Liens commerciaux
Derniers sujets
» Jolan berger d'anatolie
par jolan Aujourd'hui à 20:47

» Jamais sans mon chien!!!
par Huriel Aujourd'hui à 20:16

» Louzou, Teckel poils longs et Moka, Berger belge tervueren
par Huriel Aujourd'hui à 20:12

» Ma meute, baignade, balade ...
par tam Aujourd'hui à 18:41

» Crapule 01.12.2016
par Ordana Aujourd'hui à 18:05

» Equipement pour balade de nuit
par SarahBH Aujourd'hui à 15:09

» Experimentations sur des chiens la face cachée du téléthon
par suerte Aujourd'hui à 14:32

» Kira une suisse en Normandie !
par Dowrine Aujourd'hui à 11:57

» AVIS MAXIMA GF JUNIOR
par Yayane Aujourd'hui à 10:58

» Cas critique, besoin de conseils.
par Kiros Aujourd'hui à 10:27

» Acquisition (ou reve) d'un bobox
par Thomas77100 Aujourd'hui à 10:02

» Syska SHETLAND
par ELITEMICHEL Aujourd'hui à 08:25

Statistiques
Nous avons 25132 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est alija

Nos membres ont posté un total de 1405903 messages dans 56968 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
suerte
 
Peluche
 
tam
 
Savana&edjy
 
Jackson
 
Chabada
 
Educalins
 
ELITEMICHEL
 
Thomas77100
 
Gibelotte
 

Publicités

Flagyl et MDR1: ATTENTION‏

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Flagyl et MDR1: ATTENTION‏

Message  Claire_Alexis le Ven 05 Aoû 2011, 07:56

J'ai recu une alerte en MAIL est trouve interressant de le mettre

MDR1: Alertes et Rappels 04/08/2011


1- Le métronidazole (Flagyl) ne fait pas bon ménage avec MDR1
2- Profender: rappel utile.



Races concernées par MDR1:
Colley (poil long et ras), Australian Shepherd, English Shepherd, Old English Sheepdog, Shetland, Berger Blanc Suisse, Wäller, Silken Windhound, McNab, Longhaired Whippet, Australian Shepherd miniature.





1- Flagyl et MDR1: ATTENTION

Le métronidazole est un agent antibactérien et antiprotozoaire de la famille des nitro-imidazolés.
C'est aussi une molécule potentiellement dangereuse pour les chiens concernés par MDR1.
Confirmation en a été donnée par le laboratoire allemand Laboklin qui classe le Flagyl dans la catégorie A (Ne pas donner aux chiens ayant le gène MDR1 déficient) au même titre que les molécules d'ivermectine, Doramectine, Loperamide et Moxidectine.

Le métronidazole provoque dans les cellules nerveuses des parasites (en se liant aux récepteurs GABA) un blocage des canaux chlore en position ouverte. Il s’ensuit une hyperpolarisation cellulaire qui bloque toute activité nerveuse et entraîne une paralysie létale du parasite.

Chez les mammifères, la glycoprotéine P (P-gp), protéine transmembranaire synthétisée par le gène MDR1 est principalement exprimée au niveau de la barrière hémato-encéphalique (BHE). Elle protège le système nerveux central (SNC) en diminuant son exposition aux xénobiotiques potentiellement toxiques circulant dans le sang. Elle s’oppose à la pénétration de nombreux médicaments dans le SNC en agissant comme pompe de reflux bloquant ou limitant fortement l'entrée de ces substrats dans le SNC.
Ainsi, l'animal n'est pas exposé à l'action des molécules chimiques tandis que le parasite va être détruit.
Sauf si l'intégrité de la barrière hémato-encéphalique n'est plus assurée comme chez les chiens concernés par la mutation MDR1.
Le métronidazole traverse alors la barrière hémato-encéphalique (BHE) et va s'accumuler dans les cellules du SNC entrainant des signes de neurotoxicité: Tremblements, vertiges, ataxie (Perturbation motrice), nystagmus (mouvement d'oscillation involontaire et saccadé du globe oculaire), dysmétrie allant jusqu’à la parésie.


Les principaux médicaments contenant du métronidazole sont:
Arilin® (Suisse), Flagyl® (Belgique, Canada, France, Suisse), Metrolag® (Suisse), Metronidazol Alpharma® (Suisse).
Le risque de surdosage est particulièrement important avec le Flagyl® (antibiotique et antiparasitaire) et il faut lui accorder une attention toute particulière.

Il faut noter que:

"Des doses supérieures à 60mg/kg/jour ont provoqué de graves signes cérébelleux et vestibulaires centraux chez les chiens, bien que des signes de neurotoxicité peuvent être constatés à des doses de 30mg/kg/j (Natasha North Carolina State University College of Veterinary Medicine USA)"

Or, la dose thérapeutique généralement préconisée est de 30 mg/kg/j. Une posologie qui peut provoquer des signes neurotoxiques chez les chiens homozygotes pour la mutation MDR1.
Il faut donc être prudent si vous devez donner ce médicament à l'un de vos chiens.

Une dose journalière fractionnée diminue les risques:
La concentration plasmatique atteint son maximum généralement en 1 ou 2 heures et le temps moyen d'élimination est d'environ 7 à 8 heures. L’élimination se fait principalement par voie rénale.

En conclusion:
Attention au dosage, arrêter immédiatement le traitement en cas de comportement anormal du chien dans les heures qui suivent la prise du médicament, et consulter le vétérinaire en ciblant le risque par rapport à MDR1.

Surdosage par association de molécules:
Il faut être attentif aux éventuelles associations avec d'autres médicaments qui interagissent également avec MDR1 et qui pourraient provoquer un surdosage aux conséquences désastreuses comme, par exemple:
- Donner du Milbémax à un chien sous traitement au Flagyl.
- Ou donner un tranquillisant pour la voiture (Vetranquil par exemple), avant un voyage alors que le chien est aussi sous Flagyl.
- Ou encore, plus insolite mais néanmoins tout à fait possible: Le chien mange du crottin d'un cheval qui a été vermifugé à l'ivermectine.!
Un surdosage par association de molécules qui potentialisent leurs effets est sans doute le risque le plus difficile à évaluer.

Bonnes pratiques:
N'hésitez pas à discuter avec votre vétérinaire traitant des précautions à prendre avant d'initier un traitement chez un chien homozygote pour la mutation. Par précaution, et par sagesse, la même pratique pourra être adoptée pour les chiens hétérozygotes pour la mutation.
En fonction des circonstances, la dose pourra être adaptée, fractionnée, réduite, ou, éventuellement, une alternative thérapeutique pourra être proposée par le vétérinaire.






2- Un rappel concernant l'antiparasitaire Profender (principes actifs: Emodepside + praziquantel)

L'Emodepside est un composé semi-synthétique appartenant à la nouvelle classe des depsipeptides.
L'Emodepside est un substrat pour la glycoprotéine P synthétisée par le gène MDR1. Cela signifie que l'Emodepside interagit avec MDR1.
Cette molécule ne doit pas être donnée aux chiens concernés par la mutation MDR1: homozygotes mutés (-/-) ou hétérozygotes (+/-).




-------------------------------------------------------------------------------------------




Un Kit MDR1 est proposé en téléchargement afin de mieux sensibiliser les propriétaires de chiens des races concernées par MDR1


Il est composé de 4 pages au format pdf pour expliquer la mutation MDR1 (2 pages), d'une 3ème page avec une liste de vermifuges, bons et mauvais, pour nos chiens. La 4ème page contenant 2 étiquettes d'avertissement.
L'éleveur peut imprimer le kit et donner les documents à ses clients. Les pages 3 et 4 sont à découper et glisser dans le carnet de santé du chien. Tout possesseur d'un chien d'une race concernée peut télécharger ce kit pour son usage personnel. En abuser est sans danger, au contraire, il est même souhaitable de le diffuser.
A noter:
Le kit contient les 3 documents cités ci-dessus pour un téléchargement complet en un seul clic de souris. Chaque document reste toutefois disponible individuellement permettant un téléchargement unitaire et ciblé.

Collie-online 04/08/2011


Claire_Alexis
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 1336
Date d'inscription : 17/10/2010
Age : 28
Localisation : Picardie
Mon chien : Hooper, Ulysse, Era, Chanel
Sport canin ou activité : Monitrice, Chien visiteur, Agility, Obérythmée, Cani-cross/rando, Chasse


http://animal-emotion.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum