Liens commerciaux
Derniers sujets
» nouvelle venue
par tremiere Aujourd'hui à 13:23

» Kira une suisse en Normandie !
par Savana&edjy Aujourd'hui à 13:15

» clean & steam de Rowenta : vous connaissez ?
par Popcorn Aujourd'hui à 13:06

» Jolan berger d'anatolie
par jolan Aujourd'hui à 12:44

» Balade aux alentours de Strasbourg
par kizkool67 Aujourd'hui à 12:40

» Conseils chiot (testicule non descendu)
par Chabada Aujourd'hui à 11:49

» Syska SHETLAND
par Sitsip Aujourd'hui à 11:16

» Un nouvelle du Sud
par Sitsip Aujourd'hui à 11:10

» Ma meute, baignade, balade ...
par Sitsip Aujourd'hui à 10:59

» AVIS MAXIMA GF JUNIOR
par Icare16 Aujourd'hui à 10:53

» Crapule 01.12.2016
par Sitsip Aujourd'hui à 10:46

» Entretenir la condition physique du bouledogue francais
par Milestone Aujourd'hui à 10:30

Statistiques
Nous avons 25170 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Samanthadbt

Nos membres ont posté un total de 1405941 messages dans 56971 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
suerte
 
Peluche
 
tam
 
Savana&edjy
 
Jackson
 
Chabada
 
Educalins
 
ELITEMICHEL
 
Thomas77100
 
Gibelotte
 

Publicités

Etudes de cas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Ven 05 Aoû 2011, 15:21

Anatole Comportementalist a écrit:
Sanchica a écrit:Tu veux quoi comme info en plus ?

Anatole Comportementalist a écrit:A défaut de connaître plus précisément les différents contextes de ces peurs (âge des femmes, sentiment de ces femmes vis à vis du chien, lieu, comportement du maître à ces moments là, etc etc.)

C'est déjà un premier exemple d'éléments qui peuvent être utiles mais qui nécessiteraient pour bien faire de raconter en détail les différents épisodes de ces peurs. Comme on le ferait par exemple lors d'une consultation chez un comportementaliste. ;-)
Son ancienne propriétaire a a peu près le même age que moi. L'autre nana je ne sais pas, mais sensiblement pareil je pense.
Chienne qui a été prise par caprice et larguée sous de faux prétextes (perte d'emploi, de logement).
Réactions de la chienne vis a vis des femmes : se fait pipi dessus au moindre croisement de regard. Pas d'agressivité. Se laisse mettre collier et laisse mais pas caresser.
Arrive dans un appartement avec 3 chiens, 1 couple (homme/femme). Connait l'homme (son ex propriétaire est l'ex compagne). N'a pas peur de lui, lui fait la fait.
Homme qui ne sait/veut pas gérer les choses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Ven 05 Aoû 2011, 15:23

zara-alfie a écrit:si j'ai déjà répondu au premier cas mais j'avoue pas trop avoir compris comment on fait pour remettre le cas j'ai fais un copier coller mais suis pas sur que ce soit ca Embarassed
tu fais citer et tu effaces ce dont tu n'as pas besoin Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Ven 05 Aoû 2011, 15:26

Anatole Comportementalist a écrit:
Sanchica a écrit:
Cas 3
Chien de 8 mois.
Ne connait ni le collier, ni la laisse.
N'est jamais sortie de son "jardin".
A vécu avec d'autres chiens.
Ne sait pas ce qu'est une caresse.
A peur des bruits tels que véhicule à moteur, cloche, voix etc...
"Timide" mais curieux avec les gens.
Vos méthodes pour en faire un chien bien dans ses pattes ?
Prévoir un long travail et donc beaucoup de patience !
Il faut tout lui faire découvrir, et en douceur pour ne pas qu'il se bloque.
Quelques idées un peu en vrac, et la liste n'est pas exhaustive :
Commencer facile par lui mettre un collier (en permanence, il s'y habituera très vite).
Puis une laisse, sans la tenir. Puis tenter une promenade dans un endroit calme.
Dans le même temps l'habituer progressivement à la présence d'autres personnes, avec de préférences des gens à l'aise avec les chiens (avec des tressés des chiens un accident pourrait vite arriver à cause de la tension générée par la peur mutuelle ressentie).
Amener les caresses progressivement, en laissant toujours le chien venir à vous de lui même, en lui laissant de l'espace pour reculer s'il en ressent le besoin, et en évitant les caresses sur la tête (les chiens sont bien gentils d'accepter ça mais ça ne fait pas partie des comportements qu'ils préfèrent chez nous autres humains).
Le récompenser par une friandise quand il vient au contact ou accepte une caresse.
L’habituer, toujours très progressivement, à différent bruits, en évitant de les cumuler ou bien que ce soit dans un endroit déjà stressant en soit.
Pour les balades, pas le choix que de longer la route, sortie en meute stable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Guest le Ven 05 Aoû 2011, 15:31

Cas N°2
La chienne est mise au contact d'une meute stable ...
En un premier temps limiter au maximum le contact tactiles et visuels pour que la chienne observe . Sauf pour la mise en laisse et les repas .
Exagérer les relations avec le reste de la meute pour montrer que ce peut être agréable .
A chaque approche récompenser en jetant un bout de fromage ... Toujours sans regarder la chienne . Puis la laisser approcher .
Lui laisser prendre toutes les initiatives d'approche ..
Lors des balades la laisser faire et au retour la garder un peu à l'attache avec soit et ce balader dans l'appart avec de nombreuses friandises qui tombent .. Le tout en silence .. Pour ne pas l’effrayer ni la stresser plus qu'elle n'est .
Le tout avec le plus de stabilité, calme et constance possible .
Une fois la confiance établis commencer à parler et toucher ..
En fonction du traumatisme ce sera plus ou moins long ...

Guest
-----
-----

Féminin Taureau
Messages postés : 15826
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Guest le Ven 05 Aoû 2011, 15:59

Cas n°3
Pour le collier, le faire sentir et friandises ..
Puis le poser et l'enlever + bonbon .. Jusqu'à acceptation
Même procédé pour la laisse .
Pour les sorties les limité en un 1er temps . Tard le soir et tôt le matin qu'il y es le moins de stimulus .
Il stop ou recule on fait pareil . Et on continue la balade des qu'il a vue et jauger ce qui l'effraie .
Quitte à ce que la ballade soit plus courte en distance et plus longue en temps .
Procédé par imitation sera facile pour lui avec " l'exemple " des autres .
Et diminuera de moitié le temps de réadaptation .
Dans la maison l'attacher à soi et lui montrer tout se que l'on fait en parlant doucement ..
Comme il est curieux en profiter un maximum ...
Une fois la confiance acquise, introduire d'autres personnes .
Laisser le chiens observer de loin et mine de rien lui lancer des trucs a manger .
Si il s'approche pour sentir par derrière, le laisser faire et encore une fois ignorer .
Faire de grosses papouilles bien démonstratives aux autres attisera sa curiosité ...
Et toujours et encore patience, constance et calme ...

Guest
-----
-----

Féminin Taureau
Messages postés : 15826
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Enya85 le Ven 05 Aoû 2011, 16:23

Je ne suis pas assez "calée" pour pouvoir répondre. Je n'ai jamais eu de problème avec mes chiens sauf avec ma chienne avec qui ce n'est pas encore ça.

Enya85
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 6971
Date d'inscription : 17/09/2010
Age : 25
Localisation : 85
Mon chien : Epagneul Tibétain, Lévrier Afghan et Galgo Espagnol poil dur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Nelly le Ven 05 Aoû 2011, 17:34

Sanchica a écrit:
Nelly a écrit:
Sanchica a écrit:Ben il est ou le souci Nelly ?
avec la mentalité gnagnan, kikipilou, le mamour ou le simple fait de parler fort et ferme, traumatise les chiens ........ je n'ai plus envie No .......... ceux qui veulent, peuvent venir me voir, c'est avec plaisir que je les recevrais ( Laughing enfin la majorité, mais certaines peut être pas !!)
Je trouve ça dommage.
A partir du moment ou la méthode c'est pas mettre des coups de pompes au cabot, je vois pas où est le souci...
Je parle fort et fermement à mes cabots...

J'ai ouvert ce sujet justement pour que chacun puisse donner ses méthodes et non pour créer une polémique.
Polémique que je ne tolérerai pas.
je ne met pas de coup de pompe au chien ( Laughing des fois aux maîtres ....... demande à Chagy et emivane) .........
je fais d'une façon ferme, sans brutalité, mais sans complaisance ..... j'ai depuis longtemps, observé que les chiens que l'on ne "coucougnait" pas, très vite se posaient et se rassuraient, à côté d'une personne sure d'elle et calme .......

Nelly
Membre
Membre

Féminin Sagittaire
Messages postés : 14939
Date d'inscription : 16/01/2009
Age : 60
Localisation : St. Martin de Seignanx(64/40)
Mon chien : Thor, Astell, Beltza, Che ki, Ezti, Elite, Gaste, Gaxuxa ... que des B.A.
Sport canin ou activité : éleveur, exposant, conducteur en ring, monitrice de club


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Ven 05 Aoû 2011, 17:42

J'ai pas dit que tu le faisais Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Patoune le Ven 05 Aoû 2011, 17:58

Nelly a écrit:
Sanchica a écrit:
Nelly a écrit:
Sanchica a écrit:Ben il est ou le souci Nelly ?
avec la mentalité gnagnan, kikipilou, le mamour ou le simple fait de parler fort et ferme, traumatise les chiens ........ je n'ai plus envie No .......... ceux qui veulent, peuvent venir me voir, c'est avec plaisir que je les recevrais ( Laughing enfin la majorité, mais certaines peut être pas !!)
Je trouve ça dommage.
A partir du moment ou la méthode c'est pas mettre des coups de pompes au cabot, je vois pas où est le souci...
Je parle fort et fermement à mes cabots...

J'ai ouvert ce sujet justement pour que chacun puisse donner ses méthodes et non pour créer une polémique.
Polémique que je ne tolérerai pas.
je ne met pas de coup de pompe au chien ( Laughing des fois aux maîtres ....... demande à Chagy et emivane) .........
je fais d'une façon ferme, sans brutalité, mais sans complaisance ..... j'ai depuis longtemps, observé que les chiens que l'on ne "coucougnait" pas, très vite se posaient et se rassuraient, à côté d'une personne sure d'elle et calme .......
+1, j'ai pas encore trouvé le temps de développer ce que moi j'aurais fais dans chacun des cas mais tu l'as à peu près résumé.

Patoune
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 7267
Date d'inscription : 02/08/2008
Age : 30
Localisation : Nice
Mon chien : Les Pouilleuses, l'Uruk'haï (bhpl) et le Troll (bhpc).
Sport canin ou activité : Obéissance - RCI - (Mondioring & Sécu pour l'homme) - Randonnées.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Isatis le Ven 05 Aoû 2011, 18:12

J'attends donc que tu aies pris le temps de développer, Patoune, parce que le "résumé" de Nelly est quand même un peu réducteur. En revanche, tout à fait d'accord pour son attitude et sa façon de faire ...

Toutes mes excuses à Zara-Alfie : je n'avais pas fait attention à son profil.

Merci à Baratt pour ses interprétations : je ne fais pas de commentaires puisque je ne suis pas pro et serais bien incapable de le faire, pas assez de connaissances sur le sujet, sinon aller dans le sens du "résumé" de Nelly.

Isatis
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 1558
Date d'inscription : 14/05/2009
Age : 67
Localisation : Seine-et-Marne
Mon chien : 2 Collies poil court et 3 Cavalier King Charles [CKC pour les non-avertis]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  meland2 le Ven 05 Aoû 2011, 19:43

Cas 1: Une dame très gentille bien gaga de son chien mais celui ci n'accepte pas d'être touché par une autre personne qu'elle .
Vous faites quoi ?

Sanchica puisque c'est toi qui est la plus présente sur le forum et qui a lancé le sujet, à toi l'honneur d'inventer la suite de l'histoire en inventant des réponses aux questions comme si c'était ta chienne... (Ton nom et ton adresse, pour le coup t'es pas obligée lol)

Je précise que je ne suis pas professionnelle, que je ne possède que quelques notions sur l'entretien qu'un professionnel pourrait mener et que mon approche pourrait ne pas répondre à 100% au code de déontologie du comportementaliste.

Cas le plus souvent rencontré: la propriétaire prend contact par téléphone pour demander de l'aide. Le comportementaliste prend quelques précisions de formalité: nom et adresse de la propriétaire, composition des individus (humain, canin ou autre) qui composent le foyer, âge de chacun, nom, âge, race de la chienne. Il s'assure également que la chienne a déjà eu un bilan vétérinaire et que toute pathologie physique pouvant expliquer son comportement a été écartée.

Arrivée sur place: le pro se présente à la propriétaire ou toute autre personne qui ouvre la porte. La chienne ne se laissant pas toucher, il ne cherche pas à établir un contact physique mais observe les attitudes de la chienne: premiers indicateurs qui permettent de voir si la chienne est plutôt anxieuse, joyeuse, sûre d'elle ou inhibée à l'arrivée d'un étranger.

Commence alors l'entretien. On observe et demande comment fonctionne la vie quotidienne de la chienne:
- lieu de couchage
- lieu des repas
pour déceler une éventuelle défaillance dans l'organisation qui pourrait nuire au bien-être de la chienne.

Ensuite viennent les questions qui vont orienter l'analyse:

- est-ce votre premier chien?
- quelles connaissances avez-vous des chiens de manière générale et par quel biais les avez-vous acquises?
- depuis quand possédez-vous cette chienne?
- a quel âge a t-elle intégré votre foyer?
- savez-vous dans quelles circonstances elle a passé ses premières semaines de vie?
- a-t-elle connu d'autres foyers entre son lieu de naissance et ici? Si oui, savez-vous ce qu'elle y a vécu?
- qui dans votre foyer s'occupe le plus d'elle? (plan de l'éducation, de la distribution des repas, des soins corporels)
- est-ce qu'un ou plusieurs membres de votre foyer rencontrent d'autres problèmes avec elle?
- quelle éducation avez-donné à votre chienne?
- connait-elle des ordres? Si oui, lesquels?
- comment décririez-vous son caractère? (timide, délurée, énergique, placide, obéissante, inhibée, etc...)
- depuis quand rencontrez-vous ce problème?
- sauriez-vous établir un lien entre un évènement particulier et le commencement du problème?
- en quoi le fait que votre chienne n'accepte pas le contact physique d'autres personnes vous dérange t-il?
- votre chienne réagit-elle toujours de la même manière selon le type de personnes qui tente de l'approcher (sexe, âge, couleur de peau, habillement, attitudes etc...)
- réagit-elle toujours de la même manière selon l'environnement (à l'intérieur et à l'extérieur du foyer, dans la rue, chez des amis, etc...)?
- que fait-elle pour échapper au contact physique? Décrivez-moi ses attitudes corporelles.
- les gens qui viennent chez vous cherchent-ils toujours à la caresser?
- les gens que vous pouvez rencontrer à l'extérieur dans le cadre des sorties cherchent-ils souvent à la toucher? Ou au contraire,manifestent-ils une attitude fuyante ou de l'indifférence?
- pourquoi désirez-vous que ce problème soit réglé?
- avez-vous d'autres précisions à m'apporter sur des points que je n'aurais pas soulevé?
- avez-vous d'autres difficultés avec votre chienne?
- présente-t-elle d'autres comportements que vous ne comprenez pas?
- avez-vous d'autres questions à poser concernant votre vie ensemble de manière plus générale?

Pendant toute la durée de l'entretien, le pro observera les comportements et les attitudes de la chienne, et félicitera toute tentative d'approche par des friandises judicieusement apportées pour l'occasion.


meland2
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3166
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Sam 06 Aoû 2011, 12:29

Euh tu veux que je réponde en vrai ? Surprised

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Guest le Sam 06 Aoû 2011, 12:42

Ben viiiii ..... Smile Mais j'imagine déjà ta tête ..... confused affraid Laughing

Guest
-----
-----

Féminin Taureau
Messages postés : 15826
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  meland2 le Sam 06 Aoû 2011, 13:00

Bah tu fais ce que tu veux, si tu n'as pas envie de donner suite, laisse tomber.

Le but c'était d'essayer de montrer (très très humblement vu mon peu de connaissances) comment un entretien peut se dérouler et en quoi il peut être constructif. C'est pour montrer aussi pourquoi un comportementaliste ne doit pas arriver pas avec des idées préconçues pour résoudre un problème de comportement mais réellement s'adapter au cas unique qu'il a devant lui.

Je trouve ça dommage qu'Anatole ne veuille pas jouer le jeu, parce que lui pourrait, même virtuellement, traiter ce cas pour nous montrer en quoi sa profession est utile et se démarque d'autres professions. Je précise ce cas, car il est imaginaire donc ne peut avoir de conséquences, contrairement à ton vécu personnel avec tes chiens à toi, Sanchi.


meland2
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3166
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Sam 06 Aoû 2011, 13:05

Ben je répondrais tout à l'heure alors.
(Meland elle veut ma mort Mdr)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  meland2 le Sam 06 Aoû 2011, 13:26

Non, c'est vous avec toutes vos questions qui m'amenez vers la mienne! Mdr

meland2
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3166
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Guest le Sam 06 Aoû 2011, 13:38

meland2 a écrit:Non, c'est vous avec toutes vos questions qui m'amenez vers la mienne! Mdr
Rhoooooo !!!! L Laughing a mauvaise foi !!!!

Guest
-----
-----

Féminin Taureau
Messages postés : 15826
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  meland2 le Sam 06 Aoû 2011, 13:42

Moi? De mauvaise foi? Suspect

P'tet bin que oui, mais c'est pas ma faute, c'est zhom qui déteint Mdr


meland2
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3166
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Sam 06 Aoû 2011, 16:46

meland2 a écrit:Cas 1: Une dame très gentille bien gaga de son chien mais celui ci n'accepte pas d'être touché par une autre personne qu'elle .
Vous faites quoi ?

Sanchica puisque c'est toi qui est la plus présente sur le forum et qui a lancé le sujet, à toi l'honneur d'inventer la suite de l'histoire en inventant des réponses aux questions comme si c'était ta chienne... (Ton nom et ton adresse, pour le coup t'es pas obligée lol)

Je précise que je ne suis pas professionnelle, que je ne possède que quelques notions sur l'entretien qu'un professionnel pourrait mener et que mon approche pourrait ne pas répondre à 100% au code de déontologie du comportementaliste.

Cas le plus souvent rencontré: la propriétaire prend contact par téléphone pour demander de l'aide. Le comportementaliste prend quelques précisions de formalité: nom et adresse de la propriétaire, composition des individus (humain, canin ou autre) qui composent le foyer, âge de chacun, nom, âge, race de la chienne. Il s'assure également que la chienne a déjà eu un bilan vétérinaire et que toute pathologie physique pouvant expliquer son comportement a été écartée.
Mlle Ginette Pouyou 35 ans
Impasse Grise
03470 Fantom'Village
Composition du foyer : Juste moi et la chienne
Nom de la chienne Kikipilette, 1 ans, colley.

Arrivée sur place: le pro se présente à la propriétaire ou toute autre personne qui ouvre la porte. La chienne ne se laissant pas toucher, il ne cherche pas à établir un contact physique mais observe les attitudes de la chienne: premiers indicateurs qui permettent de voir si la chienne est plutôt anxieuse, joyeuse, sûre d'elle ou inhibée à l'arrivée d'un étranger.
Chienne collée a sa maitresse qui regarde l'etranger dans les yeux et qui grogne quand celui-ci s'approche
Commence alors l'entretien. On observe et demande comment fonctionne la vie quotidienne de la chienne:
- lieu de couchage : A coté de mon lit
- lieu des repas : Dans la cuisine
pour déceler une éventuelle défaillance dans l'organisation qui pourrait nuire au bien-être de la chienne.

Ensuite viennent les questions qui vont orienter l'analyse:

- est-ce votre premier chien? Oui
- quelles connaissances avez-vous des chiens de manière générale et par quel biais les avez-vous acquises? Je sais par ou ils se remplissent et par ou ils se vident, qu'ils ont besoin de se bouger
- depuis quand possédez-vous cette chienne? 9 mois
- a quel âge a t-elle intégré votre foyer? 3 mois
- savez-vous dans quelles circonstances elle a passé ses premières semaines de vie? Elle est née dans un élevage ou tout a été mis en oeuvre pour que ce soit une bonne chienne (socialisation etc...). Cette chienne m'a été offerte par des amis (avec mon accord bien entendu).
- a-t-elle connu d'autres foyers entre son lieu de naissance et ici? Si oui, savez-vous ce qu'elle y a vécu? Non
- qui dans votre foyer s'occupe le plus d'elle? (plan de l'éducation, de la distribution des repas, des soins corporels) moi
- est-ce qu'un ou plusieurs membres de votre foyer rencontrent d'autres problèmes avec elle? Je vis seule
- quelle éducation avez-donné à votre chienne? la propreté, la marche en laisse.
- connait-elle des ordres? Si oui, lesquels? Assis, couché, donne la patte.
- comment décririez-vous son caractère? (timide, délurée, énergique, placide, obéissante, inhibée, etc...) calme, protectrice, jalouse
- depuis quand rencontrez-vous ce problème? Depuis ses 4 mois
- sauriez-vous établir un lien entre un évènement particulier et le commencement du problème? Non
- en quoi le fait que votre chienne n'accepte pas le contact physique d'autres personnes vous dérange t-il? J'ai peur qu'un jour elle en vienne a morde. Les gens me disent qu'elle est agressive et dangereuse et que je ferai mieux de la faire piquer.
- votre chienne réagit-elle toujours de la même manière selon le type de personnes qui tente de l'approcher (sexe, âge, couleur de peau, habillement, attitudes etc...) oui
- réagit-elle toujours de la même manière selon l'environnement (à l'intérieur et à l'extérieur du foyer, dans la rue, chez des amis, etc...)? Je ne l'emmène plus chez les amis et essaie de l'emmener le moins possible dans les lieux très fréquenter, ça la stresse de trop ma chérie.
Kikipilette a peur, même quand je la rassure en la caressant et en lui parlant. Mais oui, elle est partout pareil.

- que fait-elle pour échapper au contact physique? Décrivez-moi ses attitudes corporelles. Queue entre les pattes, regarde dans les yeux de la personne qui la dérange, grogne et claque des dents (sans mordre) si la personne s'approche a plus de 30 cm d'elle. Si la personne insiste, elle se met derrière moi en grognant, en hérissant les poils.
- les gens qui viennent chez vous cherchent-ils toujours à la caresser? Avant oui, mais plus maintenant, ils l'évitent au maximum car ils ont peur de se faire morde. D'ailleurs certains ne viennent plus et d'autres me demandent de l'enfermer.
- les gens que vous pouvez rencontrer à l'extérieur dans le cadre des sorties cherchent-ils souvent à la toucher? Ou au contraire,manifestent-ils une attitude fuyante ou de l'indifférence? Ca dépend, y en qui tente même si je dis qu'il faut pas la toucher, d'autre change de trottoir quand elle commence a grogner.
- pourquoi désirez-vous que ce problème soit réglé?
- avez-vous d'autres précisions à m'apporter sur des points que je n'aurais pas soulevé?
- avez-vous d'autres difficultés avec votre chienne? Parce que je veux une chienne bien dans ses pattes dans 1 er temps et puis parce que j'aimerai pouvoir l'emmener un peu partout (marché, plage, etc...) sans que ça devienne un mauvais moment pour elle comme pour moi. Et puis si jamais je rencontre quelqu'un, j'aimerai que ma chienne l'accepte.
- présente-t-elle d'autres comportements que vous ne comprenez pas? La comme ça, non.
- avez-vous d'autres questions à poser concernant votre vie ensemble de manière plus générale? Non

Pendant toute la durée de l'entretien, le pro observera les comportements et les attitudes de la chienne, et félicitera toute tentative d'approche par des friandises judicieusement apportées pour l'occasion.


A toi de jouer pour que Kikipilette soit une bonne nenette lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Sam 06 Aoû 2011, 22:17

Bon, je crois que j'ai tué Meland Mdr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  chris53 le Sam 06 Aoû 2011, 22:19

Sanchica a écrit:Bon, je crois que j'ai tué Meland Mdr

Y a de fortes chances !!!! Laughing

chris53
Membre
Membre

Masculin Sagittaire
Messages postés : 30732
Date d'inscription : 20/05/2007
Age : 43
Localisation : Charentes maritimes
Mon chien : dogues du tibet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Sam 06 Aoû 2011, 22:25

Pourtant j'ai fait simple...enfin...je crois Mdr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  meland2 le Sam 06 Aoû 2011, 22:27

Aïe! ... Ouille... pale Je survis, je survis... sunny

Je vais prendre le temps de me poser pour répondre. Je pouvais pas jouer à la wii avec mes monstres à deux pattes, leur faire à manger et m'occuper de ça en même temps, mais promis ça va venir dès que je vais pouvoir!


meland2
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 3166
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 38
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etudes de cas

Message  Invité le Sam 06 Aoû 2011, 22:28

Je plaisante Méland Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum