Liens commerciaux
Derniers sujets
» Fangorn, schnauzer géant de son état.
par opercut Aujourd'hui à 23:12

» SOS pour ma chienne
par Sitsip Aujourd'hui à 22:10

» Les races "ultra" dynamiques, quelles sont-elles?
par Popcorn Aujourd'hui à 21:45

» Et voici Indie, border collie
par Lilie Aujourd'hui à 21:32

» Jolan berger d'anatolie
par jolan Aujourd'hui à 21:11

» Une place chez moi.
par Lilie Aujourd'hui à 20:32

» Marius : oui oui cette chose est bien un chien
par Yayane Aujourd'hui à 20:06

» Besoin de vos lumières pour une premiere gestation
par Gallyne Aujourd'hui à 19:51

» Comment neutraliser un chien qui mord ?
par Gallyne Aujourd'hui à 19:31

» Kira une suisse en Normandie !
par Dowrine Aujourd'hui à 19:09

» Tout est dans le pif!
par Manouche Aujourd'hui à 17:41

» photos de vos chiens au naturel
par Stellali Aujourd'hui à 16:16

Statistiques
Nous avons 25666 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est COLLARD

Nos membres ont posté un total de 1426566 messages dans 57735 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Taysa26
 
suerte
 
Gibelotte
 
Chabada
 
Manouche
 
tam
 
Stéphen
 
falbala
 
Educalins
 
leturlupin
 

Publicités

Syndrôme de privation sensorielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Syndrôme de privation sensorielle

Message  ZZgliss le Mar 04 Sep 2012, 17:23

Bonjour à tous!

Suite au sujet de Gipsi (par Aline), je me suis posé des questions sur le syndrôme de privation sensorielle.

Bien-sûr j'ai pensé aux soucis de comportement de Dziga, tout en sachant que j'exagère peut-être.

J'ai trouvé ça sur le net:

Au stade II, l'animal présente aussi anxiété (intermittente ou permanente), c'est-à-dire que son comportement est modifié en permanence. Les symptômes de l'anxiété sont une hypervigilance (l'animal est toujours en alerte, il sursaute), il a du mal à s'adapter aux changements (WE chez des amis par exemple qui le perturbe beaucoup) et on note une dérégulation des autocontrôles (il réagit plus impulsivement, peut devenir boulimique ou se lèche les pattes). Dans le cas du syndrome de privation sensorielle, il est fréquent qu'il mange la nuit (quand tout le monde est couché), il est souvent malpropre par peur de sortir dans la rue, peut présenter des activités substitutives comme le léchage. Des agressions par irritation et par peur caractérisent l'anxiété intermittente, un chien souffrant d'un syndrome de privation peut donc présenter de l'agbressivité. Un hyperattachement secondaire à l'anxiété est aussi fréquemment constaté: le chien ne s'apaise qu'en présence d'une personne ou d'un autre animal, seul il panique (nuisances en l'absence telles que vocalisations, malpropreté, destructions).

Bien-sûr chaque "symptôme" seul peut avoir son explication, mais j'ai trouvé curieux d'en trouver plusieurs chez notre chien. Les agressions sont envers les autres chiens (mais il n'a jamais mordu...).

Dziga ne joue pas, n'est pas très expressif, assez réservé. Il a eu l'air d'avoir une éducation très carrée. Il est assez peureux. Il fait un peu la fête, aboie parfois, chouine très légèrement quand on le laisse seul dans un endroit qu'il ne connaît pas (je ne parle pas des rencontres avec les chiens).

Je ne dis pas que je pense à ce syndrôme pour notre chien, mais je vois des similitudes. Similitudes qui peuvent être retrouvées chez nombre de chiens certes...

Du coup j'aurais aimé avoir vos témoignages: en avez-vous connu? A quoi cela est-il dû dans la plupart des cas?

Ce serait intéressant d'en discuter je trouve!

Merci Good

ZZgliss
Membre
Membre

Féminin Balance
Messages postés : 3586
Date d'inscription : 02/03/2012
Age : 26
Localisation : Paris et Strasbourg/Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum