Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25181 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Ecila

Nos membres ont posté un total de 1406217 messages dans 56986 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Jackson
 
Savana&edjy
 
Daerka11
 
Geene
 
suerte
 
Enitit
 
Lilie
 
Dowrine
 
ELITEMICHEL
 
Chabada
 

Publicités

Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Si vous deviez prendre un chiot maintenant, où iriez vous le chercher ?

22% 22% 
[ 21 ]
34% 34% 
[ 33 ]
43% 43% 
[ 42 ]
0% 0% 
[ 0 ]
1% 1% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 97

Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Wolfen le Ven 20 Avr 2007, 21:57

Pour ma part, mon chien Skippy vient d'un élevage professionnel, et franchement que ce soit au niveau santé ou équilibre psychique rien à redire...
cet élevage c'est Le Val des Hurles vent, qui produit des Berger Allemand de lignés travail adaptés pour le sport canin.

et le papa de mon toutou à été champion de france en mondioring !
bein voila ça m'a prit comme ça j'avais envie de faire un peu de pub pour l'éleveur de mon chien.
Laughing

mais plus sérieusement si vous avez une opinion sur les différentes manières de trouver un ti chiot ou un jeune chien alors allez y donnez moi votre avis sur la question...

Le petit sondage que je lance pour l'occasion, est à choix multiple dans vous pouvez cochez plusieurs cases.

Wolfen
Fondateur forum
Fondateur forum

Masculin Scorpion
Messages postés : 2544
Date d'inscription : 11/03/2007
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Invité le Ven 20 Avr 2007, 22:11

Pour ma part, j'ai pris mon premier chien à la SPA (coup de coeur), puis voulant faire du ring je suis aller voir un éleveur professionnel chez qui j'ai pris mon Oxane, je ferais pas de pub... plein de problèmes de santé et de comportement. On c'est fait plaisir toutes les 2 c'est le principal.
Puis je suis aller chercher mon UTS à l'élevage des Légendaires Vanova également éleveur de BA de travail, là ça a été le top pour le travail, un vrai guerrier et un amour de BA ! Donc p'tite pub en passant Good .
Aujourd'hui ayant un peu plus de connaissance je sais que je ne reprendrais un chien que chez un éleveur professionnel ou bon amateur. Comme pour UTS je ferais plusieurs visites et je prendrais mon temps.

Dis Wolfen, pour les animaleries et par correspondance, tu plaisante j'espère !
hello

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  luvic le Sam 21 Avr 2007, 17:08

moi j'ai pris ma femelle berger allemand chez un eleveur amateur, lilas de la ferme de pommarey, elle avait 18 mois et rien a redire, ses problemes de santé n'etais pas lié a son eleveur, super chienne!!
mon rebel vient d'un elevage professionel, rebel du val d'auzon, est meme s'il n'a pas eu de resultat en concours super chien, j'ai trouvé un berger allemand comme je les aime, caractere et physique.
pour info, les bergers allemand du val d'auzon, des legendaires de valnova, du val des hurle vent, et de chantevent sont les afixes de travail qui on eu le plus de resultats, (PUB).
pour le prochain, eleveurs amateur ou profesionel on vera, mais comme dit tartiflette, ils faut prendre son temps pour choisir, pour mon rebel j'ai eu un coup de coeur pour son pere et sa mere, deplus j'ai etudier presque 2 ans les lignés et les eleveurs pour choisir.
wolfen, tu es tombé sur la tete pour proposer les annimaleries et la correspondance? les chiots vendu par ces moyens sont souvent plus cher que chez un eleveurs et sans garantis !
luvic hello

PS: tartiflette, pour ton oxane je connais l'eleveur... sans commentaires ...

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  ulkette731 le Dim 22 Avr 2007, 09:35

nous les avant pris chez un eleveur amateur mais pas mal de problème de santée car pas assez suivi mais sinon super caractère les prochain chez un éleveur professionnel

ulkette731
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 5163
Date d'inscription : 03/04/2007
Age : 46
Localisation : savoie
Mon chien : ulk et velcom berger allemand,malinois chabal du clair vaillant
Sport canin ou activité : ring


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  urasca le Dim 22 Avr 2007, 12:22

Il y a des bons et des moins bons partout.

Certains pros ne voyent que les pepettes tout comme certains "amateurs".
Certains amateurs savent ce qu'ils font et le font bien, d'autres sont de vraies cata pas mieux que les animaleries Bad

Il faut aller voir, visiter, revenir, reparler... Demander a voir un chiot né dans l'elevage qui vous interresse. Ce n'est pas parce que leurs adultes sont biens que les chiots le seront forcement...

Et il faut savoir ce qu'on veut: chien de travail, d'expo, de compagnie ou juste un chien pour fair zoli dans le jardin affraid

urasca
Membre
Membre

Féminin Lion
Messages postés : 298
Date d'inscription : 22/04/2007
Age : 38
Localisation : Haute Saone
Mon chien : boxers

http://www.desangesdelavallee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  marie-josee le Dim 22 Avr 2007, 13:28

avant d'acheter un chiot, on se renseigne sur la race et surtout si on est capable de s'en occupé correctement.

Ensuite pour les éleveurs il y a de tout, éleveurs = pognon; éleveur= sérieux et qualité; éleveur = marchand de chiens

la première chose à faire, c'est de prendre contact avec l'éleveur occasionnel ou professionnel, sachez que l'élevage amateur n'existe pas No si le courant passe avec lui c'est déjà une bonne chose, ensuite demander plein de renseignements sur les reproducteurs les résultats beauté où travail, examens de dépistages différents selon les races, si les géniteurs ont des cotations, quel suivi il fait et surtout demander à suivre l'évolution des bébés si c'est possible bien sur.

ne jamais acheter dans une animalerie et acheter des chiots inscrit LOF

car certain vendent des chiots types ou genre pour le même prix que des chiots inscrit LOF et surtout ils disent que le LOF sert à faire que des expos.
confused

marie-josee
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 492
Date d'inscription : 22/04/2007
Age : 50
Localisation : Midi Pyrénée Tarn
Mon chien : Orka, Tesska, Vanji race Beauceron
Sport canin ou activité : ring, rci et pistage


http://www.elvtendregardien.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Invité le Dim 22 Avr 2007, 13:51

Vos conseils sont précieux Urasca et Marie-Josée, si à l'époque ou j'ai pris ma première chienne BA j'avais eu internet et un forum avec des gens comme vous, j'aurais surement évité le marchand de chien. Mais chat échaudé... mon deuxième BA je l'ai pris en faisant ce que vous dites ci-dessus et franchement, j'ai pas été déçue. Fete

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  ofsaintjohns le Dim 22 Avr 2007, 16:21

le principal est de bien se renseigner sur la race
Mais surtout aller visiter des élevages,discuter avec l'eleveur
qui se fera un plaisir de vous renseigner et de vous faire partager sa passion pour la race choisie.

Marie josée a très bien expliqué la demarche à suivre Good

ofsaintjohns
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 416
Date d'inscription : 15/04/2007
Age : 44
Localisation : bretagne
Mon chien : berger hollandais poil court
Sport canin ou activité : expo canine,obé,ring


http://ofsaintjohns.chiens-de-france.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  luvic le Dim 22 Avr 2007, 19:16

il faut prendre son temps et parfois faire des KM pour rencontrer son eleveur!
pour mes chiens j'ai fait 500km environ pour la femelle et presque 700 pour le male, et je ne le regrette pas.
toute fois il arrive que de tres bon eleveurs soient pas loin de chez soit, mais il ne faut pas s'arreter a sa region pour les recherches.
luvic hello

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  sonia le Lun 23 Avr 2007, 12:17

tout à fait d'accord pour prendre des précautions mais malgré tout tu ne sera jamais à l'abri à 100 % mais bon faut pas être parano non plus ! Very Happy
très important le contact avec le vendeur et savoir distinguer le vrai sympas du bon commercial ! concernant le LOF je trouve que ça devrait obligatoire pour tout grand chien maintenant un petit chien de compagnie....bof suis partagée.... mes 2 shi-tzu et mon chihuahua sont pure race et non lof ! un chiot lof m'aurait couté 400 € de plus.... ok y'a la garantie des origines et tout ce qui suit etc....(je vous entend déjà hurler Laughing ) pour moi peu importe j'ai choisi des chiots bien équilibrés chez des gens sympas qui aiment leur chiens et qui ont fait une portée et alors..........mes chiens ne seraient pas mieux avec lof........ dans mon cas il me servirait à quoi ? study

sonia
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 3180
Date d'inscription : 16/04/2007
Age : 45
Localisation : alsace
Mon chien : 3 malinois-1 shih-tzu-1 chihuahua-1 caniche
Sport canin ou activité : ring- monitrice éducation & ring-


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Okapi le Lun 23 Avr 2007, 15:43

Mon premier chiot venait de chez un marchand, j'entends déja vos protestations, oui mais je ne savais pas, j'ai eu énormément de difficultés avec ce caniche, rassurez vous je l'ai quand même tenu 18 ans. Entre temps j'ai eu un chien de refuge, quelle différence!!! depuis la plupart de mes chiens proviennent d'un refuge de la spa, comme chiens de compagnie je n'ai vraiment rien à redire, j'en ai eu beaucoup de satisfaction maintenant si vous voulez un bon chien, pour faire du sport canin, les concours ou de l'exposition rien ne vaut un chien acquit chez un bon éleveur, vous aurez les papiers ce qui n'es pas toujours le cas dans les refuges ou chez les particuliers. Maintenant par internet, le bouche à oreilles, en en parlant dans les club canins, je pense que l'on peux trouver un éleveur sérieux pour la race que l'on choisit et qui vous donnera toutes les satisfactions que l'on attend d'un chien, le tout c'est de bien réfléchir à ce que l'on désir et veux obtenir de son chien, prenez bien votre temps. Encore un petit mot, ma dernière chienne vient de chez un particulier que je connaissais, elle est SUPER, chienne élevée en famille avec des enfants, d'autres animaux avant de vendre les chiots, ils les a sociabilisé dans toutes les conditions de la vie courante, ballade en voiture, en ville, ect... cela aussi est très important.

Okapi
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 391
Date d'inscription : 04/04/2007
Age : 65
Localisation : Belgique
Mon chien : Roxane Berger Allemand et Billie croisé BA avec BB Malinois
Sport canin ou activité : Obéissance et agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Okapi le Lun 23 Avr 2007, 20:52

Oups, oui cheyenne j'ai oublié les forums, désolée

Okapi
Membre
Membre

Féminin Verseau
Messages postés : 391
Date d'inscription : 04/04/2007
Age : 65
Localisation : Belgique
Mon chien : Roxane Berger Allemand et Billie croisé BA avec BB Malinois
Sport canin ou activité : Obéissance et agility


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  darkvador le Mar 24 Avr 2007, 00:39

moi je suis éleveur amteur et je pense que certains éleveurs amateur comme moi qui font des portées pour l'amelioration de la race et non pour l'argent fesont du meilleurs travaille que des proffessionelle car eux on une obligations de rentabilité sinon l'élévage part a la faillite donc il font moi attention o choix des geneteurs!!Mais bon il y a des bons et des mauvais de chaque coté du mur!! Evil or Very Mad

darkvador
Membre
Membre

Masculin Capricorne
Messages postés : 54
Date d'inscription : 24/04/2007
Age : 35
Localisation : Cognac.Charente.16
Mon chien : Shiva Akira Dust Fireball 4 Am'staff

http://www.littleparadisestaff.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  lapuce le Mar 24 Avr 2007, 09:17

Pour les chien LOF, chez un éleveur amateur ou professionnel
Mon dob je l'ai pris chez un éleveur amateur, aucun soucis ! il est top, autant côté santé que travail et caractère, et en plus il est beau Good ... rien à dire

Ma première dogue allemand, je l'ai prise également chez un éleveur amateur, elle est morte à 15 mois d'un arrêt cardiaque ...

Je pense qu'il y a du bon et du mauvais partout, il faut juste prendre le temps, et mettre toutes les chances de son côté, en ayant bien à l'esprit que il y a toujours une petite part d'imprévue, qui n'est pas forcément la faute de l'éleveur ou du futur proprio.

Et mon prochain chien qui sera lof, je le prend également chez un éleveur amateur !

A côté de ça, j'ai une dogue que j'ai adoptée, et une jack prise chez un particulier, et je n'ai aucun soucis avec mes 2 nenettes ! Very Happy

lapuce
Membre
Membre

Féminin Capricorne
Messages postés : 38
Date d'inscription : 12/04/2007
Age : 41
Localisation : Sully sur Loire
Mon chien : Shaft, dobermann
Sport canin ou activité : Mondioring


http://dobermann-farmer.monsite.orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Jacqueline le Mer 25 Avr 2007, 23:17

Je suis éleveuse amateur et j'élève mes chiens en famille.
Mes enfants s' occupent énormément des chiens et je crois que c'est bon pour leur équilibre aussi bien pour mes enfants que pour les chiots...

Jacqueline
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 1
Date d'inscription : 25/04/2007
Age : 56
Localisation : Belgique
Mon chien : Border collie et berger allemand
Sport canin ou activité : agility, mordant


http://bordercolliepass.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Invité le Mer 25 Avr 2007, 23:22

Bravo Je pense qu'il n'y a rien de tel pour les chiots que d'avoir un contact privilégié très jeune avec des enfants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Eleveurs professionnels/éleveurs amateurs.

Message  Invité le Ven 27 Avr 2007, 19:22

Eleveurs professionnels/éleveurs amateurs.

Je ne parlerais ici que des éleveurs de chiots LOF, car une personne qui fait payer (cher) un chien sans papier, ne mérite pas pour moi le titre d'éleveur.

Définition qui n'engage que moi :

L'éleveur professionnel est celui dont c'est l'activité principale. Il tire donc ses revenus de cette activité.

L'éleveur amateur au contraire a une autre activité professionnelle, l'élevage n'étant pas une importante source de revenu pour lui, c'est même le plus souvent une source de dépenses.

L'éleveur amateur, ce n'est donc pas celui qui élève en dilettante, en n'y connaissant pas grand chose, par opposition au "pro" qui ferait çà plus sérieusement, mais c'est celui qui a une conception non commerciale de l'élevage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  mia le Jeu 03 Mai 2007, 21:05

hello

ben, moi, la mienne, je l'ai adopté à la spca,(québec)

(ça m'en fait 3 maintenant, que j'ai pris à la spca)
chacun leur tour, évidemment Smile

j'aurai voulu aller chez un éleveur, me "trouver" un ba,
mais, mon mari, n'était pas d'accord, il disait:ça va venir trop gros Sad2

ensuite, j'ai penser au rotweiler,(point de vue grosseur,même chose, m'a dit mon mari) Sad2
(et en plus avec le rot, mes assurances ne couvraient pas la "responsabilité civile") Surprised Surprised Surprised

mon mari aurai voulut un jack, Bravo
ben, là, c'est moi qui était pas d'accord, Embarassed
il aurait trop ressembler à celui qui venait de mourir, Surprised
donc, je voulais quelque chose de complètement différent

donc, j'ai pris le chemin du refuge,
et comme ma puce n'avait que 3 mois,
mon homme me disait,:ça va venir gros, blablabla,
moi, je répondais, mais non, mais non, Smile Smile Smile

et je suis revenu avec ma "petite" puce, coup de foudre, Fete
Bravo Bravo

mia
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 145
Date d'inscription : 30/04/2007
Age : 58
Localisation : québec,canada
Mon chien : Muffin, bichon maltais
Sport canin ou activité : regarder les autres transpirer !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  Invité le Jeu 03 Mai 2007, 22:38

Bravo Bravo Mia, ce que femme veut...
Pas de bla bla bla.... Very Happy ta puce elle est là !
Et ton homme, il l'adore aussi j'en suis certaine !
Amitiés.
hello

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  luvic le Ven 04 Mai 2007, 07:27

mia tu poura dire a ton marie un Berger allemand c'est gros en volume mais quand il est a la maison, sous reserve d'une bonne education, il ne prend pas plus de place d'un york, meme moins parfois!
luvic hello

luvic
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 8875
Date d'inscription : 10/04/2007
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  doudoune le Ven 11 Mai 2007, 14:59

ODB, Bull terrier

je mapelle Arno, je ne suis pas un grand ecrivain, mais ja vais essayer de vous faire comprendre mon point de vue au niveau des achats de chiens en animaleries (pur et ignoble connerie)
il y a 5 ans j ai acquis une superbe femelle Bull-Terrier "O.D.B." dans une animalerie,

*1ere surprise: Quand je suis arrivé elle etait dans son coin elle n avait pas le droit d approcher la vitre d expo sinon elle se faisait mordre par un york, ce n etais pas grave je me suis dit elle est jeune ca va se passer.

*2eme surprises: Quand je passe a la caisse le vendeur me fais bien comprendre de ne jamais leur demander d ou elle venait

*3eme surprise: Quand je l ai amener chez le veto parce que je sentais qu elle avait quelque chose Bingo: toux de chenil, exema, etc.. bon l animalerie a bien voulu rembourser les frais de veto apres une courte altercation

*4eme surprise: Cetait une superbe chienne mais voila de temps en temps elle me faisais des crises bizarres, Tant pis je me suis dit c est quand meme ma chienne

*5eme et derniere surprise: Je suis l heureux papa d un bout de chou "Quentin", mais voila le soucis, un jour mon fils veut pour lui monter tranquillement sur le dos, comme d autre enfant l avait deja fait, et la elle se retourne un grand coup me regarde en se demandant si elle devait le mordre ou pas. Deux minutes plus tard un ami vient nous rejoindre ma femme va a sa rencontre avec mon bout de chou, et la tout d un coup la chienne qui etais rester a mes pieds, part un grand coup en avant al attaque de mon fils, en fait j ai vraimment eu beaucoup de chance parce que mon ami etait venu avec son chien et celui ci qui a bloquer la route a ma chienne, autrement il n y avait rien a faire,

J avais deja ete voir 4 veto (dont un specialiste du comportement) pour les crises dont je vous est parler c etais des crises de phobies paniques (des qu elle entendait quelque chose ou si elle persevait quelque chose elle partait en courrant de l endroit ou elle etais se mettait en boulle dans un coin, tremblait, bavait, pleurait)
Ces crises, vous savez d ou cela peut venir?
- Chien separer trop tot de leur mere
- Chien venant de trafic d animaux (importation des chiens en camion depuis les pays de l Est) j ai travailler dans le transport et je sais de quoi je parle pour en avoir vu de mes propres yeux.

Donc si vous voulez ne pas vous retrouver dans une des situations qu il m est arriver, ou d autres, n allez pas cherchez votre chien en animaleries, Là ou toutes les conditions sont reunis pour vous fournir un chien avec des problemes comportementaux, que vous serez seul a subir parce que le veto sait soigner une patte cassée mais pas le cerveau.


--------------------------------------------------------------------------------

Uska, Dogue de Bordeaux

Je souhaiterais témoigner de l'horreur qu'il peut exister dans les animaleries. C'est l'histoire de ma petite chienne perdue trop vite...

Samedi 28 juin 2003, j'ai eu mon Deug en 2 ans comme il était convenu avec mon père. Ce dernier m'avait promis un chien, mon rêve depuis que je suis toute petite. N'étant pas fixé sur une race précise de chien, je me suis précipité à l'animalerie du coin. Et là, c'est le coup de foudre total pour une petite femelle dogue de Bordeaux. Elle est magnifique mais à l'air toute triste seule dans sa cage. Je demande des renseignements à une vendeuse sur cette race, malheureusement la petite femelle est déjà adoptée. Je m'en vais toute triste.

Lundi 31 juillet 2003, mon petit ami passe par hasard par l'animalerie; la petite femelle dogue de Bordeaux est de nouveau là. Apparement, le labrador que possédait le propriétaire ne l'acceptait pas. Nous repassons donc la voir du soir même. On nous apprend que c'est un chien très calme, qui peut rester toute la journée seul (faux, il déteste la solitude) et qui n'est pas
plus grand q'un labrador (faux à nouveau).

Mardi 1 juillet 2003 je suis l'heureuse propriétaire de mon coup de foudre que je vais prenommer Uska. Elle est vraiment douce, calme et s'adapte très bien à sa nouvelle maison. Elle a l'air très craintive alors on se dit que ça a dû mal se passer avec le labrador et qu'elle est momentanement sous le choc.

Samedi 5 juillet, Uska se reveille malade, elle vomit toute la journée et ses sels sont liquides. Elle va perdre 2 kilos en 2 jours, c'est la panique.

Dimanche 6 juillet, nous l'ammenons d'urgence chez le veterinaire de garde. Il diagnostique une gastro-entérite virale. Nous avons bien fait de l'amener car son cas était critique.

Lundi 7 juillet, Uska est hospitalisée pendant une longue semaine. Nous allons la voir tous les jours et elle reprend peu à peu des forces.

Le 18 octobre 2003, le veterinaire adoré de ma petite Uska décèle une maladie de peau, c'est une gale à streprocoque. Le traitement durera 2 mois à raison d'un shampoing tous les 5 jours et de cachets énormes à lui faire avaler. Il ne voudra mieux pas la reproduire car ses chiots risquent de porter sa maladie. La mère de la petite Uska l'avait donc!!!

Le dimanche 29 février 2004, Uska nous a quitté à la suite d'une pancrétite foudroyante; elle n'avait que 10 mois.

J'espère que mon témoignage fera prendre conscience à beaucoup de personnes du trafic qu'il existe dans ce genre d'animaleries, mêmes celle qui se prétend la plus grande de France



(Faits trouvés sur internet)


Du Producteur au Consommateur :
Toute la vérité sur les animaux que vous achètez en animalerie.




Le 19 juillet de cette année, Laurence achète un chiot de type Westie dans une animalerie niçoise pour faire plaisir à ses enfants. Le chiot tousse un peu mais la vendeuse leur conseille de lui donner du sirop.

Quelques jours plus tard, la petite famille se décide à amener le chiot chez le vétérinaire qui diagnostiquera une gale d'oreille, la présence de vers et une forte toux du chenil.
Laurence et ses petits soignent le chien mais rien n’y fait. Il peine à se déplacer et se traîne difficilement. Prenant soin de rappeler la vendeuse, le mari de Laurence se voit conseiller d’obliger le chien à bouger et à courir car il ne peut être question que de fainéantise…

Le chiot meurt par asphyxie dans la nuit du 2 au 3 août dans les bras du mari de Laurence qui la réveille en larmes.

Le vétérinaire découvrira dans la cage thoracique une cyanose des muqueuses et des lésions de broncho-pneumonie infectieuse.
L’animalerie ne voudra pas entendre parler d’un éventuel remboursement des frais vétérinaires occasionnés.

Laurence, qui avait acheté en toute confiance ce chiot dont les papiers lui semblaient en règle, n’apprendra que bien après qu’il venait de Belgique, principale plaque tournante des trafics de chiens en provenance des Pays de l’Est.

L’affaire est révoltante mais malheureusement très courante.
La demande très forte d’animaux de compagnie dans notre pays est une aubaine pour les trafiquants… mais également pour les distributeurs belges ou français : en réalité, ce sont prés de 100 000 chiens et chats qui entrent ainsi chaque année en France en toute illégalité.

Le Rungis de la gent canine et féline à prix discount


Difficile de résister à une affaire pareille : en Belgique, on peut faire ses courses dans un gigantesque marché couvert à la vitrine attrayante, lorsque l’on est un particulier, ou derrière, sous des tentes plantées dans la boue, lorsque l’on est un professionnel, éleveur malhonnête ou gérant d’animalerie.
Ici, on achète sa marchandise à 15€ ou 30€ (100 ou 200 F) pièce, parfois même au kilo, et de retour en France, on revendra le petit animal tout parfumé et arrangé pour environ 800€ ( soit environ 5000 F)
Chaque semaine, ce sont des centaines de bébés chiens et chats entassés dans des caisses qui sont déchargés de camions en provenance des pays de l’Est.

photos One Voice

Une marchandise pas toujours vivante…


On estime le taux de mortalité à 4 animaux sur 10 avant l’arrivée en animalerie.
Conditions de stockage abominables, fatigue, stress et déshydratation importante, s’ajoutent à la malnutrition et au sevrage précoce de ces petits êtres.


Un trafic « légal » destiné à la France

Comment passer outre la législation française ?
La nouvelle réglementation décidée par le ministre français de l’Agriculture interdit l’importation de chatons et de chiots d’origine hongroise, tchèque ou polonaise, mais la législation belge, beaucoup moins contraignante, autorise l’entrée de ces animaux dès l’âge de 7 semaines.

Vaccinés et dotés d’un carnet de santé belge dès leur arrivée, les animaux deviennent des ressortissants de l’Union Européenne et peuvent aussitôt entrer en France le plus légalement du monde. Ainsi, 90 % de ce trafic est destiné à notre pays.

C’est ce même ministère de l’Agriculture auquel l’association One Voice a envoyé par deux fois un rapport édifiant sur les réseaux d’importation d’animaux domestiques, lourd de plaintes et d’appels au secours de clients bernés, et auquel n’a étrangement été donné aucune suite…

L’horreur n’est pas encore à son comble

Les complications, c’est vous qui risquez de les connaître.

Outre le fait que de nombreuses zones sont encore infestées par la rage dans les pays exportateurs et que les chiots ne reçoivent aucun vaccin anti-rabique et ne subissent pas de quarantaine, ils sont de surcroît importés en France trop jeunes, et présentent souvent des maladies extrêmement contagieuses, fréquentes dans les chenils et élevages surpeuplés ou insalubres.

La toux de chenil, la maladie de carré, l’infestation par les vers et les gales sont les plus courantes et peuvent être fatales pour le nouvel arrivant. Malformations, dysplasies, problèmes cardiaques et respiratoires, sont également monnaie courante.

Mais il en est de moins faciles à déceler : il y a les maladies de l’âme, celles du chiot qui a été séparé d’une génitrice devant mettre bas portée sur portée pour être rentable.
Un chiot qui ne pourra ni être sevré ni suffisamment sociabilisé pour être équilibré : il deviendra un labrador mordeur, un retriever agressif, un bull-terrier peureux, destructeur, anxieux, pouvant développer un syndrome d’hyper-attachement qui peut aller jusqu’à des attitudes psychotiques comme l’automutilation…

Les cas sont légions, tout comme les clients bernés, déçus par une justice qui ne peut les entendre face à des fournisseurs surprotégés par une loi clairement de leur coté.

Ainsi, ce sont des centaines de plaintes qui sont déposées chaque année et seront pour la grande majorité classées sans suite. Une goutte d’eau lorsque l’on sait que la plupart des adoptants floués ne portent pas plainte ou acceptent un échange standard comme on changerait une cocotte minute qui fuit.
C’est pour certains un « chien kleenex », pur produit de consommation.

Véronique, bénévole dans un refuge de l’Essonne, explique qu’elle héberge de nombreux cas de chiens d’animalerie abandonnés suite à ce type de problème. Pour elle, la répétition du problème vient du fait que les gens « oublient » toutes les mises en garde et les encarts journalistiques dès qu’ils passent devant une vitrine où s’ébattent les petits bouts tout craquants.
Il faudrait, selon elle, stopper l’achat d’impulsion et éduquer les plus jeunes à considérer la vie animale plus que comme un simple objet de consommation.

La charte adoptée par les « hypermarchés » du chien

Quant aux grandes surfaces du chien qui promettent de ne pas vendre de chiens d’origine Est-européenne, ne nous enthousiasmons pas.
S’il est vrai que certaines sociétés intermédiaires françaises s’engagent à les fournir en chiens plus sains, il est quand même assez illogique qu’un « petit » éleveur vende un ou plusieurs chiens de sa portée à moitié prix à cet intermédiaire sans aucune bonne raison. Ceux qu’il écoulera ainsi seront ceux qu’il ne voudra pas voir assimilés à son affixe pour cause de tares trop apparentes et qui, dans le meilleur des cas, ne pourront être confirmés, dans le pire développeront de graves complications (cas de dysplasie courants).
Dans son langage de professionnel on appelle ça le « culot de portée ».

Pour les besoins de marchandise plus importants, il y a les élevages industriels, bien français : parfois plus de 600 géniteurs sont enfermés dans des enclos à ciel ouvert ou sous tôle (imaginez la température l’été), destinés à faire portée sur portée toute leur vie.
Le principe consiste à enlever rapidement les chiots à la lice afin qu’elle ait de nouveau rapidement ses chaleurs et se fasse saillir le plus vite possible… rentabilité, rentabilité…
C’est un peu le même principe que pour les poulets ou les porcs, mais le fait est que l’on ne passe pas 15 ans de sa vie avec un cochon et que son manque de sociabilisation nous importe peu lorsqu’il est dans notre assiette.

Voilà ce que vous risquiez d’acheter dans une grande enseigne bordelaise très réputée il y a quelques mois : un dalmatien prognathe, un bulldog de 4 mois qui semble en avoir 2, un dogue argentin aussi taché qu’un dalmatien, un boxer cryptorchide à 900€ … Rien qui ne puisse effrayer le néophyte passant par le rayon animalerie, un pot de Géranium sous le bras.


Que faire ?
Le chien pur produit de consommation ? Dans ce cas, pourquoi n’est-il pas possible de recevoir les mêmes garanties que pour nos autres produits de consommation courante ?
Nous avons depuis peu la possibilité d’exiger de connaître la provenance de certaines viandes de bœuf, il devrait donc être possible d’exiger la traçabilité des chiens vendus en animalerie.

La solution du problème est entre plusieurs mains : celles des législateurs belges qui ouvrent impunément leurs frontières et déroulent le tapis rouge aux trafiquants de toutes sortes, et des pouvoirs français qui devraient renforcer les contrôles dans un premier temps, et établir de nouveaux décrets quant à l’importation de chiens de l’Union Européenne… Ce qui semble malheureusement compromis sans aller à l’encontre des accords de Schengen.

Donc elle réside surtout dans celles des consommateurs : vous et moi.
Car lorsqu’il n’y aura plus de demande… il n’y aura forcement plus de marché.

Vous pensez sortir un chien de l’Enfer, vous en précipitez dix.
Dépassée, l’excuse du «Je fais une bonne action, je sauve un chien de l’Enfer… » car d’une part, il n’est pas sûr qu’il soit pour autant sauvé, d’autre part, vous engraissez un trafic juteux qui entraîne la mort de centaines d’autres chiens.
Lorsque l’on aime réellement les animaux, on ne peut rester insensible à cela.

Préférez l’élevage sérieux, professionnel ou amateur, qui ne commercialise que votre race préférée et qui ne vend pas forcement ses chiens LOF plus cher qu’en animalerie, ou, si votre porte-monnaie crie famine ou si le cœur vous en dit, passez donc faire un tour au refuge le plus proche. Vous y rencontrerez nombre de compagnons attachants et fidèles qui n’auront pas eu la chance de rencontrer plus tôt un maître tel que vous, et qui méritent autant, sinon plus, l’amour que vous leur porterez.

Sandrine Anzagoth
En mémoire de Kipling

Cet article a été publié dans Top Dogs magazine au mois de Novembre 2002

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  hicham1993 le Sam 19 Mai 2007, 15:53

moi mon chien vient d'un elevage pro

hicham1993
Membre
Membre

Masculin Verseau
Messages postés : 1109
Date d'inscription : 16/05/2007
Age : 23
Localisation : tours(37)
Mon chien : dody berger allemand et gin malinois
Sport canin ou activité : ring francais


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  serenade le Sam 19 Mai 2007, 21:54

Dans le temps et quand j'en avait les moyens, j'allais chercher mes chiens dans un élevage (Golden ou Ba) .

Maintenant, j'aurais plutôt tendance à aller "sauver" les vieux dont on ne veut plus : dans les refuges.

Et je n'ai pas raté "mon coup" : M. Buck est parfait et me remplit de joie....

Smile
Serenade

serenade
Membre
Membre

Féminin Messages postés : 616
Date d'inscription : 03/05/2007
Localisation : Suisse
Mon chien : Buck - Berger allemand
Sport canin ou activité : marche


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ou irez vous chercher le chiot de vos rêves ?

Message  doudoune le Sam 19 Mai 2007, 21:56

Je ne prendrai pas de chiots dans une animalerie car cest donner portes ouvertes à toute type de traffic, soit chez un eleveur particulier ou bien a la SPA pour lui donner une chance dans sa vie et lui donner lamour dont il pourrait etre privé.
amitié hello

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum