Liens commerciaux
Derniers sujets
» Janeiro du Clos de la Chevardière, le grisou
par The_Nomad Aujourd'hui à 14:54

» Java du Royaume d'Yorka - Epagneul Nain Continental Phalène
par Savana&edjy Aujourd'hui à 14:50

» Carlin : Journal de ma Billie ♡
par Savana&edjy Aujourd'hui à 14:48

» Présentation popeye
par Jackson Aujourd'hui à 14:26

» Salutations au membres du Forum !
par Naoki Aujourd'hui à 13:59

» Balade avec chiens près de Reims
par L'Oncle SAM Aujourd'hui à 13:49

» Kira une suisse en Normandie !
par Usky28 Aujourd'hui à 13:42

» chienne + chien
par suerte Aujourd'hui à 13:16

» Jackson - Cavalier King Charles
par Jackson Aujourd'hui à 13:08

» Lo-Jack Alias Ghost (Sibirian husky)
par tatoo29 Aujourd'hui à 12:52

» Janeze, nouvelle venue avec bientôt trois animaux
par Jackson Aujourd'hui à 12:40

» Huile de saumon
par Jackson Aujourd'hui à 12:39

Statistiques
Nous avons 25201 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Popeye

Nos membres ont posté un total de 1406809 messages dans 57021 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
suerte
 
Enitit
 
Dowrine
 
Chabada
 
Educalins
 
Gibelotte
 
Geene
 
Lilie
 

Publicités

Le chien et le handicap mental

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ouala le Mer 13 Oct 2010, 21:42

oui c'est clairement un problème de communication, du moins, la problématique de l'autisme entraine un état émotionnel fort, extériorisé de façon original.

Ils vivent ensemble c'est bien çà?
Que font les parents? car là, le chien se retrouve à gérer les ressources de l'enfant (alimentation/ déplacement) et en aucun cas le chien doit se positionner en tant que décisionnaire sur un membre de la famille, au delà de la communication différente entre le chien et l'enfant (à noté qu'un enfant autiste en crise, cela doit être très stressant pour le chien !!!!) les parents doivent absolument eux remettre le chien en place de façon claire, net, et sans violence, mais encore faut il que les parents eux même n'est pas de problème de communication avec leur chien...


Donc de la peur, oui surement, mais seulement quand ce jeun garçon ressent lui même un mal être (pour les enfants autistes, c'est souvent, à noté, que les rituels sont réconfortant, et qu'un chien reste source d'imprévu, et peut être par association, source de stress pour l'enfant).

ouala
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 983
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 32
Localisation : 66
Mon chien : Des rigolos !
Sport canin ou activité : Cynologiste


http://www.eurekanine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  Guest le Mer 13 Oct 2010, 21:47

Est ce que le chien ne considérai pas l' enfant comme "non viable" au sein du groupe ?
Et par conséquent essaie de le repousser hors du groupe .
Je ne sais pas si je suis claire ...
Le problème est que ce type de comportement et normal dans le monde du chien mais pas chez l'homme .
Effectivement c'est un problème de communication dans ce cas là .
Il se peut aussi que l'enfant es fait mal au chien qui à supporté un temps,
mais maintenant son seuil de tolérance soit sur le point d'être dépassé .
Je n'ai pas d’expérience particulière dans ce domaine si particulier mais je donne juste un sentiment .

Guest
-----
-----

Féminin Taureau
Messages postés : 15826
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 2

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ALEMA le Mer 13 Oct 2010, 21:53

Dans mon cas, mon fils n'a jamais fait de mal à ma chienne car il l'approche trés prudemment.

Je pense aussi que la relation entre l'enfant et le chien dépend aussi fortement du caractère du chien (que je décris un peu plus haut). Quant à mon fils, il n'est pas forcément agité. Mais il a bien évidemment des réactions décalées.


ALEMA
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 140
Date d'inscription : 02/12/2008
Age : 48
Mon chien : Garry shih tzu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ouala le Mer 13 Oct 2010, 22:00

du caractère, et de la socialisation à l'Homme dit normal, et à l'enfant original.

L'autisme est vraiment une 'patho' à part, et moi çà ne m'étonne pas que dans le quotidien, la cohabitation soit difficile pour toutes les raisons qui font la particularité et de la 'patho' et du Chien.
Les 2 sont attacéhé à leur rituel, vivant les évènements non ritualisé avec beaucoup de stress, voir de l'angoisse, et l'exprime tous les 2 à leur manières, manque de peau, quoi de plus imprévisible pour un enfant autiste qu'un chien? quoi de moins ritualisé qu'un chien pour un enfant autiste?

ouala
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 983
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 32
Localisation : 66
Mon chien : Des rigolos !
Sport canin ou activité : Cynologiste


http://www.eurekanine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  criss le Mer 13 Oct 2010, 22:01

ALEMA a écrit:J'interviens parce que la situation est similaire à la mienne.

Ma chienne de 17 mois a des comportements similaires.

Mon fils ne parle pas et la chienne le 'garde' mais parrallèlement elle a des comportements agressifs du même type. elle le prend un peu pour sa proie.

C'est une chienne qui est toujous en auto défénse à l'extérieur et qui a des comportements agressifs avec les autres chiens. elle n'est jamais en paix donc elle attaque.

Même a la maison elle fait régulièrement des signaux d'apaisements.

Hier soir, le petit voisin me tend la main pour me montrer ses billes, elle lui saute dessus.

J'ai tendance à la rabrouer pour tout comportement de se type mais je me demande si je ne renforce pas ce comportement.J'ai l'impression que cela se répercute sur mon fils autiste.

qu'en pensez vous ?



C'est aussi ce que j'avais fait avec ma chienne "a problème" , ce qui faisait que cette chienne était parfaite avec moi mais en totale inadéquation avec mon enfant qui ne pouvait s'imposer à elle .
Ce qui me gêne Aléma dans ton histoire c'est que ta chienne semble nerveuse même en dehors de la présence de ton fils .
As tu encore confiance en elle dans toute situation même extérieure à la maison ?

criss
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 11214
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 49
Localisation : prox lyon
Mon chien : CKC , phalène, léonberg , matin pyrénnées, BA
Sport canin ou activité : Elevage Cavalier King Charles et phalène


http://www.charmesantan.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ALEMA le Mer 13 Oct 2010, 22:08

oui ma chienne est difficile à l'extérieur, elle a des réactions assez imprévisibles.

en club, notamment elle obéit impéc sauf samedi dernier par exemple où lorsque j'ai fait le rappel elle est revenue vers moi comme une flèche (j'étais ravie) et alors qu'elle était quasiment à mes pieds elle a bifurqué sur une chienne assisse à côté, pour l'agresser (je précise qu'elle ne l'a pas mordue mais était toutes dents dehors et le poils hérissé).

Voilà le paradoxe : elle obéit très bien mais est très mal à l'aise en présence d'autres chiens ou de situations particulières.


ALEMA
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 140
Date d'inscription : 02/12/2008
Age : 48
Mon chien : Garry shih tzu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ouala le Mer 13 Oct 2010, 22:19

il faut vraiment dissocier le chien et ses réaction/ socialisation avec les chiens, et ses réaction/ socia avec les Hommes, et ses réaction/ socia avec les autre animaux, en tenant compte du contexte (foyer, environnement extérieur connu, environnement extérieur inconnu, chien connu dans un endroit connu ou inconnu, chien inconnu dans un lieu connu ou pas connu, et idem pour les humains).

mais dans les 2 cas, c'est à vous adultes de gérer le stress de l'un et l'autre (chien et enfant), c'est à vous d'amener un cadre sécurisant.

ouala
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 983
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 32
Localisation : 66
Mon chien : Des rigolos !
Sport canin ou activité : Cynologiste


http://www.eurekanine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ALEMA le Mer 13 Oct 2010, 22:32

oui je crois que le cadre sécurisant est manquant chez nous.

Mais comment la mettre en confiance à l'extérieur déjà ? pour l'instant je n'ai fait que sanctionner ses comportements agressifs. Mais c'est sans effet....
Peut être retrouve t'elle avec mon fils ce climat insécure ????

j'avoue que j'ai beaucoup de mal.....

ALEMA
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 140
Date d'inscription : 02/12/2008
Age : 48
Mon chien : Garry shih tzu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ouala le Mer 13 Oct 2010, 22:34

ba oui je veux bien te croire Alema !!
il n'y a rien d'évident dans ce contexte.

Je vais allez dormir quelques 10h, et demain, je proposerai un chemin à explore ^^

ouala
Membre
Membre

Féminin Taureau
Messages postés : 983
Date d'inscription : 27/09/2008
Age : 32
Localisation : 66
Mon chien : Des rigolos !
Sport canin ou activité : Cynologiste


http://www.eurekanine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ALEMA le Mer 13 Oct 2010, 22:40

ok merci ouala pour tes réponses et merci criss d'avoir ouvert la discussion.

à demain !

ALEMA
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 140
Date d'inscription : 02/12/2008
Age : 48
Mon chien : Garry shih tzu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  criss le Jeu 14 Oct 2010, 07:51

ouala a écrit:du caractère, et de la socialisation à l'Homme dit normal, et à l'enfant original.

L'autisme est vraiment une 'patho' à part, et moi çà ne m'étonne pas que dans le quotidien, la cohabitation soit difficile pour toutes les raisons qui font la particularité et de la 'patho' et du Chien.
Les 2 sont attacéhé à leur rituel, vivant les évènements non ritualisé avec beaucoup de stress, voir de l'angoisse, et l'exprime tous les 2 à leur manières, manque de peau, quoi de plus imprévisible pour un enfant autiste qu'un chien? quoi de moins ritualisé qu'un chien pour un enfant autiste?

Je pense que cela dépend aussi du caractère du chien . A la maison certains de mes chiens sont complètement indifférents aux manifestations de mon fils (cris, coups sur les murs ....) alors que d'autres changent de pièce et sont stressés mais je n'ai jamais vu chez aucun de mes chiens actuels une quelconque attitude menaçante .
Ma BA par exemple dans ces cas là n'est pas du tout angoissée , au contraire on dirait qu'elle a envie d'aller vers lui le conforter (mais mon fils refuse ) .

criss
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 11214
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 49
Localisation : prox lyon
Mon chien : CKC , phalène, léonberg , matin pyrénnées, BA
Sport canin ou activité : Elevage Cavalier King Charles et phalène


http://www.charmesantan.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  ALEMA le Jeu 14 Oct 2010, 22:34

oui criss je confirme que le chien doit avoir un excellent caractère pour s'adapter aux comportements de nos enfants autistes.

J'en ai eu la confirmation ce soir puisque j'étais à la conférence du chercheur canadien qui était trés interressante.

J'y ai appris entre autre et je cite que : 'La complexité et l'imprévisibilité du fonctionnement des enfants TED, suggère de ne pas introduire de chiens sans prendre la précaution de la qualité du dressage'.

Il a confirmé que les enfants autistes étaient très souvent victimes de morsures.

Je résumerai un peu la conférence dans mon autre post.

ALEMA
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 140
Date d'inscription : 02/12/2008
Age : 48
Mon chien : Garry shih tzu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  Invité le Ven 15 Oct 2010, 12:23

La réaction du chien n'est pas forcément liée au handicap, mais plutôt un manque de préparation dès son plus jeune age et également ses origines.
Pour ce qui de la préparation à l'élevage :
Criss quand tu m'as réservé Eyden, très tôt (3 semaines je crois) sachant ton projet je l'ai habituée à être surprise, aux bruit de cri (tu sais que j'ai de la voix ) j'ai laissé Alexandre (9 ans à l'époque) la manipuler plus que je ne l'autorise avec les autres chiots. Par moment je demandait à Alex de la caresser calmement puis de la repousser brutalement sans raison comme pourrait le faire un enfant autiste. De la bousculer en passant près d'elle, de hurler en mimant la peur quand elle s'approchait de lui, de lui jeter des tas d'objet insolites en l'atteignant ou pas selon l'objet évidement. Il va de soit que j'ai bossé petit à petit en montant "créchendo" dans la difficulté et la surprise.
Sur cette portée, 2 chiots ont intégré une famille avec enfant autiste, pour toi ça a fonctionné uniquement parce que tu as assuré le suivi dans de bonnes conditions. Pour Ebène l'autre chiot, je l'ai récupéré car le laxisme des parents a fait qu'il n'avait pas le respect de leur fille. Il n'était pas agressif du tout mais trop "bourin", il la bouscullait, lui sautait dessus alors qu'à son départ ces interdit étaient acquis (départ plus tard 10 semaines).
Pour ce qui est des origines, le père berger allemand de lignée travail, gros caractère, vif, et équilibré. La mère berger allemand de lignée beauté caractère très, trop calme mais super équilibrée.
Même si ce genre de mariage est très contreversé dans le monde du BA, tous leur chiots se sont avérés peu sensibles aux situations de stress.
C'était une première pour moi, j'avais quelques doutes sur certaines méthodes, j'ai pas mal potassé et échangé avec des formateurs de chien guide d'aveugle pour lequels j'avais été famille d'accueil par le passé.
Par exemple, un exercice intéressant que je pratique aujourd'hui sur tous mes chiots à partir de 6 semaines : je met 2 chaises face à face avec un manche à balai léger en travers à hauteur des chiots dans le passage quand ils sortent dans leur parc ou au moment du repas. Si bien qu'en passant, le manche tombe et j'observe la réaction, c'est très parlant et étonant de voir l'évolution des attitudes dans le temps.
Voilà pour ma petite contribution au sujet hello

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  Cactus1 le Ven 15 Oct 2010, 13:34

Voilà le genre de d'expérience professionnelle que j'aurai aimé entendre hier. Comment de façon concrète, les chiens sont préparés à intégrer une famille avec un enfant autiste

Cactus1
Membre
Membre

Féminin Cancer
Messages postés : 2285
Date d'inscription : 19/10/2008
Age : 39
Localisation : Toulouse
Mon chien : Cactus, Ficus et Cash

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chien et le handicap mental

Message  criss le Ven 15 Oct 2010, 13:49

Pour ma part j'ai plusieurs chiens placés dans des familles avant enfant handicapé mental , autiste ou hyper actif .
Que ce soit chez le cavalier ou chez le phalène il n'y a pas ou pratiquement pas de risques de morsure (ce n'est pas dans leur caractère ) . Je vais donc choisir un chiot dans la portée qui soit super à l'aise , qui n'est peur de rien et en même temps recherchant le contact .
Je travaille plus sur la famille . Expliquant que le chien doit être protégé de l'enfant ou de l'adulte différent , que les parents ne doivent pas hésiter à isoler l'un ou l'autre quand le stress monte ou quand des crises surviennent .

Ce qui a été drole avec Eyden c'est que jamais elle n'a bousculée mon fils autiste comme si pour elle s'était acquis . Par contre j'ai du intervenir dans les jeux avec mon plus jeune garçon avec qui elle passe beaucoup de temps où la elle se permettait de morsiller et de bousculer !

criss
Membre
Membre

Féminin Bélier
Messages postés : 11214
Date d'inscription : 31/07/2008
Age : 49
Localisation : prox lyon
Mon chien : CKC , phalène, léonberg , matin pyrénnées, BA
Sport canin ou activité : Elevage Cavalier King Charles et phalène


http://www.charmesantan.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum