Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25132 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est alija

Nos membres ont posté un total de 1405863 messages dans 56967 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
suerte
 
Peluche
 
tam
 
Savana&edjy
 
Jackson
 
Gibelotte
 
Chabada
 
zoubeille
 
Educalins
 
ELITEMICHEL
 

Publicités

Pour changer le statut de l'animal, parlons d'eux comme des êtres vivants !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour changer le statut de l'animal, parlons d'eux comme des êtres vivants !

Message  doudoune le Jeu 12 Juil 2012, 22:15

Changer le statut juridique des animaux de compagnie pour les qualifier d'êtres sensibles, de nombreuses associations de protection des animaux en ont fait leur cheval de bataille. Mais avant cela, il y a quelque chose de tout bête que chacun d'entre nous peut faire, c'est parler d'eux comme des êtres vivants.
Caroline Volckmann, amoureuse des petits lapins et rédactrice chez Wamiz, nous donne sa vision des choses : pour elle, le changement du statut de l'animal ne se fera pas sans un changement des mentalités.

« Peux-tu m’acheter un petit chien ? » « Je vends trois chatons », « Promo sur ce lapin : -50% », « Si l’animal meurt, vous serez remboursé ! Pas d’inquiétudes !», « Oh un chien toy ! ».
En 2004 l’institut de sondage Ipsos montrait que 90% des Français considèrent leur animal de compagnie comme un membre à part entière de leur famille. Et pourtant, le vocabulaire que nous employons a leur encontre à tout d’un vocabulaire que l’on attribue à de simples objets de consommation. Si nous souhaitons que le statut de l’animal change, commençons déjà par changer notre vocabulaire.
On n’achète pas, on adopte
Apprivoisés, domestiqués, dressés, ces animaux qui vivaient libres et indépendants il y a plusieurs siècles dans la nature (chats, chiens, NAC), sont aujourd’hui totalement dépendants de l’homme. Pour preuve, abandonner un animal est considéré comme un crime puisque cela revient à le condamner à mort. C’est dont tout naturellement qu’aujourd’hui, nous parlons de marché animalier. Des êtres vivants que nous commercialisons, que nous vendons et que nous achetons.
Pour autant, il ne vous viendrait jamais à l’idée de dire que nous « achetons » un enfant, non, nous « adoptons » un enfant. Pourquoi alors acheter un animal, n’est-il pas lui aussi un être sensible ? N’a-t-il pas, lui aussi, le droit d’être adopté plutôt qu’acheté ? Pourquoi parler de lapin « toy » qui signifie « jouet » en anglais, plutôt que de dire lapin nain qui signifie exactement la même chose ? Les animaux ne sont pas des jeux, ni des objets, mais des êtres vivants doués d’intelligence et de sensibilité.



Pour un changement de statut de l’animal
Comme vous le savez peut-être, l’animal de compagnie n’est pas considéré, dans le code civil français, comme un « être vivant », mais comme un « bien meuble », sur lequel les êtres humains exercent des droits de propriété. C’est pourquoi nous employons le terme « propriétaire » et non « compagnon » ou « protecteur ».
La fondation 30 Millions d’Amis milite au quotidien pour le changement du statut de l’animal, souhaitant que ce dernier ait un statut de sujet de droit. La fondation bataille pour que les animaux domestiques revêtissent les mêmes droits que les mineurs ou personne sous tutelle.
Mais changer le statut de l’animal signifierait la remise en question du système tout entier, à commencer par la remise en cause des élevages intensifs, des procès et des punitions contre les maltraitances animales, du commerce des animaux, de l’expérimentation animale, et bien sûr, notre manière de parler d’eux.
Nous aimons nos animaux, nous les chérissons, nous les choyons et pourtant nous nous considérons comme leurs « propriétaires » et nous expliquons à nos amis où nous les avons « acheter ». Pour changer le régime juridique de l'animal en France, les premiers acteurs du changement, c’est nous. Changeons nos mentalités, changeons notre vocabulaire. N’achetons plus, adoptons.

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour changer le statut de l'animal, parlons d'eux comme des êtres vivants !

Message  xloup le Sam 18 Aoû 2012, 07:44

L'animal est un " objet qui meuble " pour beaucoup plus de gens qu'on ne le croit.

Rien que de le faire participer à des cours de dressage et/ou d'éducation c'est une volonté de formater l'animal à l'effigie des moeurs des bipèdes.

J'ai bien peur que la cause animale ne soit pas défendable parce que l'homme est formaté lui même pour exploiter tout ce qu'il peut exploiter jusqu'à rupture.

Que faire face à ce que tu décris ?
Engager des actions avec les Mairies, les conseils régionaux, créer des mouvements de masse efficace et non des actions isolées...

Cordialement,
Frédéric

xloup
Membre
Membre

Masculin Taureau
Messages postés : 91
Date d'inscription : 17/08/2012
Age : 40
Localisation : Isère
Mon chien : 1 Alaskan-Malamut tout en muscle et sans cervelle.
Sport canin ou activité : Mon chien me promène deux fois par jours.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour changer le statut de l'animal, parlons d'eux comme des êtres vivants !

Message  Easy life le Sam 18 Aoû 2012, 13:59

Il me semble qu'il y a déjà un sujet sur ca

Easy life
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 10470
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 28
Localisation : Maisontiers 79
Mon chien : Easy- Croisé BA/BBM, Casa BBMM en FA, en attente d'un petit J
Sport canin ou activité : Education, Agility, Tricks, Famille d'accueil, ballade, baignade, calin


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum