Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25192 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Carn

Nos membres ont posté un total de 1406660 messages dans 57008 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Savana&edjy
 
Jackson
 
suerte
 
Enitit
 
Dowrine
 
Chabada
 
Gibelotte
 
Geene
 
Educalins
 
Lilie
 

Publicités

La définition du chien dangereux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La définition du chien dangereux

Message  Christa le Mar 15 Sep 2009, 14:10

Extrait du Rapport de M le Député G. SARRE remis à M J-P CHEVENNEMENT.

ils nous paraissait intéressant d'aborder sous un autre angle la loi française concernant les chiens "dangereux". Pour mémoire cette loi votée par une poignée de députés fait suite à un rapport demandé par M J-P CHEVENNEMENT à M le Député G. SARRE. De ce rapport nous avons extrait le passage concernant la définition du chien "dangereux". Pour une lecture plus facile et afin d'en faire le commentaire nous l'avons divisé en 6 paragraphes auxquels nous avons donné un titre (le contenu est tel qu'il figure dans le Rapport de M SARRE)

INTRODUCTION

La plupart des spécialistes consultés (vétérinaires, éthologistes) s'accordent pour considérer qu'il n'existe pas de race ou d'espèce de chiens naturellement dangereuse, mais seulement des conditions d'élevage ou de détention qui rendent un animal agressif et
potentiellement dangereux pour autrui, ce quelle que soit sa race. L'adage selon lequel c'est le comportement du maître qui fait celui du chien semble donc exact, y compris pour les chiens considérés comme les plus agressifs (Pittbull, Rottweiler).


Commentaire : éthologiquement
parlant cela correspond à la réalité. Le chien est un animal qui vit en
société selon des règles bien définies. Bien hiérarchisé et socialisé
il aura le juste comportement.
CLASSIFICATION SELON LA SOCIÉTÉ FRANCOPHONE DE CYNOLOGIE
La Société Francophone de Cynologie reconnaît 5 tempéraments génétiques du chien dont 3 ne posent aucun problème particulier (tempéraments soumis, tendres ou craintifs). Ce sont les comportements dits "indépendants" (exemple : Rottweiler, Terrier) et "rebelles" (exemple : Pittbull) qui sous certaines conditions d'éducation forment des chiens dangereux.

Commentaire : cette classification correspond effectivement à une réalité. Il existe en gros 5 types de tempérament.
Mais affirmer :
que le chien detempérament craintif ne pose aucun problème particulier est en contradiction flagrante avec toutes les données éthologiques. En effetselon le degré de peur et le degré d'inhibition un chien craintif peutprésenter des conduites agressives et des morsures redoutables. Et notre expérience dans ce domaine nous pousse à être bien plus méfiantet prudent face à un tel chien. En effet une attaque déclenchée par la peur conduit à des morsures multiples.
que les Rottweilers, les Terriers aient des comportements "indépendants" et que lesPittbulls soient "rebelles" de Tempérament est totalement inepte. Car le tempérament n'est pas lié à la race mais à l'individu.
Dans une même
fratrie vous pouvez retrouver l'expression des 5 tempéraments
En effet, sur ce tempérament se greffe l'éducation : c'est avant l'âge de 2 mois, qui est celui de la vente, que se forme l'émotivité du chien et la reconnaissance de l'être humain comme ami. Non socialisé avec des humains avant cet âge, l'animal restera fauve ou craintif de manière immodifiable et définitive. D'autre part, il est possible de faire de tout chien un animal dangereux soit inconsciemment, par incohérence dans le mode de vie ou les ordres donnés, soit consciemment par conditionnement, et ce en une quinzaine de jours.

Commentaire : les deux points abordés dans ce paragraphe suffisent à expliquer la dangerosité de certains chiens ! Sur les quelques 500 000 morsures répertoriés en France, plus de 80 % des victimes étaient un membre de la famille où vivait le chien. Toutes les études scientifiques arrivent à la même conclusion : ces incidents pourraient être évités si on tenait un peu plus compte des besoins éthologiques des chiens et ce quelle que soit la race. Ce qui est explicitement reconnu dans la
dernière phrase du paragraphe.
CLASSIFICATION SELON DES CRITÈRES PHYSIQUES

En plus de ces caractéristiques psychologiques, il existe des critères physiques qui augmentent la dangerosité potentielle d'un chien car les dégâts causés par une morsure sont, sur la victime, très graves : ainsi la puissance à la mâchoire, qui est de 500 kilogrammes chez le Pitbull, ou encore la taille au garrot et le poids (plus de 60 centimètres et 50 kilos pour le Dogue Argentin ou le Rottweiler). Il est à signaler également que, contrairement aux autres chiens, le Pitbull possède la caractéristique de ne pas répondre à l'ordre de lâcher sa proie, même lorsqu'il est donné par son maître.

Commentaire : c'est une évidence que de dire que la puissance, le gabarit d'un chien peuvent avoir des conséquences dramatiques en cas de morsure. Mais pourquoi citer en exemple le Pitbull, le Rottweiler, le Dogue Argentin ? Cette affirmation est vrai pour le Terre-Neuve, le St-Bernard, le Léonberg...etc. A moins d'exclure les chiens à gros gabarit présentant des traits néoténiques ? Mais ces traits néoténiques ne diminuent en rien le danger potentiel !
Pour faire disparaître tout risque potentiel de morsures graves, il suffirait donc de n'autoriser que les
chiens de petites tailles, Yorkshires, Caniches Nains...etc.
Malheureusement les statistiques rendent caduques cette proposition car en fréquence de morsures les petits chiens viennent en tête dans ce triste hit-parade ! (souvenons-nous du triste accident qui a eu lieu en 1996 du coté de Nancy où un bébé a été tué par deux chiens de petite taille.)
CLASSIFICATION SELON LES ORIGINES (ou un coup de pub pour la SCC !)

Les spécialistes ont remarqué que les chiens de race inscrits à un livre généalogique (géré en France par la Société Centrale Canine, reconnue d'utilité publique), donc soumis à une sélection contrôlée, ne sont presque jamais génétiquement dangereux. Par contre les bâtards (exemples : Pittbull ou "chien loup") risquent d'être dangereux car le mélange de races peut détruire les mécanismes génétiques d'inhibition de l'agressivité envers l'homme. Les chiens d'apparence de race (30 % de la population canine) qui ne sont plus soumis à la sélection puisque non confirmés par la S.C.C. peuvent eux aussi mal évoluer. Il est à noter que le "chien loup", produit du croisement du Berger Allemand et du Berger Belge, n'a rien à voir avec le chien de race appelé "Berger Allemand", qui est inoffensif.

Commentaire : un petit coup de pub pour la SCC, confirmation d'un monopole. Et dans la foulée une affirmation qui devrait laisser songeurs les spécialistes évoqués dans l'introduction. Il existerait des chiens génétiquement dangereux (cf. Article sur les races génétiquement dangereuses.
Mais seule la SCC, Mesdames, Messieurs, peut éviter ce type de transmission génétique par son contrôle vigilant ! En prime si issu d'un élevage affilié à la SCC, votre chien de race est confirmé par un juge, toujours de la SCC, dormez tranquille il sera forcément sympa et non dangereux car reconnu de race ou de race reconnu ! Si votre compagnon est un bâtard pas de chance, car le voilà devenu un délinquant potentiel. Si cela peut vous consoler sachez que nous sommes plus de 85 % à avoir des chiens bâtards ou d'apparence de race.
Il faut savoir que la SCC est d'utilité publique par son rôle de gestionnaire du fichier des tatouages et ironie du sort ce sont les bâtards qui constituent la plus grosse source de ses revenus. Chaque bâtard tatoué rapporte à la Centrale Canine une somme d'argent non négligeable.
Enfin que dire de la pratique courante de certains éleveurs (figurant au fichier de la SCC) qui vendent, un certain nombre de chiots d'une même portée volontairement "sans papiers", pour des raisons commerciales. Ces chiots sont de ce fait classés "d'apparence de race" avec les conséquences évoquées.
TEST PERMETTANT DE DÉCELER UN CHIEN DANGEREUX
Le chien dangereux est un chien qui mord ou menace de mordre. Le test à effectuer est simple : tout chien réagissant par une menace franche à un stimulus est potentiellement dangereux. En effet, normalement l'animal respecte deux étapes d'avertissement avant de mordre. Les Pitbulls ou autres chiens dressés au combat, eux, sont très réactifs et n'observent pratiquement pas ces deux phases préliminaires, passant directement à l'attaque spontanée ou provoquée. Ce sont les chiens entraînés au combat qui semblent en France la principale source de débordements.

Commentaire : la classification de Moyer décrit 7 types de conduites agressives et de morsures (prédation, irritation, peur, de hiérarchie... etc.

  • Dans ce test si le chien a mordu on ne cherche pas à comprendre les causes qui ont conduit au passage à l'acte. Le chien "mordeur" est forcément coupable et dangereux même si la morsure est la conséquence d'une agression faite par un humain (par exemple un enfant qui chahute trop violemment avec un chien).


  • Le test proposé sert à mettre en évidence un chien dressé au mordant. En effet ce type de dressage fait disparaître la séquence de menace. Le chien passe immédiatement à la morsure. Vouloir donner à ce test une valeur prédictive de dangerosité parait hasardeux, en effet le comportement premier d'un chien face à un danger est de fuir. Par contre quand la fuite est rendue impossible, par le fait d'être en laisse par exemple, tout chien normalement constitué va adopter un comportement de menace avec morsure potentielle si l'agression ne cesse pas. Pratiquer ce test équivaudrait à classer plus de 95% des chiens comme dangereux.
CONCLUSION
Ces constatations nous conduisent à proposer un certain nombre de mesures simples et fortes réglementant l'élevage, dans le sens d'une professionnalisation et d'une responsabilisation de cette activité, actuellement exercée par près d'un million d'intervenants occasionnels et seulement 300 éleveurs professionnels, dont l'activité est dirigée et réglementée par des associations spécialisées de race, agréées par le Ministère de l'Agriculture et fédérées par la Société Centrale Canine.

Commentaire :conclusion logique de ce texte confus de "mesures raciales qui vont dans le sens des clubs de race et de la SCC.
Cependant qu'il est reconnu que le vrai problème est constitué par des individus bien ciblés, que l'origine du phénomène se trouve dans le dysfonctionnement de notre société (chômage, délinquance ...etc).cf. discussion et introduction au projet de loi)[/size]

En conséquence :

  • Y aurait-il une transmission génétique propre au chien ?
  • Et pourquoi les lois de Mendel ne seraient-elles valables que chez l'homme et pas chez le chien ?
N'oublions pas que l'homme et le chien sont des mammifères, et à ce titre assujettis aux mêmes lois de la nature et de la transmission génétique
Avant d'être Français, Vietnamien, Indien, Masaï...etc nous sommes avant tout des êtres appartenant à l'espèce humaine, tout comme le chien qui avant d'être de telle ou telle race appartient à l'espèce des canidés.

Johann Mendel reviens vite et préserves nous des "généticiens cynophiles" !

Christa
Membre
Membre

Féminin Scorpion
Messages postés : 5572
Date d'inscription : 27/10/2008
Age : 59
Localisation : 28 - St Ange et Torçay
Mon chien : Nizinny

http://www.mazurow.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Manoon le Mer 16 Sep 2009, 12:07

Les commentaires sont très intéressants, le texte laisse à désirer...

Quelques points qui m'ont fait sursauter...
- quand ils parlent de race dont la puissance de la mâchoire est impressionnante (en l'occurence le Pit Bull), je tenais à dire que j'avais vu à la TV (me demandez pas où, ni quand, me souviens plus lol) que le chien qui avait le plus de force dans la mâchoire, selon une étude scientifique était le Berger Allemand, avant le Pit Bull... ... ... encore une fois, mise en avant médiatique d'un chien impressionnant...
Ils parlent de grands chiens, pourquoi n'évoquent-ils pas l'Irish Wolfhound qui est la plus grande race ??? Parce que ce n'est pas aussi impressionnant qu'un "molosse" pour un citoyen lambda... encore une mise en avant de ce qui est impressionnant...

- Le Pitbull ne lâche pas sa proie à l'origine, certes, mais c'est un peu la caractéristique des terriers... pourquoi ne pas citer le Jack Russel Laughing.
Et même si ce sont des chiens qui à l'origine ne lâchent pas il est tout à fait possible de les éduquer à lâcher sur commandement (j'avais vu un Jack en mordant, aux E.U., vous avez dû voir cette vidéo, le petit lâchait parfaitement sur commande...).

- Horrible erreur de l'auteur !!! Le chien loup, un croisement entre BA et Malou ? Un croisement non reconnu ? Ouhlala, mais faut réviser ses fiches de races mon chou !
Il y a deux chiens loups, issus d'un croisement entre BA et loup... et reconnus par la SCC...
Mais combien de races sont issues de croisements...

Il existe des croisés très équilibrés, si les parents sont eux aussi équilibrés et que tout le travail de socialisation a été correctement fait... OK, il n'y a pas le suivi de toute la lignée, des grands parents, etc, et au niveau santé, on ne peut pas trop savoir ce que ça va donner, mais si les parents sont OK et que l'on fait ce qu'il faut, je ne vois pas trop comment arriver à un chien agressif...

Dois-je rajouter que malheureusement, les juges de races sont parfois trop occupés à regarder la conformité du physique d'un chien d'une race à son standard pour en oublier de juger le caractère ?
C'est d'ailleurs quelque chose que je reproche aux concours de beauté, ou disons plus simplement à la mise en avant d'une race, c'est l'oubli trop fréquent du comportement...
J'ai déjà vu avoir de bons prix de beauté des chiens qui niveau caractère laissaient franchement à désirer...
Un chien LOF n'est pas tant une garantie que ça, encore faut-il savoir trouver le bon élevage...

- dernier point... chien dressé au combat, encore une approximation qui fera craindre à beaucoup trop de gens les chiens qui pratiquent le mordant sportif... rien à voir avec un dressage à la va vite d'un chien pour qu'il devienne agressif...

La conclusion est rapide, survole l'article qui part un peu dans toutes les directions...

aïe aïe aïe...

Manoon
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 1317
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 26
Localisation : Yvelines
Mon chien : Truffe (X) et Mika (type Berger des Pyrénées)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Allan le Mer 16 Sep 2009, 13:02

Manoon a écrit:
- quand ils parlent de race dont la puissance de la mâchoire est impressionnante (en l'occurence le Pit Bull), je tenais à dire que j'avais vu à la TV (me demandez pas où, ni quand, me souviens plus lol) que le chien qui avait le plus de force dans la mâchoire, selon une étude scientifique était le Berger Allemand, avant le Pit Bull... ... ... encore une fois, mise en avant médiatique d'un chien impressionnant...


Je crois pas, la raçe avec le plus de force dans la machoire est le Dogue allemand. Wink

Voila le lien que je cherchais: http://www.bien-dans-ses-poils.com/comportementaliste-chien/histoire-chien/chiens-dangereux.html


Dernière édition par Allan le Mer 16 Sep 2009, 13:23, édité 1 fois (Raison : Rajout du lien)

Allan
Membre
Membre

Masculin Lion
Messages postés : 5464
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 24
Localisation : Seine-maritime (76)
Mon chien : Brighton- cavalier king charles. né le 06/10/2006
Sport canin ou activité : SPA, promenades


Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Manoon le Mer 16 Sep 2009, 14:27

Moi j'avais vu ça :


"Molosses News, extrait d'un article du National Géographique écrit et mesuré par Brady Barr" Grâce à un appareil spécial qu'il place au niveau de la mâchoire, là où les prédateurs mordent le plus fort, voici ce qu'il en résulte :

-homme : 34 à 58 kg
-pitbull : 107 kg
-berger allemand : 108 kg

-lycaon : 144 kg
-rottweiler : 149 kg
-jeune hyène : 274 kg
-grand requin blanc : 303 kg
-lion d'afrique : 313 kg, etc ...
Jusqu'au crocodile : 1 131 kg ....

enfin bref, tu dois avoir raison pour le Dogue Allemand ça me semble logique, toujours est-il que le Pit Bull est de toute façon derrière d'autres chiens Wink

Manoon
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 1317
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 26
Localisation : Yvelines
Mon chien : Truffe (X) et Mika (type Berger des Pyrénées)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Allan le Mer 16 Sep 2009, 14:49

Difficile de savoir precisement de toute façon. Wink

Allan
Membre
Membre

Masculin Lion
Messages postés : 5464
Date d'inscription : 17/05/2008
Age : 24
Localisation : Seine-maritime (76)
Mon chien : Brighton- cavalier king charles. né le 06/10/2006
Sport canin ou activité : SPA, promenades


Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Pandore le Mer 16 Sep 2009, 15:21

Il est à noter que le "chien loup", produit du croisement du Berger Allemand et du Berger Belge, n'a rien à voir avec le chien de race appelé "Berger Allemand", qui est inoffensif.
Si c'était pas si grave comme affirmation, je serais écroulée de rire... Le chien loup est super dangereux mais le BA, lui, ne présente aucun risque puisque LOF.
Sans déconner, d'où ils sortent des conneries pareilles?????????
On retombe dans le travers à la con bien connu "le labrador est très gentil, donc on peut lui tirer les oreilles, lui mettre les doigts dans les yeux, laisser un gamin jouer seul avec et il est inutile de l'éduquer, puisque c'est gentil".
Bande d'abrutis ignorants, voilà ce que ça m'inspire! Et ce sont eux qui nous gouvernent....!

Le chien dangereux est un chien qui mord ou menace de mordre. Le test à effectuer est simple : tout chien réagissant par une menace franche à un stimulus est potentiellement dangereux. En effet, normalement l'animal respecte deux étapes d'avertissement avant de mordre. Les Pitbulls ou autres chiens dressés au combat, eux, sont très réactifs et n'observent pratiquement pas ces deux phases préliminaires, passant directement à l'attaque spontanée ou provoquée. Ce sont les chiens entraînés au combat qui semblent en France la principale source de débordements.
Et ça ça me fait hurler! C'est scandaleusement faux!!!! Non les chiens entrainés au combat sportif (bonjour l'amalgame) ne sont pas la principale source de débordements en France, bien au contraire!!!!
Et voilà comment on se retrouve avec une interdiction de pratiquer le mordant sportif...

Pour reprendre une phrase de E. Tasse : "Dormez tranquilles braves cynophiles...."

Pandore
Membre
Membre

Féminin Vierge
Messages postés : 1920
Date d'inscription : 19/12/2007
Age : 37
Localisation : Bauges (Savoie)
Mon chien : Pandore la vioque, Bastet la crapouille, et Beethoven le sourdingue
Sport canin ou activité : ring équitation d'extérieure


http://chasseurdombre.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  doudoune le Mer 16 Sep 2009, 15:26

pour moi définition du chien dangereux = merci l'homme qui est "dangereux" et qui n'est pas capable d'assumer son chien

doudoune
Membre
Membre

Féminin Poissons
Messages postés : 15460
Date d'inscription : 17/04/2007
Age : 44
Localisation : dordogne
Mon chien : ma labrador que j'aime
Sport canin ou activité : faire des calins toujours des calins


http://pitchounette1372.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Invité le Mer 16 Sep 2009, 15:43

Pandore a écrit:
Il est à noter que le "chien loup", produit du croisement du Berger Allemand et du Berger Belge, n'a rien à voir avec le chien de race appelé "Berger Allemand", qui est inoffensif.
Si c'était pas si grave comme affirmation, je serais écroulée de rire... Le chien loup est super dangereux mais le BA, lui, ne présente aucun risque puisque LOF.
Sans déconner, d'où ils sortent des conneries pareilles?????????
On retombe dans le travers à la con bien connu "le labrador est très gentil, donc on peut lui tirer les oreilles, lui mettre les doigts dans les yeux, laisser un gamin jouer seul avec et il est inutile de l'éduquer, puisque c'est gentil".
Bande d'abrutis ignorants, voilà ce que ça m'inspire! Et ce sont eux qui nous gouvernent....!

Le chien dangereux est un chien qui mord ou menace de mordre. Le test à effectuer est simple : tout chien réagissant par une menace franche à un stimulus est potentiellement dangereux. En effet, normalement l'animal respecte deux étapes d'avertissement avant de mordre. Les Pitbulls ou autres chiens dressés au combat, eux, sont très réactifs et n'observent pratiquement pas ces deux phases préliminaires, passant directement à l'attaque spontanée ou provoquée. Ce sont les chiens entraînés au combat qui semblent en France la principale source de débordements.
Et ça ça me fait hurler! C'est scandaleusement faux!!!! Non les chiens entrainés au combat sportif (bonjour l'amalgame) ne sont pas la principale source de débordements en France, bien au contraire!!!!
Et voilà comment on se retrouve avec une interdiction de pratiquer le mordant sportif...

Pour reprendre une phrase de E. Tasse : "Dormez tranquilles braves cynophiles...."

on va y arriver avec toutes leurs conneries ! ça me gonfle ce genre de discours ... ils sont jamais venus sur nos terrains mais se permettent quand même de décider pour nous !

Ne nous laissons pas faire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Invité le Mer 16 Sep 2009, 15:47

tant qu'ils ne leveront pas la tete pour regarder l'individu qui est a l'autre bout de la laisse, pas grand chose changera...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  marinedaxx le Mer 16 Sep 2009, 16:34

u chien dangereux est un chien non socialisé a l'homme et ses congeere, ou encore un chien craintif

marinedaxx
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 2871
Date d'inscription : 26/04/2008
Age : 29
Localisation : marne
Mon chien : 12 chiens
Sport canin ou activité : Ring et expos


http://www.larochedelempereur.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Manoon le Mer 16 Sep 2009, 16:56

Pour ce qui est du mordant sportif, le pire est des "vétos" ou "comportementalistes", qui sont pro, normalement, qui soutiennent que le mordant sportif rend les chiens agressifs... au secours ! Comme dirait un certain J. Ortega, un vrai comportementaliste a des chiens et travaille avec eux... Sinon il ne connaît pas réellement le chien et sa façon de réagir, de se comporter...

marinedaxx a écrit:u chien dangereux est un chien non socialisé a l'homme et ses congeere, ou encore un chien craintif

et encore...
Dans le sens où, il vaut mieux un chien non socialisé avec un maître qui connaît à 100% son chien et sait le maîtriser et y fait attention, évite les situations à risque, qu'un maître avec un chien plutôt cool qui n'y connaît rien et qui ne saura pas reconnaître une situation à l'origine de la peur chez son chien, ni comprendre les signaux venant de son chien...
Bon, bien sûr, y'a pas à discuter, un chien non socialisé est potentiellement plus dangereux qu'un chien socialisé ;-)

Manoon
Membre
Membre

Féminin Gémeaux
Messages postés : 1317
Date d'inscription : 13/09/2009
Age : 26
Localisation : Yvelines
Mon chien : Truffe (X) et Mika (type Berger des Pyrénées)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Tatoo le Mer 30 Sep 2009, 02:44

Manoon a écrit:Moi j'avais vu ça :


"Molosses News, extrait d'un article du National Géographique écrit et mesuré par Brady Barr" Grâce à un appareil spécial qu'il place au niveau de la mâchoire, là où les prédateurs mordent le plus fort, voici ce qu'il en résulte :

-homme : 34 à 58 kg
-pitbull : 107 kg
-berger allemand : 108 kg

-lycaon : 144 kg
-rottweiler : 149 kg
-jeune hyène : 274 kg
-grand requin blanc : 303 kg
-lion d'afrique : 313 kg, etc ...
Jusqu'au crocodile : 1 131 kg ....

enfin bref, tu dois avoir raison pour le Dogue Allemand ça me semble logique, toujours est-il que le Pit Bull est de toute façon derrière d'autres chiens Wink
donc mon voisin à raconter des co***rie sur son chien!Sad (frenchement 2 tonne de force de machoire pour un bull terrier!) et l'épagneul breton c'est combien?

Tatoo
Membre
Membre

Masculin Vierge
Messages postés : 2874
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 28

https://www.youtube.com/channel/UCFZbKhUzgp-8AkDFw3nGLog

Revenir en haut Aller en bas

Re: La définition du chien dangereux

Message  Cheyenne83 le Mer 30 Sep 2009, 08:40

doudoune a écrit:pour moi définition du chien dangereux = merci l'homme qui est "dangereux" et qui n'est pas capable d'assumer son chien
Sanchica a écrit:tant qu'ils ne leveront pas la tete pour regarder l'individu qui est a l'autre bout de la laisse, pas grand chose changera...
Tout simplement je dis un grand +1 !

Cheyenne83
Membre
Membre

Masculin Lion
Messages postés : 17
Date d'inscription : 18/09/2009
Age : 34
Localisation : RIANS
Mon chien : Cheyenne (Berger Australien)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum