Liens commerciaux
Statistiques
Nous avons 25177 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Darras

Nos membres ont posté un total de 1406114 messages dans 56981 sujets



Les posteurs les plus actifs de la semaine
Geene
 
Jackson
 
Lilie
 
Huriel
 
Dowrine
 
Savana&edjy
 
ELITEMICHEL
 
Thomas77100
 
Chabada
 
mllecaro
 

Publicités

Présentation de l'agility

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de l'agility

Message  Invité le Dim 18 Mar 2007, 20:07

L'agility est une discipline ouverte à tous les chiens. Elle consiste à leur faire négocier divers obstacles pour mettre en valeur leur intelligence et leur souplesse. Cette discipline implique une bonne harmonie entre le chien et le maître pour aboutir à une entente parfaite de leur équipe. Les participants posséderont à cet effet les notions de bases d'éducation et d'obéissance.

1. PARCOURS
Le parcours est composé d'obstacles qui dans leur mise en place sur le terrain, donneront à son tracé sa spécificité en le rendant plus ou moins complexe et plus ou moins rapide. Le parcours doit être effectué par le chien dans un temps de base défini et selon un ordre imposé de passage des obstacles.

1.1. Généralités

* Le terrain nécessaire à l'implantation d'un parcours d'Agility doit être au minimum de 20 x 40 m.
* Dans le cas de la mise en place de deux ou de plusieurs parcours, il convient de réaliser une séparation fermée ou d'éloigner les rings de 10 m environ
* Le parcours proprement dit aura une longueur de 100 à 200 m et selon la catégorie des épreuves comprendra de 12 à 20 obstacles dont 7, au minimum, seront des sauts.
* La haie double qui sera franchie d'un seul saut aura une largeur max. de 55 cm pour les chiens standards et de 35 cm pour les chiens minis.
* Lors des combinaisons de deux ou trois obstacles qui compteront pour un seul obstacle, chaque élément sera jugé indépendamment. La distance entre les éléments sera au maximum de 5 pas (environ 3,5 m). Ces combinaisons seront uniquement composées avec des haies équipées de barres.
* La distance entre deux obstacles qui se suivent sera de 5 à 7 m.

1.2. Tracé du parcours
Le tracé du parcours est laissé à l'entière imagination des juges mais il doit comprendre obligatoirement deux changements de direction. Avant le début des épreuves, ils s'assureront des obstacles mis à leur disposition en vérifieront la conformité. Ils établiront le parcours et le remettront aux organisateurs pour la mise en place des obstacles suivant le tracé défini. Ils contrôleront l'installation et en feront mesurer la longueur exacte. Un tracé bien conçu doit permettre au chien d'évoluer avec aisance et sans heurt. Le but est de trouver un juste équilibre entre le contrôle du chien et sa vitesse d'exécution sur le parcours afin d'éviter les fautes. En règle générale, il est conseillé de modifier fréquemment le tracé et la position des obstacles afin d'éviter toute mécanisation du chien.

2. DEROULEMENT DU CONCOURS

Aucun entraînement sur le parcours de l'épreuve n'est autorisé. Seule la reconnaissance du parcours par le conducteur, sans son chien, est permise.
Avant le début de chaque épreuve, les juges réunirons les concurrents pour leur communiquer les précisions sur le type d'épreuve, sur le "temps de parcours standard" (T.P.S.) et le "temps maximum de parcours " (T.M.P.) qu'ils auront retenu. Ils leur rappelleront le règlement du concours et les critères de notation.

2.1. Choix du temps de parcours standard (T.P.S.)
Le critère pour déterminer le T.P.S. est la vitesse en mètre/seconde choisie pour effectuer le parcours. Ce choix sera fait en fonction du niveau de l'épreuve et de la complexité du parcours.
Le T.P.S. (en seconde) est donc obtenu en divisant la longueur exacte du parcours par la vitesse retenue (m / s).
Exemple : pour un parcours de 150 m et une vitesse retenue de 2,5 m/s, le T.P.S. sera 150/2,5 = 60 secondes.

2.2. Détermination du "Temps maximum de parcours" (T.M.P.)

En général, les juges fixent un T.M.P. qui sera le double de la valeur du T.P.S.. Par conséquent, pour un T.P.S. de 60 secondes, le T.M.P. sera de 120 secondes. Le T.M.P. ne sera jamais inférieur à la valeur du T.P.S. x 1,5.

3. OBSTACLES
Les obstacles homologués par la F.C.I. sont les suivants :

- Les haies
- Le viaduc ou mur
- La table
- La passerelle
- La balançoire
- La palissade
- Le slalom
- Le tunnel rigide
- Le tunnel souple
- Le pneu
- Le saut en longueur
- La rivière

Les obstacles ne doivent présenter aucun danger pour le chien et doivent être conformes (dimensionnellement) aux prescriptions ci-dessous.

3.1. Les haies

3.1.1. Simples
- Hauteur : Cat. Standard : max. 55 à 65 cm - Cat. Mini : max. 30 à 40 cm
- Largeur : min. 120 cm

Elles peuvent être construites de façons différentes entre les montants: avec barres (barres métalliques et PVC déconseillées) -panneaux pleins -panneaux à claire voie - panneaux avec balais (qui comporteront toujours une barre de chute en partie supérieure)

3.1.2. Doubles
Réalisées par l'assemblage de deux haies qui sont placées en ordre croissant avec une différence de hauteur d'environ 20 à 25 cm. La plus haute, placée à l'arrière, est réglée à une hauteur maximum de : Standard : 55 à 65 cm - Mini : 30 à 40 cm.

La largeur totale maximum est : Cat. Standard : 55 cm - Cat. Mini : 35 cm.

3.2. Le viaduc ou mur
- Hauteur : - Cat. Standard : 55 à 65 cm - Cat. Mini : 30 à 40 cm.
- Largueur: 120 cm.
- Épaisseur : 20 cm

Panneau plein ou panneau comprenant 1 ou 2 ouvertures en forme de tunnel.
Sur la partie supérieure seront posés des éléments amovibles.

3.3. La table
- Surface : minimum 90 x 90 cm - maximum 120 x 120 cm
- Hauteur : -standard : max. 60 cm - mini : max. 35 cm

Elle doit être stable et pourvue d'une partie supérieure antidérapante.

3.4. La passerelle
- Hauteur : minimum 120 cm - maximum : 135 cm.
- Largeur de la planche de marche : 30 cm.
- Longueur de chaque élément : minimum 3.60 m : maximum : 4.20 m.

Les rampes sont pourvues de petits liteaux cloués à espaces réguliers (env. tous les 25 cm) pour faciliter l'accès et éviter les glissades.
Les parties inférieures des rampes devront être peintes (sur le dessus et sur les champs) sur une longueur de 90 cm par rapport au sol pour marquer la zone de contact.
Un liteau ne pourra pas être posé à moins de 10 cm de la partie supérieure de cette zone.

3.5. La balançoire
- Largeur : 30 cm
- Longueur : minimum 3.65 m - maximum 4.25 m
- Hauteur du pivot central par rapport au sol = 1/6 de la longueur de la planche.

Exemple: L = 3.65 m, H = 60 cm ; L = 4.25 m, H = 70 cm

Elle doit être stable et antidérapante mais ne comportera pas de liteaux.
Pour l'utilisation en Mini-agility, on prévoira, si nécessaire, l'utilisation d'un contrepoids favorisant le basculement.
Aux deux extrémités de la planche seront peintes (sur le dessus et sur les champs) des zones de contact de 90 cm de longueur mesurées à partir de l'extrémité.

3.6. La palissade
Composée de deux éléments formant un angle entre eux.

- Largeur : 0.90 m qui pourra être portée en partie basse à 1.15 m.
- Hauteur : le point le plus haut par rapport au sol sera :

* standard: 1.90 m avec un angle de 90 °
* Mini: 1.70 m avec un angle de plus de 90 °

Les rampes sont pourvues de liteaux placés à espaces réguliers (environ tous les 25 cm) pour faciliter l'accès et éviter les glissades. Les liteaux seront placés à au moins 10 cm de la partie supérieure des zones de contact. Sur les parties inférieures des rampes seront peintes des zones de contact (sur le dessus et sur les champs) de 106 cm, mesurées à partir du sol.
Le faîte de la palissade ne présentera aucun danger pour le chien, au besoin on fixera une faîtière de protection en caoutchouc.

3.7. Le slalom
Nombre de poteaux : 8, 10, ou 12.
Hauteur minimum : 1 m.
Intervalle entre chaque poteau : de 50 à 65 cm.

3.8. Le tunnel rigide
- Diamètre intérieur : env.60 cm.
- longueur : 3 à 6 m.

Flexible, il permettra de former une ou plusieurs courbes.

3.9. Le tunnel souple
L' entrée est formée par un arceau rigide de 90 cm de long, d'une hauteur de 60 cm et d'une largeur de 60 à 65 cm. La sortie est en matériau souple dont la longueur est de 3 à 3.5 m et d'un diamètre de 60 à 65 cm.

3.10. Le pneu
- Diamètre intérieur : minimum 38 cm - maximum 60 cm.
- Distance de l'axe du pneu par rapport au sol:

* standard : 80 cm
* mini : 55 cm

Pour raison de sécurité la partie inférieure basse du pneu sera obturée.
Le pneu sera réglable en hauteur par un système de corde ou de chaîne. Des fixations rigides sont exclues.

3.11. Le saut en longueur
Composé d'éléments légèrement inclinés placés l'un après l'autre pour obtenir un saut en longueur de:

* standard: minimum 1.20 m - maximum 1.50 m
* mini: minimum 0.60 m- maximum 0.75 m

- largeur des éléments: 1.20 m - hauteur:

* élément le plus élevé: 28 cm
* élément le plus bas: 15 cm

- largeur d'un élément : 15 cm.

Les quatre coins doivent être matérialisés par des piquets de 1.20 m de haut et dont la partie supérieure est protégée.

3.12. La rivière
- Surface du plan d'eau : 1.20 x 0.75 m, hauteur maximum 10 cm.
- longueur du saut:

* standard : max. 1.20 m
* mini : max. 0.75 m

Cet obstacle comporte toujours une haie (à barres) qui sera installée au début de l'obstacle.

- Hauteur:

* standard: max. 40 cm
* mini: max. 20 cm

Les quatre coins seront matérialisés par des piquets dont la partie supérieure est protégée.

3.13. Départ et arrivée

Les piquets qui délimitent les lignes de "départ" et "arrivée" seront placés à maximum 1 m. de l'obstacle et leur écart sera la largeur du saut augmentée de 50 cm.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum