d'accord, le chien il est sencé manger des croquettes ou du Raw mais pas la bouffe des humains !

Pire, les gens qui ont des chambres pour chiens dans le genre berceaux.... ou les poussettes pour chiens, j'en ai vu une sur un marché, un york à l'intérieur, le pauvre il avait envie de marcher et il avait chaud !
Les gens qui mettent des pyjamas, c'est too much.

Mais bon qui sommes nous pour juger ca ?! ^^

Celia56
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 318
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 27
Localisation : Inguiniel, Bretagne (56)
Mon chien : 5 Pinschers nains & 2 caniches moyens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  adramalech le Lun 15 Oct 2012, 17:22

En effet Fab, il s'agit là d'une (nouvelle ?) fonction du chien. Mais on peut le regretter, dans l'optique où les besoins du chien ne seraient pas respectés, et où il ne s'agit pas d'un remède, mais d'un symptôme. Faire d'un chien un bébé ou une poupée ou un accessoire de mode, ne fait pas à mon avis partie des mesures qui peuvent aider un individu à guérir de sa solitude ou autre souci pathologique, mais contribuerait plutôt à l'augmenter...
Les éleveurs doivent-ils orienter leur sélection de manière à répondre à ce type d'attentes, dans la mesure où on admet qu'il s'agit d'une fonction du chien, d'une utilité, comme on a eu des chiens de travail ? Est-ce éthique ? Est-ce problématique ?

adramalech
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 6017
Date d'inscription : 28/05/2009
Age : 27
Localisation : Yvelines (78)
Mon chien : Jack, croisé Setter irlandais / Asticot
Sport canin ou activité : Education, balades


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Ambre222 le Lun 15 Oct 2012, 17:26

Oui fin là, la fille avec 18 19 ans tout au plus, je pense pas que soit le manque d'un enfant. Mais oui il ne faut pas généraliser. Mon chien aussi a un imper l'hiver mais c'est pour le côté pratique, il ne pourrit pas l'appart en rentrant et n'a pas de grosses boules de neige dans les poils. Mais c'est un truc sobre. Cela ne me choque pas. Mais la manucure et les boucles d'oreille...

J'ai vu un reportage l'autre jour, une rediff, la femme n'avait pas hésiter à déplier le canapé pour elle pour que les chiens dorment tranquillement dans le lit et leur donnait à manger à la petite cuillère avec une bavette, elle les portait dans un porte bébé toute la journée. Finallement, ces chiens là n'ont pas de vie. Mais oui c'est un extrême, on est bien d'accord.

Après, la mode petit chien/poupée, c'est une mode chez les "stars" alors beaucoup reproduisent. Si on prend la mode bimbo par exemple, bhen ça ne colle pas sans le chihuahua dans le sac à main.

Ambre222
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 203
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  fab le Lun 15 Oct 2012, 17:31

C'est LA question à mon avis.
Est-il possible que le chien puisse remplir cette fonction tout en ayant ses besoins comblés ? Je pense que s'il on ne tombe pas dans les extrêmes, ce doit être possible. mais attention aux dérives. Tu parle de sélection et tu fais bien car dans des races comme les notres, il faut faire avec ça. Il faut tout miser sur des caractère adaptés pour supporter ça. Des chiens qui vont supporter d'être surprotégé et de vivre sans limites, sans pour autant devenir des monstres ou des flippés. Je pense au cavalier king Charles qui servait à chauffer les dames de la cour en restant dans leurs robes, bah oui il fait froid dans les chateau. Ce chien par exemple a eu cette fonction, il l'a encore et il s'en sort très bien, il a le caractère adapté.

Maintenant j'aimerais encore relativiser sur autre chose. Les poussettes.... Les poussettes elles sont aussi super utiles pour un chien malade, vieux ou blessé. Ca lui permet de sortir. Vous, vous le voyez à un moment T dedans et vous critiquez. Mais rien ne dit qu'avant ou après il ne va pas profiter de ses vieilles pattes qui ont du mal à suivre. Quand vous avez un vieux chien et un jeune, au moins il peut accompagner.

fab
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 6127
Date d'inscription : 22/05/2008
Age : 37
Mon chien : Des Spitz allemands
Sport canin ou activité : expos canines, obéissance, agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Celia56 le Lun 15 Oct 2012, 17:57

Je suis d'accord avec toi pour la poussette Fab, bien sûr qu'elle est utile pour un vieux chien ou un animal malade. De toute façon, l'anthropomorphisme pour moi n'est pas mauvais en tout. Il y a seulement une petite partie des gens qui sont extremistes avec leur façon de faire vivre leur animal.

Les miens dorment dans les lits, c'est pas pour autant qu'ils n'ont pas leur propre panier ou que je ne les pousse pas pour m'installer.
Ils ont une collection de manteaux et de robes, c'est pas une raison pour leur foutre des bigoudis ou du vernis.
Ils ont des beaux colliers avec des strass et des bidules, je ne vais pas leur mettre des diamants ou des perles.


j'aime mes chiens, Ils sont comme mes enfants. Mais je n'oublie jamais leur place.

Sur un marché, je promenais mon pinscher de 3 mois pour la sociabiliser et une dame m'a arrêtée en me disant : "mais vous êtes méchante !!! Faut pas la laisser marcher,c'est un bébé, elle est trop petite, c'est dangereux etc.... " Je lui ai répondu : C'est un chien madame, je fais attention quand il y a beaucoup de monde et la oui je la prends dans les bras mais sinon c'est un chien et les chiens c'est fait pour marcher sur le sol. sa réponse : Elle est méchante ta môman ! ( oui elle parlait au chiot ^^ ) .


Celia56
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 318
Date d'inscription : 08/01/2012
Age : 27
Localisation : Inguiniel, Bretagne (56)
Mon chien : 5 Pinschers nains & 2 caniches moyens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dérive anthropomorphique de la relation homme/chien en France

Message  Ambre222 le Lun 15 Oct 2012, 18:02

Exact et c'est pour ça qu'il ne faut pas généraliser. Certain utilise la poussette pour accéder à des endroits normalement interdit au chien. Ce qui pose problème à d'autre car ils se demande si finalement le chien ne serait pas mieux à la maison... Tans que l'intégrité du chien est respecté, ça ne pose pas de problème.

Ambre222
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 203
Date d'inscription : 31/05/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum